Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Répression & dérives sécuritaires Italie: Le retour des "chemises noires" ?

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 21 Juin 2009.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Le titre peut choquer mais c’est ce qui se passe actuellement en Italie.

    Un projet de loi du gouvernement de Berlusconi prévoit la possibilité pour des associations de volontaires non armés de collaborer avec la police pour surveiller le territoire et garantir l’ordre public.

    Ce projet de loi satisfait les requêtes de la Ligue du Nord qui possède déjà des groupes, les « rondes padanes », qui sont nés de façon spontanée pour faire face au problème de la sécurité, en particulier dans les zones où une grande quantité d’immigrés est présente.

    Pourtant, les autres partis ne veulent pas se laisser faire par la Ligue du Nord et donc d’autres groupes politiques de sécurité vont naître en vue de l’approbation définitive de ce projet de loi.

    Celui qui a reçu plus d’attention et de critiques est la « Garde Nationale Italienne », association née de l’initiative du parti d’extrême droite « nouveau Mouvement Social Italien - Droite Nationale ». à Milan, les « rondes noires », comme on commence à les surnommer, ont présenté hier leurs uniformes avec une grande fierté.

    D’après l’association « Garde Nationale Italienne », près de 2100 volontaires sont prêts à porter ces uniformes et imposer l’ordre et la discipline dans toutes les rues d’Italie.

    Le maître de cette opération est Gaetano Saya, fondateur du parti « Nouveau MSI - Droite Nationale », qui aux dernières élections européennes a donné son soutien public au « Peuple de la Liberté » de Berlusconi et qui depuis 2004 est poursuivi en justice pour « propagande d’idées fondées sur la supériorité et la haine raciale ».

    Dans l’attente de l’approbation de la loi, nombre de groupes politiques se préparent ainsi à vivre leur credo dans la lutte à la criminalité.


     
  3. Vialou
    Offline

    VialouSyndicaliste énervé. Membre actif

    433
    0
    8
    Mai 2009
  4. anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Je recite mon programme scolaire de l'année, la squadristi, elle pourchasse les opposants au régime, s'ils se cachent, elle s'en prends à leurs familles et à leurs maisons.
    Les opposants retrouvés, ils sont fusillés.
    C'est dur d'entendre ça quand même!
    Ça va encore être beau ça, je suppose que les volontaires ne seront pas des p'tits chanteurs à la croix de bois, mais des anciens légionnaires, partisans d'extrêmes droite et autres amateurs d'ultra-violence.
    On peut appeler les p**es de volontaires des collabos?
     
  5. Jimi H.
    Offline

    Jimi H.Membre du forum

    39
    0
    0
    Sept 2009
  6. anarchiste, socialiste, internationaliste, auto-gestionnaire, chaos/Nihiliste
    J'étais à Rome cet été (vous devez vous doutez du pourquoi) et j'ai vu ces milices dans la rue.
    Ils ne sont pas armés, et ne sont pas tous fachos.

    La plus part sont des groupes nationalistes, mais il y a aussi des groupes catholiques (...) ou tout simplement conservateurs mais qui ne sont pas les plus casse couilles.

    Ils seront surement armés d'ici quelques mois cependant ...
     
Chargement...