Chargement...

Droit de grève en Fance

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par le_vieux, 19 Janvier 2008.

  1. le_vieux
    Offline

    le_vieuxVieux con Expulsé par vote

    1 527
    0
    2
    Jan 2008
    Le gouvernement français mène en ce moment des attaques frontales contre le droit de grève dans le secteur des transports et dans le secteur de l'éducation, au nom du "service minimum".

    Pour l'instant, dans les transports, il s'agit encore surtout de rationaliser l'utilisation des non-grévistes, mais les pressions gouvernementales pour aller plus loin se font ressentir. Dans l'éducation, le projet consiste à utiliser l'argent des salaires non versés ce jour-là pour permettre aux mairies d'embaucher des animateurs.
    Ce n'est si plus ni moins que de l'embauche de jaunes.

    Par ces mesures de "service minimum", le droit de grève est officiellement maintenu, mais petit à petit vidé de toute sa substance. Le poids de la grève comme arme pour les travailleurs est ainsi réduit à peau de chagrin, jusqu'à ce que la grève devienne quasi inutile ???, juste un moyen de perdre des sous sans que ça ne dérange personne.

    Bon, reste encore la possibilité de la grève générale qui permettrait de tout bloquer, quelles que soit les mesures "anti-grèves", mais d'ici à en convaincre une part importante des travailleurs et à organiser ça, il y a comme qui dirait du boulot.

    Voilà, j'aimerais savoir ce que vous pensez de ces attaques contre les travailleurs, et aussi comment ça se passe au Québec pour le droit de grève.
     
  2. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  3. libertaire
    le droit de greve si il existe encore a deja beaucoup perdu de sa valeur surtout avec sarko quand on voit par exemple les cheminots ce mettre en greve contre les reformes des retraites et reprendre le taf sans avoir rien gagné juste parceque leurs syndicats se sont assis avec les ministre sa fait gerber(a oui c est vrai d'apres la tv c'etait impopulaire mais ce que dit la sarkoTV hein!)
    pour l'education national putain j savais pas (d'autant que ca me touche j y travaille)mais leur idée sa mene a quoi? en quoi l'embauche d'un animateur remplace celle d'un prof ou d'un instit ?vu qu'il n a aucune formation pour ca. a moins bien sur qu'on ne considere plus l'ecole que comme une garderie ou il est inutile d apprendre quelque choses aux jeunes (deja qu'ils voudraient qu'on en fasse des robots pret a l'emploi au lieu de gens cultive et pensant)sa fait gerber
     
    Dernière édition par un modérateur: 21 Janvier 2008
  4. louisemichel
    Offline

    louisemichelNouveau membre

    8
    0
    0
    Fev 2008
    Je pense qu'un des plus grands ennemis du droit de grève en france est aussi la paupérisation des travailleurs, qui les empêche de mener des grêves longues et a une cadence soutenue. De plus le détournement des travailleurs des différents syndicats, et surtout des syndicats de combat, alliée avec l'instauration d'une hiérarchie salariale (petits chefs notamment, ou responsables d'un projet ou d'une association au sein de l'entreprise) nuit à la solidarité et les empêche bien souvent de faire bloc contre des réformes, ou de lutter pour de nouveaux acquis sociaux (on n'a pas vu une telle lutte depuis longtemps)...
     
  5. Arfost
    Offline

    ArfostMembre du forum Membre actif

    66
    0
    0
    Fev 2008
    De toute manière il est clair que dans ce pays tout est fait pour détruire ce droit, qui est pourtant fondamental.
    Pour s'en convaincre il n'y a qu'à voir les infos en période de grève. Trois reportage sur les pauvres gens que les méchants grévistes empêchent d'aller travailler. Comme la dit un de mes amis dont le père était gréviste : "mais lui il aimerait bien une grève pour l'empêcher d'aller travailler tout les noël, et tous les jours de fête pour permettre à tout ceux-la d'aller voir le fêter avec leurs familles" (bon son discours était plus long, très intéressant, mais je vais pas tout remettre pour prêcher des convaincus)

    En bref le droit de grève devient de plus en plus un souvenir et je pense que bientôt nous allons devoir faire une grève générale pour demander le retour au droit de grève. Comme dirais mon grand pere : "Ca me degoute de voir que tous ces cons ralent contre la greve tout en profitant de tout ce qui a été acquis grâce à elle" (Faut dire que le pépé il est à l'origine d'une des plus grosses greves de france, en 74 ou 76 j'ai un doute, qui a permit entre autre la retraite à 55 ans en regard des conditions de travail difficile, donc la ce qui ce passe ça lui fait un peu mal)
     
  6. l0b0t0mie
    Offline

    l0b0t0mierien Expulsé par vote

    1 558
    0
    1
    Déc 2007
  7. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, féministe, auto-gestionnaire, chaos/Nihiliste
    sorry j'ai même pas encore tout lu mais...
    ça m'ennerve qu'on compare les animateurs de centre aéré avec des gardes d'enfant.
    Je taff là dedans et ça n'a rien à voir, on a un projet péda (ok pédagogique, désolée pour le langage) et on participe au développement personnel des enfants, donc rien à voir avec une garderie le centre aéré.
    Pour cette mesure ils n'utilisent pas des anims mais des gens de la mairie qui connaissent parfois rien aux gosses.
     
  8. cynok
    Offline

    cynokheureusement con Membre actif

    1 992
    0
    0
    Jan 2008
  9. anarchiste, auto-gestionnaire
    fraudrait reussir a ce que tout les travailleur(euse)s se mobilisent ensembles(c'est pas gagne)sans passe par les syndicats et vont directement voir ces putains de politiciens pour s'explique de vive voix
     
  10. Arfost
    Offline

    ArfostMembre du forum Membre actif

    66
    0
    0
    Fev 2008
    Apres renseignement aupres du pépé la grande greve dont je parle plus haut à debutée pour une histoire de toilette. Les votres dans vos taffs ils sont bon ?
     
  11. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  12. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Désolée LObOtOmie, mais ce que le gouvernement voulait faire (et a fait dans certaines mairies de droite) c'était bien remplacer les enseignants par des animateurs de centres aérés. Le problème n'était pas votre qualification mais la démarche et le fait de vider le droit de grève de son sens. Heureusement, mais on en a fort peu parlé, ça n'a pas très bien marché et peu de mairies l'ont fait.

    Par ailleurs, que les droits des travailleurs soient de plus en plus remis en question, ce n'est quand même pas une nouveauté : au moins Sarko tient ses promesses, et 19 millions de gens sont allés voter pour cet agité du bocal. Cela fait bien longtemps qu'on essaie de dresser les travailleurs les uns contre les autres, les uns (cheminots, fonctionnaires, enseignants, etc...) étant considérés comme des privilégiés par rapport à ceux du privé qui sont encore plus mal lotis. Le but est quand même évident : quand la caissière de votre supermarché râle parce qu'elle n'a pas pu aller travailler, elle ne pense pas que son ennemi de classe c'est son patron, et non pas le cheminot gréviste. Sarko n'est que l'émergence, certes caricaturale d'une pensée ultra libérale qui traverse notre société depuis des décennies, depuis qu'une certaine "gauche" a réussi à faire croire qu'aucune autre société n'était possible.

    Alors, la grève générale, avec tous les travailleurs tous ensemble, bien sûr ce serait l'idéal, malheureusement, moi je n'y crois plus beaucoup. Pensez-vous que ce soit encore possible ?:ecouteurs:
     
  13. Arfost
    Offline

    ArfostMembre du forum Membre actif

    66
    0
    0
    Fev 2008
    Je pense que ce n'est pas impossible, on a parfois des surprises. Tres improbables par contre oui. Il faudrait une action intelligente et coordonnée dans la plus-part des tres grandes villes de france.
    Je pense que l'action devrait debuter par de l'information au prealable, sous forme accessible et à l'apparence la moins partisane possible. Je sais qu'on n'est pas censé infantiliser les gens, mais c'est trop tard on s'en est déjà chargé avant et distribuer des tracts d'une page ou des slogans un peu trop marqué et les gens se ferment, refusent, ne veulent pas faire l'effort. Des petites bds humoristiques, mais decrivant de maniere realiste tout de même ce qui se passe serait bien à mon sens. Bien expliquer ce qu'est le droit de greve, ce qui a été obtenu grace à lui (congé payés, 38 heures, retraites, etc...) montrer comment le gouvernement monte les travailleurs les un contre les autres, montrer la realité de certains metiers (pas de fetes, conditions difficiles , etc...) Cette periode d'information devrait etre assez longue pour bien faire passer le message, et demanderait des moyens relativement importants (quoique, à voir...).
    Une fois l'information faite il faudrait bloquer certains secteurs clefs mais pas vitaux, pour ne pas retourner tout le monde direct. Les medias, les communications (courrier faisable legalement par une greve des ptt, radio et télé faisable illégalement sauf vraiment bon plan) Ensuite faire rejoindre des corps de metiers genant mais encore une fois non-essentiel (eboueurs, etc...)
    L'état serait alors obligé de faire des demi négociation comme toujours. La, en montrant un état prés a baisser son froc devant le bordel qui commence, ce serait le moment pour pousser tout le monde en grève en montrant qu'on peut avoir la position de force, paralyser le pays et demander des vrai changement.

    Evidement à ça il y'a deux limites majeures. Qui organise, et les gens seront-ils pres à se serrer la ceinture pendant deux mois.

    La réponse à ta question est à mon sens possible mais tres improbable.

    Qui sait dessiner ici ? Ca vous tente de faire des tracts-bd informatifs ? ^^
     
  14. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  15. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Reviendrai plus tard, pas le temps maintenant de développer : mais ceux qui sont là, écoutez les infos, ils viennent d'inventer la "prime anti-grève". Là, ça donne envie de prendre carrément les armes...:ecouteurs:
     
  16. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  17. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Donc, renseignements pris voici ce dont il s'agit : l'entreprise GT où il y avait un mouvement social propose à ses employés un contrat aux termes duquel ils s'engagent à ne pas faire grève pour une prime de 1000 €. S'ils font grève, ils doivent rembourser la prime. Qu'en pensez-vous ? Il est évident que si l'on vous offre une prime équivalente à un mois de votre mirifique salaire, c'est dur de refuser. Quand je vous dis qu'il y a de quoi avoir envie de prendre les armes.:ecouteurs: :ecouteurs: :thumbsdown:
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    3
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    1
  5. Réponses:
    1
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    8
  8. Réponses:
    0