Chargement...

Stratégie nazie de libération de la parole raciste

Discussion dans 'Anti-fascisme et luttes contre l'extrême-droite' créé par ninaa, 25 Septembre 2018.

  1. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 350
    1 628
    426
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Dans la série "les ennemis de nos ennemis ne sont pas forcément nos alliés", si le constat de Viglance antifasciste Isère sur la banalisation du racisme et du nazisme est édifiant et bien documenté, on ne peut que déplorer cette confiance envers le gouvernement, les institutions policières et judiciaires {faché}{merde}{vomi}:

    "democratie participative.biz" : stratégie nazie de libération totale de la parole raciste pour harceler et menacer. Il faut les faire taire ! - Vigilances Isère Antifascisme -
     
  3. LGR
    Offline

    LGRNouveau membre

    2
    1
    0
    Sept 2018
    France
    (NB = je suis l'auteur de cet article)
    Il faut avoir des lunettes assez spéciales pour comprendre qu'on y fait confiance au gouv ou à ses institutions policières ou judiciaires.... Leurs carences sont pourtant décrites précisément, y compris avec la précision finale sur Collomb et sa totale passivité au sujet des Identitaires qui jouaient les gardes-frontière à Briançon. Le problème, est que pour réduire nuisance de ce site nazi, il faut passer par du judiciaire. Et la justice et autres institutuons d'Etat, c'est certes un outil de domination et répressifs, c'est aussi un service public. Tout comme les hôpitaux, (ne parlons même pas des HP...!) c'est de la médecine de classe, tout comme l'Ecole, c'est un instrument de sélection et de reproduction sociale, mais c'est aussi un service public, voir d'émancipation...Etc. Bref, loin du "faisons confiance à la justice", c'est un appel à se coordonner et à se mobiliser, à commencer par l'info, à se coordonner aussi pour exercer pression politique pour que DILCRAH, justice, etc , fassent leur job, ça n'empêche nullement , nous, d'agir en autonomie, et c'est parce qu'on agit en autonomie que ses instititions vont peut être se bouger un peu le c... Je trouve assez curieux, plus exactement déplacée, la 1ere phrase "dans la série les ennemis de nos ennemis ne sont pas alliés"... Les parents de C. Meric, qui ont eu recours à la justice, sont il eux aussi de faux amis, quasi nos ennemis, cherchant à faire croire eux aussi qu'il faudrait faire confiance à la Justice ??? A Grenoble , nous (RLF Isere) avons de bonnes relations avec les amis libertaires, par ex, nous avons agi ensemble contre le FN SINISI, (celui qui proposait de "récupérer les dents en or des Roms"...) , en très bonne complémentarité, et ce n'est pas parce que de notre côté, (en plus des mobilisations de terrain), nous avons amené ce gars FN a rendre des comptes devant le tribunal que nos camarades anars nous ont pris pour des traîtres ou faux-amis... NB: paraîtrait que je suis libertaire moi aussi... Ne m'en veuiillez pas, SVP, si de mon côté, je n'entrerai pas plus dans la discussion, ..., c'est tout simplement que je ne peux consacrer pas mon temps sur les forums internet. AMICALEMENT....
     
    allpower apprécie ceci.
  4. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 350
    1 628
    426
    Fev 2014
    France
  5. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    En quoi avez-vous exprimé de la méfiance envers le gouvernement, ses institutions policières ou judiciaires?
    Vous vous êtes seulement plaints de leurs "carences", leur "passivité" ou déploré que le ministère de l'Intérieur "ne soit pas à la hauteur", qu'un préfet "ne remplisse pas son rôle"!

    Alors qu'en principe des anarchistes pensent que le problème vient de leur nature même, de gouvernement et d'institutions répressives.


    Rien dans la phrase ci dessous n'indique une quelconque critique envers les fonctions du Procureur général de l'Isère, ni envers le premier président de la cour d'appel!

    Mais à part ça:



    D'une manière générale, le point de vue des familles de victimes est totalement hors sujet. Si un jour je devais être victime d'agression policière ou fasciste, je tiens à affirmer publiquement, pour que les choses soient bien claires:
    - que ma famille n'est en aucun cas habilitée à représenter mes opinions politiques,
    - que je suis opposée par principe à toute forme de sanction pénale.

    Dans le cas de Clément Méric, la plupart des antifascistes ont tenu à affirmer sans ambigüité que ce qu'ils attendaient d'un procès n'était pas une punition mais des éclaircissements publics sur ce qui s'est passé.

    Ce seul (tout petit) bémol, une notule en fin d'article, dit qu'il "ne faut pas s'étonner de "cette inaction gouvernementale".
    Non pas de par sa nature même de gouvernement, mais en raison d'un unique précédent.
    C'est quand même bien d'avoir mentionné (sans plus de commentaire) que le gouvernement effectue des opérations anti-migrants. Mais la phrase reste ambiguë: reprochez-vous vraiment aux gouvernements ces opérations anti-migrants (auquel cas vous devriez renoncer à demander à la peste de lutter contre le choléra!) ou seulement de ne pas avoir "sanctionné" les Identitaires?


    A propos du recours à la "justice" ou à toute structure de répression:

    https://www.libertaire.net/discussi...-des-meurtriers-de-clement-meric.21825/page-2
     
    mc² apprécie ceci.
  6. mc²
    Offline

    mc²Membre du forum Membre actif

    1 079
    479
    207
    Août 2014
  7. [Refusé]
    Offline

    [Refusé]Membre du forum Expulsé par vote Membre actif

    488
    26
    0
    Sept 2018
    France
    De la propagande qui pourrait être subversive ?!
    Aujourd'hui, on m'a appris sur une chaîne Allemande :SF1 info
    lors d'un reportage cet après-midi, concernant la
    deuxième guerre mondiale qu'une inclusion en bas à droite de l'image contenait une représentation de la grille surmontée du 'arbeit macht frei'
    où était superposé à l'image un triangle rose de grand format.
    Un peu subversif !!!

    {Inutile de rappeler leur signification !
    :rouge -communiste,orange-tzigane,jaune juxtaposé-d'obèdience israélite, bleu- témoins de Jéhovah
    Vert ?? Les prisonniers de droit commun (Les Allemands étaient les capos= chef de baraquements soit des collaborateurs.
    Les asociaux,vagabonds,les résistant.e.s de tout horizons étaient sujet à l'élimination concentrationnaire aussi.}
    Les 'malades' en ont fait les frais dès :1937-programme T4,ce derrière les façades clean d'hôpitaux.
    Être épileptique suffisait car le coût de leur soins étaient jugés en reichmark exorbitants.
    Dans ces cas,'les femmes et les enfants d'abord' avait un sens mortifère !
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    2
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    4