Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Fascisme & extrême-droite Russie : la police et des fascistes tabassent les défenseur-e-s de la forêt de Khimki

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 28 Juillet 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 755
    288
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    [​IMG]

    23 juillet 2010, au camp des défenseur-e-s de la forêt de Khimki (région de Moscou).Vers 5 heures du matin, le camp fut encerclé par un détachement de 40 hommes, ressemblant à des hooligans de football avec des masques blancs, qui ont affirmé être prêts à « tuer et nettoyer ». La coupe de cette forêt est permise par la protection de ces mercenaires, usant des tactiques et les attributs propres aux hooligans de football – vêtements de sport et bandages spéciaux sur les mains. Il est connu que la vaste majorité des hooligans russes sont supporters d’idéologies néo-fascistes. Ces jeunes ont pris part au conflit non seulement pour des raisons haineuses, mais également commerciales. Cette façon de gagner de l’argent ne les honore pas. Il est significatif que cet incident arrive au troisième anniversaire de l’assassinat de l’anarchiste et écologiste Ilya Borodaenko à un campement de protestation près d’Angarsk le 21 juillet 2007. Les activistes de la droite radicale présents parmi les hooligans travaillèrent dans le sens des autorités, mais apparemment gratuitement puisque les motivations et idéologies des participant-e-s au camp était pour eux leurs ennemi-e-s, les anti-fascistes. Ceux-ci étaient confiants de la « correctitude politique » de leurs actions – les participant-e-s à la défense de la forêt étant des antifascistes, des activistes de gauche et des libéraux. Les défenseur-e-s de la forêt ont immédiatement appelé la police. Les activistes savaient que si les flics les laissaient seul-e-s avec les hooligans, leurs vies seraient en danger. Alors ils et elles bloquèrent la sortie avant que les renforts n’arrivent. Malgré la présence de la police et l’absence de permis, la coupe du bois continua. Alors les « défenseur-e-s » jetèrent leurs corps sur les machines et furent capables de les bloquer. Toutefois, quelques personnes furent sérieusement blessé-e-s : les fascistes, en compagnie d’agents de sécurité, se sont précipités pour les battre. Deux femmes se tenaient sur une excavatrice.Les agents les forcèrent avec brutalité en dehors des machines, alors qu’elles criaient qu’ils ne couperont pas leur forêt. Une femme a été sérieusement blessée à un bras, un-e autre a été blessé-e au cou, et le restant ont eut des blessures moins sérieuses – des éraflures et des ecchymoses.


    Selon l’un des écologistes sur les lieux, la police arriva après une longue confrontation en impasse – pour faire une séparation entre le groupe de défenseur-e-s de la forêt (environ 15) et les hooligans inconnus avec des masques blancs arrivés sur la scène pour la bagarre. La police devint du renfort pour les bandits. Présentement, le camp des défenseur-e-s de la forêt de Khimki a été détruit. Eux et elles, les défenseur-e-s de la forêt, ont été battu-e-s et amené-e-s à l’unité antiterroriste de Khimki. L’abattage de la forêt a repris. Le plan est de couper autant de bois possible pendant que les défenseur-e-s de la forêt sont gardé-e-s par la police. Il est clair qu’il y a urgence d’action pour le remplacement des activistes qui ont été arrêté-e-s et mettre fin à la coupe du bois. » Apparemment en Russie, une telle situation (l’utilisation de la droite radicale par les entités commerciales et des forces de l’État pour supprimer les manifestations populaires) n’est pas rare. Rappelons qu’à Angarsk dans la nuit du 20 au 21 juillet 2007, le campement écologiste qui protestait contre une production dangereuse pour la santé a été attaqué par des néo-nazis avec l’utilisation de couteaux. En conséquence de ses blessures est mort le jeune anarchiste et écologiste, Ilya Borodaenko.
    [​IMG][​IMG]

    [​IMG][​IMG][​IMG][​IMG][​IMG][​IMG]
    Source: http://samozahist.org.ua
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    1
  3. Réponses:
    1
  4. Réponses:
    6
  5. Réponses:
    3
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    10
  8. Réponses:
    0