Chargement...

Espèce Urbaine

Discussion dans 'Archive' créé par Ungovernable, 19 Mai 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    J’peux plus me passer de cette cité
    Zone interdite/terres agitées
    J’aime bien traîner dans ces quartiers
    Béton armé/poutrelles d’acier
    Dans les méandres des sentiers urbains
    Des bandes traînent/des rues sans fin
    Mon histoire est plus que liée
    A ces immeubles/gares oubliées
    Je suis le produit d’un monde impossible
    Un cœur d’asphalte/enfant terrible
    Si la nature me rendait infidèle
    Je reviendrais vers mon modèle

    Nous sommes des êtres urbains
    Moitié béton moitié humain
    Venus de l’espèce urbaine
    C’est du ciment qui coule dans nos veines

    Je me souviens des conflits passés
    Locaux détruits/vitrines cassées
    Et dans le cœur de cette capitale
    Occupations/luttes radicales
    En chantant l’internationale
    Au sein d’Assas/ce fut fatal
    Si les fafs venaient à la fac
    Lacrymogène/contre ces réacs
    Quand il y avait des élections
    Les urnes brûlaient/occupation
    Au consulat anti-zapatiste
    Une invasion/syndicaliste

    Nous sommes des êtres urbains
    Moitié béton moitié humain
    Venus de l’espèce urbaine
    C’est du ciment qui coule dans nos veines

    Ce soir rencard au Montagnard
    Passer le temps/on rentrera tard
    J’aime bien retrouver tous les copains
    Concert sauvage/jusqu’au matin
    Ecouter un bon groupe de ska
    Le son est bon/car antifa
    Dans les premiers trains s’embarquer
    A Stalingrad/métro taggé
    J’ai reconnu un graph de Poch
    Perso 60’s/œuvre sans reproche
    Nous ne serons jamais des héros
    Des anonymes/toujours zéro !

    Nous sommes des êtres urbains
    Moitié béton moitié humain
    Venus de l’espèce urbaine
    C’est du ciment qui coule dans nos veines

    Nous sommes des êtres urbains
    Moitié béton moitié humain
    Venus de l’espèce urbaine
    C’est du ciment qui coule dans nos veines