Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Médias Obama refuse de publier les photos de la dépouille de Ben Laden

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 4 Mai 2011.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 746
    278
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Finalement, Barack Obama a décidé de ne pas diffuser de photographies de la dépouille d'Oussama Ben Laden, a annoncé, mercredi 4 mai, la chaîne d'information CBS qui a réalisé un entretien avec le président américain et publié l'information sur son site Internet. La nouvelle a été confirmée par le porte-parole de la Maison Blanche. Selon ce dernier, les images constitueraient un "risque pour la sécurité nationale" et pourraient être utilisées à des fins de propagande

    La question faisait débat au sein de l'administration américaine depuis la mort du fondateur d'Al-Qaida, tué par un commando des forces spéciales américaines dans la nuit de dimanche à lundi au Pakistan. A travers le monde, plusieurs voix se sont élevées pour réclamer des preuves concrètes.

    Mardi, le directeur de la CIA, Leon Panetta, avait déclaré sur NBC que des discussions étaient en cours autour du président, mais, ajoutait-il, "personne n'a douté un seul instant qu'au bout du compte une photographie sera présentée au public". Jay Carney, porte-parole de la présidence, avait expliqué pour sa part que la photo prise peu après la mort de Ben Laden était "atroce" et qu'il fallait ménager les "susceptibilités en ce qui concerne sa publication". La question était de savoir si une telle publication "sert ou dessert [les] intérêts [des Etats-Unis], pas seulement ici mais dans le monde entier".

    Oussama Ben Laden a été atteint pas deux balles au visage lors de l'assaut mené par les Américains. Washington assure que les tests ADN et les méthodes de reconnaissance faciale ont confirmé que le corps était bien celui d'Oussama Ben Laden.

    "AUCUNE PREUVE" DE SA MORT

    Il appartenait au président Barack Obama en personne d'avoir le dernier mot. Dès lundi, des élus du Congrès américain avaient réclamé la publication de photos du cadavre de Ben Laden qui, après son identification ADN, a été immergé d'un porte-avions en mer d'Oman.

    Ils souhaitaient notamment prouver à l'opinion publique mondiale que la traque de l'homme le plus recherché du monde est bien terminée, alors que des adeptes de la théorie du complot n'ont pas manqué d'affirmer que les Etats-Unis avaient monté cette histoire de toutes pièces.

    En plus de faire taire les sceptiques, la diffusion d'images susceptibles de prouver la mort de Ben Laden pourrait aider les Américains à tourner la page près de dix ans après les attentats. Mais elles pourraient également susciter l'indignation dans certains pays musulmans. En Afghanistan, les talibans ont déclaré que l'annonce de la mort de Ben Laden était "prématurée" étant donné que "les Américains n'ont fourni aucune preuve acceptable pour étayer leurs affirmations" et que "d'autres proches d'Oussama Ben Laden n'ont ni confirmé ni démenti sa mort".
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    8
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    1
  6. Réponses:
    1
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    1