Chargement...

(France) Vigilance contre le FN

Discussion dans 'Agenda militant - manifestations et évènements' créé par Maxou, 26 Février 2012.

  1. Maxou
    Offline

    Maxouchercheur Membre actif

    236
    0
    15
    Oct 2011
  2. libertaire, auto-gestionnaire, individualiste, progressite
    Le 3 mars prochain au CCO (Centre Culturel OEcuménique(*)) de Villeurbanne, 39 rue Georges Courteline 69 100 Villeurbanne Tél. 04 78 93 41 44 Bus : 69, 37, C 17, C 26 arrêt "Antonins", aura lieu de 10h30 à minuit une journée de réflexion , de partage et de musique autour de la montée de l’extrême droite à Lyon et plus largement en France et en Europe, organisée par le Collectif Vigilance 69 contre l'extrême droite. La soirée sera quant à elle musicale avec différents groupes tenant à soutenir la lutte anti-fasciste.

    Le Collectif de Vigilance 69 contre l’extrême droite est un collectif inter-organisations (organisations politiques, syndicats et associations) créé début 2010 face à la recrudescence des violences liées à l’extrême droite lyonnaise. Son objectif est de collecter l’information sur les diverses mouvances de l’extrême droite à Lyon, de la partager et de la diffuser au sein des organisations et auprès du public. L’objectif du CV69 est d’établir une réponse collective à l’extrême droite sous toutes ses formes et toutes ses manifestations.

    Pour sensibiliser l’opinion publique à sa cause, le CV69 a opté pour plusieurs méthodes : l’organisation de manifestations contre l’extrême droite ou contre des évènements organisés par celle-ci (la dernière en date remontant au 14 janvier 2012), des communiqués de presse suite aux exactions commises par les groupuscules en question, une aide aux différentes investigations journalistiques sur le sujet. Le CV69 participe aussi à un soutien moral et financier aux victimes d’agression de la part des militants d’extrême droite.

    Afin de ne pas toujours se positionner dans la réaction, le collectif souhaite aujourd’hui organiser un événement culturel et festif pour continuer à informer sur les causes structurelles et conjoncturelles de la permanence de l’extrême droite à Lyon et sur les comportements de ses militants.

    Déroulé de la journée :

    • Exposition : la « fachosphère » nationale existante.

    • 10h 30 : Accueil et introduction de la journée par une membre du Collectif Vigilance

    • 11h – 12h30 : Conférence Conférence plénière faisant un point historique du fascisme et du nationalisme tout en l’articulant avec la situation actuelle : liens idéologiques, particularités, présentation des groupes. De plus, le point sur l’actualité du fascisme sera recentré progressivement sur l’Europe, la France puis Lyon. Cette conférence sera assurée par l’historien spécialisé sur le sujet, Jean-Paul Gautier.

    • Repas : Nous proposerons des tartes salées et sucrées à prix libre et faites maison, les sandwichs et les boissons ayant un prix fixé à l’avance.

    • 14h – 16h : première série d’ateliers-débats :

    - Atelier n° 1 : « Le Front National et la droite populaire », assuré également par Jean-Paul Gautier

    - Atelier n°2 : « Les références culturelles de ces groupes et leur poids dans la jeunesse » (comment ces groupes mobilisent les jeunes ? Sur quelles bases ? Quelle sociologie ? Quelles sont les références culturelles qu’ils utilisent ? Différences avec les références culturelles que ces groupes utilisaient dans le passé ?). L’intervenant que l’on a contacté n’a pas encore répondu

    - Atelier n°3 : « Immigration et syndicats ». Cet atelier a été proposé et sera assuré par des membres de Sud Education, CGT Vinatier et Collectif 69 de sans papiers et CNT.

    • 16h30 – 18h30 : deuxième série d’ateliers-débats

    – Atelier n°4 : « Les attaques du fascisme sur les droits des femmes » (atelier proposé par le Planning Familial). L’intervenante du Planning familial a déjà tenu une conférence lors des Assises des droits de femmes à Paris.

    – Atelier n°5 : « Luttes sociales et syndicalisme », dont l’intervenant est membre de VISA

    – Atelier n°6 : La construction de boucs émissaires. L’intervenant prévu est soit un membre de la CGA ayant déjà travaillé sur ce sujet, soir le professeur-chercheur en sociologie à l’université de Metz, Ahmed Boubeker.

    • Apéro

    • 20h00 : concert 3 groupes présents, qui joueront gratuitement, seul le défraiement constituera des frais pour le Collectif :

    - Crève cœur : groupe engagé stéphanois de style garage, punk, rock

    - Séphir : groupe lyonnais de musique orientale

    - Mary read : un groupe de rap anti-fasciste qui a la possibilité de faire une scène musicale à trois avec I-one ( un MC de Paris) et/ou Acerro Moretti ( un MC de Milan).

    Tarifs :

    Journée + Concert : 10€ (tarif unique) Journée : 5€ / prix libre Concert : 10€ / 5€

    http://www.cco-villeurbanne.org/spip.php?article2073

    (*) Le CCO est implanté à Villeurbanne. Il a été créé dans les années soixante par l’Église catholique, à l’occasion de la construction de l’ensemble universitaire de la Doua. Les mouvements étudiants de mai 68, les luttes sociales, l’immigration maghrébine et les nouveaux enjeux urbains vont profondément changer cette aventure qui n'a plus rien à voir avec une institution confessionnelle. Tout se développe autour d’un nouveau projet de jeunes militants très engagés dans la défense des droits de l’homme et le soutien aux mouvements de libération et de solidarité de par le monde.

    L'intuition du départ s’est élargie vers l’utopie d’un lieu de liberté où vivre ensemble s’enrichit de la libre expression des multiples paroles sociales, culturelles et politiques de l’homme individuel et collectif. Le CCO accueille des associations militantes, humanitaires, de solidarité internationale, des groupes et des compagnies amateurs et professionnelles notamment issus de l’immigration.