Chargement...

violences sexistes dans le milieu punk !

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par revolte!!!, 9 Janvier 2009.

  1. revolte!!!
    Offline

    revolte!!!Nouveau membre

    1
    0
    0
    Jan 2009
  2. Zéphyr
    Offline

    Zéphyrmentalement instable Comité auto-gestion Membre actif

    1 083
    24
    238
    Avr 2008
    Sweden
    c long cette histoire mais bon j'ai survolé l'texte
    be tu sais être punk ne veu pas dire être intelligent...
    ya des cons partout et yen aurra toujours quelque soit le milieu!
     
  3. blindhead
    Offline

    blindheadMembre du forum

    23
    0
    0
    Déc 2008
  4. auto-gestionnaire
    j'ai lu les textes, mais bon, c'est comme dans tout les milieux, en boite c'est pareil, les gens sont con c'est pas nouveaux.
    puis bon quand t'écoute les paroles des sal maj (love story un truc dans le style) faut pas etre étonné.
     
  5. le_vieux
    Offline

    le_vieuxVieux con Expulsé par vote

    1 527
    0
    2
    Jan 2008
    J'ai lu le petit article. Ca donne matière à réfléchir sur tous ces cas un peu à la limite entre la relation consentie et le viol clair et net, et sur la façon dont ils peuvent être vécus et ressentis.

    Le terme de "violences sexistes dans le milieu punk" me paraît un tantinet exagéré par contre.
     
  6. Zardoz
    Offline

    ZardozNouveau membre

    13
    0
    0
    Jan 2009
  7. libertaire, féministe, internationaliste, situationniste, auto-gestionnaire
    A propos, est-ce que vous pensez que la lutte contre les violences domestiques (donc, les violences et agressions qui se déroulent au sein du foyer et dont les femmes sont souvent victimes) mérite de mener une action ?
     
  8. le_vieux
    Offline

    le_vieuxVieux con Expulsé par vote

    1 527
    0
    2
    Jan 2008
    Oui, ça mérite d'en parler, d'y réfléchir, d'organiser des réunions sur ce thème... pour faire changer les mentalité et les pratiques.

    Il faut savoir que la majorité des agressions ont pour cadre la famille.
     
  9. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  10. libertaire
    Bien sur qu'il faut lutter contre ça !
    Pour moi c'est aussi important que l'anti-racisme, mais ce n'est que mon avis personel.
     
  11. Zardoz
    Offline

    ZardozNouveau membre

    13
    0
    0
    Jan 2009
  12. libertaire, féministe, internationaliste, situationniste, auto-gestionnaire
    Sur les violences domestiques

    Je posais la question parce que je trouve qu'il existe une hypocrisie profonde dans notre bonne société bourgeoise sur la question. Une femme sur 5 en Europe est victime de violence de ce genre. Ca signfifie qu'une femme sur 5 en Europe a été , ou reste encore, traumatisée ; sans parler des pudiques "dommages collatéraux" que sont les répercussions psychologiques sur l'entourage avec les enfants en particulier.

    On sait bien que les forces de l'ordre sont là maintenir l'ordre ... établi. Donc, de protéger la propriété privée. On peut pas foutre un flic derrière tout le monde (et on n'en veut pas de toute façon) disent souvent les petits bourgeois qui croient par là avoir résolu la question de la sécurité des personnes. Le paradoxe de la société bourgeoise c'est que les biens sont mieux protégés que les personnes, y a qu'à voir tout le foin que les Etats européens ont fait autour du naufrage des banques pour les sauver. Par contre, pour éradiquer le fléau de la pédophilie, du viol ou des violences domestiques on peut attendre avant de voir un tel remue-ménage. Parce que des citoyens violentés, violés, chatrés, humiliés, truamatisés font de mauvais révolutionnaires mais de bons candidats pour l'asile psychiatrique.

    Je veux dire par là qu'on sait bien que la société est malade, mais elle est pourrie de l'intérieur. C'est l'espérance de vie qui est mise en danger par les pollutions de toutes sortes, mais c'est aussi l'espérance d'une vie psychologiquement saine qui est menacée avec les violences de toutes sortes dont les plus faibles de la société sont contraints de subir.

    Je pensais qu'il aurait été utile de réfléchir à la question en ayant l'avis de femmes aussi. Parce que si les actions directes de résistance sont absolument indispensables, le travail de longue haleine me paraît tout aussi nécessaire pour préparer de l'avènement d'une révolution que je ne vois que sociale mais aussi psychologique ou "éthique".
     
  13. JiyuU
    Offline

    JiyuUMembre du forum Membre actif

    364
    0
    29
    Nov 2008
    Que se soit pour les viols ou les violences domestiques, c'est extremement profond comme mal-etre, et même avec le fait qu'on en ait conscience que ça existe, les femmes ont du mal a comprendre qu'elles sont victimes. Le texte que tu as posé illustre bien cet état d'esprit.
    C'est paradoxal d'etre victime et tout en sachant ce qu'il faut faire, par exemple foutre le camp en cas de violence domestique, c'est assez difficile de le mettre en pratique. Parce que les nanas se disent qu'elles sont pas des victimes, que ça va s'arranger, que c'est un peu/beaucoup leur faute.
    Et pour peu qu'il y ait un enfant c'est encore plus difficile que seule.

    Et on se sens con de dire : j'ai un problème grave, je suis une victime à la maison alors que le reste du temps on est une grande geule independante, vue comme quelqu'un qui a pas de problème.

    C'est vraiment difficile de faire comprendre ce type de problème de société. Quand on est dans la sphère privée, on a du mal a se dire qu'il faut militer pour pas s'en prendre plein la gueule en rentrant à la maison le soir. On peut aller manifester pour une cause politique la journée et se retrouver à la maison en ayant la peur au ventre de se qu'il peut arriver si on dit le mot qu'il ne faut pas.

    Et il y a aussi la peur d'etre seule, le fait de se dire betement "mais je l'aime, ça va finir par s'arranger"...

    J'ai toujours su qu'il existait des structures pour aider les victimes de violences domestiques. Je connaissais les statistiques. Je disais que c'est affreux, degueu, qu'il faut que c'est nanas se barre de chez elles.

    Ben c'est pas si facile...

    Je sais pas si c'est une nécéssité de reconnaissance, ou autre chose. J'ai toujours pas compris comment je m'étais foutu dans la merde toute seule.

    J'ai finis par foutre le camps, ça m'a pris 1 an et demi.

    C'est un combat a mener qui me semble vraiment complexe. Les campagnes d'informations, c'est utile, mais loin d'etre suffisant. Comment améliorer ça, comment faire pour que ça n'arrive plus ?
    Je sais pas mais y a encore un énorme combat a mener dans cette direction.

    Juste un mot : si une copine a vous semble pas aller bien, faut pas hésiter a lui poser des questions et forcer jusqu'à ce qu'elle lache ce qu'elle a sur le coeur tout en restant présent à tout moment.

    Je relis pas, désolée de debaler des trucs pas forcement construtifs.
     
  14. Zardoz
    Offline

    ZardozNouveau membre

    13
    0
    0
    Jan 2009
  15. libertaire, féministe, internationaliste, situationniste, auto-gestionnaire
    Je sais bien que concrètement c'est pas évident de trouver le moyen d'aider efficacement les victimes des violences "intra-muros". Mais en faire un cheval de bataille à porter régulièrement au-devant des médias peut peut-être servir à dénoncer "publiquement" l'hypocrisie du système qui prêche le bonheur de la consommation pendant que d'autres "endurent" les sévices de leurs tortionnaires qui circulent librement dans nos villes et nos campagnes.
     
  16. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Ce n'est en aucun cas un paradoxe. La société bourgeoise a pour base le capital et la propriété privée.
     
  17. Zardoz
    Offline

    ZardozNouveau membre

    13
    0
    0
    Jan 2009
  18. libertaire, féministe, internationaliste, situationniste, auto-gestionnaire
    Juste. Mais entre les mots et les actes du pouvoir il existe un paradoxe que la majorité silencieuse n'arrive pas à voir sinon elle devrait admettre l'hypocrisie du système qui les domine.
     
  19. le_vieux
    Offline

    le_vieuxVieux con Expulsé par vote

    1 527
    0
    2
    Jan 2008
    Un petit truc à rajouter au sujet du blog qui a lancé le débat :

    Se méfier d'un effet pervers de la délation par internet. La nana qui a écrit se blog décrit une situation une situation un peu ambigüe d'un dépucelage qui se passe mal.
    Après mûre réflexion, elle ne s'est pas sentie respectée, elle s'est même sentie rabaissée et violée.

    Pour moi, on est un peu dans le cas d'un viol sans violeur. De la part du type, dans cette histoire, il n'y a pas volonté de nuire. Il n'y a pas de sa part violence, en tout cas pas plus que la violence plus ou moins contenue et acceptée qui transparaît dans le cadre des rapports "normaux".

    Que cette histoire, soit, pour lui comme pour chacun de nous l'occasion de se remettre en question, un rappel, une prise de conscience, que la violence sexiste au quotidien, ça n'est pas que les autres, c'est plutôt sain.

    Mais, comme l'histoire est rendue public, que le type est identifiable pour ceux qui le connaissent un peu, on risque de dépasser la prise de conscience pour arriver à une sorte de lynchage à distance. Le terme de violeur a été lâché, un de ces termes qui empêchent toute réflexion, et qui fait quand même référence à un acte passible de 15 ans de réclusion criminelle.

    Qu'un dépucelage foireux soit le déclencheur d'une réflexion sur la violence sexuelle et sur une sorte de "viol permanent", ça me paraît bien.
    Que n'importe qui s'empare du ressentiment sans doute légitime d'une personne pour pourrir la vie d'une autre, "coupable" d'un dépucelage foireux, on dépasse des limites.
     
  20. PoussiereDesToiles
    Offline

    PoussiereDesToileslibre&responsable Membre actif

    207
    0
    1
    Fev 2009
  21. libertaire, internationaliste
    idées contre les conportements innadmissibles

    excellent texte.
    par ailleurs j'ai lu le topique verrouillé "pédophile":
    pas beaucoup d'idées mais violence a volonté.
    (si on compte sur vous l'anarchie est reporté a perpet. :p )
    -un pédophile ou un violeur sont avant tout des sadiques qui imposent leur domination par l'intermédiaire du sexe.
    -on peut protéger les victimes potentielles ; il suffit de ne pas se faire oublier (donc agir directement) quand on est témoin d'une agression.
    -on peu apprendre aux enfants et aux adultes que "le pouvoir est maudit" pour qu'ils ne deviennes pas autoritaires ni ne se soumettent.
    -on peu faire face a une personne qui se croie dominante et en tant qu'anarque lui montrer qu'elle n'a aucun pouvoir, qu'elle est l'égale de tous.
    -dans une société anar pas d'internement ni de mutilation ni de liste.
    cela n'empêche pas une personne ou un groupe qui se sent responsable de suivre la personne qui a nuis pour limiter les dégâts et l'aider a évoluer.

    "Je vous en veux beaucoup de ne pas être exceptionnel. A moi aussi, je m'en veux beaucoup pour ça. Mais plus à vous, parce que vous, vous êtes plus de 6 milliards, alors que moi, je suis 1"la légende de Naphta
     
  22. fu manchu
    Offline

    fu manchubranleur anarchiste

    13
    0
    0
    Fev 2009
    oui, j'avais lu le topic sur ccc forum, avec la réaction du type concerné !
    il n'y a pas viol dans ce cas là, le type est juste un connard ordinaire, mais lancer des accusation de viol a la cantonade comme ça c'est dangereux, destructeur et sordide !
    ça n'aide en rien la lutte contre le sexisme, et contre ce fléau occidentale qui est le viol !
    car le viol est un phénomène de masse, et au delà des vie abimer par l'agression sexuel, les rapport homme\femme, sont gangrené par la menace du viol ! et chaque femme a tendance a voir un violeur potentiel, chez chaque homme
     
  23. PoussiereDesToiles
    Offline

    PoussiereDesToileslibre&responsable Membre actif

    207
    0
    1
    Fev 2009
  24. libertaire, internationaliste
    rectification

    je souhaite modifier mon message précédent
    ayant lu sur un autre forum que naphta n'aime pas les guillemets ni la propriété intellectuelle merci d'en tenir compte.
     
  25. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
  26. Marika
    Offline

    MarikaPourquoi jsuis "senior" ? Membre actif

    478
    0
    6
    Juin 2007
  27. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire
    Il y a des cons partout, certes, et les situations qui sont arrivées à ces femmes sont bien loins d'être enviable.

    Je suis sortie avec un gars qui vivait dans un squat un samedi soir. Adorable le gars, là pas de problème. Je passe le voir le mardi suivant. Il y a un punk inconnu dans la cuisine, il a l'air sympa, cool, fait tourner sa bière, comme tout le monde quoi. Plutôt mignon en plus. Je pars discuter un peu plus tranquille avec l'homme avec qui je sortais, on parle de relations libres. Il accepte volontiers, on a la même vision des choses. Et là il me dit ce dont je ne me serais jamais doutée. Il m'a prévenu et demandé de faire attention à moi, car le punk inconnu, la nuit précédente, a essayé de rentrer, tout bourré, dans les chambres des filles, dans l'espoir de pouvoir en choper une.

    Ce jour-là j'ai compris que même si il y a comme partout des gros connards dans ce milieu, il y a aussi des gens qu'ont les yeux bien ouverts quand toi tu les as à moitié clos, et qui veillent sur toi sans même que tu t'en rendes compte. Par simple solidarité
     
  28. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Tu crois pas plutôt que le mec avec qui tu sortais voulait éviter que tu t'intéresses un peu trop au "punk inconnu" "plutôt mignon en plus" ?
    La propriété, c'est le vol ; s'approprier un autre, est-ce le viol ?
     
  29. JiyuU
    Offline

    JiyuUMembre du forum Membre actif

    364
    0
    29
    Nov 2008
    Pour la situation décrite, la seule qui puisse te dire, c'est Marika.

    Mais est-ce que tu peux devellopper ton idée :
    Là je comprend pas trop, avant de monter sur mes grands chevaux, j'aimerai que t'explique un peu, parce que il me semble qu'il y a un raccourci que je saisi pas.
    Et si tu peux situer la notion de consentement dans ton idée, ça m'aiderai aussi.
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    32
  2. Réponses:
    2
  3. Réponses:
    5
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    2
  8. Réponses:
    0