Chargement...

Imaginons.

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par Wapi, 24 Mars 2010.

  1. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  2. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Voilà voilà, ma copine s'emmerdait puis m'as filer une idée qu'elle a déssiné. Imaginons que l'un d'entre nous, grâce a une chance monumentale, a le droit à un héritage énorme. Cette personne grâce à cet argent achète un très grand, voir immense terrain où une petite rivière y passerai et ce terrain serai situé près d'une ville. Sur ce terrain, un groupe construirai des aménagements comme une cuisine qui serai une cuisine collective, des habitations etc.. le must serait qu'il y ai parmi nous des doués en trucs électrique pour pouvoir nous bidouyer des installations pour avoir de l'électricité grâce au courant de la rivière ou autre truc comme des panneaux solaires. L'électricité est très pratique, et c'est encore mieux quand c'est écolo. Bref, pour ce qu'il y a à faire sur ce terrain, on s'organiserai ensemble pour ce qui est nécessaire. Seulement, le terrain sera toujours français, et il faudrait prendre l'indépendance du terrain. Voilà hic, comment faire? Envoyer une lettre à notre cher président? :mdr:
    Cette manière de faire me plait, le fait d'être à côté d'une ville permettrait d'avoir un contact avec d'autres personnes et montrer qu'un mode de vie anarchiste est possible, car pour la plupart, l'anarchisme et soit le chaos, soit une utopie. Le dialogue permettrait donc de faire passer nos idées qui sont assez mal perçu lorsque nous faisons appel à la violence. Des villages hippie existe dans ce genre mais perché dans la foret et beaucoup de monde les prends pour des détraqués, ils mènent leurs vies sans changer le monde. Voilà en gros.... J'suis un peu malade et j'ai la flegme d'écrire. Je mettrai le petit dessin en question un peu plus tard dans la journée...
    J'attends vos critiques. :a:
     
  3. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Le premier truc qui va pas, c'est que tout le projet dépend d'une personne qui a un "énorme héritage". Faut déjà la trouver, qu'elle soit ok avec le projet, et qu'elle ne risque pas au bout de quelques temps de dire "ça m'intéresse plus, je revends tout..." Dans ce cas, c'est toute l'énergie de ceux et celles qui ont participé au projet qui est gaspillée.
     
  4. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  5. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Imagine alors que c'est moi! C'est sur c'est un risque à prendre quand même... Il faut donner sa confiance.
     
  6. RonWood
    Offline

    RonWoodMembre du forum Membre actif

    77
    0
    3
    Déc 2009
  7. libertaire, anarchiste
    Ou alors au lieu d'un énorme héritage tout ceux qui sont d'accord au départ mettent un peu d'argent et le terrain appartient à tout le monde au lieu d'une seule personne. Ca m'est déjà arrivé d'y penser mais ça me parait difficilement réalisable, comme tu l'a dit il faudrait des gens doué dans chaque domaine, donc qu'il y ait beaucoup de personne et que chacun soit très motivé pour.
    Pour l'indépendance ça se transformerai vite en ETA bis vu que l'état ne serait pas d'accord mais sinon c'est une bonne idée, au moins impossible de nous dire de partir vu que c'est chez nous (après faut voir le rapport qu'on a avec la propriété vu que beaucoup sont contre).
     
  8. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  9. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Oui, ou la personne qui a l'argent en donne un minimum à d'autres pour que ça fasse une copropriété. Aucun d'entre nous pourra décider seul de l'avenir du terrain. Je suis plus pour l'idée d'un don. Comme ça pas besoin de se faire chier à trouver un taf et enrichir la société.
     
  10. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  11. libertaire
    L'idée serait bonne, mais ça nécessiterait aussi pour les participants de couper les ponts avec la vie "autre". En gros ceux qui partageraient leurs vies avec conjoint(e) et enfants, ils vont pas les forcer à les suivre non ? ^^
     
  12. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    J'suis en bacpro électrotechnique (futur électricien quoi) et je conte faire de l'énergie renouvelable (mais j'suis pas très douer ) ;)
    j'avoue avoir déjà penser a un "pays" pour anarchiste, mais ça deviendrais vite du nationalisme, et faut pas conter sur les autres pays pour nous foutre la paix.
    Mais il est vrai que l'anarchie n'est possible qu'avec des gens motiver.
     
  13. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  14. libertaire
    mAtth : Ouai, et ça c'est ce qui a perdu la Makhnovtchina et les autres, les pays/forces adverses, qui les ont massacré malheureusement. Cependant l'exemple de l'Ukraine serait intéressant, une armée Libertaire, qui défendaient les communautés anarcho-communiste...etc
     
  15. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Une armée libertaire, j'en ai déjà entendu parler, mais j'aimerais bien en connaitre le principe, si tu pouvais développer ça serais nickel.
     
  16. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Le problème c'est qu'on aura toujours besoin de ce qu'il y a en dehors du terrain. Les matériaux vont pas tombé du ciel, donc même en faisant un max de chose soit même faut du matos de base, tu parle des panneaux solaires c'est impossible a fabriquer sans un outillage conséquent, sans parler des câbles, des murs des maisons ... C'est pas une mauvaise idée c'est clair, mais c'est pas un projet de société.


    Après ont peut toujours essayer de faire quelque chose de bien, ouvert à tous, ou on se démerde pour produire notre bouffe, pour faire un max' de choses nous même, le fait d'être d'occuper le terrain légalement ça permettrait que ça dure longtemps et qu'on développe pas mal de trucs.

    Mais comme ont serait toujours plus ou moins dépendant de la société (à moins de vivre en ermites) ça serait pas vraiment une vitrine de l' anarchisme, plus une vitrine du DIY, de la décroissance ...
     
  17. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  18. anarchiste, autonome
    C'est impossible d'obtenir l'indépendence d'un bout de terrain à moins de faire la guerre au gouvernement, et encore là.... même les zapatistes n'ont pas réeussi

    Tant qu'à ca va acheter Sealand, c'est une ile sans pays qui a son propre gouvernement et sa propre monnaie, et l'ile est a vendre ! Thepiratebay ont voulu l'acheter pour faire un pays pirate ou le téléchargement de films et de musique serait légal... mais ils n'ont pas voulu leur vendre :p

    Bonne chance... l'hydroélectricité est une technologie TRÈS compliqué, je doute que tu y arrive sans un énorme budget et des techniciens qualifiés. Tu as plus de chance avec les panneau solaire et l'énergie éolienne, mais encore là ca produit une très faible quantité d'électricité, à peine suffisant pour faire fonctionner un électroménager... (à moins d'avoir des installations hors de prix)

    Déménage dans le sud est des montagnes du mexique et va rejoindre les zapatistes, c'est déjà moins utopiste et eux ils sont déjà installés au moins :p

    J'espère que t'a un MEGA héritage....

    Mais bon je vois pas trop l'intéret de vouloir absolument vivre indépendament si tout est construit avec le fric du capitalisme.... Ca revient pas un peu a des "squatteurs" qui achètent un édifice pour "squatter" ?

    Tant que vous faites pas la même erreur qu'eux, soit de s'allier avec les communistes autoritaires, parce que vous finirez pareil comme eux : trahis avec un couteau planté dans le dos et assassinés par les anciens alliés communiste...

    C'est pas vraiment les forces adverses qui ont perdu la Makhnovtchina, Makhno et son armé a su lutter contre les armées blanches pendant des années et ils n'ont jamais été défaits. Leur seul erreur aura été de s'allier avec les communistes autoritaire et de faire confiance à Trotsky et aux bolchévique, après leur victoire contre les armées blanches c'est ensuite Trotsky personnellement qui commanda la répression contre les anarchistes.

    Quand je dis qu'il ne faut pas lutter pour un union ridicule avec les communistes autoritaires, c'est pas pour rien. Une fois l'ennemi commun vaincu, c'est les anarchistes qui se font massacrer par les communistes autoritaires. Et ca a toujours été ainsi dans toute l'Histoire.

    Informe toi sur Nestor Makhno et la Makhnovtchina, ou encore sur l'EZLN, l'armée de libération nationale zapatiste. Pour citer le sous commandant marcos de l'EZLN, c'est un armée contre les armée, et surtout un armé non violente (a nuancer du pacifisme, la non-violence signifie de ne pas attaquer le premier mais de répliquer aux attaques). Bien qu'équippés médiocrement, l'EZLN est très puissante a cause du soutient populaire sur le quel elle repose... De nombreux paysans et des travailleurs de toutes sortes les soutiennent et sont prêts a prendre parti dès qu'il y a un conflit. L'armé na ni hiéarchie ni obligations, "commander par l'obéissance" et "diriger en obéissant au peuple" comme dit le sous-commandant marcos, dans le sens que tout le monde est volontaire et décident collectivement. C'est grosso modo le mot d'ordre de l'armée.

    Comme armé anarchiste il y a aussi eu les marins de kronsdadt, tous des anciens soldats d'élite de l'armée rouge qui se sont révolté contre le pouvoir des bolchéviques et qui ont lutté jusqu'à la mort dans le fort de Kronsdadt, encore une fois assassinés par TROTSKY lui même, le meurtrier d'anarchiste qui commanda la répression.
     
  19. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  20. anarchiste, autonome
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sealand

    ca c'est vraiment le rêve anarchiste, mis a part qu'il faudrait acheter l'ile pour s'y installer. Après ca, c'est carrément un "pays" indépendant en territoire international, si on abolit l'état on ne peut même pas prétendre que c'est un pays anarchiste parce que c'est une ILE et que la totalité de l'ile serait indépendante, c'est pas comme si on libère un bout de continent et que les frontières sont préservés

    en plus on aurait déjà les installations militaires pour se défendre ^^
     
  21. herope
    Offline

    heropeMembre du forum Membre actif

    229
    0
    58
    Août 2009
  22. anarchiste
    ambiguité

    Nous combattons la notion d'état et de propriété pour en arriver a la phase de création d'un idéal anarchiste. Il faut dans un premier temps abattre ce lui qui nous oppressent et là les avis divergent de la lutte armée aux débats pour convaincre ce n'est pas utopique car le capitalisme s'autodétruit.
     
  23. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    En cour, avec deux potes volontaire et un prof (prof particulier, qui respecte beaucoup les idées anarchistes (bien qu'il ne manque pas d'invoquer à chaque foit que je ne bosse pas ou que je ne suis pas rigoureux l'autogestion (faudra que je lui explique mon point de vue sur ce qu'il raconte comme conneries des fois quand même) enfin, la n'est pas le sujet je m'égare) on à décider de fabriquer un petit éoliene créé avec les moyens du bord (carton couvercle de boite de gateaux bretons, poulie, moteur de lève vitre) et on a réussi à allumer une ampoule :)
    il est tout petit, mais ce n'est qu'un début, et avec un peut de volonté et de connaissances, je pense que c'est pas trop compliquer.

    Tu parlais de système hydrolique, je ne sais plus qui sur le forum parlais d'avoir avec ses potes alimenter leur habitation avec un système hydrolique.

    Je "connais" L'EZLN et un peut aussi la Makhnovtchina, mais je ne comprend pas comment fonctionne une armée libertaire comment font t'ils pour abolir la hiérarchie dans une armée?
    Pour retirer la première ligne et les "planquer", pour ne pas favoriser les "têtes pensantes" des "simple soldats"
     
  24. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    "En cours, avec deux potes volontaires et un prof (...) on a décidé de fabriquer une petit éolienne créée avec les moyens du bord (carton couvercle de boite de gâteaux bretons, poulie, moteur de lève vitre) et on a réussi à allumer une ampoule" écrit Matth, les fautes en moins.

    :ecouteurs: J'imagine assez cette technologie à grande échelle, soit des centaines de mini éoliennes éparpillées dans le paysage, ça c'est de l'art punk! En revanche, va falloir en bouffer des gâteaux bretons, et ça donne soif :beers:

    Sinon ce genre de projet j'ai rien contre, ça fera des belles vies à celles et ceux qui sont dedans, par contre l'impact sur la société je vois pas trop, car ça sera pour beaucoup une réserve d'indiens qu'on visite par curiosité. Comme dit Tazon, "C'est pas une mauvaise idée c'est clair, mais c'est pas un projet de société."
     
  25. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  26. anarchiste, autonome
    bon après réflexion c'est vrai qu'en fait c'est réalisable, mais pas la technologie d'aujourd'hui. tu pourrais surement reproduire un "moulin a eau" comme c'était utilisé avant, ca pourrait fonctionner tout comme un éolienne le pourrait aussi.... mais bon ce ne sera pas chose facile

    faut pas oublier l'eau courante non plus ;)

    il n'y a pas, ou pratiquement pas, de hiérarchie dans l'EZLN. Certains occupent des postent plus important, comme le sous-commandant marcos, mais son rôle est limité a un porte parole et une "figure"

    Dans les exemples notoires d'armé libertaire j'ai aussi oublié les brigades autonomes antifascistes en espagne libertaire, des mecs qui s'avaient organisés volontairement pour prendre les armes contre les contre-révolutionnaires...

    deux articles intéressant a propos des brigades antifascistes espagnoles:
    http://forums.resistance.tk/message.php?t=8150

    http://forums.resistance.tk/message.php?t=8153

    de 30,000 à 50,000 volontaires... c'est pas n'importe quoi quand meme

    Le plus important dans tout ca c'est que tous soient volontaire et personne soient forcés de faire quoi que ce soit, et que les décisions soient prises collectivement
     
  27. Chien Noir
    Offline

    Chien NoirAnartiste Membre actif

    239
    0
    4
    Mai 2009
    Pour en revenir à l'idée de départ, y'a quand même un GROS "détail" qui me dérange un peu (c'est ironique).

    L'anarchie au départ c'était pas vraiment "on fait notre monde idéal à nous", hein...
    Ca c'est limite de la connerie hippie.
    Les anarchistes veulent-ils libérer les individus de toute oppression, et par extension, de l'Etat qui est l'espèce de Grand Propriétaire auxquels ils appartiennent, détruire la société industrielle et capitaliste, ainsi que la société injuste et partiarcale divisée en classes, ou veulent-ils former de petites communautés de hippies et "vivre l'anarchie" dans leur coin ?

    Des zones autonomes, oui, mais JAMAIS comme un but.
    Toujours comme un moyen. Un outil pour abattre la société injuste.

    Là dans votre projet je retrouverais presque l'idée d'avoir "sa petite maison avec son petit jardin, la femme les 2 enfants et l'iench " sauf qu'à plusieurs !
    Je vois pas bien la différence...Hormis qu'on le recouvre du vernis "anar"...

    Une zone autonome, oui, mais alors une VRAIE zone autonome, à la façon des villes pirates ou des vrais squatts. Qui ont toujours été un MOYEN.

    Et puis en plus compter sur l'héritage de quelqu'un...
    Vive la bourgeoisie !
    Si quelqu'un venant d'un milieu où on hérite beaucoup, avait des idées et luttaient dans notre sens, il lui aurait fallu une énorme révolution intérieure et culturelle (genre Kropotkine) et donc il refuserait un héritage illégitime, je me trompe ?
    La base quand on a ce genre de démarche c'est de refuser sa position privilégiée dans la société, non ? Kropotkine a pas gentiment acheté une villa pour accueillir des gens, non, non...

    Les anarchistes luttent-ils contre toutes les injustices, oui ou merde ?
    Accepter de se faire son trip "village hippie" quand la société occidentale continue à tourner à plein régime sans quoi que ce soit aux "commandes" hormis un paquet hétérogènes de capitalistes fous, que des milliards de gens crèvent la dalle, moi je les vois moyen derrière, les idéaux anars.

    Je dédie ma vie à lutter contre l'Etat, pas à monter ma gentille communauté retirée du monde. Les anars que je respecte, d'aujourd'hui et du passé, ont combattu à mort l'Etat qui le leur a bien rendu et continue à leur bien rendre, par exemple A.D ou les anars de Grèce. Je respecte ces lieux mais mon but premier c'est de libérer les opprimés, pas de profiter de la richesse des pays industriels dév'loppés...

    Je suis pas un moine. Et vous ?
     
  28. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  29. anarchiste, autonome
    100% d'accord avec Chien Noir, j'ai pas voulu en parler parce que je voulais pas passer pour le mec qui veut vous décourager dans vos initiatives :p

    Je comprends l'argument du "vouloir donner l'exemple et prouver aux autres que ca marche et comment ca marche" mais si il y a quelque chose a changer c'est bien en plein millieu de la société, et c'est toute la société qu'il faut changer...

    Ca me fait un peu penser aux squatteurs qui s'isolent dans leur coin dans leur monde idéal et qu'on entends plus jamais parler d'eux
     
  30. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  31. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    je ne vois pas ce terrain comme un but mais comme un moyen. Si je me suis mal exprimé excuse moi. Autour de moi je vois beaucoup de personnes qui ne savent rien sur ce qu'est l'anarchie, est quand j'en parle, beaucoup deviennent intéressés. Je ne veux pas qu'on s'installe pour vivre notre vie, je veux une installation pour avoir un abri, déjà, mais aussi pour tenter de propager nos idées, convaincre l'entourage. Après libre à nous d'aller lutter de partout, dans les contre sommets, les manifs etc.. Je ne veux pas qu'on s'isole, je veux juste que ce lieu soit comme un chez nous et un exemple de vie alternative. Les gens réfléchiront, ce que j'espère, car si révolution il y a, qu'est ce qui va se passer si il n'y a eu aucune réflexion du peuple? Je pense qu'il y aura un nouveau pouvoir qui sera mis en place.
    Après, en ce moment je suis pas très riche, en tout cas je suis au dernier échelon pour les bourses scolaires, mais je sais que plus tard j'aurai droit à un certain héritage de la part de ma famille éloignée. Pourquoi? Je me le demandait avant, puisque je ne les vois qu'une fois par an, mais voilà, je suis le seul déssendant du nom. Je suis le dernier mec a avoir mon nom. C'est vraiment stupide mais cette partie de famille est très aristo et voudrait le retour d'un roi en France.... Pour vous dire à quel point ils sont cons. :ecouteurs:
    (Je vais surement paraitre con en disant ça mais je prends le risque, c'est en faisant des erreurs qu'on apprend) C'est sur qu'acheter un terrain serait jouer le jeu du petit capitaliste, mais il ne me servira à rien, c'est que du papier et je ne me serai pas crevé le cul pour l'avoir, alors Pourquoi ne pas l 'utiliser dans notre but?
     
  32. Chien Noir
    Offline

    Chien NoirAnartiste Membre actif

    239
    0
    4
    Mai 2009
    :p Merci anarchOi
    J'espère vous avoir pas découragé dans vos initiatives, mais en même temps je pense que votre héritage vous allez l'attendre longtemps. Et s'il arrive y'aura un blème derrière, hein :)

    Vous profiteriez d'un HERITAGE ?

    ...

    Dites moi un truc alors : Si vous étiez nés dans la famille la plus riche du monde, vous en profiteriez ?
    Vous me direz p'têtre que acheter une villa d'anar c'est pas en profiter, mais la partager...Hm. Non.

    Hériter ça rime à rien, aucune légitimité, ça perpétue la division en classe de la société.
    Les (rares) fils de la bourgeoisie (et dans ce cas là de la très haute bourgeoisie) à prendre conscience du monde ont une révolution intérieure à faire, et certainement pas à accepter un magot qui leur reviendrait pour quoi ? Parce qu'ils sont nés là et pas dans la cité à côté ? Foutaises.

    Rien que pour parler du mouvement punk, une des bases qui le constituent (puisque y'a une claire majorité de mâles blancs issus de la classe moyenne, avantagée ou très avantagée) c'est de refuser une place hiérarchisée dûe à leur couleur de peau, leur sexe, leur parents et leur occidentalité.
    Je vois mal dans ce cas comment on peut en étant intègre accepter un héritage, même pour des raisons "pragmatiques".

    Enfin c'est juste mon avis.
    Je me vois vois mal me regrouper avec d'autres dans une maison PAYEE, légale, etc.
    C'est vraiment la théorie bourgeoise : On a raison eux ils ont tort, on se retrouve juste entre nous.
    Et puis aussi : "On peut pas faire changer le monde en entier, y'en a plein qui peuvent pas jouir de la vie mais nous on peut autant le faire !"
    ...

    EDIT : J'avais pas lu le message de Wapi.
    Ben donc moi je dis pas que t'as tort, c'est une théorie.
    T'as besoin de la payer la maison ? Un pied de biche ça suffit. On est d'accord c'est loin d'être aussi facile et sûr, mais ça a le mérite d'être intègre.

    Moi je vois pas le lien entre acheter une villa et donner une conscience au "peuple".
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Mars 2010