Chargement...

Présentation question

Discussion dans 'Présentations des nouveaux membres' créé par Elicec, 3 Décembre 2016.

  1. Elicec
    Offline

    ElicecMembre du forum Membre actif

    92
    17
    1
    Déc 2016
    Femme
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, féministe, situationniste, révolutionnaire, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Bonjour ou bonsoir, Elicec, 45 ans, féministe, qui aime ce site, radio libertaire, et poser des questions: pourquoi les hommes n'organisent JAMAIS de manif pour défendre les droits des femmes, de leurs mères, de leurs amies, de leurs compagnes?
    Les femmes de prisonnier aident parfois leurs mecs à s'échapper, mais JAMAIS l'inverse. Pourquoi? Comment les hommes (et des femmes) peuvent-ils être pour la prostitution, alors qu'ils ne le souhaiteraient pas à leur propre soeur et que pour leur mère ce serait alors une insulte? Une révolution sans la déconstruction du patriarcat est-elle possible? Doit-on attendre qu'ils comprennent et si oui, combien de temps?
    Après des siècles de patriarcat, de la loi du plus fort, voit-on suffisamment les résultats? Merci aux potes-ses qui comprennent. Merci pour ce site, merci pour les partages, dont les films en VOSTFR, entre autre où j'ai trouvé des pépites!
     
    WhiteSheep apprécie ceci.
  3. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    ouuhlà!C' est pour quel" büro" les réponses ?J' oublie le sophisme,bref:
    question 1:C' est toutes des femmes!et la non-mixité n' est pas toujours de mise.2:En tant que féministe,tu peux toujours en arracher une (plusieurs c' est mieux! d' une M.A.F par ex.3:La prostitution n' a aucun rôle?Tant qu' elle ,lui,possède leurs libertés,çà gêne?
    4:une quoi?sans quoi?T' es redescendu ?Tu souhaites quoi??? comme réponses à tes inepties???
     
  4. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Mmmh,"joke"pour bien commencer la journée.....?⚠.
     
  5. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 344
    460
    141
    Jan 2009
    France
  6. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je comprends pas trop tes réponses pschrsrgnc

    Bienvenue Elicec.
     
  7. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 631
    1 521
    411
    Fev 2014
    France
  8. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Bienvenue!
    Je suis antisexiste, anti prohibitionniste (opposée aux sanctions contre les prostituées - et même contre les clients, puisque opposée aux sanctions pénales en général, y compris contre les violeurs) et abolitionniste. Je te conseille très vivement un bouquin, "L'Etre et la marchandise".
    J'ai donné mon avis sur le sujet sur ce topic de présentation:
    Bonjour à tous
    Je ne suis pas sûre que jamais les hommes n'ont organisé de manif pour les droits des femmes? Mais dans une logique d'autonomie des luttes j'aime autant que ce soit plutôt les femmes qui organisent les manifs (et les hommes qui les soutiennent). Je me rappelle d'un militant qui se précipitait toujours pour être l'organisateur du cortège féministe de son orga. Non seulement ça lui permettait de rédiger les articles de compte rendu de manifs, en se vantant bien sûr d'en être l'initiateur, mais les femmes ne se retrouvaient pas dans sa conception de la manif: drapeaux roses et noirs (dans son esprit "rose" était la "couleur naturelle" pour désigner les femmes!), slogans cuculs, visuels (sur les banderoles, affiches, autocollants) de femmes jeunes, "douces" et mignonnes... En fait les femmes ont du se battre avec lui pour pouvoir organiser elles mêmes les manifs! Je précise que ce zèle de leader organisateur ne l'empêchait pas d'être un gros macho viriliste au quotidien...
    [​IMG]
     
    WhiteSheep apprécie ceci.
  9. John Murray
    Offline

    John MurrayMembre du forum Membre actif

    109
    18
    1
    Sept 2013
    France
  10. libertaire, individualiste
    est-ce que tu pourrais expliquer la différence entre prohibitionniste et abolitionniste ?
    (peut-être y a t'il un sujet qui en parle déjà ...)
     
  11. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Sa resucée n' exprime pas l' aboulie à mon avis.
     
  12. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 631
    1 521
    411
    Fev 2014
    France
  13. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Les prohibitionnistes sont contre les prostituées, les désignent comme coupables et réclament plus de sanctions pénales contre elles.
    Les abolitionnistes sont contre le système prostitutionnel mais ne désignent pas les prostituées comme coupables de quoi que ce soit, qu'elles soient "volontaires" ou non, et n'ont pour elles aucun mépris ni volonté de "punition". En revanche ils estiment que ce ne sont pas des rapports souhaitables (euphémisme) entre hommes et femmes; que le recours à l'argent n'empêche pas qu'un rapport sexuel non désiré équivaut à un viol.
    Certaines abolitionnistes réclament des sanctions pénales contre les clients (mais pas contre les prostituées, contrairement aux prohibitionnistes). C'est le cas du mouvement du NID, une association d'aide aux prostituées (très active sur le terrain) d'influence catholique et plutôt soc' dém'.
    FierEs d’être abolitionnistes ! - Mouvement du Nid
    Plus de précisions sur la différence entre prohibitionnisme et abolitionnisme sur leur texte de présentation:
    Quant à moi étant anarchiste je suis opposée à toute forme de sanction pénale, y compris contre les violeurs.
     
    Dernière édition: 4 Décembre 2016
  14. John Murray
    Offline

    John MurrayMembre du forum Membre actif

    109
    18
    1
    Sept 2013
    France
  15. libertaire, individualiste
    Merci pour les précisions

    Je suis d'accord avec cette vision de l'abolition, alors qu'ayant discuté avec des membres d'AL
    il y a quelques temps, j'avais trouvé des gens partisans de la sanction pénale à l'égard des clients
    et des proxénètes, qui refusaient l'argument de la mise en danger des personnes prostituées
    au cas où elles seraient amenées à exercer leur activité dans une clandestinité totale.

    Il m'est arrivé au cours de déplacement professionnels dans des pays qui ont réglementé
    la prostitution (Allemagne, Espagne, Pays-Bas ...) avant de refuser de sortir en "Club"
    avec les collègues, d'initier un débat, une réflexion sur la condition des femmes qui y travaillent,
    le respect de l'autre, de soi-même, la marchandisation du corps, le profit réalisé par les exploiteurs ... j'espère avoir semé quelques graines
     
  16. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 631
    1 521
    411
    Fev 2014
    France
  17. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Non, tu n'as pas compris mon point de vue. Je suis contre toute forme de répression par principe (anti sécuritaire) et non par "pragmatisme". L'argument de la mise en danger des prostituées en cas de sanction pénale pour les clients (les violeurs) n'est pas du tout pertinent. Il est mis en avant par les "prostituées volontaires" qui craignent pour leur gagne-pain.
    De toute façon les prostituées sont beaucoup plus en danger que n'importe quelle autre femme. Prétendre qu'elles le seraient plus encore si elles devaient exercer dans la clandestinité (ce qui reste vraiment à prouver, vu que toutes les statistiques des pays qui pratiquent les sanctions contre les clients ont toujours démontré le contraire!) revient à reconnaître que ce "métier comme un autre" consiste à s'exposer aux violences de clients tarés, qui selon les réglementaristes, deviendraient encore plus violents s'ils en avaient la possibilité!

    Donc quoi qu'opposée aux sanctions pénales (quel que soit le crime) je suis également antiréglementariste.
    L'argument "solution pragmatique" est utilisé dans d'autres domaines, l'excision par exemple. Certains réclament que les excisions (puisque "inévitables"...) soient pratiquées à l'hôpital, dans de bonnes conditions, par des professionnels, et même remboursées aux familles. Ce qui reviendrait tu me l'accorderas à banaliser une pratique qu'il faudrait combattre à tout prix.

    Bravo et mille fois merci à toi. C'est bien ainsi (par la sensibilisation) que j'espère que petit à petit on fera bouger les mentalités!:)
     
    Dernière édition: 6 Décembre 2016
  18. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    OK,je vous rejoint.A quand légiférer avec sensibilité?A cause des lois les hommes (+femmes)ne peuvent être libres dixit; Cicéron .Où,en sommes nous?
     
  19. John Murray
    Offline

    John MurrayMembre du forum Membre actif

    109
    18
    1
    Sept 2013
    France
  20. libertaire, individualiste
    J'avais parfaitement compris ta position, et je suis d'accord avec toi, c'était juste maladroit de ma part de mélanger les arguments dans la même phrase

    Sur ce point je ne suis pas d'accord mais c'est juste une intuition non appuyée par des enquêtes
    sociologiques
     
  21. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Le fric et son pouvoir pervertit.De cet acte physique consenti ,animal,ce qui émerge est le lucre(avidité des gains!)
    qui concerne toutes les parties qu' elles
    soient libres où non.Les idées qui concernent le sujet sont à décanter (au figuratif bien sur!)La diversité des propositions:professionnelles de rue,parachutistes (occasionnelles),hôtesses,masseuses hors tantrisme ne sont pas assez reconnues et la perversion guette!
     
  22. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 344
    460
    141
    Jan 2009
    France
  23. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Le fric pervertit ? Il fait ça comment ? Il échafaude des plans dans l'ombre de son coffre fort ?
     
    Klik apprécie ceci.
  24. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 631
    1 521
    411
    Fev 2014
    France
  25. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Quelques réponses sur le site de la revue abolitionniste (liée au Mouvement du NID) "Prostitution et société":
    Retour sur le mythe de l’« échec du modèle suédois » en matière de prostitution - Prostitution et Société

    Cela dit même si les statistiques démontrent que l'argument "mise en danger des prostituées", mis en avant par les prostituées "volontaires" qui craignent de manquer de clients, est infondé, la conclusion de l'article démontre bien que les sanctions pénales (au delà de l'argument éthique anti-sécuritaire) sont inefficaces pour empêcher la criminalité en général (les réseaux de proxénétisme ne prostituent pas les femmes par perversité mais par intérêt financier: comme n'importe quels capitalistes si ça ne rapporte plus assez ils changeront d'activité...).

    Je reste donc opposée aux sanctions pour les clients (les violeurs) tout en étant opposée à la réglementation qui aboutirait à banaliser encore plus la prostitution (et j'ai la même position à propos de l'excision: pas de sanctions mais pas de réglementation non plus).

    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
     
  26. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    C' est teinté d' humour!?!Le pouvoir et l' argent sont liés,je réitère ils pervertissent les responsables.Je crois que ce sont des hominidés,homo ergaster(habile)ayant disparu!
     
  27. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Ninaa,le syndrome d' immunodéficience virale est un lourd problème que seul la prévention peut soulager.(sans aucune ironie de ma part.L' excision étant l' ablation du clitoris,clitoridectomie,je suis outré que l' enlèvement d' un organe sensoriel soit souhaitable.
     
  28. pschrsrgnc
    Online

    pschrsrgncGuest

    Ninaa,tu évoquais la vasectomie.