Chargement...

Et pourquoi pas... un parti politique anarchiste?

Discussion dans 'Présentations des nouveaux membres' créé par Matlefol, 22 Octobre 2018.

  1. Matlefol
    Offline

    MatlefolNouveau membre

    4
    0
    0
    Oct 2018
    Homme , 52 ans
    Belgium
  2. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, progressite, révolutionnaire, anti-autoritaire
    C'est assez récemment que je me suis aperçu que ma manière de penser et de vivre correspond assez bien à la pensée anarchiste. Celà m'est apparu comme une évidence.... après 50 ans et la lecture de la BD des Vieux Fourneaux.
    Vous vous souvenez de ce jeu d'enfant, où il faut faire rentrer des formes géométriques dans la forme correspondante? Je me suis rendu compte qu'un carré ne rentre pas dans un rond, même avec un marteau (merci Gotlib).
    Alors, tant qu'à y aller : pourquoi ne pas créer un parti politique qui existerait non pas pour le pouvoir en soi (ce qui serait abberant dans l'optique libertaire) mais pour "foutre la merde" (virtuellement et réellement). J'ai pas de pognon, alors il faut y aller sur la provoc!!!
    Genre Charlie hebdo ou mieux : Hara-Kiri... Je veux du Charb, du Choron, du Reizer, du Vuillemin et tous ces enculeurs de la bonne conscience...
    Le nom :AnHuS : Anarchie, Humour, Solidarité. J'ai les bases de la charte.
    Alors? On se bouge le cul et on emmerde le capital, les poliques, les décideurs, les lobbyistes, les gens de pouvoir ....?
    Heuuu, je pense que si un parti prends ce nom, il fera parler de lui sans affiches, non?
     
  3. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    834
    113
    0
    Août 2018
    United States
    Avec Choron tu risques de ramener les proxénètes et les cogneurs de femmes comme il était.

    Avec Vuillemin tu risques de ramener son ami Marc-Edouard Nabe et ses fans d'extrême droite.

    Avec Charb tu risques de ramener les #JeSuisCharlie trouvant que le viol est un sujet de plaisanteries comme un autre.

    Tu devrais peut-être appeler ton parti Marsault, David Kersan te donnera peut-être un coup de mains. Imagine toi à la tête de ton parti avec Laurent Obertone comme bras droit pour enculer (je te cite) les gauchiasses politiquement correctes pro censure.
     
  4. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 344
    460
    141
    Jan 2009
    France
  5. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Parti anarchiste c'est un oxymore ^^
     
  6. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    505
    79
    0
    Fev 2017
    France
  7. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    L'éternel débat du moyen d'action, la création de parti politique est bien sûr impossible à envisager, en revanche ça me ferait bien rire de voir un anarchiste à l'assemblée aujourd'hui.

    Ceci dit ce débat m'intéresse, étant plutôt un partisan du plateformisme, j'aimerais avoir vos avis sur le sujet.
     
  8. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 344
    460
    141
    Jan 2009
    France
  9. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    ça dépend ce que t'appelles "parti".
     
  10. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    505
    79
    0
    Fev 2017
    France
  11. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Je suis pas pour la création d'un parti qui a pour objectif de participer aux institutions mais je trouve que l'anarchisme est trop peu organiser entre les individualistes qui s'écartent du combat sociale, les orga synthétistes qui ne s'accordent que sur une définition négative et ne construisent rien, les anarchistes "indépendants" qui n'ont aucun véritable moyen d'action permettant de changer les choses et les postanarchistes qui se perdent en segmentant les combats réduisant inévitablement leur possibilité d'action.

    Alors pourquoi ne pas former un mouvement physiquement existant qui rendrait l'anarchisme plus visible?
     
    Matlefol apprécie ceci.
  12. Matlefol
    Offline

    MatlefolNouveau membre

    4
    0
    0
    Oct 2018
    Homme , 52 ans
    Belgium
  13. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, progressite, révolutionnaire, anti-autoritaire
    Merci


    Merci pour vos réponses.
    "Lantifa" : pas de tête dans le parti! Pas de leader, pas de bras droit, pas de pouvoir autre que celui de vouloir changer les choses. L'opposition, juste l'opposition! Et profiter au mieux des aptitudes de chaque individu. Tu as certainement raison pour les dessinateurs et autres que j'ai cité, mais là n'est pas le fond du problème, ce qui est important, c'est la provoc... faut avouer qu'ils m'ont fait beaucoup rire, les salopiaux!! Et je garde ta liste de côté afin de me renseigner...
    "Anarchie 13" et "Ziggy-star", effectivement, un parti peut paraître paradoxal, mais je me dis qu'il serait intéressant de dévoyer le système de l'intérieur et de l'extérieur. Le pari c'est d'entrer, puis de bousculer, de modifier les curseurs, de déranger et de se marrer; une vraie démocratie est possible! Changer les paradigmes... Ziggy-star, ton deuxième post est constructif et je te suis dans ton raisonnement ; être visible et déranger, bousculer...
    Actuellement, je ne sais pas vous, mais on est revenu à la version papier pour voter par endroit en Belgique et pour rappel, il est obligatoire de voter... C'est génial! Je vous raconte pas le dessin que j'ai fait sur le papier... Et j'imagine lancer un grand concours de dessin sur papier de vote électoral, on posterait les photos et il y aurait des gagnants!!
    Si vous voulez, j'ai une ébauche d'ébauche du parti de l'AnHus qui ne demande qu'à être retourné dans tous les sens comme une femme de bien par vos idées et mains expertes...
    Qu'en pensez vous??
     
  14. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    834
    113
    0
    Août 2018
    United States
    En cloisonnant l'hétérogénéité des luttes, Ziggy-star fait ici du mauvais Bookchin, comme ça ne m'étonne pas après ses énoncés sur le féminisme inclusif et le reste. Son discours ressemble à la propagande du PCF des années 30 qui faisait passer la question sociale avant tout et tout le reste n'était que déviation et dérive individualiste petite-bourgeoise. Heureusement que les "postanarchistes" existent pour qu'il puissent se sentir exister en les excluant, on peut d'ailleurs se demander s'il existe vraiment en dehors de ses guides Michelin pour la vraie révolution sociale !
     
  15. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    834
    113
    0
    Août 2018
    United States
    Matlefol : Si tu veux provoquer, fais une grève générale insurrectionnelle, tu verras ça ça énerve vraiment beaucoup de gens, surtout les bourgeois.
     
  16. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 344
    460
    141
    Jan 2009
    France
  17. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    ça veut dire quoi "hétérogénéité des luttes" ?
    Puis la "grève insurrectionnelle générale" ça se décrète pas, ce serait trop beau.
    Mais après t'as raison, la provoc ça peut faire que des gens s'identifient mais c'est pas un projet révolutionnaire. En tout cas j'ai jamais fait partie d'un collectif ou d'un groupe qui se revendique d'une idéologie quelle qu'elle soit et si je devais le faire ce serait avec des gens que je connais bien. Mais bonne chance à toi si tu concrétises le truc.
     
  18. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    834
    113
    0
    Août 2018
    United States
    Ca veut dire qu'une lutte ne contient pas qu'une seule dynamique mais plusieurs, qu'elle est hétérogène. Quand on lutte contre la construction d'un aéroport, il y des dynamiques anticapitalistes, antiracistes, antisexistes... Quand on lutte contre une restructuration salariale, il y a les mêmes dynamiques qui s'articulent, pas toujours c'est vrai que sur un piquet de grèves on entend souvent des propos sexistes ou homophobes et heureusement qu'il existe de gens qui gueulent contre ça, "qui la ramènent". La "segmentisation" dont parle Ziggy-star est surtout faite par ceux qui s'opposent à ces gens plus radicaux et qui aimeraient que les luttes soient bien étanches les unes par rapport autres. Or c'est un fantasme pur et simple dont se foutent pas mal les nouveaux mouvements sociaux, un fantasme sur des luttes passées qui les mythifie. Il n'y a pas LA lutte des classes comme il n'y pas LA lutte contre le patriarcat, tout cela s'articule consciemment ou inconsciemment, cela devient comme une "seconde nature" dans certains combats. Vive la déconstruction.
     
  19. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    505
    79
    0
    Fev 2017
    France
  20. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Je suis pas un fanatique de la question sociale. Mais je considère que la lutte révolutionnaire ne doit être qu un seul mouvement, bien sûr que la plupart des luttes s'articulent mais elles forment des petites unités qui se hiérarchise entre elles. Que tu le veuilles ou non ces gens prétendus radicaux sont des gens qui ont peur de la contradiction et se tournent vers le réformisme. Ce sont les mêmes personnes qui votent France insoumise persuadées d'être révolutionnaires.

    Alors oui c'est peut-être un mythe ou un idéal mais si tu pars pas du postulat de l'unité alors une société anarchiste ne pourra jamais exister.
     
  21. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 344
    460
    141
    Jan 2009
    France
  22. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Lutter contre le capitalisme ça veut pas dire grand chose pour moi. La lutte des classes n'est pas une posture, c'est une réponse logique de l'humanité (et en particulier de sa partie exploitée) face à ce que lui impose le capital (et face à ce qu'il impose à toute la vie). Pour moi ça passe forcément par la reconnaissance qu'on est tous pareils, ce que le libéralisme a admis en théorie et en droit, et à le réaliser en pratique. Donc les luttes contre les discriminations font partie intégrantes de ce mouvement aussi je ne vois pas bien en quoi ce serait des dynamiques différentes. Ou autrement dit des gens qui s'autoproclament "anticapitalistes" mais qui sont racistes ou spécistes ne vont pas dans ce sens.
    Pareil, un sexiste qui se dit antiraciste j'ai de gros doutes sur ce sur quoi il fonde son "antiracisme".
    Mais j'ai l'impression que vous parlez de cas bien particulier et j'ai pas les références.
     
    Ziggy-star apprécie ceci.
  23. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    505
    79
    0
    Fev 2017
    France
  24. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Je trouve cette vision un peu trop marxiste, pour moi l'histoire n'a pas vraiment de logique. Le capital est plus une invention au même titre que tous les autres instruments permettant la domination de certains sur d'autres. De mon point de vue le socialisme n'est pas qu'une opposition, il ne lutte pas seulement contre quelque chose, il produit une vision politique à partir de principes autonomes.
    Et pour en revenir aux postanarchistes qui en plus de ce définir négativement, refusent l'élaboration de principes "universels", ils refusent d'appartir à quelque chose de plus grand qu'eux. Et dans ce sens Lantifa a raison, le postanarchisme c'est dans l'air du temps où l'individualisme devient de plus en plus important.
     
  25. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 344
    460
    141
    Jan 2009
    France
  26. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je ne dirais pas que c'est une vision marxiste mais matérialiste. Et pour moi l'anarchisme est matérialiste (sauf s'il prétend que le langage est performatif).
    Je ne crois donc pas aux "inventions". Puis qu'est-ce-que ça signifie de parler de capital comme d'une invention permettant la domination ? Que ce serait une élite qui de façon machiavélique se serait entendu à un moment donné de l'histoire pour imposer un nouveau modèle car l'ancien ne fonctionnait plus ?
    Comme je ne crois pas à l'existence de "principes autonomes". On vit dans le capitalisme, notre façon de voir le monde et d'agir est dépendante de ça.

    Je ne sais pas ce que vous appelez post-anarchisme, d'autant que y a une semaine lantifa postait une vidéo disant que le postmodernisme n'existe pas donc faudrait savoir. Et la "déconstruction" ça a un côté intéressant, même si ça n'a rien de nouveau, les concepts anciens ont toujours été révisés en science, on n'a pas attendu Derrida pour le faire.
    Mais quand ça devient un dogme ça pue la merde.
    J'ai eu pas mal de discussions sur ce délire avec des potes à la fac et perso je trouve que c'est stérile à la longue. ça part de bonnes intentions en mode "les chercheurs aussi peuvent être critiqués, nous aussi on écrit à partir de notre histoire". Mais au final ça termine juste par des analyses de discours complètement idéaliste du genre "quel background idéologique a tel interviewé ou tel auteur pour dire ça ?" sans jamais se rapporter à la réalité pour savoir si ce que dit la personne en question est vrai ou faux. Sous prétexte de relativisme, parce que soi-disant "je suis qui pour exprimer un avis dessus ?", "dans sa réalité subjective, sachant ce qu'il sait, ce qu'il dit est vrai, moi je suis dans ma réalité j'ai pas les mêmes critères pour juger". Ou pire des fois toute l'intro c'est juste une auto-biographie "il faut que je dise d'où je viens pour qu'on puisse me critiquer". Au final je vois pas bien ce que les gens déconstruisent. Si c'est juste pour apprendre que si j'avais vécu exactement ce qu'un autre a vécu je penserais pareil ben ok, génial, vive la déconstruction, je le savais déjà, on peut passer à autre chose.

    Puis si on fait la déconstruction du terme déconstruction à partir de Wikipédia, c'est une traduction de concepts de Heidegger, philosophe nazi, bim bam boum, point godwin cqfd !

    bon en vrai je sais pas ce que Derrida en dit, je constate par contre comment les étudiants utilisent le concept de "déconstruction" (ceux que je connais en tout cas).
     
  27. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    834
    113
    0
    Août 2018
    United States
    Et c'est reparti pour une séance de clichés contre le postmodernisme, avec en prime un beau gros mensonge - la vidéo ne dit pas que le postmodernisme n'existe pas mais qu'il est un objet très difficile à définir. Bref, tout prétexte est bon quand on veut se débarrasser de quelque chose de gênant, même chez des anars.

    L'individualisme libertaire a été un des précurseurs dans les combats pour l'avortement, la contraception, le nudisme, la liberté sexuelle/camaraderie amoureuse, le polyamour... Tout ce qui à l'époque était dénoncé par les partis gauche et une partie du mouvement anarchiste-socialiste, et l'est encore par une partie de la droite à l'heure actuelle. Là votre discours ressemble fort à celui des bookchiniens ou des cocos aigris, enlevez y votre partie "lutte de classes" et votre discours auraient beaucoup de points communs avec celui de la droite dans sa croisade contre le "militantisme postmoderne". Mais bon quand on sait que Ziggy-star est là pour troller, ce n'est pas surprenant.
     
  28. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    505
    79
    0
    Fev 2017
    France
  29. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Je suis d'accord sur le fait que l'anarchisme est matérialiste.
    Le mot illusion est peut-être mal choisi mais ce que je veux dire c'est que même si le capitalisme est une construction historique, il s'est fabriqué sur des intentions.
    Quand je dis marxiste c'est surtout la vision dialectique que je critique qui sous entend qu'il n'y a pas de principes positifs complets. Pour moi ces principes existent et peuvent potentiellement être établi.
     
  30. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    505
    79
    0
    Fev 2017
    France
  31. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Le fait que quelque chose soit difficile à définir qu'on peut pas le critiquer. Pour moi c'est une imposture mais j'aimerais entendre ton point de vue sur le sujet pour comprendre les intérêts de ce mouvement, pour l'instant hormis dire que ceux qui le critiquent sont soit des fachos soit des anar qui se dirigent vers l extrême droite tu n'as avancé aucun argument.

    L'anarchisme individualiste est surtout un abandon de la question sociale soit par lâcheté soit par accoutumance je sais pas, ce qui tend aujourd'hui soit vers une acceptation du libéralisme soit vers un nouveau conservatisme.

    Mais bon quand on sait que ton but est de decridibiliser la pensée anarchiste.
     
  32. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 344
    460
    141
    Jan 2009
    France
  33. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    mais pourquoi tu parles ? D'où tu sais comment je me suis fait mon jugement avant de parler de clichés ?
    et d'où "sur le postmodernisme" j'ai parlé de la déconstruction. Si tu te plains sans arrêt qu'on "déforme tes propos" "ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse".

    un "bon gros mensonge" omg, ben porte plainte pour diffamation...
    il dit que le postmodernisme est défini surtout par les adversaires et regroupe des auteurs très différents.

    Respire, t'es pas le postmodernisme ni le postanarchisme, c'est pas de toi qu'on parle le prend pas aussi personnellement.
    Surtout que j'ai dit ça comme ça pour rire. Faut pas s'attacher à la forme, l'important c'est le fond.
    Si tu sais mieux que les autres je peux te proposer de nous enseigner ce qu'est le véritable postmodernisme. En pratique hein, pas en théorie. Comment t'as une démarche scientifique (que ce soit en psycho, anthropo, en socio ou ce que tu veux) qui déconstruit ET qui apporte quelque chose de nouveau ?

    Reviens quand tu voudras parler de fond plutôt que d'essayer de décrypter notre discours en l'identifiant systématiquement à la droite.
    Puis j'ai pas parlé d'individualisme alors je vois pas pourquoi tu passes de ton cours sur ce mouvement à moi qui ait placé le terme "lutte des classes" que tu supportes pas. D'ailleurs même ziggy-star a pas parlé d'anarchisme individualiste mais juste d'individualisme.
    Puis c'est un argument pourri "certains individualistes ont lutté pour une bonne cause donc l'individualisme c'est bien", "certains militants anticarcéraux ont utilisé des concepts de Foucault donc Foucault c'est bien", n'importe quoi...
    Est-ce-que t'es capable de développer un raisonnement sans attaquer personnellement tes interlocuteurs ?
     
  34. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 344
    460
    141
    Jan 2009
    France
  35. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ouais mais pas sur l'intention de fabriquer le capitalisme. C'est un mouvement global dans la société. Individuellement je veux bien que des gens avaient des intentions de faire que de plus en plus de choses puissent devenir des marchandises, combattre les lois qui faisaient obstacles au commerce ou ce genre de choses. Mais l'imposition du capitalisme en tant que mode de production dominant pour moi c'est pas planifié.
    Puis les intentions individuelles des marchands puis des bourgeois au cours de l'histoire je suis pas persuadé qu'elles étaient de dominer (aux débuts en tout cas).

    Là je comprends pas trop. La dialectique je suis pas hyper à l'aise avec ce concept ><.