Chargement...

contre la violence...

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par anarpunk, 1 Avril 2008.

  1. anarpunk
    Offline

    anarpunkMembre du forum Expulsé par vote

    25
    0
    3
    Juin 2007
  2. libertaire, auto-gestionnaire, chaos/Nihiliste
    On ne peu déjà se dire antimilitariste surout pour ceux qui se prétendent anarchiste ^^et actioner de la violence contre cette société qui est justement violente, exemple dans les manifs et ensuite agravé les choses par la repression policière qui soit disant représantant de l'ordre n'ammèra juste qu'une par de violence pour nous faire taire.
    Je suis contre action directe, contre les manifs violentes, et biensure contre cette société qui n'est que violente, cela me désole de voir des anars ou autres parlé de cocktail molotov ou autre en pensant gagné quelque chose, souvent aveuglé par leur idée, on pourrait meme dire étiquette, ils se morfonde dedans, et actionne des lutte violente en se prétendant antimilitariste, pacifiste.

    évidament parfois on n'a pas vraiment le choix d'avoir des par de violences, ex :comme à la guerre civil d'espagne 36-39 défendant leur société communiste libertaire tellement bien veuglé par eux connaissant un bonheur utopique et merde enfin ça m'attriste car il y a eux aussi tellment de souffrance après.
    Puis des fois on a le choix, ex : déserté l'armée ou ne pas du tout s'inscrire à l'armée et encore je pense à certain pays ou ce n'est pas facile de ce coté là.

    Vive les manifs pacifiste, a bas l'armée et que vive le pacifisme tout simplement.
     
    Dernière édition par un modérateur: 1 Avril 2008
  3. ramoca
    Offline

    ramoca"je suis ton père" :) Membre actif

    564
    0
    43
    Août 2007
    Les manifs deviennent souvent violente quand peut de monde s'y trouve. C'est sur qu'à 100 pelés pour se faire entendre s'est assez dur.
    Le pacifisme ne veut pas dire manifester à grands coups de fleurs. Pour se faire entendre y a que la violence dans cette société violente comme tu viens de le dire.
    Bien sur je ne suis pas pour faire bruler les voitures où tout autre truc qui sert à rien mais des actions bien établies au par avant peuvent portées leur fruit.
    Je suis désolé mais pacifiste: contre la guerre et les massacres mais pas contre l'armée et leurs lèches-culs.
     
  4. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    Tu devrais regarder la définition de l'action directe qu'il y a sur le forum, elle est plutôt complète et ta vision en est réduite. Pas d'anarchie sans action directe, c'est la base de notre conception anti-parlementariste de la révolution.

    Pour ce qui est de la violence, pense tu vraiment que le système se laissera abattre ? Pense tu que le patronat et l'Etat laisserons les collectivisation se faire, la liquidation de leurs privilèges s'opérer ? On réagit comment contre des flics en armes ou des militaires ?
    Je ne suis pas partisan de la violence à tout prix et encore moins du sacrifice inutile qui semble par moment à la mode. La violence systématique et sans aucune autre stratégies est stérile, voire pire. Néanmoins quand le rapport de force le permet et qu'il ne s'agit pas d'une fin en soit la violence est nécessaire, elle est même incontournable dans le processus révolutionnaire.

    l'État et le capitalisme ne se laisseront pas faire. Peut-être pense tu comme, Rousseaux dans le Contrat Social, qu'il suffit de proposer un projet tellement génial au tyran pour qu'il accepte de perdre ses privilège et travaille à la construction d'une société nouvelle ? Je t'avoues que ça me fait bien rire. S'il te plait dit moi comment tu compte réussir le miracle d'une révolution non violente. Ça m'intéresse vraiment en plus car je n'ai jamais entendu d'arguments valables.

    Un extrait d'un texte que notre groupe a écrit sur la violence, ça résume bien ce que nous en pensons. Il répondait à des questions précises de soc-dem et ne s'adressait pas à des anar. Le seul défaut (à mes yeux) est que nous parlons des anarchistes pour parler de nous alors que notre position ne reflète pas l'intégralité de la pensée anar sur le sujet, sans doute par excé de prosélytisme.

    Ce que je reproche au système ce n'est pas d'être violent mais d'engendrer la violence. Je n'est pas de préjugés moral quant à son usage dans le cadre d'action révolutionnaire.
     
  5. le_vieux
    Offline

    le_vieuxVieux con Expulsé par vote

    1 527
    0
    2
    Jan 2008
    ??? Les réalisations communistes libertaires (relativement limitées) en Espagne ont eu lieu après le soulèvement armé contre le putsch franquiste.
    Là aussi, il était possible de choisir de ne pas se battre, il y a d'ailleurs eu des déserteurs du camp républicain.
    Déserteur en temps de guerre, c'est tendu par contre, c'est souvent direct fusillé.
    Les violences exercées par les libertaires durant la guerre d'Espagne te feraient surement hérisser les poils.

    Il ne faut pas confondre pacifisme, anti-militarisme et non-violence, les trois ne se rejoignent pas forcément toujours ^^


    Edit : sinon, Apatride a répondu bien mieux que moi ^^
     
  6. anarpunk
    Offline

    anarpunkMembre du forum Expulsé par vote

    25
    0
    3
    Juin 2007
  7. libertaire, auto-gestionnaire, chaos/Nihiliste
    le vieux, je n'est pas dit que les anarchistes républicain et meme ceux qui ne l'était pas d'ailleurs n'avait pas eux le choix de ne pas se battre car il l'avait et je le sais(mais durement), et certain n'ont pas pris les armes et en plus leur colonnes avait était militarisé alors qu'ils n'était juste que des miliciens.

    mais c'est pas ça le sujet et puis nan chui pas d'accrod avec apatride.
    et quand il dit:

    " Pas d'anarchie sans action directe, c'est la base de notre conception anti-parlementariste de la révolution."

    Tu dis c'est la base de notre conception action directe, mais tu sais c'est pas vraiment une base ça, de ce coté là il y a des anarchistes comme moi qui sont contre les actions directe, action directe n'est pas une généralité du coté anarchiste et je pense d'ailleurs que beaucoup méprise ses action, du moin je l'espère parce qu'on ne peut élaborer une société avec la plus haute voi de l'ordre en commençant par justement un dessordre agravant le dessorde chaotique que connait dejà cette stupide société se morfondant dans une violence qui leur parait résoudre tout problème.

    Puis quand il dit "conception anti-parlementariste de la révolution." tu sais encore sur se poin là en pronancant révolution comme notre conception et bien tu sais on n'est pas tous révolutionnaire, l'Anarchie pour moi c'est au jour le jour, se dire révolutionnaire n'est que passif et réveur, inconscient. Moi je voi l'anarchie comme quelque chose qui se vit en permanence, je voi bien aussi le coté educationiste réalisateur, et par faire forcément révolution par coup d'etat mais par exemple, et educationisme.
     
  8. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    Ouais, en gros tu suis la voie de l'anarchisme individualiste basique à la E.Armand. Je te renvois tout de même à la définition d'action directe car tu ne sais vraiment pas ce que c'est, il ne s'agit pas de violence dans la définition.

    Je comprend mieux, tu n'es tout simplement pas révolutionnaire. Tu ne reconnais sûrement pas la lutte des classes. Ton anarchisme n'est pas social et révolutionnaire.
    Comment vivre l'idéal libertaire dans la société capitaliste et autoritaire comme tu prétend le faire ?
     
  9. cynok
    Offline

    cynokheureusement con Membre actif

    1 992
    0
    0
    Jan 2008
  10. anarchiste, auto-gestionnaire
    pour moi rien qu'une petite manif rentre dans l'action directe
     
  11. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    ça dépend, généralement dans les manif la sono des syndicats parle à ta place. Pas très direct.
     
  12. petiberu
    Offline

    petiberuMembre du forum Membre actif

    95
    0
    0
    Oct 2007
    une action directe peut autant être pacifiste que violente... j'avou que je ne voit pas trop l'intéret d'action directe (le groupuscule) c'est pas en butant un pdg que tu fera la révolution et que tu changera le système.
    cependant les actions violentes peuvent aussi être efficace si elles sont réfléchis et suivit par beaucoup de personnes.
     
  13. anarpunk
    Offline

    anarpunkMembre du forum Expulsé par vote

    25
    0
    3
    Juin 2007
  14. libertaire, auto-gestionnaire, chaos/Nihiliste
    merde de merde On peut vraiment pas etre compris, ce que j'ai mis en citation, ce que tu a dis c'est completement l'inverse de se que je suis, je voi juste mes idéaux se contruire au plus profond de ma non violence... pui merde moi tout au lomg de mes com je parlais d'action directe au cocktail et tout le tralala.

    puis merde, on défend ses idées c bien mais là chui completement incompris c pas grve m'en fou completement...

    sur ses mots je vous quitte je déserte...

    et je balance un gros merde!!!!!!!!
     
  15. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  16. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    C'est un fait qu'il y a une différence essentielle entre pacifisme et non-violence. Moi je me revendique comme pacifiste, mais pas non-violente : pacifiste, dans une optique internationale (je ne vois pas pourquoi on va faire la guerre en Afghanistan, en Irak, ou plutôt si je vois que c'est pour imposer un ordre américain, et, le plus souvent pour des raisons économiques rarement mises en avant).

    Pour ce qui est de la non-violence, je n'y crois pas : la République est née d'années de violence (1ère République 1792, année d'une douceur exquise comme chacun sait). La société actuelle est d'une violence extrême, même si elle n'est pas manifeste : mettre du jour au lendemain des gens au chômage c'est violent, mettre des machines à ultrasons pour empêcher les jeunes de se réunir c'est violent, mettre des franchises médicales et par là-même empêcher les plus pauvres de se soigner c'est ultra-violent, obliger les gens à travailler plus pour gagner moins, c'est violent et ça condamne beaucoup de gens au désespoir. La pauvreté et la précarité c'est de la violence quotidienne.

    Alors la violence n'est certainement pas un but en soi, mais un moyen de changer cette société peut-être. Je ne prétends pas détenir la vérité, mais historiquement les grandes avancées sociales se sont faites par la violence, même en France : 1936 occupations d'usines, 1947 grèves. Quant à 1968, ce n'est pas seulement la tête de Cohn-Bendit, c'est aussi des grèves générales pas seulement chez les étudiants et encore des occupations d'usines.

    Là je parle d'avancées sociales qui ont considérablement fait avancer le sort des classes populaires. Alors, pour ce qui est de changer radicalement la société pour aller vers l'autogestion, je vois difficilement d'autres moyens, même s'il ne s'agit surtout pas de casser pour casser : là aussi, ça se pense et ça s'anticipe... A suivre.
     
  17. an-(A)-r_kro_punk
    Offline

    an-(A)-r_kro_punkStaff Membre actif

    420
    0
    16
    Mar 2008
  18. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Si Action Direct ont assassiné Besse, c'est simplement en riposte à l'assassinat de Pierre Overney (par un vigile de chez Renault), alors qu'il tentait dans rentrer dans une usine après s'être fait remercier.
    Je pense pas qu'on puisse complètement condamner les pratiques d'Action Direct...
     
  19. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  20. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Jamais je ne critiquerai ce qu'ont fait les membres d'Action Directe : le sort qui leur a été fait est d'ailleurs parfaitement scandaleux (Nathalie Ménigon toujours en prison -atteinte d'un cancer- au moment même où on libérait cette ordure de Papon pour raisons de santé). D'ailleurs moi, j'ai toujours rêvé de kidnapper un grand patron (Messier, Desmaret, peu importe) et de lui faire subir la pire des violences : le priver de tous ses contacts avant tout, puis l'obliger à vivre avec 900 € par mois, par exemple manutentionnaire à Auchan, tout en cherchant à se loger par lui-même. Je sais que ça ne servirait à rien, mais ça ferait un gros plaisir !
     
  21. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  22. libertaire
    l'action direct n'est pas forcement violente pour exemple quand act up recouvre l'obelisque a panam c est de l'action direct .de meme quand greenpeace vont empecher un baleinier de tirer sur une baleine en se mettant devant c est de l'action direct et pourtant il n y a aucune violence dedans.
    Quand a l'usage de la violence pour un changement reel il sera necessaire car meme si le peuple (revons un peu)dans son ensemble demanderait un changement sans pour autant faire preuve violence croit tu que les dirigeant actuel laisserai faire et perdrai leur pouvoir sans se battre (cela c est vu sous gorbatchev mais celui ci avait perdu avant meme que commence l'insurrection)moi je ne croit pas y a qu'a voir ce qu'il s'est passer dans les fac et encore dernierement dans les lycée avec les crs
     
  23. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  24. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Le seul exemple (à ma connaissance en tout cas) de changement sans violence, c'est en Inde avec Gandhi. Mais je ne pense pas que notre culture s'y prête. Je pense avec toi Niouze que l'on n'y échappera pas, même si ce n'est certainement pas par plaisir. Notre société est trop violente (je sais je me répète) pour qu'on puisse la changer autrement. Autre exemple : quand Allende a été élu démocratiquement au Chili, on a vu ce que ça a donné par la suite (Pinochet est mort de vieillesse le salaud, j'espère qu'il croupit en enfer si ça existe). Il y a des exemples de changements dans d'autres pays (cf l'Afrique du sud), mais de toutes façons, il y avait eu de la violence avant. Alors, préparons-nous.
     
  25. Hoddy Evalb
    Offline

    Hoddy EvalbBanned from the Roxy Membre actif

    112
    1
    3
    Fev 2008
  26. anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Juste un truc à propos de l'Inde : c'est pas du tout "une question de culture" si elle est devenue indépendante, les anglais ne se sont pas génés pour mater les révoltes dans le sang pendant les 100 ans auparavant, eux. Gandhi n'a eu qu'un impact assez limité sur le truc. Il a mis plus de 30 ans à obtenir gain de cause, et il a réussi seulement quand les anglais se sont résolus à laisser tomber leur empire colonial. C'est pas la doctrine non violente qui a gagné, c'est la politique internationale. Gandhi a peut-être à la limite accéléré un peu le processus mais c'est tout. Et il a quand même fini assassiné...

    La non violence est certes très honorable, mais elle ne mène jamais très loin. C'est triste, mais la violence est le seul truc qui permette de faire bouger vraiment les choses s'il y'a une opposition un peu forte en face. Pour donner un exemple pas forcément génial, la révolution française n'est devenue une vraie révolution qu'avec la mise en place de la terreur. Ca a été une véritable boucherie vraiment ignoble, mais sans ça les avancées politiques qu'il y'a eu auraient été beaucoup plus limitées.
     
  27. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  28. libertaire
    pour rajouter un tout petit truc sur gandhi il est vrai qu'il n'a pas fait couler de sang mais il s'agit aussi d'une forme de violence car faire une greve de la faim ce n'est pas faire violence sur quelqu'un mais sur soi meme ok c est bancale :ecouteurs:
     
  29. tummerwolf
    Offline

    tummerwolfNouveau membre

    1
    0
    0
    Avr 2008
    salutation avous tous et tout j ai etait victime de violence gratuit discriminatoir et je fait un appele au victime de violence gratuit discriminatoir pour crée une resitance contre sa j ai fais deux article sur mon blog si vous voulais savoir se qui mais arriver sur ce bloget j ai crée une adress msn luton contre la violence gratuit qui et sur le blog s il vous plait aider moi pour vaicre sa

    blog:l-ange-noir-de-la-mort
    adress msn:the-scarlet-garden@hotmail.fr
     
  30. Evariste
    Offline

    EvaristeMembre à tifs Membre actif

    167
    0
    0
    Juin 2007
  31. , internationaliste
    Ben c'était utile parce que grace a leurs actions leurs tracts étaient diffusées par tous les médias alors qu'un tract en manif n'a qu'une portée tres limitée.
    Sinon je suis pas un grand partisan de la violence mais le probleme c'est que refuser la violence face a un adversaire qui est décidé a l'utiliser c'est partir perdant.

    sinon le mec juste au dessus n'a pas tout compris...
     
  32. txalaparta
    Offline

    txalapartaMembre du forum Expulsé par vote

    405
    0
    0
    Sept 2007
  33. féministe
    bé pour plus subir tu t'inscrit à un club de muay thai,tu te donnes à fond pendant 2 ans et le premier qui te cherche tu l'enfonce!!:thumbsup:
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    2
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    6
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    2
  6. Réponses:
    1
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    5