Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Répression & dérives sécuritaires Vers un couvre-feu pour les moins de 13 ans

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 2 Février 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 682
    242
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Les députés ont adopté un texte autorisant les préfets à faire «recueillir» tout mineur non accompagné après 23 heures. Brice Hortefeux n'a donc pas renoncé. Malgré la polémique déclenchée début novembre dernier par son projet de «couvre-feu ciblé», le ministre de l'Intérieur est revenu à la charge mercredi devant la commission des lois. Sous la forme d'un amendement gouvernemental, il propose d'autoriser les préfets à faire interpeller tout mineur non accompagné circulant sur la voie publique entre onze heures du soir et six heures du matin. Adopté par les députés, le texte sera débattu en séance publique, à partir du 9 février, dans le cadre de l'examen du projet de loi d'orientation et de programmation pour les performances de la sécurité intérieure (Lopsi 2).
    Contrairement à ce qu'il avait initialement envisagé, Brice Hortefeux n'entend plus limiter l'application de cette mesure aux seuls mineurs délinquants. Outre qu'elle semblait porter atteinte au principe de l'égalité devant la loi, cette distinction suscite en effet un certain scepticisme dans les rangs de forces de l'ordre, qui imaginent mal contrôler en temps réel le casier judiciaire de chaque adolescent rencontré à la nuit tombée. Si le texte est voté, ce sont donc tous les mineurs de moins de treize ans qui pourront à l'avenir être «recueillis» dans la zone géographique définie par le préfet, puis reconduits chez leurs parents.

    Conçu comme un complément de ce dispositif, un amendement déposé, cette fois, par le député (UMP) Eric Ciotti, a également été voté par la commission des lois. Il vise à permettre aux présidents de conseils généraux de mettre en place un «contrat de responsabilité parentale» dont la violation par une famille bénéficiant d'allocations familiales entraînerait la suspension de ces prestations. Source et suite
     
  3. herope
    Offline

    heropeMembre du forum Membre actif

    229
    0
    58
    Août 2009
  4. anarchiste
    couvre-feu pour tous?

    Il y a aussi tout un volet amendes, suppression des alloc, amendes en cas de récidive, et finalement suite judiciaire.
    Tout ceci n'est qu'un prétexte pour passer à l'échelon supérieur comme en Italie où des milices circulent pour faire régner l'ordre.
    Nous rentrons de plain-pied dans un engrenage qui nous mènera aux couvre-feu sous prétexte de sécuritaire.

    Le faschisme rampant se met en place.

    No Passaran
     
  5. Pheines
    Offline

    PheinesEngagé Membre actif

    67
    0
    0
    Jan 2010
  6. anarcho-communiste, synthèsiste
    N'oublions pas que toute dictature a un commencement !

    Sur-sécurité, identité nationale, ploutocratie, où s'arrêtera le nain bleu ? :/
     
Chargement...