Chargement...

Mobilisation contre le sommet du G7 – 2019

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par Rebelle ta vie, 28 Avril 2019.

  1. Rebelle ta vie
    Offline

    Rebelle ta vieMembre du forum

    19
    11
    1
    Avr 2019
    France
  2. anarchiste
    Mobilisation contre le sommet du G7 à Biarritz – 2019
    Après la magnifique période de résistance autour du sommet du G20 de Hambourg en 2017, après le sommet du G7 de Juin 2018 au Québec – placé sous un niveau répressf inégalé, avec sa “zone d’expression libre” – et le sommet du G20 à Buenos Aires en novembre/décembre 2018 qui promet d’être un grand moment, étant donné la popularité actuelle de Macri, l’histoire des luttes locales, et l’animosité de la région envers Trump …

    Voilà que le sommet du G7 2019 est annoncé pour avoir lieu à a la fin de l’été 2019 à Biarritz.
    Nous ne nous faisons aucune illusion sur le niveau répressif que l’on est en droit d’attendre de la part de Gérard Collomb.
    Il est évident que ce sommet sera une fois de plus un laboratoire du maintien de l’ordre, tout comme des mesures judiciaires à l’encontre des manifestants, de celles et ceux qui s’organisent.

    Pour autant, ce qui s’est passé à Hambourg doit nous inspirer, doit nous permettre de relancer des combats à cette échelle, renforcer nos liens internationaux, faire l’actualité, perturber ces rendez-vous de nos gouvernements.
    Nous appelons d’ores et déja à s’organiser, lancer des réunions, des discussions, réfléchir aux actions, aux manifestations, préparer un info-tour, renforcer nos liens nationaux et internationaux, écrire des articles, des tracts.
    Nous avons un an devant nous. Et compte tenu du niveau répressif actuel, ce temps ne nous sera pas de trop. Et comme à Hambourg, nous souhaitons que la résistance soit protéiforme, plurielle et partout.

    Contre le capitalisme, sabordons le G7 !
    Pour voir le TRAILER#1 et les versions anglaise, espagnole, basque et allemande c'est là :
    Mobilisation contre le sommet du G7 à Biarritz – 2019 |
     
    allpower apprécie ceci.
  3. Marie A
    Offline

    Marie ANouveau membre

    6
    0
    0
    Avr 2019
    France
    La répression sur le G7 risque d'être renforcée en raison de ce qui s'est passé à Hambourg. Je tiens juste a signaler que les black bloc allemands sont beaucoup mieux organisés que nous en France. Il serait intéressant d'être formé à leur techniques et transmettre ce savoir faire.
     
  4. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 732
    978
    4,307
    Nov 2012



    "En août 2019 se tiendra à Biarritz le sommet du G7. Avant Biarritz, voici un peu d'histoire des contre-sommets,
    sans rentrer malheureusement dans toutes les raisons de se révolter, ni dans des considérations stratégiques."


     
  5. Rebelle ta vie
    Offline

    Rebelle ta vieMembre du forum

    19
    11
    1
    Avr 2019
    France
  6. anarchiste
  7. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 514
    273
    15
    Avr 2016
    Homme
    France
  8. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Si je me rappel bien à Hambourg les flics avaient été dépassés par les événements et si je me rappel bien des officiels avaient étés confinés dans un bâtiment car entourés par des manifestants. ( corrigé moi si je me trompe je me rappel pas de tout très bien). et si je me rappel bien je crois que sur une vidéo dans un quartier de hambourg de gens jetaient des trucs par le fenêtres sur les flics qui étaient hyper étonnés et prit au dépourvu.
    Comme quoi même avec leurs moyens vidéos, hélicos, drones et autres quand il y a beaucoup beaucoup de monde très mobile et très organisés ça marche bien les grands rassemblement anticapitaliste.
     
  9. KickTick
    Offline

    KickTickMembre du forum Membre actif

    1 339
    40
    144
    Mai 2012
    Germany
  10. extrême-gauche, révolutionnaire
    A Hambourg il y à une énorme communauté turque dans les quartiers populaires ou sont présents quatre (très importants, des milliers de militants irréguliers) partis communistes (clandestins en turquie : MKP, MLKP, TKP-ML, DHKP-C). Les enfants des militants et militantes (dont beaucoup sont "progressistes", proche des idées communistes et anarchistes) étaient présents en masse dans les émeutes dans les quartiers (d'ailleurs on à vu des tags anarchistes à coté du nom de partis communistes, des cartons portant le nom des partis sur les barricades, etc). Ces jeunes, implantés dans leur communautés, on forcément fait descendre d'autres amis, camarades, etc, dans la rue, avec les dizaines de milliers d'anti-g20. La police étant en difficulté, c'est l'engrenage, avec de plus en plus d'émeutiers au fil de la nuit...

    De plus, il y à des quartiers (en voie d'embourgeoisement malhereusement) ou les anarchistes sont très très présents, et une très forte tradition "squat" et alternative, qui à permis de loger énormément de militants radicaux et d'avoir sur place énormément de militants.

    Ca explique pas tout évidemment mais ça aide à comprendre pourquoi dans les quartiers populaires, il y à eu une telle effervescence et pourquoi la police à été débordée. A Biarritz, ce ne sera peut être pas le cas (quoi que, vu l'importance quantitative des organisations de la gauche abertzale).

    Sur cette photo, les drapeau de Partizan, le groupe de jeune du TKP-ml, et le nom du MKP, avec le A anarchiste : une joyeuse confusion :D

    [​IMG]
     
  11. Rebelle ta vie
    Offline

    Rebelle ta vieMembre du forum

    19
    11
    1
    Avr 2019
    France
  12. anarchiste
    [QUOTE][/QUOTE]
     
  13. Rebelle ta vie
    Offline

    Rebelle ta vieMembre du forum

    19
    11
    1
    Avr 2019
    France
  14. anarchiste
    Il y a 15 jours première manif anti G7 à biarritz
     
  15. Rebelle ta vie
    Offline

    Rebelle ta vieMembre du forum

    19
    11
    1
    Avr 2019
    France
  16. anarchiste
    Premier programme des festivités

    [​IMG]
    Le programme des rencontres intergalactiques (organisées par le réseau Aman Komunak et l'ambaZADa de NDDL), du 21 au 23 août sur le port de Kaneta d'Hendaia :

    Mercredi 21 août
    Défense de la terre et moyens d’action
    12h-13h : poteo en chant et repas en musique
    15h30 : rencontre entre la dynamique By2020 We Rise up et des collectifs basques
    17h30 : répression contre le mouvement des Gilets Jaunes
    19h: atelier de mur populaire
    Le soir : soka dantza (danse de la corde) au campement de la plateforme G7 EZ.

    Jeudi 22 août
    En finir avec les agressions sexistes
    12h-13h : poteo en chant et repas en musique
    15h30 : ateliers en non mixité pour femmes et hommes. Deux fois deux ateliers
    Le soir : soka dantza (danse de la corde) au campement

    Vendredi 23 août
    Situation des langues ignorées et méprisées
    12h-13h : poteo en chant et repas en musique
    15h30-17h30 : témoignages des locuteurs-trices et rencontre
    18h : apprentissage express des bases
    19h : enregistrement du même texte dans plein de langues. Micro-rap ouvert à toutes les langues
    Le soir : soka dantza (danse de la corde) au campement

    Infos utiles
    Horaires : de midi à 20h
    Bar et restauration, infokiosk, expositions, atelier sérigraphie (ramenez vos tee-shirts) et montage de la structure en bois « Ambazadatxoa ».
    Un espace informel sera disponible pour tout autre atelier, rencontre, débat.
     
  17. Rebelle ta vie
    Offline

    Rebelle ta vieMembre du forum

    19
    11
    1
    Avr 2019
    France
  18. anarchiste
  19. Rebelle ta vie
    Offline

    Rebelle ta vieMembre du forum

    19
    11
    1
    Avr 2019
    France
  20. anarchiste
    Présentation du programme du contre-sommet.
    La plateforme du Pays Basque G7 EZ! Euskal Herritik mundu berri bat sortzen vous présente les mobilisations qu’elle organisera en août prochain en partenariat avec la plateforme hexagonale Alternatives G7.

    • La plateforme G7 EZ! été créée en novembre dernier par une multitude d’acteurs du Pays Basque (associations, syndicats, partis et mouvements politiques) autour d’un appel commun contre le G7 et son monde (voir Appel ). Si la plateforme est aujourd’hui composée de 49 membres, notre objectif est néanmoins d’obtenir l’adhésion du plus grand nombre possible de mouvements, du Pays Basque et internationaux. A cette fin, nous avons redoubler d’efforts pour augmenter le nombre de soutiens. Nous communiquerons sur le fruit de ce travail ces prochains jours.
    • Nombreuses et diverses sont les raisons poussant à construire un nouveau monde basé sur un autre modèle que celui symbolisé par le G7, son modèle capitaliste et ce qu’il représente, à savoir :
      • Le sommet du G7 est le symbole de la domination des grandes puissances occidentales car il a pour objectif principal la prise d’engagements confortant le néolibéralisme et la réaffirmation du modèle capitaliste.
      • L’état du monde symbolisé par le G7 est profondément mortifère : dérèglement climatique, augmentation des inégalités, guerres impérialistes, augmentation de la violence de genre, migrations forcées, domination des transnationales, précarisation des conditions de vie et de travail des travailleurs…
      • Ce sommet a aussi une spécificité : il se déroule au Pays Basque, sur un territoire où la résistance à l’exploitation capitaliste, à l’oppression impérialiste et hétéro patriarcale sont enracinées et vivaces ainsi que la solidarité et la volonté de construire un autre monde.
    • Ce sommet, véritable gouffre financier et qui provoquera un véritable état de siège, est avant tout une opération de communication de l’oligarchie mondiale, et surtout une opération de communication pour le président Macron qui cherche à redorer son blason après avoir laissé la France dans une situation politique peu reluisante.
    • Au-delà de dénoncer la tenue du G7, le contre-sommet que nous organisons est l’occasion de proposer des alternatives et de montrer que face aux inégalités, à la pauvreté et aux catastrophes écologique et climatique, le changement est possible. En ce sens, le programme que nous proposons vise trois objectifs majeurs :
      • Dire non au capitalisme sauvage représenté par le G7 ;
      • Rassembler le plus de monde possible, en proposant alternatives et revendiquant qu’un autre monde est possible ;
      • Devenir un lieu de rencontre entre mouvements et citoyen-ne-s du Pays Basque et du monde entier.
    • Programme des mobilisations
      • Tout d’abord, nous souhaitons dénoncer les bâtons dans les roues que nous ont mis les États français et espagnol alors que nous étions à la recherche d’un endroit pour organiser le contre-sommet dans de bonnes conditions. Si les discussions avec les différentes institutions ont débuté depuis longtemps, à ce jour nous ne savons toujours pas si toutes les infrastructures nécessaires à l’organisation du contre-sommet seront en place. Nous avons néanmoins réussi à l’organiser malgré entraves, interdictions et situation hors-norme. Les conditions ne sont pas des plus idéales mais nous avons réussi à organiser un programme riche et pluriel.
      • Le premier rendez-vous sera la manifestation à Biarritz, ce samedi 13 avril, à 17h00, qui démarrera du Jardin public/Gare du Midi (et non de l’hippodrome des fleurs)
        • A un mois du sommet, nous revendiquerons haut et fort que la construction d’un autre monde est possible et urgente et nous réaffirmerons que les dirigeants constituant le G7 ne sont pas les bienvenus.
      • Le contre-sommet d’Hendaye-Irun, du 19 au 23 août
        • Le programme se déroulera sur des lieux fermés et ouverts, symbolisant un Territoire des Alternatives entre Hendaye et Irun.
        • Accueil et camping. Le lieu d’hébergement ouvrira les 19 et 20 août et accueillera les gens venus de l’extérieur. Les conditions minimales seront assurées (eau, toilettes, électricité…), ainsi qu’un lieu de restauration. Les animations se dérouleront l’après-midi, des navettes reliant Hendaye et Irun seront mises en place. Les deux premiers jours donneront lieu à un travail collectif afin que le contre-sommet se déroule dans de bonnes conditions.
        • Les Journées. Les 21, 22 et 23 août se dérouleront sur plusieurs sites d’Hendaye et Irun (Ficoba comme site principal, musée Oiaso, centre culturel Palmero Montero, cinéma d’Hendaye…) conférences, débats, ateliers, manifestations culturelles, foire des acteurs… permettant de comprendre l’architecture du monde actuel, de connaître les principales luttes en cours et de réfléchir à un autre modèle pour la planète. Ces conférences, débats… seront animés par des intervenants du Pays Basque et internationaux et porteront sur les 7 thématiques suivantes :
          • construire un nouveau monde, alternatif à la dictature du capitalisme et des multinationales
          • stopper la destruction de la planète, préserver la terre et les vies
          • pour un monde féministe, abolition de l’hétéro-patriarcat
          • défense de la pluralité et de la liberté des peuples ! Pour un monde (décolonial) sans discrimination
          • Démocratie et droits pour tou-te-s ! En finir avec l’autoritarisme
          • solidarité entre les peuples, non à la guerre et à l’impérialisme!
          • Nul n’est illégal, abolition des frontières !
      • Manifestation du samedi 24 août, à Hendaye
        • A 11h30 démarreront deux colonnes, de Béhobie et de la plage. Elles se réuniront au centre ville et se dirigeront vers le Pont Santiago.
      • Zone arc-en-ciel le dimanche 25 août
        • Fidèle aux principes de notre plateforme, nos modes d’action sont la mobilisation de masse, la lutte idéologique et la désobéissance civile. En ce sens, nous devons opposer une résistance citoyenne massive au capitalisme symbolisé par le G7. Usant de voies pacifiques et avec l’objectif de réunir le plus de monde possible, nous dessinerons par notre mobilisation un arc-en-ciel autour de la zone où se déroulera le G7 :
          • Sur le rond-point de la Cité de l’Océan de Biarritz
          • Sur le rond-point Barroilhet de Bidart (sortie d’autoroute de Biarritz)
          • Sur le rond-point de Maignon à Anglet
          • A la mairie d’Anglet
          • A la mairie de Bayonne
          • Sur la place des Cinq cantons à Anglet
          • A la plage de la Chambre d’Amour à Anglet
        • Nous lançons également un appel à l’ensemble de la société civile (ouvriers, commerces, entreprises…) à ne pas collaborer avec le G7.
    • Les bâtons dans les roues que nous avons mentionnés plus haut ont, en plus d’avoir rendu plus difficile l’élaboration du programme, rendu plus difficile l’organisation et augmenté le coût du contre-sommet. Nous profitons de cette conférence de presse pour lancer un appel aux dons (RIB bancaire ci-après) : particuliers, acteurs sociaux, syndicats, coopératives… chacun selon ses moyens, toute aide est bienvenue ! Durant l’été nous prendrons différentes initiatives afin de récolter des fonds : bracelets, campagne crowdfunding…
      • CREDIT MUTUEL: FR76 1027 8022 7800 0443 5234 150
    • Récolter des fonds n’est pas la seule façon de donner un coup de main : travaux de traduction, propositions d’animations (musicales ou autres)… toute aide est la bienvenue. Si vous souhaitez nous aider, écrivez-nous: harremanak@g7ez.eus
    • Enfin, les plateformes G7 EZ! et Alternatives G7 vous invitent à participer à toutes nos mobilisations, de façon pacifique mais déterminée. Que vous soyez du Pays Basque ou pas, rejoignez-nous pour construire ensemble un monde plus social et plus juste, mixte/féministe, sans inégalité et respectueux de l’environnement.
    Source : ACCUEIL
     
    allpower apprécie ceci.
  21. Yozel
    Offline

    YozelNouveau membre

    2
    0
    0
    Août 2019
    Homme
    France
    Bonjour
    Après le G7 à Biarritz. .il y aura le G7 des parlementaires à Brest !!
    Du 05 au 07 septembre 2019!! !
     
  22. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 397
    1 465
    406
    Fev 2014
    France
  23. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Merci pour l'info!
    Précisions sur Indymédia Nantes:


    Indymedia Nantes | Events | Show | [Brest] Bloquons le G7 de Brest
     
  24. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 514
    273
    15
    Avr 2016
    Homme
    France
  25. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
  26. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 397
    1 465
    406
    Fev 2014
    France
  27. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    [B][/B]
    Article publié le 14 Août 2019 sur Iaata.info
     
  28. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 514
    273
    15
    Avr 2016
    Homme
    France
  29. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
  30. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 397
    1 465
    406
    Fev 2014
    France
  31. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Reçu aujourd'hui sur la liste Bure Paris:

    ******
    Toutes les informations pratiques et logistiques sont communiquées sur le site :
    G7 Borroka – Ni ici ni ailleurs !
    Des informations et conseils juridiques peuvent dès à présent être trouvés ici :
    Réseau d'Autodéfense Juridique collective
     
  32. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 397
    1 465
    406
    Fev 2014
    France
  33. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Lors de la réunion du jeudi 13 juin 2019, le collectif anarchiste Indar Beltza a décidé de se retirer de la Plateforme d’organisation anti G7 — G7 EZ.

    Évidemment conscients que la cause est hautement et impérieusement nécessaire, nous estimons que les conditions de rassemblement et d’organisation de la Plateforme anti-G7 ne présentent pas les conditions réelles du terrain et éludent les paramètres de dangerosité de l’événement dû au déploiement extraordinaire des forces de répressions sur le territoire basque.

    Ainsi, l’État, par le biais de son corollaire préfectoral, responsabilise la Plateforme G7 EZ sur la sécurité et la bonne marche pacifiste des rassemblements de Bayonne à Irun durant la période du sommet et de l’occupation du territoire.

    Étant donné que pour l’État et ses représentants, tout doit être sous contrôle et se passer dans une ambiance strictement « non-violente », prônée dès le départ par certains signataires de la Plateforme, les responsables de la plateforme seront prompts à condamner tout acte considéré comme « violent » !

    Nous ne sommes pas dupes : la première violence sera celle exercée par l’Etat sous prétexte de sécurité dans un contexte de lutte des classes.

    Question : Comment peut-on être responsable des actes d’autrui ?
    Chacun-e étant libre de faire acte comme bon lui semble, là où on ne l’attend pas : ceci est incontrôlable. !! VIVE L’INCONTRÔLABLE !!

    Mettre en place un événementiel daté et localisé, inséré dans un programme approuvé par les autorités municipales, départementales et ministérielles est d’avance biaisé : Le lieu du contre-sommet est complètement enclavé dans le dispositif.

    Pour ces raisons entre autres (désaccord sur la priorité donnée au climatisme, caractère hiérarchique de l’organisation de la plateforme, opacité de la communication malgré les mandats, etc.), Indar Beltza ne peut accepter de participer à ce type de pourparlers et de compromis avec les représentants de l’État, ce qui détermine ainsi sa décision de quitter cette Plateforme. Ces différents membres étant libres de s’y impliquer individuellement.

    En revanche, il est nécessaire que tous les compagnons de lutte soient informés des conditions et des stratégies d’occupation des forces de répressions sur le territoire basque et qu’il n’y ait pas de rétention d’informations sur la réalité du terrain :
    • La zone d’exclusion s’étend de Dax jusqu’aux Pyrénées. Tous les hôtels et les campings sont inaccessibles car réquisitionnés du 15 août au 15 septembre.
    • D’un côté l’océan comme frontière naturelle, de l’autre l’Adour et la Nive comme frontières fluviales avec quelques ponts très facile à bloquer.
    • Bayonne devrait être mise sous cloche pour éviter les « débordements ». Des caméras de haute précision truffent le territoire. Les villes proches de Biarritz seront stérilisées par les forces de répressions. Le territoire sera morcelé en entités multiples et isolées, accessibles par le biais de laissez-passer limités.
    • Il ne sera possible d’accéder aux trains que depuis la frontière ou de Dax. Impossible d’y accéder entre.
    • Des bases militaires supplémentaires sont implantées pour quadriller tout le territoire.
    • Les terrains de sports et les établissements scolaires sont militarisés, les communications vont être fortement encadrées (les réseaux de téléphonie mobile devraient être restreints, ou mis sous étouffoir).
    • Le centre de rétention pour migrants d’Hendaye (600 à 700 places) servira de lieu de garde à vue, la prison de Bayonne a été aérée pour permettre d’autres entrées, d’autres aménagements ont été mis en place. Une énorme machine à réprimer est effective.

    Tous ces éléments et d’autres nous font craindre de grands débordements des forces de répression surtout après 8 mois de mouvements Gilets Jaunes.

    Ce sommet du G7 est le bébé de Macron, sa vitrine diplomatique et médiatique à l’international. Il ne peut donc tolérer de « débordements ». De fait, le territoire est minutieusement sous contrôle ; la population de cette zone de non-droit est littéralement prise en otage sous le coup d’une occupation militaire. C’est une humiliation de plus que nous fait subir la bourgeoisie voulant réduire à néant tout acte de résistance à l’oppression.

    Un tel déploiement de force ne peut que générer des rancœurs pouvant entraîner troubles et violences.
    Tout « débordement » sera donc de la responsabilité de l’État et de ceux qui se disent responsables politiques.

    Aussi, Indar Beltza, tout en refusant de collaborer au simulacre d’entente, appelle tous les militants anarchistes, à tendances libertaires, sensibles aux idées d’équité, d’égalité, de liberté, et anticapitalistes, à une opposition et des actions fermes et résolues contre cet état de fait, et ce déni de démocratie.

    !! Nous sommes ingouvernables !!


    NI DIEU NI MAÎTRE !
    À BAS L’ÉTAT ET TOUTES LES FORMES DE PRISES DE POUVOIR !

    Communiqué du collectif anarchiste Indar Beltza – ★ infoLibertaire.net
     
  34. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 732
    978
    4,307
    Nov 2012
    Les antifas du Pays Basque nord quittent à leur tour la plateforme G7 EZ :

    Par ce message, IpEH Antifaxista tient à informer de sa décision de quitter la plate-forme G7 EZ.
    Nous n’avons pas été actifs, et nous saluons le travail de certains camarades à l’intérieur. Mais la position générale adoptée ne nous correspond plus.

    Au delà des divergences politiques avec certaines organisations ou mouvements, la stratégie adoptée et le discours vont contre nos valeurs et façons de penser. En effet donner une légitimité à des institutions qui nous oppriment au quotidien, en se soumettant à leurs désirs, en désignant qui sont les bons ou mauvais manifestants vont à l’encontre des bases de notre lutte ou idéologie que sont la lutte des classes et l’autonomie. En tombant dans le discours des bons et des mauvais manifestants, ils tombent dans le jeu du discours sécuritaire de la classe oppressante.
    Lutter, s’organiser et se rebeller telles sont nos devises. Sans dogmatisme, récupération ou manipulation de partis politiques.
    Pour ces raisons nous quittons la plateforme G7 EZ mais restons mobilisés contre l’un des pires sommet au monde.
    Pour un monde sans capitalisme, égalitaire et solidaire.
    Pour un Pays Baque Antifasciste, Socialiste, Féministe ! Contre toutes les oppressions !

    La Horde – G7 à Biarritz : welcome to paradize
     
  35. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 732
    978
    4,307
    Nov 2012
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 14)

  1. Rebelle ta vie
  2. pilou-ilou
  3. ninaa
  4. No.madd
  5. Yozel
  6. mc²
  7. patalo multicompte du troll Barbe noire
  8. "65"
  9. Marie A
  10. komet
  11. depassage
  12. Kolya
  13. wlibertaire
  14. allpower