Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Les fondations privées et l’élite financière

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Mamelon, 11 Février 2010.

  1. Mamelon
    Offline

    Mamelonrésistant Membre actif

    740
    0
    14
    Oct 2005
    http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=1914


    Certains pourront critiquer le fond réformiste de l'article mais certains aspects sont intéressants.
     
  2. avrol
    Offline

    avrolMembre du forum Membre actif

    183
    0
    0
    Déc 2009
    Salut !
    Rien ne m'énerve plus que cette propagande hypocrite et typiquement anglo-saxonne comme quoi "les français sont moins généreux que les anglosaxons".

    Qu'est-ce qui est le plus généreux ?
    - Prévoir dans la loi des droits pour tous ceux qui en ont besoin et contribuer tous obligatoirement par l'impôt et les cotisations sociales
    - ou compter sur le spectacle publicitaire de la charité ? En oubliant tout ce qui ne passe pas à la télé ?

    Toutes les "fondations" sont aussi des moyens de dissimuler des sommes considérables.
    C'est bien un pays de gangsters !

    Tout ça, ça va avec le droit écrit/droit coutumier-jurisprudence. Bon gré, mal gré, on y va !

    La pièce que tu donnes au SDF à la sortie du métro, il a autant de raison de te dire merci que de te mettre son poing dans la gueule.
     
  3. Mamelon
    Offline

    Mamelonrésistant Membre actif

    740
    0
    14
    Oct 2005
    Je ne vois pas où il est question d'anglo-saxons et de français dans ce texte...


    Cependant j'observe une tendance de plus en plus marquée dans la société à se centrer sur ses problèmes individuels.

    Les gens se disent trop taxés. Pour eux, tant que leur petit monde n'est pas affecté, tout va bien, puis quand il leur arrive malheur, ils se plaignent de la qualité toujours à la baisse des services publics dont ils peuvent bénéficier. Pourtant ils sont responsables de leurs propres malheurs, étant ceux qui choisissent leurs maîtres, grands gourous de l'idéologie néo-libérale.

    Et ça continue de voter....
     
  4. avrol
    Offline

    avrolMembre du forum Membre actif

    183
    0
    0
    Déc 2009
    Salut !
    Etant donnée la situation géopolitique du Québec, le "canada français", c'est implicite.
    Le "libéralisme" dont on nous rebat les oreilles, c'est du mercantilisme neoconservateur. Très anglosaxon.
    Ici, tout ce qu'on connaissait, c'est le poujadisme. Et pour le reste, il fallait retourner au fascisme de la collaboration. Aujourd'hui, tout cela disparaît dans ce fascisme "soft" imposé par les multinationales essentiellement anglosaxonnes et qui prend possession de toute l'europe.