Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante [Québec] NON aux hausses, contre la politique d'austérité !

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Makhx, 23 Février 2016.

  1. Makhx
    Offline

    MakhxMenace permanente Membre actif

    171
    8
    36
    Juin 2013
    France
  2. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    Manif-Action pour dénoncer les actions du gouvernement: coupures, hausses de divers tarifs, néo-libéralisation toujours plus rapide, etc.

    Sur le site de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publiques, nous pouvons y lire:

    (lire plus bas texte en entier)


    [​IMG]
    Hier à Montréal.
    Plus de photos de l'action d'hier : Rick Cognyl Fournier | Facebook

    Source : LesAltercitoyens.com (+ vidéo à lire)

    Site web : Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics

    Ce dimanche, la Coalition Main Rouge lançait officiellement la semaine d'actions nationales contre les mesures d'austérité du gouvernement. (lire cet article du Devoir).

    Depuis, des occupations et des blocages ont eu lieu simultanément au Conseil du trésor, au ministère des Finances, à la Canada Steamship Lines, à la Banque Laurentienne et à la RBC.
     
    lalternactiviste apprécie ceci.
  3. Makhx
    Offline

    MakhxMenace permanente Membre actif

    171
    8
    36
    Juin 2013
    France
  4. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    Qu'est-ce que l'austérité?
    Austérité (féminin, du latin austeritas, « saveur âpre, gravité, sérieux, sévérité »): ensemble de politiques dont le but est de réduire les dépenses publiques afin de réduire la dette publique. Synonymes : rigueur budgétaire, politique de déficit zéro.
    Depuis les 25 dernières années, les différents gouvernements ont appliquées de nombreuses politiques d’austérité dont le but est de réduire les dépenses publiques. Les raisons évoquées sont restées les mêmes : il faut réduire la taille de la dette parce qu’elle nuit à la croissance économique.

    Sous prétexte que les fonds publics sont gaspillés dans des services trop onéreux et inefficaces, les tenants et tenantes de l’austérité commandent une série de compressions budgétaires importantes dans les services publics et la fonction publique. Tout y passe dans l’objectif de réduire les dépenses et d’atteindre le déficit zéro : éducation, santé, garderie, promotion de la culture, protection de l’environnement, protection des travailleurs et des travailleuses, défense de l’égalité homme-femme.

    On aurait tendance à croire que l’austérité consiste simplement à « réduire la taille de l’État ». Cela est faux. En fait, l’austérité transforme le rôle de l’État : celui-ci n’a plus pour objectif de donner à la population des services publics de qualité et accessibles servant à son émancipation, mais de soutenir les entreprises privées afin de stimuler la croissance économique. Pendant que, d’une main, le gouvernement sabre dans la fonction publique, de l’autre, il distribue d’immenses subventions au privé et réduit le poids de sa fiscalité pour donner aux entreprises et aux plus riches une grande marge de manœuvre.

    Une des conséquences les plus pernicieuses de ce réalignement de l’État est la privatisation des services publics. Afin de réduire les dépenses, on exige que chaque service soit plus rentable et que chaque fonctionnaire soit le plus performant possible. On privatise donc nos services publics en les gérant comme des entreprises, et ce, au détriment des conditions de travail des travailleuses et des travailleurs, et de la qualité des services offerts.

    Cet automne, l’austérité ne passera plus. Allons récupérer la richesse là où elle se trouve : dans les poches des plus riches, des banques et du patronat.


    10 milliards de solutions
    Des solutions à l'austérité existent!

    L’austérité n’est pas une fatalité. Le gouvernement nous répète sans cesse que le Québec n’a plus les moyens de financer correctement les services publics et que nous devrions faire notre juste part si on ne veut pas s’endetter indéfiniment.

    Pourtant, derrière ce discours alarmiste, on remarque que le gouvernement s’est privé de sources de revenus importantes durant les dernières années. Tout cet argent aurait permis de compenser largement les coupures des deux dernières années.

    [B][/B]
    Nous revendiquons cette année l'instauration de cinq mesures fiscales qui permettraient de financer facilement tous nos services publiques.

    Il ne s’agit pas de solutions utopiques, dangereuses ou irréalisables.
    Il s’agit de mesures qui ont déjà existé au Québec et qui existent dans plusieurs pays.

    • AUGMENTER LES PALIERS D'IMPOSITION
      En réduisant le nombre de paliers d'imposition, les gouvernements se sont privés de sommes impressionnantes, soit près d'un milliard de dollars par an.
    • AUGMENTER LES IMPÔTS DES ENTREPRISES
      Hausser le taux d’imposition à de 11,9% à 15 % pour les grandes entreprises rapporterait 1,22 milliard de dollars de plus par année au gouvernement québécois. Cette nous donnerait les moyens d’augmenter nos revenus sans affecter les services essentiels aux citoyennes et citoyens.
    • ABOLIR LE CRÉDIT D’IMPÔT SUR LE GAIN EN CAPITAL
      Alors que l'on paie de l'impôt sur l'entièreté de notre salaire, il existe de nombreux crédits d’impôts qui permettent aux particuliers et aux entreprises de rendre non-imposables la moitié des profits obtenus sur le capital. En abolissant ces crédits c'est près de 1,1 milliard de dollars par an que l'on pourrait aller chercher.
    • RÉTABLIR LA TAXE SUR LE CAPITAL
      Taxer à 1% le capital des entreprises et des institutions financières est une mesure qui les forcerait à contribuer équitablement au financement des services publics. Avec cette mesure l'État pourrait aller chercher 600 millions supplémentaires par année.
    • LUTTER CONTRE L’ÉVASION FISCALE
      L’évasion fiscale est une problématique sérieuse qui prive chaque année les gouvernements de revenus importants. Une réelle lutte à l’évasion fiscale permettrait au gouvernement de percevoir plus de 740 millions par an.

    (vidéo les AlterCitoyens)

    "Un mouvement. 10 milliards de solutions" (site web)[B][/B]
     
  5. Makhx
    Offline

    MakhxMenace permanente Membre actif

    171
    8
    36
    Juin 2013
    France
  6. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    Des actions depuis lundi / 22 février 2016 :

    Dans toute la ville de Québec, déploiements de banderoles pour le lancement de cette semaine d'actions.

    [​IMG]

    Des bannières où on peut lire «Budget 2016 : aux riches de payer !» ont été déployées sur les grandes artères de Québec et Chaudière-Appalaches.[SIZE=4][/SIZE]

    --------------
    - Opération blocage dans la région Rimouski-Neigette, lundi à 8h.
    Lundi matin dès 8hrs, le Regroupement contre l'appauvrissement Rimouski-Neigette a bloqué les deux entrées du stationnement de Revenu-Qc, près de vingt-cinq personnes y ont participé.
    "CertainEs ont essayé de traverser quand même avec leurs voitures, on a bloqué. Une dame a même avancé sur nous en disant qu'elle rentrait...la police a dû intervenir et lui a intimé de se stationner ailleurs. On a quitté à 9hrs."

    [​IMG]


    ---------------
    - Action directe au bureau de circonscription de Justin Trudeau (député)




    --------------


    À Saint-Félicien, les étudiantes et étudiants étaient aussi en action.

    [​IMG]

    ---------------
    Mardi / 23 février 2016

    [​IMG]

    En Estrie. Visite au bureau du député et ministre Luc Fortin mardi midi. Ils sont venus apporter une lettre, en invitant tous les organismes du coin d'y faire un tour aussi.
    Lire la lettre et les actions à venir ici.

    --------------
    Hier à Québec :

    [​IMG]

    - Des manifestants de la Coalition pour la justice sociale "Main rouge" de Québec & Chaudière-Appalache ont occupé le hall de la Banque Nationale Boulvard René-Lévesque à Québec pour attirer l'attention du gouvernement sur les profits records engrangés par les institutions financières alors que les services publics et les programmes sociaux sont mis à mal par les mesures d'austérité.[URL='http://www.ledevoir.com/societe/education/463806/perseverance-scolaire'][/URL]

    Vidéo :
    https://www.facebook.com/99media.org/videos/961645553883338/

    Voir aussi : Un article du Devoir sur les compressions du gouvernement sur les budgets des écoles (60% des fonds du budget disparus).

    Hier à Montréal :
    - Environ 200 personnes ont manifesté devant les bureaux du Regroupement québécois des résidences pour aîné-es, le RQRA, afin de dénoncer les conditions de misère des travailleuses et travailleurs des résidences privées. En moyenne, la rémunération frise le salaire minimum et la majorité des employé-es ne disposent d’aucun régime de retraite ou d’assurance.

    ----------------
    - A midi, des groupes féministes et des groupes alliés ont organisé une action visant à dénoncer les réformes du système de santé et leurs impacts sur les femmes. Le complexe Desjardins a été visé car il abrite la Fédération des médecins spécialistes, qui contrairement à nous, ont toujours l'écoute du ministère... Les groupes leur a donc remis les solutions fiscales proposées par la Coalition Main Rouge.

    [​IMG]

    Lire aussi cet article de LaPresse.ca.
    Le ministre de la santé fait appel à des cliniques privées pour 3 opérations, aux frais de l'Etat. "Il n'y a plus de doute. La privatisation massive du système de santé, c'est maintenant que ça se passe. C'est le principal objectif des réformes Barrette et le financement à l'activité sera l'instrument via lequel la marchandisation de la santé va se faire. À terme, si on laisse cela se faire, les conditions seront en place pour que le financement de la santé se privatise massivement. Alors, tout retour en arrière sera très difficile. Et ils auront réussi ce qui a été entrepris au tournant des années 2000."

    - "Prévention en santé: «urgence d'agir», prévient un rapport" - Source LaPress

    ------------------
    - Action originale à Rouyn-Noranda, en Abitibi :
    "Le Fiscaliste, CorporateMen, La Femme Paradis et CapitalWomen ont sévit à Rouyn-Noranda dans le cadre de la semaine d'actions pour la redistribution de la richesse. Les super-héros des finances publiques nous rappellent que de l'argent il y en a! Tournée des banques et tractage intensif!"

    [​IMG]

    - source LaFrontière.ca

    Il y a aussi plusieurs groupes de la même orga du Regroupement d’Éducation Populaire qui se sont organisés pour faire des actions dans tout le Québec cette semaine (voir leur page Fb).

    ---------------
    A Montréal toujours, hier, des associations étudiantes prenaient la rue.

    [​IMG]

    "Manifestation du SETUE, du SESUM, du SCCCUM, TRAC et du SEES-UQO devant les bureaux du ministère de l'éducation dans le cadre de la Semaine d'actions contre l'austérité ! Pour de meilleures conditions de travail pour les employé-e-s étudiant-e-s et la défense des universités !"
    Pour voir toutes les photos, voir la page Fb de l'ASSE : Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante ( ASSÉ )

    --------------
     
  7. Makhx
    Offline

    MakhxMenace permanente Membre actif

    171
    8
    36
    Juin 2013
    France
  8. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    Première fois que le Premier Ministre rencontrait un dirigeant de centrale syndicale québécoise.

    "La CSN a d'emblée souligné les premières décisions du nouveau gouvernement en conformité avec les engagements pris par Justin Trudeau lors de la campagne électorale. Le retrait des projets de loi C-377 et C-525, le retour du crédit d'impôt pour les fonds de travailleurs, le rétablissement de la version longue du recensement ont été d'excellentes nouvelles après près de 10 ans du régime Harper, tout comme les décisions établissant la parité entre les femmes et les hommes au Conseil des ministres et la tenue d'une commission d'enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées."
    - Source CSN


    Les actions des 2 derniers jours - jeudi & vendredi 25/26 février 2016

    Jeudi 25 février

    Montréal :

    – Une manifestation a marché jusqu’aux bureaux montréalais du Ministère de l’emploi et de la solidarité sociale pour réclamer du gouvernement un réinvestissement dans le programme PAAS-Action, et plus largement de soutenir les personnes éloignées du marché du travail dans leurs démarches de réinsertion.
    Communiqué Manif 25 février-PAAS-Action - Mouvement PHAS .

    [​IMG]

    -----------------

    – Une action de visibilité a été organisée par le Collectif pour un Québec sans pauvreté contre les politiques d’austérité, notamment celles qu’incarnent le projet de loi 70 et le Programme objectif emploi qui visent à modifier l’accès à l’aide de dernier recours.

    [​IMG]

    -----------------

    – Une chorale populaire sur le logement a été organisée par le Comité défense de droits de la Table de quartier Hochelaga-Maisonneuve à la Place Simon-Valois dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

    ----------------

    – Le Collectif Ahuntsic Montréal-Nord unis contre l’austérité et la Coalition lavalloise contre l’austérité organisent une action conjointe aux deux extrémités du pont de la rue Papineau entre Laval et Montréal.

    [​IMG]

    ----------------

    Joliette :

    - Une « soupe ben, ben populaire » a été organisée à l’extérieur d’une succursale de la banque de Montréal.

    [​IMG]

    ----------------

    Sherbrooke :

    - Une action a eu lieu devant les bureaux de Luc Fortin.

    ----------------

    Québec :

    - Des groupes sociaux de la région ont occupe du siège social de La Capitale, une institution financière.

    [​IMG]

    ----------------

    Gatineau :

    - Un rassemblement a eu lieu dans l’agora de la Maison du citoyen.

    ----------------

    Rouyn-Noranda :

    - Un rassemblement a été organisé par le RÉPAC.

    ----------------

    Saguenay-Lac-Saint-Jean :

    - Des flash-mobs ont été organisés à Chicoutimi et Alma. À Chicoutimi, des membres de groupes sociaux de la région ont visité des succursales de banques.

    [​IMG]

    Vidéo de la visite d'une banque.

    ----------------

    Victoriaville :

    - Des militantEs de la région ont distribué des tracts interpellant le ministre responsable de la région, Laurent Lessard (PLQ), à soutenir la réinstauration de la taxe sur le capital des banques.

    [​IMG]

    -----------------

    Vendredi 26 février

    Montréal :


    – Des membres de la FSSS-CSN ont occupé les bureaux montréalais de la RAMQ pour dénoncer le laxisme du gouvernement Couillard envers le corps médical. (vidéo)

    -----------------

    – Des membres de la FNEEQ-CSN ont manifesté à l’extérieur des bureaux montréalais du premier-ministre Couillard pour exiger du gouvernement qu’il cesse ses compressions néfastes et pour qu’il fasse de l’éducation une véritable priorité nationale.

    [​IMG]

    -----------------

    Sainte-Hyacinthe :

    – Une action a été organisée devant la Banque Royale pour exiger le rétablissement de la taxe sur le capital pour l’ensemble des institutions financières.

    [​IMG]
     
  9. Makhx
    Offline

    MakhxMenace permanente Membre actif

    171
    8
    36
    Juin 2013
    France
  10. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    L’ONU semonce le Canada pour l’austérité
    Le document dresse sans le nommer un bilan de la décennie au pouvoir de Harper

    -Source LeDevoir
     
  11. Makhx
    Offline

    MakhxMenace permanente Membre actif

    171
    8
    36
    Juin 2013
    France
  12. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    Prison

    Détention difficile au temps de l’austérité

    Les nouvelles conditions offertes aux prisonnières de l’établissement Leclerc de Laval sont jugées déficientes

    [​IMG]

    - Source LeDevoir


    Une manif de solidarité avec les prisonnièr.e.s transferées de Tanguay à Leclerc aura lieu le 19 mars.

    Le 19 mars 2016 à 17h00
    Métro Henri-Bourassa,
    au coin de Lajeunesse et du boulevard Henri-Bourassa (Laval)