Chargement...

Bracelet pour surveiller les employés au travail?

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par ninaa, 4 Février 2018.

  1. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    4 403
    606
    286
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Amazon dépose le brevet d'un bracelet qui surveille ses employés au travail
    L'appareil vérifie la position des mains pour s'assurer que les salariés soient actifs dans les entrepôts.
    [​IMG]
    Getty Images
    Un employé italien d'Amazon à la veille du dernier "Black Friday".

    TECHNO - Big Brother vous surveille, enfin il pourrait le faire si vous travaillez chez Amazon. Jeudi 1er février, plusieurs médias américains à commencer par le New York Times ont rapporté que le géant de la grande distribution avait déposé deux brevets particulièrement inquiétants.


    Ils portent sur un bracelet qui permettrait de surveiller au plus près l'activité des employés ainsi que leurs temps de pause. Toutefois, il n'est pas encore certain que l'entreprise prévoie de l'utiliser, même si elle est connue pour appliquer des méthodes de management au mieux particulièrement strictes, au pire carrément intolérables.


    "Optimiser des tâches coûteuses en temps et en énergie"

    Pour rentrer dans le détail, l'appareil est capable de vérifier la position des mains des employés quand ils sont au travail dans les entrepôts d'Amazon. Il peut par exemple se mettre à vibrer si l'employé n'a pas les mains au bon endroit, s'il attrape le mauvais colis ou simplement s'il n'est pas actif. Par ailleurs, il permet aussi de surveiller la durée des pauses prises par les employés sur une journée de travail.


    Une invention qui pose la question de la surveillance au travail, même si l'entreprise assure, elle, que le but est simplement d'optimiser des tâches coûteuses en temps et en énergie, comme de répondre à des commandes et de les empaqueter. Elle ajoute que ces bracelets permettraient aux employés de répondre plus rapidement aux commandes et de les envoyer dans un temps record.


    CNBC s'inquiète toutefois des conséquences que pourrait avoir la mise en place de tels outils, surtout au sein d'une entreprise déjà très critiquée pour sa gestion des personnels. "L'utilisation de tels appareils pourrait faire que les employés soient traités davantage comme des robots que comme des êtres humains."

    Amazon dépose le brevet d'un bracelet qui surveille ses employés au travail
     
  3. IOH
    En ligne

    IOHMembre du forum Membre actif

    217
    43
    2
    Avr 2017
    France
    Quand c est trop compliqué d avoir des robots, on donne à l homme les fonctions d un robot. :(
    Un peu comme avec l esclavage,un salarié c est plus simple.
     
    ricoo et RGCM aiment ça.
  4. the black daemon
    Offline

    the black daemonMembre du forum Membre actif

    338
    79
    2
    Avr 2017
    Homme
    France
  5. libertaire, anarchiste, révolutionnaire, anti-fasciste, anti-autoritaire, primitiviste
    de quoi dégueuler !
     
    ninaa apprécie ceci.
  6. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    4 403
    606
    286
    Fev 2014
    France
  7. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Implanter carrément le flic à l'intérieur du corps franchit une étape dans le flicage des individus.
    Mais la vidéosurveilance "classique" est déjà une source de stress pour les employés.

    La surveillance tout court aussi d'ailleurs. Quand je bossais à la sécu on avait un chef de service qui nous observait continuellement depuis son bureau aux parois vitrées. S'il voyait qu'on s'arrêtait cinq minutes de bosser il venait nous demander pourquoi. ça mettait les gens dans un état de stress terrible ou même de dépression nerveuse.

    En France en tout cas, la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) est censée "limiter les abus"... comme si l'exploitation n'était déjà pas un "abus" en elle même!

    La vidéosurveillance - vidéoprotection au travail | CNIL
     
    Dernière édition: 14 Février 2018
  8. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    150
    7
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
  9. Rebelle h.pe
    Offline

    Rebelle h.peMembre du forum

    19
    1
    0
    Jan 2018
    France
    Passer les bracelets... !? (Restez loin,loin...)
    La numérisation ; de la clé au badge pour la machine à café & le 'restau in cie'+ les technologies embarquées imposées et leurs applications dans le cadre du travail et en dehors sont des
    moyens de gestions du capital. tendant à vouloir
    détrôner Chronos le dieu supposé du temps !
    L'usage nous en est,sera... imposé.
    Un nouveau bracelet...?une nouvelle chaîne....? de quoi être bien paré.e.s...
    sans sublimation.
    Le sujet de ce topic pourrait paraître
    désuet à certain.e.s mais,si proche qu'il
    devrait susciter des appréhensions, interpeller les consciences car le progrès aussi perfectible soit -il est aussi une
    boîte de Pandore charriant ses vicissitudes cadencées dans des cadres définis parmi lesquels chacun.e.s doit,devra évoluer.
    Cycliques, attaché.e.s au temps qui passe,un véritable "timing" de nos vies
    est envisagé via ces propositions...
    Quand le collier ?Laisse...!
    (-I dont wanna be your dog !)​
     
  10. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilouMembre du forum Membre actif

    529
    87
    8
    Avr 2016
    Homme
    Tiens je cherchais l'autre jour un vélo d'appartement. Je cherche sur Amazon et sur Ebay. Et toc. Même vendeur même vélo sur Ama sur Bay. Et en plus sur la bay le vélo 7 € moins cher.
    Donc non seulement pour gagner 7 euros mais aussi pour me faire le plaisir de boycotter Amajaune j'ai choisis de faire mon achat sur la bay.
    Maintenant je fais gaffe avant d'acheter. Amazone est pas forcément moins cher et en plus ce sont de vrais salauds avec les salariés et avec nous vu qu'ils payent pas leurs impôts.
     
  11. Rebelle h.pe
    Offline

    Rebelle h.peMembre du forum

    19
    1
    0
    Jan 2018
    France
    Oui,le vélo d'appartenance c'est mieux.
    'Éducationnellement' nous aurions comme priorités d'avoir besoin d'un.e toubib pour te soigner, d'un.e psy si ça va pas,d'un.e avocat.e pour te défendre et un peu de scientist.e pour les teknolozies ...Certain.e.s
    'ont vu loin'!
     
  12. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    150
    7
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Comment l'homme préhistorique se débrouillait-il sans Smartphone?
    Réponse: il attendait quelques millénaires pour qu'on l'invente et pouvoir enfin se mettre à communiquer avec les autres.
     
  13. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    4 403
    606
    286
    Fev 2014
    France
  14. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Comment il se débrouillait sans téléphone fixe, courrier, train, etc, pour communiquer avec les autres?
     
  15. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    150
    7
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    On n'a jamais résolu cette énigme. Les scientifiques cherchent bien sûr...
     
  16. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    4 403
    606
    286
    Fev 2014
    France
  17. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    je pense qu'on à quand même des indices: la communication était limitée à leurs voisins immédiats.
    Le téléphone fixe, le courrier, les moyens de transport, ont permis de diversifier les relations. Et ni le téléphone portable ni Internet n'empêchent la communication, bien au contraire, ça la facilite.
     
  18. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    150
    7
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Au sujet de ta dernière phrase j'ai comme un doute. Est-ce que le fait de voir tout le temps au café , dans le métro ou dans tout espace public genre jardins ou parcs des gens (souvent jeunes) qui manipulent leur Smartphone, leur iPod d'une façon presque obsessionnelle ça facilite la communication ?
    Ce phénomène touche surtout les jeunes qui veulent sans doute profiter de la dernière technologie : ils ont bien raison quelque part. Pour moi ça les rend parfois comme autistes, obsessionnels. Ils sont ailleurs. Ils se plongent dans un monde virtuel avec délice, et ça leur permet de tenir le monde extérieur à distance: une sorte d'espace de rêve et de liberté (factice en fait) dans un monde matérialiste et où il n'y a plus d'alternative au capitalisme depuis un bout de temps déjà. Quand tu passes des vacances où il y a mettons 4 ou 5 ados comme ça m'est arrivé, ils sont tous plongés dans le tripotage de leurs bidules, pendant des heures des fois. Injoignables, tu oses pas les déranger. Ils pourraient lire, faire de la musique, du sport ou simplement rêver mais ils préfèrent être absorbés par Internet et le virtuel.
    Ceci dit oui, ça permet de diversifier les relations et le type de relation qu'on a: faut doser, c'est tout.
     
  19. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    4 403
    606
    286
    Fev 2014
    France
  20. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Qui te dit que ces jeunes ne sont pas en train de prendre RV pour se voir? Tu crois vraiment que les jeunes ne se voient plus jamais en vrai?
    [​IMG]
    Personne ne communique 24 H sur 24. Avant les smartphones jeunes ou vieux n'avaient guère de choix pour s'amuser... quant à moi j'en vois encore bouquiner ("de façon presque obsessionnelle"?) à la terrasse des cafés, dans le métro ou les jardins publics.
    La lecture c'est beaucoup plus "virtuel" que le dialogue sur smartphone, ou au moins tu restes en contact avec une personne réelle.
    Quand j'étais ado et que par malheur je devais partir en vacances avec la famille je me faisais salement chier. Moi aussi je fuyais au maximum les contacts avec les parents et leurs potes. ça m'aurait bien plu de pouvoir me mettre en contact même par SMS avec des copains et copines!
    J'ai deux ados à la maison, ils voient leurs amis et amies aussi souvent que moi à leur âge. Mais en plus ils peuvent leur envoyer des petits mots par téléphone et sur les réseaux sociaux.
     
  21. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    150
    7
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Oui en France les gens lisent pas mal. Je me souviens + des statistiques, on n'est pas le pays qui lit le + en Europe ou le monde mais pas mal placés qd même. Il y a plein d'avantages avec le Smartphone. Je parlais je sais + de quoi avec une copine sur un chapitre d'histoire, je crois Napoleon III. Comme elle est très calée dans des tas de domaines et que là elle connaissait pas la réponse à une question, tac un coup de recherche Google sur son Smartphone et la réponse est venue.
    Quand tu dis qu'autrefois jeunes et vieux n'avaient rien pour s'amuser vu de cette façon ils inventaient des trucs pour s'occuper. Des jeux sans doute pour les jeunes, ou ils se mettaient à écrire, des histoires ou des romans. Ils faisaient du sport.
    Mais je suis pas passéiste: il y a des tas d'avantages avec Internet.
    Pour revenir au topic, un truc qui m'inquiète. Une société française située je crois à la Défense a parlé de cette histoire de puce implantée sous la peau comme d'une éventualité et a demandé aux employés avant de décider quoi que ce soit ce qu'ils en pensaient.
    Et ben finalement ce sont les employés de cette entreprise eux-mêmes qui ont demandé à ce qu'on leur implante une puce sous la peau: véridique! L'aliéné (au sens de Marx bien sûr, l'exploité ou le travailleur) désire ou finit par désirer l'aliénation, son aliénation comme si c'était quasiment un bien propre, son bien. Pas besoin que le patron lui demande s'il peut l'exploiter : quoique contre ça et les abus de tout ordre des patrons, y'a des syndicats et des prud'hommes . Pas besoin que le patron lui demande de lui permettre de mettre un truc sur ou plutôt à l'intérieur de son corps, un truc qui s'enlève pas même quand on dort (c'est pas un bracelet) et destiné à accroitre le rendement et les profits et qui va fatalement restreindre la liberté de l'employé. Soi-disant c'est pour éviter les badges à l'entrée ou ceux utilisés pour les photocopieuses mais les patrons s'en servent déjà paraît-il pour chronométrer les temps de pause à la machine à café ou pour la clope, qui fait quoi, qui est où et éventuellement avec qui etc... Le flicage informatique ou plutôt bio-informatique se met en place.
    Si l'employé perd son job ou décide de changer de boite, il va devoir se faire opérer pour retirer la puce? ???
    Il gardera une cicatrice jusqu'à la fin de sa vie et jusqu'à ce que son nouveau boss lui demande la même chose que l'ancien, implanter une puce sous la peau ? Avec une nouvelle cicatrice etc. Je suis pas hyper-narcissique mais ce truc ça fait chier: garder une cicatrice sur la peau parce que t'as bossé pour X ou Y.
    Non ce truc est hyper dangereux pour les libertés! Il faudrait se renseigner auprès des syndicats voir s'il n'y a pas de moyen de lutter contre. Ils ont sans doute déjà du réfléchir à ça.
     
  22. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    4 403
    606
    286
    Fev 2014
    France
  23. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    A prendre avec des pincettes... Comme quand on prétend que les employés seraient volontaires pour bosser le dimanche, travailler plus pour gagner moins, etc. C'est quoi la liberté de choix quand on a peur de perdre son job?

    A propos de vidéo surveillance (et de surveillance tout court...):

    Je voudrais bien savoir quelle est la différence entre demander aux voisins d'avoir l'oeil etc. et espionner?
    Et où serait la frontière entre espionnage normal et "abus"? Laissée à l'appréciation de l'employeur, j'imagine?
    Le prétexte de la "protection" est de toute façon toujours avancé pour justifier tous les fliquages.

    Là aussi des employées seraient "volontaires" pour être surveillées. "Pour éviter la suspiscion": on fait mieux comme demande spontanée!

    Un conseil aux parents, si vous n'avez pas confiance au point d'espionner votre employée, avec ou sans technologie... démerdez-vous pour vous occuper de votre chiard vous même!

    Pas mal aussi le tribunal qui estime que surveiller quelqu'un au travail ne relève pas de l'atteinte à la vie privée. En contradiction avec la loi (voir plus haut l'encadré sur la CNIL), mais on s'en fout, hein?

    Installer une caméra pour surveiller sa nounou
     
  24. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    150
    7
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Oui bien sûr avec des pincettes! Les employés ont intérêt quelque part à accepter voire devancer ce qui favorise leur exploitation (comme ceux qui demandent à ce que la direction leur implante des puces sous la peau) car ils n'ont pas d'autre choix. Le système mise sur la précarité bien sûr et ça, ça marche car tout le monde a peur de perdre son job en effet. C'est comme devancer l'appel au moment où il y avait encore le service militaire. C'est comme le phénomène des petits chefs qui apparaissent subitement au boulot et qui se mettent à vous fliquer.
    Ceux qui se présentaient d'office pour faire leur service avant l'appel effectuaient je crois un service d'une durée moindre: c'était en général des jeunes gens très peu diplômés ou qui avaient arrêté très tôt leurs études et certains envisageaient à la suite de faire une carrière dans l'armée. Et ils savaient qu'à l'armée pendant leur service on les chouchouterait, qu'ils auraient moins de corvées car ils se destinaient souvent à devenir eux-mêmes militaires donc à devenir de futurs collègues pour les officiers qui du coup les voyaient d'un bon œil.

    Ceci dit les heures de travail le Dimanche sont payées double en général, en tout cas plus qu'en semaine. Donc on peut pas dire non plus que c'est de la pure exploitation sans compensation!
     
  25. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    4 403
    606
    286
    Fev 2014
    France
  26. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Je ne mettrais quand même pas sur le même plan les fliqueurs et les fliqués.

    Non, devancer l'appel ne donnait aucun avantage à part choisir la période de service militaire (avant les études par exemple).
    Si tu veux parler des enfants de troupe ils étaient placés de force par leurs parents. Voir à ce sujet "Allons zenfants" d'Yves Boisset.
    Film - Allons z'enfants (1980) de Yves Boisset

    C'est horrible comme alternative, il faut vraiment avoir le couteau sur la gorge pour accepter ça. Je pense que les gens qui en sont réduits à perdre leur jour de congé en échange de trois francs six sous (parce que pour des caissières par exemple la "compensation" est loin d'être mirifique...) subissent ce que moi j'appellerais vraiment de la pure exploitation!

    [​IMG]
    [​IMG]
     
  27. shub
    Offline

    shubMembre du forum Membre actif

    150
    7
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Où tu as vu que je mettais sur le même plan fliqueurs et fliqués ?
    Je m'interrogeais juste sur ce phénomène que j'ai rencontré bien des fois: se faire fliquer par des collègues qui en viennent à vous dénoncer pour une faute réelle ou imaginaire. Le pouvoir ne marche et ne fonctionne que par le fait qu'il trouve des relais des fois spontanés dans les masses et chez les travailleurs: c'est bien connu. Je crois que même Marx en parle des petits chefs. Felix Guattari a écrit une réponse à une question fréquente dans un de ses livres: pourquoi les gens se révoltent-ils entend-on souvent demander, disait-il ? Felix répondait que ce qu'il y a d'étonnant ce n'est pas que les gens se révoltent, ce qu'il y a d'étonnant c'est que les gens ne se révoltent pas davantage. Et plus souvent...
    Donc pour calmer cette appétence naturelle à la révolte, au refus surtout de la hiérarchie et la résistance quasi-spontanée au commandement que nous avons en chacun de nous et surtout dans des structures hautement hiérarchisées comme au boulot, des gens comme des collègues a priori sympas se mettent à "devancer l'appel", à vous fliquer spontanément alors que personne ne leur demande rien au départ. Et on sait pas vraiment pourquoi, faut dire...

    Bien sûr je suis d'accord avec toi! Quelque part le trompe-l'œil du système c'est de te laisser croire que tu as le choix alors qu'en fait tu l'as pas vraiment. Voire pas du tout... Le capitalisme a fait siennes les idées "libérales" mais a fait payer cette liberté individuelle politique nouvellement gagnée, celle de pouvoir voter et dire ce qu'on veut p.ex., par une contrainte sur notre liberté économique qui détermine nos choix et réduit d'autant notre liberté. Analyse classique qui se trouve chez Marx je crois dans LE Capital peut-être et même et surtout les économistes libéraux qui ont bien compris comment le système fonctionnait à la base.
    Comme m'avait dit une participante d'un café-philo à Nice il y a qq années: la liberté oui, mais la liberté de choisir mes propres chaines.
     
  28. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    4 403
    606
    286
    Fev 2014
    France
  29. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Entre ne pas se révolter et devenir un petit chef il y a une sacrée marge. Je ne reprocherai sûrement pas à quiconque d'accepter des conditions de travail abominables par peur de perdre son emploi, donc souvent son logement. Il n'y a rien d'étonnant à ça à mon avis.
    En revanche je crache à la gueule des petits chefs.
     
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 15)

  1. ninaa
  2. allpower
  3. Tux
  4. IOH
  5. the black daemon
  6. RGCM
  7. Anarchie 13
  8. shub
  9. junius frey
  10. Rebelle h.pe
  11. pilou-ilou
  12. Darkfire
  13. Barbe_Noire
  14. ricoo
  15. Lapin rose