Chargement...

Les murs de ma ville

Discussion dans 'Archive' créé par Ruban Rouge, 3 Octobre 2007.

  1. Ruban Rouge
    Offline

    Ruban RougeMilitant? Bof. Nan. Membre actif

    752
    0
    3
    Mai 2007
    Les gens (les gens)… Keny Arkana (Keny Arkana, huh)…
    Marseille (Marseille)… La «cachita» (la «cachita»)…


    Les murs de ma ville ils sont rarement blancs, rarement propres
    Mais ils sont pleins de vie, pleins de signatures ou de coups de gueule des potes
    Ils transpirent la spontanéité de ses habitants,
    De ses habitudes, des taux de brigades et de ces tas de brigands
    Les murs de ma ville ils sont là depuis très longtemps,
    Ils en ont vu, des intrépides, des tristes et des gens contents.
    Des petits grandir en s'appuyant dessus, du sang, de la pisse et de l'alcool et des fous qui
    Prennent ces mêmes murs pour leur psy
    L'unique témoin des choses interdites
    Les murs de ma ville, pierres silencieuses
    Parfois glorifiées parfois maudites
    Fraternelles toujours de la partie lors des bringues
    Lors des coups foireux, enfoirés de murs qui nous rendent dingues
    Les mêmes en feux lorsque l'OM gagnait et
    Quand ma ville est en fête style fête du soleil, du plateau ou du panier
    Quand les murs s'abreuvent de punch et vibre au son
    Quand soudain dansent les murs de ma ville

    Les murs de ma ville (Marseille)
    D'où je viens (Marseille)
    Les murs de ma ville (Marseille)
    C'est pour les vieux, les petits, les sages, les fous tout le monde
    Les murs de ma ville (Marseille)
    Ce qu'on vit ici dans le béton
    Les murs de ma ville (Marseille)
    Nord, Nord, au Nord, Est, Sud et Ouest


    Les murs de la ville c'est ceux qui nous ont tous vu grandir
    Des bonbons après l'école jusqu'au petit pet’ avant d'allé dormir
    Témoins de nos haines et de nos barres de rire
    De nos premières bagarres, bordels ! Jusqu'à nos premiers pas de dérive
    Première mission les mômes agités sont lâchés dans la ville
    Les murs nous observent pendant qu'on s'approchait du grand vide
    Nos murs nous connaissent dans tous nos états
    Bourrés, défoncés, même quand on jurait qu'on allait brûler l'Etat
    Ils nous ont surtout vu brûler les étapes
    Les murs de la Ville, souvent l'appui pour pas s'écrouler
    Educateurs muets, durs mais droit, hé ! Crie pas sur les toits tes histoires
    Les murs ont des oreilles et te tapent sur les doigts
    Malgré la joie qu'exprime leur couleur arc-en-ciel
    Graffiti comme une nouvelle peau pour panser leurs marques anciennes
    Ces murs qui accueillent les clandos qui effraient les touristes
    Les murs de ma ville eh eh c'est trop des vrais !!!

    Les murs de ma ville (Marseille)
    D'où je viens (Marseille)
    Les murs de ma ville (Marseille)
    C'est pour les vieux, les petits, les sages, les fous tout le monde
    Les murs de ma ville (Marseille)
    Ce qu'on vit ici dans le béton
    Les murs de ma ville (Marseille)
    Nord, Nord, au Nord, Est, Sud et Ouest


    Les murs de ma ville ils sont trop cultivés
    Ouais tant de cultures inondent son béton
    Ils sont même polyglottes
    Ici c'est comme un mini-monde
    Où tous avance main dans la main
    Horizons différents direction commune sous le cagnard méditerranéen
    Les murs de ma ville, parait qu'ils sont insalubres
    Mais nous on les aime comme ça !!!
    Alors laissez nous ouais salut !!!
    M.A.R.S.E.I.L.L.E
    Deuxième ville de France
    Deuxième ville de quoi ?!
    Et non ici c'est le bled
    La ville du soleil, porte de l'orient, hors hexagone dans l'esprit et même à son contre courant
    Là où le Pastaga et les matchs de foot sont tels une religion font tant de passionnés, unissent les gens
    On l'aime notre ville aux 2600 ans d'histoire,
    Des phocéens aux grecques, ville d'accueil, d'échange et d'espoir,
    Que personne ne brusque non !
    On prend le temps de vivre
    Dédié à tous ceux qui ressentent les vibes des murs de ma ville.

    Les murs de ma ville (Marseille)
    D'où je viens (Marseille)
    Les murs de ma ville (Marseille)
    C'est pour les vieux, les petits, les sages, les fous tout le monde
    Les murs de ma ville (Marseille)
    Ce qu'on vit ici dans le béton
    Les murs de ma ville (Marseille)
    Nord, Nord, au Nord, Est, Sud et Ouest


    Les murs de ma ville
    Opéra, Cours Julien, La Plaine, Noailles, Panier, Colbert, Belsunce et Saint Charles.
    Les murs de ma ville
    Nationale, la Rose, Brassens, Busserine, la Soli, la Savigne, la Castellane et le Parc
    Les murs de ma ville
    Sauvagère, Capellette, la Cayolle, la Soude, Roy d'Espagne, La Cravache, St Thys et tout les quartiers sud.
    Les murs de ma ville
    Tous les quartiers d'En ville, du nord de la ville, tous tous tous les murs de ma ville

    Les murs de ma ville
    Marseille Marseille
    Les murs de ma ville
    Marseille
    Les murs de ma ville
    Marseille
    Les murs de ma ville
    Marseille
    Nord, Nord, au Nord, Est, Sud et Ouest
    Les murs de ma ville
    Les murs de ma ville
     
    Dernière édition par un modérateur: 3 Octobre 2007
  2. Ruban Rouge
    Offline

    Ruban RougeMilitant? Bof. Nan. Membre actif

    752
    0
    3
    Mai 2007
    Bon pour les paroles en italiques:
    - Les 2 premières lignes concernent la version "OM All Stars"
    - La dernière ligne la version remix de "L'Esquisse"

    Pour le reste les paroles changes pas... Juste la musique et le tempo qui change (pour ma part je préfère la version de "OM All Stars" et de loin).