Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante Yémen : Manifestation pour le départ du président

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 13 Février 2011.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 247
    163
    2,125
    Mar 2005
    Homme , 32 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Les Yéménites désirent vraisemblablement connaître la même fin que l'Égypte en manifestant pour le départ du président Ali Abdallah Saleh vendredi soir.

    La ville de Sanaa accueillait une manifestation de plus de 4 000 de jeunes citoyens réclamant le départ du président, au lendemain de la chute du président égyptien.

    Toutefois, des partisans du président ont étouffé la manifestation à l'aide de bâtons, de gourdins et d'armes blanches. Ils étaient plus de 5 000 partisans et policiers pour disperser les manifestants.

    Le président Ali Abdallah Saleh est au pouvoir depuis 30 ans. Pour satisfaire les manifestants, il a déclaré ne pas se présenter pour sa succession en 2013.





    Yémen: six activistes sudistes arrêtés

    Les forces de sécurité yéménites ont arrêté vendredi soir six activistes, dont un dirigeant local du Mouvement sudiste, un groupe séparatiste, a indiqué samedi un porte-parole du groupe. "Le vice-président du Mouvement sudiste au Hadramout, Abdel Aziz Bahachouane, et cinq autres activistes ont été arrêtés" vendredi dans la province de Lahej, a déclaré le porte-parole.

    Les six hommes ont été interpellés à un barrage de contrôle à leur retour d'une réunion régionale de cadres du Mouvement sudiste, a-t-il ajouté., Simultanément à Aden, principale ville du sud, deux autres membres du mouvement ont été appréhendés, selon une source des services de sécurité.

    L'un d'eux a été libéré samedi, a indiqué un responsable sudiste. Etat indépendant jusqu'à 1990, le sud du Yémen est le théâtre d'une contestation de sudistes qui réclament l'autonomie voire l'indépendance. Le réseau Al-Qaïda y est également de plus en plus actif.





    Yémen: dispersion d'une manifestation antigouvernementale (médias)

    La police appuyée par l'armée a dispersé samedi une manifestation antigouvernementale dans la capitale yéménite, Sanaa, ont annoncé les médiaux mondiaux.

    Des milliers de personnes transportées de joie suite à la démission du président Hosni Moubarak se sont dirigées vers l'ambassade d'Egypte au Yémen pour tenir un meeting antigouvernemental, mais ont été dispersées par les forces de l'ordre.

    Vendredi soir, des milliers de personnes se sont réunies à Sanaa pour protester contre la politique des autorités yéménites. Les manifestants ont d'abord clamé leur joie à l'occasion de la chute du régime de Hosni Moubarak, au pouvoir depuis 1981, mais ont ensuite commencé à critiquer le gouvernement. Au moins dix personnes ont été interpellées.

    Dans les régions méridionales du pays, les manifestations antigouvernementales sont généralement organisées par le Mouvement du Sud qui cherche à scinder la République du Yémen créée le 22 mai 1990 par l'unification de la République arabe du Yémen (Yémen du Nord) et de la République démocratique et populaire du Yémen (Yémen du Sud).
     
Chargement...