Chargement...

Enfants de l'orage

Discussion dans 'Archive' créé par Ungovernable, 15 Mai 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Ce sont les jours de fureur
    Où flotte l'odeur de l'orage
    Qui efface toutes les erreurs
    Et laissent éclater la rage

    Fougue d'une jeunesse exaltée
    Comme un souffle d'énergie
    Et cette envie de crier
    Lorsque s'abat la pluie

    Sortir marcher dans les rues
    Rêver de temps révolus
    Souhaiter une belle tempête
    Que le vent hurle à tue-tête

    Maître d'une détresse profonde
    Les nuages s'amoncelent
    Comme ils recouvrent le monde
    Qu'ils occupent le bas du ciel

    Nous ne voulons pas pleurer, comme tant d'autres le font
    Mais nous ne pouvons en rire, car ce serait pire qu'un affront
    "Car seuls ceux qui ne connaissent rien de la mort
    peuvent se permettre de rire d'un adieu"

    Détruire un poids accablant
    Est pour tous un renouveau
    "Après la pluie, le beau temps"
    Ce n'est pas tout à fait faux

    Car l'orage est un noir totem
    Qui ne lasse jamais ceux qui l'aime
    Il vient toujours balayer
    Toute cette triste médiocrité