Chargement...

VIOLATION DES PRINCIPE DES DROIT DE L HOMME PAR UNE COUR DE JUSTICE

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par ziruz, 29 Mai 2008.

  1. ziruz
    Offline

    ziruzMembre du forum Membre actif

    75
    0
    0
    Mai 2008
  2. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste, progressite
    L’épouse a menti sur sa virginité, le mariage est annulé
    Justice. Le tribunal de grande instance de Lille a reconnu que le mari avait été trompé.





    La mariée n’était pas vierge. Le mariage a été annulé. Et c’est arrivé près de chez vous. La décision a été rendue au mois d’avril par le tribunal de grande instance de Lille. Elle vient d’être commentée dans une revue juridique (1). Les juges ont pensé que le mari plaignant avait été trompé sur la virginité de sa femme, considérée en l’occurrence comme «une qualité essentielle.»





    Nuit de noces. X et Y (ils veulent rester anonymes) sont des musulmans français «pas du tout extrémistes», précise l’avocat du mari. Lui est ingénieur, la trentaine. Elle était étudiante quand ils se sont rencontrés. «Elle lui a été présentée comme célibataire et chaste», note le jugement lillois. Y, elle aussi, assure à X qu’elle est pure comme il le souhaite et n’a jamais eu de relations sexuelles. C’est ce que croit toute sa famille. Le mariage se fait en grande pompe, comme il se doit. La nuit de noces, le marié découvre que son épouse a menti. Au bout de quelques heures, il débarque au milieu des invités qui sirotent un dernier jus. Il n’a pas de drap taché de sang à exhiber. Son père ramène immédiatement Y, sa belle-fille, chez ses parents. Tout le monde se sent déshonoré.

    Dès le lendemain, l’époux cherche à faire annuler son mariage. Il ne s’agit pas d’une procédure de nullité absolue qui frappe les mariages blancs par exemple. Dans ces cas-là, le procureur poursuit le ou les fraudeur(s) qui ont utilisé le mariage à d’autres fins que matrimoniales. Ici, il s’agit d’une nullité relative, réclamée par celui qui s’estime victime d’une erreur. C’est une procédure rare. L’un des époux dit qu’il s’est trompé sur l’une des «qualités essentielles» de l’autre. Mais comment le prouver ?

    Le problème ne s’est pas posé : la femme a très vite reconnu avoir déjà eu des rapports sexuels auparavant. «La jeune mariée avait caché la vérité, convaincue que son fiancé ne l’aurait jamais épousée s’il avait connu la réalité», note le commentateur de la publication juridique.

    Le plaignant lui a donc reproché son manque de sincérité. «Il m’a expliqué qu’elle lui avait menti, se souvient son avocat Xavier Labbée. Il m’a dit : "Je ne peux pas faire une union solide, basée sur un mensonge."» Devant le tribunal, la jeune femme reconnut une fois de plus sa dissimulation.

    X, lui, voulait non seulement rompre, mais surtout effacer cette union. «Faire comme s’il n’y avait jamais rien eu.» Les juges lui ont donné raison. Ils ont estimé que le mariage avait été conclu «sous l’emprise d’une erreur objective» mais aussi qu’une telle erreur était «déterminante dans le consentement». En l’espèce, à leurs yeux, la virginité l’était.

    Des jugements précédents ont déjà retenu cet article de loi (le 180 du code civil), par exemple quand un époux a ignoré que son conjoint était divorcé ou prostitué, lorsqu’il s’est trompé sur son état mental ou son aptitude à avoir des relations sexuelles normales, note la revue.

    Salles d’attente. Ce jugement va-t-il servir d’instrument de menaces au service des fiancés musulmans (ou d’une autre religion prônant «le jamais avant le mariage») ? Va-t-il contribuer à remplir les salles d’attente des médecins qui pratiquent les reconstitutions d’hymen ?

    Ou, dernière hypothèse plus optimiste (et plus tordue), cela va-t-il permettre à des jeunes femmes poussées par leur famille dans les bras d’un mari dont elles ne veulent pas de s’en débarrasser ?





    ET LES DROIT DE L HOMME DANS TOUS CA
    DONNER VOTRE AVIS
     
  3. diablomephisto
    Offline

    diablomephistoMembre du forum Membre actif

    274
    0
    3
    Fev 2008
  4. féministe, apolitique/Indécis
    Pffff.
    "Le commerce charnel devenant une institution, désir et plaisir sont dépassés vers l'interêt social" (simone de beauvoir)
    Propos tenu sur la virginité des femmes avant mariage.
    Le mariage devrait être interdit.
     
  5. le_vieux
    Offline

    le_vieuxVieux con Expulsé par vote

    1 527
    0
    2
    Jan 2008
    Ca serait bien que tu cites tes sources.

    Sinon, ben, ça craint... Les religieux réussissent à imposer leur connerie... Il serait temps de se libérer de ces vieux préjugés et de ces vieilles traditions débiles (le drap taché de sang... Et pourquoi pas une vidéo des ébats à diffuser tout de suite pendant la fête, ça serait plus moderne et plus convivial...)

    Par contre, à ma connaissance, le droit à une sexualité libre ne fait malheureusement pas partie des "droits de l'homme"...
     
  6. diablomephisto
    Offline

    diablomephistoMembre du forum Membre actif

    274
    0
    3
    Fev 2008
  7. féministe, apolitique/Indécis
    Je suis sur que le mec c'est pas géné pour niker de son coté lui.
     
  8. antoxmif
    Offline

    antoxmifagitateur militant Membre actif

    193
    0
    5
    Mai 2008
  9. libertaire, anarchiste
    +1 diablo
    sans dec c abherrant
    pis tant ka faire on va revenir a l'inquisition aussi non?
    pff lamentable
     
  10. Mosquito
    Offline

    MosquitoMembre du forum Expulsé par vote

    118
    0
    0
    Mai 2008
  11. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Saigné lors du premier rapport est une connerie monumentale ! Moi ça m'est jamais arriver que je sache et puis de toutes façons de là à ce que ça tâche les draps faut que la fille ait un hymen épais et que le gars y aille bourrin...
    Et déjà percer l'hymen... Certaines filles n'ont pas d'hymen, certaines sont tellement larges qu'ils n'ont pas besoin d'être percés... et j'en passe !

    Et puis c'est quoi cette connerie de la femme qui doit souffrir lors de sa première fois ?! Ah ! elle est belle la religion !
     
  12. ziruz
    Offline

    ziruzMembre du forum Membre actif

    75
    0
    0
    Mai 2008
  13. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste, progressite
    mes source sont le liberation , figaro , le canard enchainer*

    la sexualiter libre ne fait pas parti des droit de l homme cert
    mais a un homme un libre ou une femme a le droit a une sexualiter libre n est pas ?

    mais par contre que une justice " conviensionelle " en plus francais ( pays des droit de l homme ) peut aporter un sens judicier a un cult ca c est dinge
     
  14. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  15. libertaire
    c est ptet mieux pour la femme elle avait l'air d'etre marier avec un con

    de plus tu marque "elle lui avait été presenter comme celibataire et chaste " sa fait pas un peu mariage arranger sa? c est pas un peu interdit en france les mariage forcé???

    en meme temps que les tribunaux defende le mari sa m'etonne plus
     
  16. Kpk
    Offline

    KpkMembre du forum

    34
    0
    0
    Sept 2007
    En même temps ils n'ont pas annulé le mariage parce que elle n'était pas vierge. mais pour l'article de la loi qui dit "un mariage peut être annulé si le conjoint a menti sur un point important" si la virginité de la marié est une condition importante pour le marié alors il est dans son droit. Si la raison de l'annulage du mariage aurait été le fait qu'un des conjoints ait fait de la prison sa aurait fait moins de vagues ce qui au point de vue judiciaire est pareil.
     
  17. ziruz
    Offline

    ziruzMembre du forum Membre actif

    75
    0
    0
    Mai 2008
  18. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste, progressite


    alors ci je suit ton raisonement a la lettre ; la jusitise na pas de raison d etre laic c est tellement con en fait la laicite
    puisse que la loi part du principe qu un mariage peut etre annuler si l un deux congiont a mentir sur un sujet important . donc la virginiter est considere comme important au yeux de la loi et les droit de l homme dans tous ca l egaliter en homme et femme , sexualiter libre ...
    ON EST OU LA DANS UN PAYS DU MAGREBE
    ALORSPENDANT QU ON EST RETOURNONT AU MOYEN AGEE
    BRULON LES DROIT DE L HOMME C EST CON
     
  19. Mosquito
    Offline

    MosquitoMembre du forum Expulsé par vote

    118
    0
    0
    Mai 2008
  20. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Mentire sur sa virginité une raison valable ?
    Euh attendez on est bien en France en 2008 là ?
    Nan là j'ai des doutes sérieux, certes elle a menti mais de là à en chier une pendule pareil... Je ne comprends pas pourquoi la justice n'a pas fait abstraction de cette histoire là... Si on devais se pencher sur tous les cas où des femmes mentent sur leur virginité on aurait pas finit et ça ferait légèrement dictature religieuse...

    Enfin bien sûr toujours est-il qu'il est quasi impossible de savoir la virginité ou non d'un homme, vous voyez le truc ?
     
  21. Asylum Psychopath
    Offline

    Asylum PsychopathLe Désaliénateur Membre actif

    60
    0
    1
    Juil 2007
  22. anarchiste, socialiste, auto-gestionnaire, individualiste
    À mon avis, la vraie dictature ça aurait été de les forcer à rester mariés. Bon, premièrement, je suis contre le mariage, je trouve ça déjà absurde que l'état ou l'église ait quoi que ce soit à voir dans ma vie privée. Mais si il y a des gens assez cons pour se marier, et pour avoir des principes religieux, qu'ils basent une union sur ces principes religieux, il me semble aller de soi que ces principes peuvent aussi devenir une raison de se séparer. Si j'épousais (ce que je ne ferai jamais, même sous peine de mort) une fille, et que je me rendais compte que finalement, elle était complètement folle, que je ne l'aimais plus, etc... J'aimerais pas ça qu'on me refuse le divorce ou l'annulation de mariage. Pour ce coup-là, les raisons étaient stupides, religieuses pour être plus précis, mais quand même, je pense que leur refuser l'annulation aurait été encore plus arbitraire. Et je pense que là, on fait du bruit pour rien. Si la fille n'est pas d'accord avec la religion, elle a juste à se révolter, et si on tente de l'en empêcher, alors là, il faudra faire valoir ses droits. Mais si l'homme tient à sa religion, on peut pas le forcer à ne plus être religieux non plus, on peut juste veiller à ce qu'il foute la paix à ceux qui ne veulent rien savoir de sa religion.
     
  23. ziruz
    Offline

    ziruzMembre du forum Membre actif

    75
    0
    0
    Mai 2008
  24. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste, progressite


    et lareponce sur le sujet ???? la dedans
     
  25. Asylum Psychopath
    Offline

    Asylum PsychopathLe Désaliénateur Membre actif

    60
    0
    1
    Juil 2007
  26. anarchiste, socialiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Dur de fournir une réponse quand il n'y a pas de questions dans le message initial! Ça fait qu'on peut juste commenter la nouvelle, et ce que les autres ont écrit. :) Sinon, c'est vrai que le sujet est quand même un peu compliqué, on peut pas être blanc ou noir dans ce genre de cas.
     
  27. ziruz
    Offline

    ziruzMembre du forum Membre actif

    75
    0
    0
    Mai 2008
  28. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste, progressite
    asylum tu souleve un cas assez dur c est vrai ou est la responce dans ce sujet dificile qu est celui que j ai enoncer ???
    quelle aurair du etre la reponce de la cour de justice selon vous ????
     
  29. Asylum Psychopath
    Offline

    Asylum PsychopathLe Désaliénateur Membre actif

    60
    0
    1
    Juil 2007
  30. anarchiste, socialiste, auto-gestionnaire, individualiste
    Je pense que la réponse de la cour de justice était la bonne, même si le gars était con. Là-dedans, la fille sera libre, au moins, et elle n'est pas prise avec le gars, pas plus que le gars n'est pris avec la fille. On ne peut pas imposer sa religion aux autres, pas plus qu'on devrait pouvoir imposer à quelqu'un de rester avec une autre personne s'il ne le désire pas, peu importe la raison. En d'autres mots, c'est mon point de vue.
     
  31. ziruz
    Offline

    ziruzMembre du forum Membre actif

    75
    0
    0
    Mai 2008
  32. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste, progressite

    alors en suivant ton raisonnement pourquoi etre laic c telle men mieux de redevenir un etat regilieux????:ecouteurs:
     
  33. Post
    Offline

    PostExtremiste mais pas trop Membre actif

    401
    0
    0
    Mar 2008
    Autant d'émoi pour un si banal différend conjugal.
    Il aurait très bien pu demander le divorce, mais non il a osé annuler un CONTRAT de mariage.
     
  34. ziruz
    Offline

    ziruzMembre du forum Membre actif

    75
    0
    0
    Mai 2008
  35. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste, progressite
    le problemme n est pas dans la demande d annulation mais dans le fait qu il a ete annuler pour un raison de non virginiter , dsl j ai beaux cherche sur le code penale mais on ne parle jamais de ceci donc la cour de justice a preter attention a une religion ( un peu un tribunaled inquisition pour les non chast a la diference qu on EST PAS AU MAREGBE)
     
  36. Post
    Offline

    PostExtremiste mais pas trop Membre actif

    401
    0
    0
    Mar 2008
    Et alors? J'ai bien compris que c'était choquant pour vous. Que ce soit parce qu'elle n'est pas vierge ou qu'elle ne veut pas manger son couscous, quelle différence?

    Vous avez entendu les musulmans, on remet du porc pour tout le monde à la cantine.

    Trop foireuse ta comparaison.
    Au passage : M-A-G-H-R-E-B, c'est pas si compliqué.
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    3
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    1