Chargement...

La psychiatrie.

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par Zekkafae, 11 Décembre 2007.

  1. Zekkafae
    Offline

    ZekkafaeNouveau membre

    14
    0
    0
    Sept 2007
    Salut!

    Cela fait quelques temps que j'ai décidé de prendre part aux posts de ce forum et là, c'est mon premier sujet officiel!

    Bon, comme le titre s'impose, que pensez-vous de la psychiatrie?
    Question de ne pas limiter cette discussion à la chanson des bérus (;)), voici quelques pistes de réflections:

    - Médicamentation: Est-ce que la médication peu aider l'individu en détresse psychologique?
    - Divers troubles: Troubles de la personnalité/humeur/appétit. Trouble envahissant du développement (Autisme, asperger... etc). Déficience intellectuelle, tryzomie? Que fait-on avec ces individus, est-ce la psychiatrie et ses domaines peuvent aider?
    - Est-ce que la psychiatrie est légitime en soi?

    Pour ma part, je répondrai à mes propres questions dans un futur post, disons que celui-ci a un rapport avec ma vie de tous les jours.

    Bonne chance! (Qu'est-ce que la chance a à voir la dedans, je ne le sais pas ;))
     
  2. Casper
    Offline

    CasperMembre du forum

    35
    0
    0
    Déc 2007
    ma réponse est loin d'être complète, parce que j'ai un manque total de connaissance là-dedans, mais j'ai un bon ami qui a un frère autiste et mon ex a habité avec quelqu'un qui avait le syndrome de Tourete (je sais pas si ça rapport avec le sujet). Bien, pour l'autisme, je ne crois pas à la médication, je vois pas comment ça peut aider l'enfant...nous c'qu'on fait c'est essayer d'être avec lui le plus possible, mais faut bien admettre que des fois c'est difficile, il vit dans son monde et malheureusement son monde c'est la télé...enfin, sa mère l'a envoyé dans une école spécialisée pour qu'il puisse apprendre à son rythme et ne pas être victime des autres jeunes. J'ai jamais eu de problème avec lui question crise de colère alors je me penche pas sur cette question.

    Concernant le gars avec la Tourete, lui il lui fallait ces médicaments, sinon il devenait insupportable et imprévisible, avec des pointes de violence parfois (rarement). Quand il les avait pris, il lâchait toujours des bouts de phrases obscènes au milieu de ces discussions, mais bon c'était supportable. Fack je M'étends pas plus, si t'a d'autre questions gêne-toi pas, je sais que j'ai pas tout répondu.
     
  3. NarkOi
    Offline

    NarkOiMembre du forum

    48
    0
    0
    Fev 2007
  4. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Bah salut, bin moi chu bipolaire par génétique, c'ta dire que mon père a la maladie aussi. Mon père a jamais voulu de médication, mais y'a toujours mal vécu avec sa maladie. Moi, je sais pas encore, je cours toujours après mon diagnostic final, mais j'pense pas que j'va l'essayer au moins pour voir si ça peut me donner une chance de vivre 'normalement'.
    Être bipolaire, c'est dur à expliquer, premièrement bin c'est vraiment long avant d'avoir un diagnostic pis la plupart des médecins te prescrivent juste des anti-dépresseurs pcq en période de 'down', les effets sont les mêmes qu'une dépression grave. En période de 'high', t'as tout plein d'idées qui te passent par la tête, tellement que y'a des jours que tu dors pas tellement t'as peur de pas arriver à tout faire. T'es heureux, mais ça dure jamais bien longtemps. :) Souvent, les périodes s'interchangent avec les saisons, quand l'hiver arrive, tu tombe bin dépress pis quand les bourgeons reviennent ta tête recommence à tourner trop vite.
    La maladie est dû à un malfonctionnement de certains neuro-transmetteurs danl cerveau, c'qui fait que quand du prend la médication (du lithium souvent) bin c'te manque-là yé comblé. Beaucoup de bipolaires aiment les drogues dures et l'alcool pour les mêmes raisons, les 'manques' sont partiellement comblés, jusqu'à d'autres problèmes s'installent, à leur tour.! :D
     
  5. Zekkafae
    Offline

    ZekkafaeNouveau membre

    14
    0
    0
    Sept 2007
    En fait pour te répondre Casper, mon sujet se voulait toucher tout ce qui concerne la psychiatrie moderne et ce qui l'entoure.

    Narkoi, je connais bien ce trouble de l'humeur, mais justement j'Ai une question à te poser face à tout cela...
    Est-ce que le fait de prendre de la médication ne t'enlèverait pas ta véritable personnalité? C'est à dire, celle qui est affecté par cette «maladie». Je veux dire la dedans, le lithium aide tes neuro-transmetteurs, oui, mais n'es-tu pas.. toi? dans cet univers qui chamboule sans cesse? ;)

    Pour ma part, l'autisme, j'en cotois beaucoup, en fait, je suis technicien en éducation spécialisé, et je travail dans le domaine TED. Pour ce que qui est de la médication, il en existe pas vraiment pour l'autisme... puisque la cause de ce trouble n'est toujours pas découvert.

    Mais sinon, autre interrogation... est-ce qu'un trouble de l'humeur ou de la personnalité sont vraiment des troubles en soi, ou plutôt une façon d'agir plus ou moins généralisé à travers ces gens?
    Bref, la médication, en altérant (positivment ou négativement) la transmition des neuro-transmetteurs pour certains, altère-t-elle jusqu'à la personnalité de l'individu? Au sens où ce dernier n'est plus tout à fait soi?

    Sinon, je sais que dorénavant, les médecins ne veulent plus donner de diagnostic précis sur le type de trouble psychologique... de peur de coller une étiquette à quelqu'un.
     
  6. nothingsreal
    Offline

    nothingsrealNouveau membre

    6
    0
    0
    Déc 2007
    La médicamentation n'est de toute façon, jamais adaptèe à la guerison d'un patient, et, n'est jamais préscrite comme médicament qui doit soigner le patient, en fait, les médicaments préscrits en psychiatrie le sont uniquement pour calmer le patient, il n'existe que quatre types de traitements psychiatriques par les médicaments (que je ne connais pas parce que je ne suis qu'en terminale, et en plus, je ne ferais pas psycho parce que j'aime pas la philo lol), qui doivent tous empecher le ptient de faire du mal aux autres et de s'en faire.

    En ce qui concerne la légitimité de la psychiatrie, je dirais qu'elle pourrait l'être si elle ne dépassais pas le stade de la psychanalyse!

    Bien sur, tout ça, ce n'est que mon avis:)
     
  7. Zack.Dawkins
    Offline

    Zack.DawkinsMembre du forum

    15
    0
    0
    Déc 2007
  8. kindaireu
    Offline

    kindaireuMembre du forum

    44
    0
    0
    Nov 2007
    d'acord avec nothingsreal, la psychiatrie mouais.... enfin essayer de soigner des gens karement! mais de cette façons je ne suis pas sur! les médoc tu transforme en légume des gens qui n'ont pas besoin de ça et mètre des malades ensembles peut sûrement les aider a accepter leur différences mais je pense que le plus souvent ça ne fait qu'empirer leur problème de voir parfois des cas plus grave dans cette atmosphère ou tout le monde a des problème différent tous soignés quasiment pareil ou tout le monde est complètement légumifier a cause de médoc... c'est dépriment,limite flippant et à mon avis cela en a rendu fou plus d'un c'est pour ça que je crois plutôt a un suivi d'un médecin enfin je ne connais pas très bien le sujet donc voila mais bon en tout cas cette solution me semble pas etre la bonne tchao!!
     
  9. Zack.Dawkins
    Offline

    Zack.DawkinsMembre du forum

    15
    0
    0
    Déc 2007
  10. nothingsreal
    Offline

    nothingsrealNouveau membre

    6
    0
    0
    Déc 2007
    Justement, la psychanalyse a l'ambition de soigner sans médocs!!!
     
  11. kindaireu
    Offline

    kindaireuMembre du forum

    44
    0
    0
    Nov 2007
    ah ouais voila par exemple!
     
  12. Marika
    Offline

    MarikaPourquoi jsuis "senior" ? Membre actif

    478
    0
    6
    Juin 2007
  13. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire
    la psychanalyse c'est pas mal la classe, parce que le psychanalyste ne cherche pas à te changer ta personnalité ni rien, juste il te fait parler, pour soigner tes problèmes (voir Introduction à la psychanalyse de Freud). Le problème avec ça c'est que ce n'est pas une médecine reconnue, d'ailleurs ce n'est pas une médecine mais une thérapie par la parole.

    Je suis pas mal opposée à la psychiatrie. Le psychiatre est au départ un médecin, donc il peut donner des médocs, et les médocs ça rend légume (qqu l'a déjà dit je crois) ! On trouve des problèmes aux gens, et au lieu d'en chercher la véritable cause (qui réside dans la société actuelle, c'est certain), on leur file des prod' qui ne font qu'empirer leur état et les enfoncer un peu plus dans la merde en les shootant. Comme dit Superkémia, un groupe de reggae d'Aubagne dans sa chanson Lexomil "un peuple qui dort ne fait pas la révolution". Les gens sont stressés quand ils ont du boulot (par leur patron et par le possible chomage), quand ils en ont pas c'est pareil (pour finir le mois), quand ils sont encore étudiants... bref non stop, et forcément pas mal finissent par déprimer. Pour ce qui est des autres troubles, parait que tous les produits chimiques qu'ils foutent dans notre bouffe y contribuent, comme à pas mal de maladie.

    On fout pas mal de gens en psychiatrie, à mon avis, par pur délire lobotomisant, et au final yen a qui ont des vrais problèmes qui n'ont aucune structure d'accueil, parce que ya pas de sous débloqués pour. Style, le fils de ma prof de sport est schizophrène, mais vraiment quoi, ça lui est tombé dessus du jour au lendemain, et ya rien pour lui, aucune solution, rejeté de partout...
     
  14. mozart72
    Offline

    mozart72Nouveau membre

    8
    0
    0
    Déc 2007
    Donc a ce que je vois l'opinion publique est "TOUS DES POURRIS OUAIHHH...mais bon je sais pas vraiment de quoi je parle, au fait"
    Tout d'abord les médicaments, certains du moins, ont pour prétention de soigner le malade. Je sais, ça va en choquer certains, qui s'empresseront de crier a la révolution contre ces pourris qui font de nous des légumes...
    Toutefois c'est vrai, les médicaments sont utiles. Des dépressions mineures peuvent être traitées uniquement avec des médicaments. Une sorte de ptit coup de fouet pour vous remettre sur les rails. Vous semblez pour les drogues douces, vous allez tout de même pas refuser ça sous prétexte que c'est vendu en pharmacie? Personnellement j'ai fait un séjour dans un hôpital psychiatrique après avoir fait une tentative de suicide, et je peux pas nier que certains des gens que j'ai vu la bas étaient littéralement défoncés... De la a dire que ça ne les aide pas, faut voir. Je ne suis pas médecin, alors je ne m'attarderai pas plus sur le sujet.
    Je pense la psychiatrie utile, disons que c'est difficile de dire si son obligation la rend impuissante. Puisque je suis suicidaire, j'ai aucun envie de recevoir de l'aide. Alors qu'on m'enferme contre mon gré, je l'ai mal vécu :/ Néanmoins je suis dangereux pour moi-même, et c'est un motif d'internement. C'est la loi même. Quelqu'un parlait du fait d'être entouré de gens pas nets...c'est vrai que ça aide pas. Quand je suis arrivé la-bas j'ai carrément flippé...Mais bon, on s'habitue, ils sont pas pires que les gens normaux ^^ De la a rendre quelqu'un fou c'est tout a fait ridicule.
    Quand a votre idée de la société... Vous préfèreriez qu'il y ait des campagnes "Ne vous moquez pas des moches", "Siouplait, ne martyrisez pas votre secrétaire. Elle vous le rendra"? Imaginer une société ou tout le monde serait tout gentil tout beau relève de la pure utopie, et s'en plaindre n'y changera rien. A pars qu'on sera tous internés, peut être, lol
    Quelqu'un parlait du fait que la maladie était peut être un caractère...Je pense que c'est la limite la plus dure a ne pas franchir pour un médecin. Sans doute qu'a partir du moment ou quelqu'un déclare souffrir, il faut l'aider. Après, chai pas trop...C'est une question très difficile...



    Liberté!
     
  15. Goblin
    Offline

    GoblinGoblin !

    10
    0
    0
    Déc 2007
    Mozart72 tu a dit ceci :.... j'ai carrément flippé...Mais bon, on s'habitue, ils sont pas pires que les gens normaux ^^....

    Mais je ne suis pas d'accord avec le normax ! Qu'est-ce que la normalité !!! Sauf une ensemble de gens qui fon pareil la meme chose.....
    Tu n'es plus normal quand tu ne suis plus la masse....
    La psychiatrie les mais tout enfermé ensemble comme sa la majorité "normal" ne voie pas ce qu'elle leurs fais ! Pkoi les caché si ils sont pas pire que les gens normaux !




    Et pour la psychiatrie sauf dire que ces faire carrément des expérience de nouveau médicament sur des humains contre leurs gré je ne voie pas ce qu'elle a apporté depuis qu'elle existe sauf de faire souffir des gens qui ne souhaiterais que de dissparaitre a vivre la bas alors il les drogue tellement qu'il ne comprenne meme plus la réalité !
     
  16. Goblin
    Offline

    GoblinGoblin !

    10
    0
    0
    Déc 2007
    Soignée sans médoc ??? Alors pkoi les gavés de ceux-ci alors ?
     
  17. mozart72
    Offline

    mozart72Nouveau membre

    8
    0
    0
    Déc 2007
    Ce qui n'est pas normal, c'est qu'ils souffrent, alors on essaye de les aider, eh! Si ils ne sont pas d'accord c'est souvent que c'est la nature même de la maladie qui font qu'ils refusent l'aide.
    C'est vrai qu'on peut soigner sans médicament, mais ca aide, et les médecins ne les prescrivent en general pas a la legere.
    Sinon la psychiatrie a apporté en premier lieu la reconnaissance de la folie comme maladie, histoire d'enlever les fous de prisons quoi... et sinon, arrete de fantasmer sur un complot de l'etat pour enfermer des revolutionnaires :p
     
  18. Goblin
    Offline

    GoblinGoblin !

    10
    0
    0
    Déc 2007
    Lol t'inkiete je ne croie pas que ces un complot de l'état contre les révolutionaire mais je parle bcp sur des histoires véécus dans des maison psychiatrique et donc des chose completement inhumain se sont produite...Donc le pavillon 36 en Europe(je ne connais pas trop l'histoire alors je m'avanceré pas sur celle-ci) Et La Doréa ici même au Québec !!!! L'histoire de la Doréha est tout simplement déguelasse elle m'en leve le coeur ! Dans le début des années 30 l'ouverture de la Doréa ces faite dans le coin de Franklin(Québec)...L'institue étais geré par des prète et des soeurs. Tout les gens regroupé la bas étais des psychiatrisé sévere a légé. Dans les années t50 il on découvert qu'un ensemble de prètes de donnais a coeur joie a avoir des relation sexuelle avec ces jeune (Pcq c'étais une maison de mineur a jeune adulte) Mais sa ces toute une autre histoire( Si tu veux de l'info sur celle-ci ces les enfant de Duplessi) De là est découlé ces fameux traitement discutable ou il avais des maniere diabolique de réglé la scizophrénie du genre a les en fermé dans une piece ciruclaire ou il a des image qui passe sans arrete avec des sons ! Les gens sortant de la étais souvent pire qu'avent ! Il y a des piece de 2 metre carré ou il enfermais les clostrophobes !!! Pour qu'il affronte leur peur et insidesuite ! Aujourd'hui encore il a les débris de cette institution ou on voie dans des piece encore le sang séché et les dossier des "patients"......La psychiatrie a peut-être été fondé dans les meuilleur intention mais aujourd'hui encore les gens souffre et elle n'a rien apporté de vraiment d'immense changement au sein de la société !

    Ps: Il a une film sur le pavillion 36 et plusieur site consacré a la doréa

    Voici un comuniqué des prête sur l'affaire duplessi parlant de la Doréa sa va te laissune une bonne idée de l'affaire
    http://www.eveques.qc.ca/documents/1999/19990915f.html
     
  19. mozart72
    Offline

    mozart72Nouveau membre

    8
    0
    0
    Déc 2007
    mouai, enfin là tu fais d'une exception une règle; même si il y a parfois des problèmes, faut pas généraliser. toutefois c'est vrai que dans le centre ou j'etais, on m'a raconté qu'avant il n'y avait pas de "sonnette" pour appeler les infirmiers: jte dit pas ce qui peut se passer etant donné que les patients ont souvent une mauvaise santé physique, et mentale...
     
  20. redskinhead59
    Offline

    redskinhead59Action AntiFa Cambrai Membre actif

    173
    0
    0
    Déc 2007
  21. anarcho-communiste, féministe, , gauchiste, internationaliste
    n'a t'il pas fallut inventer la normalité pour creer la folie ?:ecouteurs: :ecouteurs:
     
  22. Baloo
    Offline

    BalooRésistant au front Membre actif

    227
    0
    5
    Sept 2007
  23. , gauchiste, auto-gestionnaire
    Je suis tout a fait d'accord.
    il y a des gens bizar qui sont declarer comme tel seulement parce qu'il ne font ou ne pense pas pareil que la majorité de la population .
    C'est comme pour la richesse,
    les pauvre n'existerai sans les riches puisque la " normale " est etabli sur une moyenne.

    menfin bref, la psychiatrie, c'est pas le truc que je prefer :beers:
     
  24. Oï-BxN-Oï
    Offline

    Oï-BxN-OïAntifa Membre actif

    196
    0
    0
    Juil 2007
  25. libertaire, anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Ben y'a des médocs qui sont vraiment efficaces quand t'as un probleme vraiment très grave, mais sinon y'en a que c'est d'la merde comme les anti-dépresseurs et les trucs comme ça
     
Chargement...