Chargement...

La relation parent - enfant

Discussion dans 'Libération des enfants' créé par Wapi, 30 Juillet 2010.

  1. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  2. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Cette année après avoir vu un post sur l'école (pour ou contre) et ma réflexion de l'autorité sur les enfants a commencé. Étrangement, je n'avais encore jamais remis en question notre école. Mais en plus de ça ma première réaction sur la question fut un choc (péjoratif). Puis ce choc a disparu en vous lisant... Je me suis demandé comment est ce que j'ai pu remettre en cause la société actuelle sans remettre en cause l'école qui est le fondement de la société?! J'ai toujours pas trouvé de réponse à ma question personnelle, mais je me suis mil à lire et j'essaye de réfléchir comment s'y prendre avec un enfant pour qu'il puisse penser librement...J'ai lu insoumission à l'école obligatoire, j'attends un peu que mon porte monnaie reprenne vie pour pouvoir lire d'autres livres sur la question...
    Mais une autre question est venue à moi. Comment se comporter, dans une société anarchiste, avec son enfant? Par cette question je demande si on ne doit avoir ou non un rapport autoritaire, lui dire ce qu'il y a à faire et ne pas faire, le punir etc...
     
  3. 2077
    Offline

    2077Membre à tif' Membre actif

    54
    0
    4
    Mai 2010
  4. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire
    Societé Anar ou non je pense qu'il faut avoir une certaine autorité sur son enfant.
    Un parent guide son enfant, il peut le punir (sans trop abuser hein, pas la ceinture^^), mais une punition doit s'ajouter à une expliquation, pour que l'enfant comprenne qu'il a fait quelque chose qu'il n'aurait pas dut faire.
    L'autorité d'un etat est diferente, elle "punit", plutot repressionne sans toujours apporter d'expliquation, et l'etat repressionne dans certains cas injustement.

    Un parent normalement constitué aime son enfant
    Un etat euh... ils nous aiment c'est bien connu hein :ecouteurs:

    L'autorité d'un parent sur son enfant est generalement pour le bien de l'enfant, si on apprends pas la politesse etc.. à un enfant il est mal barré. Nos parents nous apprennent les bases de la vie, le respect etc...
    Si a 4ans tu laisse un gosse dire ta guelle a ses parents, imagine ce que ca donnera 20ans après :ecouteurs:

    L'autorité d'un parent est une bonne autorité, mais toujours a utiliser avec moderation hein ! :ecouteurs:

    J'arrive pas trop à exprimer ma pensée par écrit, j'espere que vos comprendrez ce que je veux dire.
     
  5. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  6. libertaire
    J'pense aussi qu'il faut un minimum d'autorité. Mais il faut aussi et surtout un exemple, l'enfant apprends comme ça, et des explications : trop de gens traitent les mômes comme des débiles.
    Mais faut pas oublier qu'il n'y a pas de grande généralité, qu'on a tous ici reçu une éducation très différente, on a tous eu (et on a encore) des vies très différente. Et pourtant on a tous une "sensibilité" libertaire.
     
  7. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  8. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Je me demande comment l'enfant deviendrai sans l'autorité parentale...
     
  9. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  10. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    On a tous une sensibilité libertaire... C'est pas que je penche libertaire depuis toujours, j'ai juste un problème... J'ai confiance en très peu de choses, presque rien et je doute de tout. Je doute de la vie elle même. Et à partir de mes doutes j'ai essayé de me construire et là où les arguments paraissent plus "raisonnable" se trouve dans le courant libertaire. Par raisonnable je veux dire que les idées sont acceptées par ma raison. Etant dans une famille qui penche plutôt FN, ça a été très dur pour moi d'en arriver là, ne connaissant rien d'autres. J'étais contre.
    J'ai fais des rencontres, discuté, en commençant d'abord en étant marxiste pour le refus du racisme et du capitalisme, j'ai ensuite connu l'existence du courant libertaire (très critiqué en milieu marxiste d'ailleurs).
    Donc voilà, je suis très cartésien dans ma manière de fonctionner. Et étant donné que je n'ai jamais posé de problèmes à mes parents, que j'ai toujours était polis et correct, je me demande vraiment si cette autorité est nécessaire. Pour mon cas en tout cas, elle ne l'était pas.
    Si par la suite, j'ai un-e enfant, je ne sais pas si je fais bien de ne pas instaurer l'autorité étant donné que nous sommes effectivement tous différent et vivons différemment...
    Je veux bien vous croire vous qui dîtes qu'il faut un minimum d'autorité mais en même temps vous ne vous appuyez sur rien de concret donc je ne sais pas si vous avez raison ou non...
    Personne n'à l'aire de pouvoir répondre à ma question... Tant pis, je trouverai ailleurs :)
     
  11. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  12. libertaire
    Non en effet je ne saurais pas te répondre, je suis moi-même encore un ado, et j'ai donc pas vraiment le recul ou l'expérience nécessaire pour pouvoir t'aider. Simplement, je me dis que si aujourd'hui j'arrive à être relativement responsable de moi...etc, donc à pouvoir être libertaire en quelque sorte, c'est en partie du au fait que mes parents étaient là parfois pour me dire de faire ou de ne pas faire certaine chose. Et étant un enfant très chiant, toujours à demander pourquoi, on m'a à peu près toujours expliquer pour je devais/ne devais pas...etc. Et c'est là que je pense se trouve l'enjeu.
     
  13. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  14. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Oui je vois ce que tu veux dire... Moi je vais pas "essayer" d'appliquer un tel changement envers mon futur enfant (si j'en ai un par la suite). C'est assez risqué et je ne compte pas brisé une vie.... C'est contraire à mon "éthique"
     
  15. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  16. libertaire
    Ouaip je comprends ça. Pareil je suis dans le flou. Dans un sens...j'ai le temps, et ça n'arrivera peut-être jamais, alors ça ne me dérange pas trop. Et y'a peut-être aussi une part d'instinctif qu'on ne peut pas appréhender pour l'instant.

    Si des libertaires pouvaient donner leurs exemples de parents, ça pourrait déjà donner une idée, mais je sais pas si y'en a tellement sur le forum.
     
  17. shaira
    Offline

    shairaNouveau membre

    5
    0
    0
    Juil 2010
  18. libertaire, anarchiste
    Laisser l'enfant vivre...

    Je pense que les parents doivent avoir autorité sur l'enfant c'est sur.. Mais il faut surtout laisser l'enfant rêver, il ne faut surtout pas l'éduquer à "vouloir", en le gâtant avec des choses futiles qui rapporte à l'état. L'aider à grandir sans "l'enfermer" et le privant de la nature et du monde extérieur. Je pense aussi qu'il ne faut pas que les parents soit trop strictes avec leurs enfants, qu'ils aient un lien d'amitié, en jouant avec eux, ceci permet à l'adulte de revivre également son enfance, qui n'a peut être pas été facile.
     
  19. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  20. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Oui, je suis tout à fais d'accord avec toi, mais si on met son enfant à l'école, comment veux tu que l'enfant ne développe pas ces envies avec les autres enfants, qui eux, auront tous leurs jouets commerciaux (carte pokemon, jeux vidéo etc...) En plus l'école forme l'enfant non pas à la différence positive mais au groupe, au normal, et ils laissent les enfants différents à l'écart... Je parle en me basant sur mon experience dans l'ecole.
     
  21. Videopunk
    Offline

    Videopunk12€ Frais de Port compris

    46
    0
    0
    Juil 2010
  22. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    En même temps, si tu l'isole de la réalité, ça sera pas mieux.

    Le mieux, c'est encore de ne le faire entrer à l'école que pour le lycée, et de bosser des cours privés jusque là. Bon, par contre, le problème peut être que ça lui fera un sacré choque d'arriver au lycée, qu'il pourrait y avoir des problèmes...

    En même temps, t'est pas obliger d'élever ton fils pour qu'il devienne comme papa.
     
  23. dy0
    Offline

    dy0Membre du forum Expulsé par vote Membre actif

    66
    1
    0
    Jan 2010
  24. libertaire, anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    je pense qu'il faut compenser par le maximum d'activité possible à la maison et surtout dehors le week end. Montrer que c'est possible de s'amuser à partir de rien ou de pas grand chose ou en dehors de la ville, en nature. si c'est accompagné du bon discours pour faire comprendre les choses, les problèmes de la consommation et si on arrive à développer l'esprit critique de l'enfant ça viendra tout seul.
    bon j'ai surement une vision idéaliste du truc.
    ça demande du temps mais en même temps un enfant.. faut vraiment être motivé à bloc dès le début vu le monde dans lequel on vit, perso j'en suis loin :p
     
  25. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  26. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Je veux pas qu'il devienne comme moi, mais je veux pouvoir faire de lui un être qui puisse penser sans avoir reçu des "codes de pensées" pré-établis.
     
  27. dy0
    Offline

    dy0Membre du forum Expulsé par vote Membre actif

    66
    1
    0
    Jan 2010
  28. libertaire, anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    à ce moment je pense pas que tu puisse le laisser dans une école. je crois même que c'est impossible pour des parents. Ton comportement, ta façon de parler, de vivre va influer sur lui et sur ça façon de penser au final.
    l'ensemble de ton environnement influe quand tu grandis. je crois pas à un sens moral ou sens critique "neutre" ou "vierge".
     
  29. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  30. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Je vais l'influencer, certes, mais en le poussant à réfléchir par lui même, en lui demandant son avis, sans lui imposer une réponse précise.
    Après même si le milieu dans lequel l'enfant vit influe sur lui, il peut se détacher de la penser de ce milieu. Moi, toute ma famille est pro le pen. Et pourtant me voici.
     
  31. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Tu me donnes la nausée.
     
  32. shaira
    Offline

    shairaNouveau membre

    5
    0
    0
    Juil 2010
  33. libertaire, anarchiste
    En fait le véritable problèmes comme vous dites c'est l'école, cet enseignement formate les esprits, qui pousse finalement l'élève à avoir une pensée bien précise.. mais en grandissant l'enfant pourrai comprendre par lui même ou par certain de son entourage qu'est ce qui se tram derrière tout cela.. Moi aussi perso, mes parents m'on éduqué à "être" dans le système, à vivre du capitalisme.. mais en grandissant j'ai commençais à comprendre par moi même qu'il y avait qqch de chelou derrière toutes ces administration.. le vrai problème maintenant c'est qu'il est vraiment dur de sortir de ce système capitaliste (surtout si on travail et on fait des études)..
    Moi je pense que je rentre bien dedans en étudiant... pour pouvoir leur contrer et tout faire pété par la suite !!
     
  34. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  35. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Mouais... Tout le monde n'est pas à même d'avoir un recul sur notre éducation et notre système. Combien de personnes se disent révoltés de ce qui se passe? Pour le plupart des manifestants de gauche par exemple, ils sont bien gentils, mais voilà, ils font une manif et ça s'arrête là. Ils acceptent la démocratie telle qu'elle est même si on entend des "ça peut plus durer!"
    Très peu de personnes se mettent à réfléchir sur une solution alternative, pourtant ils ont grandi eux aussi.
     
  36. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    971
    1
    30
    Avr 2009
  37. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Le mieux c'est de lui donner le plus de savoir possibles, par exemple en essayant de lui donner gout à la lecture, car c'est le savoir qui rend libre et qui permet de s'affranchir de toutes les influences débiles de la société.
     
  38. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France



    Tant mieux pour toi mais la majorité de ceux qui rentre bien dedans , ils y restent parceque le peu qu'on leur offre les satisfaits. Et il faut pas rever c'est pas des étudiants capitalistes et diplomés ( je ne parle pas de toi ) qui feront péter le systeme ;)
     
Chargement...