Chargement...

L’anarchisme à Cuba

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par mc², 16 Avril 2018.

  1. mc²
    Offline

    mc²Membre du forum Membre actif

    626
    253
    155
    Août 2014
    Ce livre de Frank Fernàndez retrace l’histoire méconnue de l’anarchisme à Cuba ainsi que du rôle qu’ont joué les anarchiste dans la « révolution » cubaine.

    [​IMG]
    Cliquer sur la couverture pour accéder au livre

    Bien qu’on sache souvent que, dans nombre de pays d’Amérique latine, les premières organisations ouvrières furent d’inspiration anarchiste, la prédominance, jusqu’à une époque encore récente, du marxisme-léninisme a rejeté dans un oubli à peu près total l’existence de ces mouvements ouvriers libertaires présents dans tous les pays latino-américains, de l’Argentine à Cuba. C’est pour tenter de remédier en partie à l’injustice faite à la mémoire de plusieurs générations de militants et de propagandistes que nous avons décidé de publier la version française du livre de Frank Fernàndez sur l’histoire de l’anarchisme cubain. Dans le seul ouvrage consacré entièrement à ce sujet, les lecteurs pourront découvrir les noms de ses principaux porte-parole, depuis Enrique Roig San Martin, mort en 1889, jusqu’à Marcelo Salinas (disparu en 1987) et ses amis du MLCE, le Mouvement libertaire cubain en exil, en passant par l’anarcho-syndicaliste Alfredo Lopez, assassiné en 1926 par les séides de Gerardo Machado, un des nombreux dictateurs qui ont sévi (et continuent de sévir) sur l’île. Et, lisant le présent ouvrage, signé par un opposant de longue date au régime actuel, les lecteurs sauront ce que fut la contribution des libertaires cubains au combat pour une société de gens libres et égaux, depuis l’époque coloniale jusqu’à l’instauration du régime autoritaire de Fidel Castro. Nous avons souhaité compléter l’ouvrage de Frank Fernàndez avec le témoignage livré par l’anarcho-syndicaliste allemand Augustin Souchy au terme d’une enquête menée, dès 1960 et à la demande même des nouvelles autorités, sur le sens des premières réalisations et des projets du régime castriste. Cette enquête, mise au pilon par le régime, n’avait jamais été publiée en entier dans notre pays. Elle permettra à coup sûr de mieux comprendre l’attitude du mouvement libertaire cubain devant une « révolution » qui enthousiasma longtemps les progressistes du monde entier, y compris dans le camp libertaire.
     
  2. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    5 470
    809
    316
    Fev 2014
    France
  3. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Fidel Castro : «Rien en dehors de l’État!! Rien contre l’État!! Tout pour l’État!!»
     
    mc² apprécie ceci.
Chargement...