Chargement...

La République

Discussion dans 'Discussion générale' créé par avrol, 6 Mars 2010.

  1. avrol
    Offline

    avrolMembre du forum Membre actif

    183
    0
    0
    Déc 2009
    Salut !

     
  2. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    246
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  3. anarchiste, autonome
    toujours pas compris qu'on en a rien a foutre de la république ici?
     
  4. avrol
    Offline

    avrolMembre du forum Membre actif

    183
    0
    0
    Déc 2009
    Salut !
    Dommage, ça éviterait aux anarchistes d'inventer l'eau chaude comme s'ils tombaient de la lune. Comme si personne ne s'était jamais posé ces questions et même trouvé des réponses pas aussi stupides qu'on le prétend ici.
    Il ne faut pas croire les chansons, "du passé faisons table rase" est un très mauvais conseil. La droite a la mémoire longue, c'est comme ça qu'elle tient le pouvoir depuis si longtemps. Elle sait même instrumentaliser les "anarchistes".
    L'ignorance est le meilleur moyen de dominer les populations.

    Ici, dans ma campagne, je vois des gens qui ne comprennent même pas pourquoi il y a une gauche. Ils croient que les congés payés, la sécurité sociale, tout ça, ce sont les patrons qui nous l'ont donné.
    Ils ne voient pas le rapport entre la disparition des services publics, les fermetures d'usines et le fait qu'il ne votent pas. Soumis à cette société telle qu'elle se transforme, ils croient qu'il n'y a rien à faire, qu'il suffit de faire le gros dos en attendant que ça revienne. Puisque c'est ça qu'on leur a dit.
    La politique leur passe au dessus de la tête. Ils se contentent de "cultiver leur jardin" sans s'occuper des affaires des autres. S'ils avaient pu, ils seraient riches et patrons, croient-ils. Mais ça ne les intéressait pas assez.

    Il y en a d'autres qui se contenteraient bien d'une gauche et d'une droite. Plus que ça, c'est trop compliqué ! Et si c'est compliqué, c'est que c'est louche.

    Toutes les révolutions du XIXè siècle avaient pour but la république. Louise Michel est devenue anarchiste sur le bateau de l'exil.
     
  5. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Ou les gauchistes et les citoyens. Argument fallacieux.

    Alors qu'ici nous savons très bien pourquoi. Pour aider à la gestion du capitalisme et à l'exploitation du prolétariat.
    Il y en a encore qui croit que la gauche à conquis les congés payés et la sécu.
    Ou qui mentent.

    Le vote n'empêchera as une multinationale de fermer une usine. Et même si c'était le cas s'ils votaient ils pourraient continuer de souffrir dans des usines qui produisent des nuisances. Génial.


    Oui, le pouvoir est maudit.
     
  6. Monk
    Offline

    MonkPenseur libre. Membre actif

    293
    0
    0
    Juil 2009
  7. libertaire, , auto-gestionnaire
    Le problème c'est que personne ne s'est jamais battu pour cette République ci mais pour un régime réellement représentatif.

    Il y avait un bien bel idéal après tout dans l'idée de république. Une création d'une hiérarchie mais d'une hiérarchie juste qui se conforme aux souhaits du peuple. Bien bel idéal. Une incarnation de la vraie démocratie sous les traits d'une institution juste. Car l'idée de Justice était celle qui prônait. Mais quelle est la force des idées devant celle des passions ?

    Les passions ont tué la république, la passion du gain, de la gloire, du pouvoir. Les passions déchaînés de l'Homme ambitieux cherchant dans tout ce qu'il voit à retrouver cette toute puissance qu'il chérissait tant dans les premiers moments de sa vie. La puissance ! La puissance ! Donnez à l'Homme de la puissance et il en voudra plus, ne lui en donnez pas et il se meurt pitoyable et aveuglé. La recherche de puissance est à la base des rapports humains autant que la carotte est à la base du mouvement de l'âne bâté. Et l'humain n'en a pas honte, trop peu de recul sur sa condition.

    Que vient faire la recherche de puissance dans la république ? C'est un drame, un drame affreux, un ver rongeant la justice, un parasite gerbant son mépris sur le dos de celui dont il se sert pour vivre. Le Président, l'Assemblée, le Sénat, de bien belles idées, un Homme désigné par le peuple a un certain pouvoir, une institution bicamérale en a un autre et le dernier est géré par les magistrats, les Hommes les meilleurs dans ce qu'ils font. Les pouvoirs qui incombent au peuple sont le législatif et l'exécutif et c'est respecté !

    Ah que les idées sont belles, que le vrai est dur. On a donné des récompenses aux Hommes de pouvoir ! Cruelle décision ! Qu'ont ils besoin de gloire et de fortune ces Hommes braves ? Les seuls qui étaient aptes à avoir le pouvoir, ceux qui n'en voulaient que parce qu'ils ne voulaient pas être gouvernés par pire qu'eux - et non pour des bassesses comme la célébrité ou l'argent - ils se sont faits bouffer par pire qu'eux, par ces chiens attirés par le Pouvoir, par ces catins attirées par l'Argent, par ces ânes mus par la carotte gloire...

    Et pourtant Platon nous avait prévenu il y a de cela quelques millénaires à peine. Le dirigeant doit être celui qui ne veut l'être que pour ne pas être dirigé par pire que lui. Au diable les récompenses. Enlevez au Président son salaire, son château, laissez le nourri de raviolis en boîte et logé dans un appartement de 40 mètres carré. Double avantage, non seulement les chiens abandonneront la course et on ne verra plus que les Hommes bons et en plus, votre représentant du peuple vivra comme le peuple et pourtant donc ne pas être, pour une fois, un imposteur.
     
  8. avrol
    Offline

    avrolMembre du forum Membre actif

    183
    0
    0
    Déc 2009
    Salut !
    Au moins, c'est un argument. Toi, tu n'en a pas.
    Tu rabache ! Et tu oublies que les syndicats, comme la mutualité et les coopératives ont été inventés par les libertaires pour défendre et organiser la population, ce qui paraît être le cadet des soucis des "anarchistes" ici présents.
    Le CNR n'était pas de gauche ?
    Des noms ! Des noms !
    Si les multinationales sont devenues si puissantes, c'est que les politiques leur ont abandonné leurs pouvoirs, et notre souveraineté par la même occasion. Là, tu fais preuve d'ignorance. Mais chez toi, c'est plus grave : tu ne veux rien savoir !
    Ça, c'est très religieux. Et même superstitieux ! On est très loin de la politique. C'est la secte.
    Depuis que je me suis sauvé du parti communiste, je rencontre des staliniens partout ! C'est grave, docteur ?
     
  9. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    C'est simplement une citation de Louise Michel, tu sais, la personne à laquelle tu fais référence dans ton message.
    C'est une phrase qu'elle répète au long de ses ouvrages comme leitmotiv, mais tu as du t'arrêter à Voltaire.

    Sur les autres points je te répondrai plus tard.
     
  10. Fedanar
    Offline

    FedanarMutueliste sur les bords Membre actif

    167
    0
    12
    Jan 2010
  11. libertaire, socialiste, , anarcho-fédéraliste
    Toutes les révolutions qui ont eu lieu depuis 1789 tendent à nous prouver que le peuple veut que le pouvoir soit de moins en moins centralisé donc de plus en plus à leur portée. Alors pourquoi vouloir centraliser le pouvoir autour d'une autre République?


    Votre exemple montre que le pouvoir est hors de portée et c'est justement pour cela que selon moi refaire une autre république ne donnera pas de solution à leur problème. D'ailleurs je trouve qu'il est tout à fait normal pour un être humain de s' occupé et de vouloir comprendre en priorité ce qui le concerne directement.
    D'où les idées d'autogestion et de fédéralisme.


    Précisez votre pensée , je veux comprendre.
    Quel rôle voulez vous qu'une république joue dans une société libertaire?