Chargement...
  1. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 763
    335
    139
    Jan 2009
    France
  2. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    L'union pour la république, parti de françois asselineau, qui semble progresser dans les milieux gauchistes.
    Des avis ?

    J'ai eu deux débats à ce sujet sur youtube, je vais essayer d'écrire un petit truc dessus.
     
  3. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  4. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Ornella Guyet, journaliste et animatrice du site confusionnisme info, dénonce ce parti depuis longtemps, ce qui lui a valu pas mal d'emmerdes et d'inimitiés. Il semble qu'aujourd'hui de moins en moins de gens sont dupes, tant mieux!

    http://confusionnisme.info/tag/union-populaire-republicaine-upr/

     
  5. Makhx
    Offline

    MakhxMenace permanente Membre actif

    171
    8
    36
    Juin 2013
    France
  6. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    De moins en moins de gens sont dupes mais ils recrutent toujours autant...

    - http://vigilance.thechangebook.org/index.php/Union-Populaire-Republicaine
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Octobre 2015
  7. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  8. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Hélas j'ai peur que vous ayez raison... En même temps à l'époque où Ornella a tenté de sensibiliser les gens d'ACRIMED au sujet de l'UPR elle n'avait quasiment aucun soutien. Je suis quand même soulagée que de plus en plus de gens se rendent compte que c'est un problème.

    Un article de 2011 sur Rebellyon:

    http://rebellyon.info/Rebellyon-est-manipule-par-la-CIA

    dans les commentaires de l'article sur Rebellyon:

     
  9. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 763
    335
    139
    Jan 2009
    France
  10. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Apparemment ce serait un parti qui a du succès (ils affichent sur leur site le nombre d'adhérents qu'ils prétendent supérieur à celui des autres formations politiques).
    Je pense que faudrait arrêter d’utiliser le terme « confusionnisme » ça veut pas dire grand-chose et ça dessert plus ceux qui l’utilisent que ceux qui sont visés par lui.
    Confusionnisme ça sonne un peu comme « brouillage des idéologies établies » or c’est exactement ce que prône, explicitement, les partis qui veulent racoler de droite à gauche contre un truc en particulier (l’anti-impérialisme, l’islamisme ou n’importe quoi d’autre) en arguant que ce sont des clivages dépassés et intégré à « l’ordre établi » et que ceux qui s’y accrochent sont des dogmatiques voir des défenseurs du système actuel qui justement veulent éviter qu’on réfléchisse plus loin que les étiquettes gauche / droite, etc… Donc en leur disant « vous brouillez les cartes » vous confirmez ce qu’ils disent. Puis même ceux qui utilisent ce terme ne savent pas ce que ça veut dire : des fois c’est « mélanger des thème chers à l’extrême-droite avec des thèmes chers à l’extrême-gauche » (homophobie avec anti-consumérisme ou ce genre de trucs) et des fois c’est prétendre défendre le « peuple » (notion très vague) tout en abandonnant la « lutte des classes ».
    D’autre part c’est toujours limite conspirationniste, comme si, sciemment, ceux que vous appelez « confusionnistes » masquaient leurs véritables idées et intentions pour paraitre sympa envers tout le monde et après la faire à l’envers. Or je pense pas que ce soit le cas, je pense effectivement qu’ils taisent certaines de leurs idées mais de bonne foi, justement parce qu’ils estiment qu’elles sont secondaires et n’ont pas leur place dans la lutte qui doit se faire contre « l’ennemi prioritaire ». Bref…
    En plus, je pense que ce n’est pas forcément compliqué, sans utiliser ce terme, de réfuter l’apparente dissidence de ceux que vous appelez « confusionnistes ».
    Je sais pas si je suis très clair. Mais je vais prendre l’exemple de l’UPR :
    Bon voilà ce que j’ai retenu de mes discussions avec le sympathisant et l’adhérent à l’UPR, je pense que ce parti ouvre la voie à des débats plus vastes.
    Un mec a parlé de l’UPR a un moment. Je me souvenais avoir lu ce nom dans des articles antifas du coup j’ai balancé pour provoquer « ah c’est le parti de ce facho d’Asselineau » (très intelligent !).
    Après je me suis renseigné et sur les sites antifas y a pas grand-chose franchement mis à part toujours les relations lointaines qu’Asselineau a pu avoir avec tel ou tel politiques ambigus, bref de la merde, faut dire ce qui est. Mais rien sur leur programme, sur leur discours, sur le fonctionnement du parti et sa stratégie…
    Alors après je sais pas qui est-ce-que vous ciblez avec vos articles, des antifascistes déjà convaincu qui veulent juste des raisons de détester un parti qui a des raisons d’être détesté (j’ai pas dit le contraire) ou alors toutes les personnes susceptibles d’être intéressée par ce parti.
    Du coup le mec à qui j’ai parlé a eu aucune difficulté à répondre à mes attaques minables.
    Le discours de l’UPR a deux pierres d’achoppement : la contestation de l’UE et la « démocratie ».
    Perso je pense que j'ai quelques éléments à apporter contre ce parti et qui ne sont pas forcément limités à l'UPR (je pense que ce parti ouvre justement un débat plus vaste). Avec une perspective de lutte des classes (puisque je commence à maitriser cette outil ><). Bon c'est un petit exercice et je pensais que ça vous intéresserait peut-être.
    Alors il parte du constat du fonctionnement anti-démocratique de l'UE et de son caractère éminemment bourgeois. Là-dessus, je suis pas un expert dans l'UE, mais je pense qu'ils ont raison, le parlement européen où siègent des élus n'a pas de pouvoir contrairement au conseil européen où là les gens ne sont pas élus mais nommés, ont du pouvoir et ne sont pas indépendants de tout intérêt économique.
    Sauf qu’évidemment ils insistent beaucoup plus sur le côté anti-démocratique que sur le côté « bourgeois » qui n’est là que pour flatter les éventuels gauchistes (ils ont essayé de m’avoir avec ça). Justement parce que la notion de « peuple » est une notion indéfinie et que « démocratie » est un mot magique. Ce qui leur permet de prôner la souveraineté nationale qui serait, selon eux, le retour du pouvoir au « peuple ». En effet, si la nation redevient souveraine, on en revient à des institutions où les dirigeants sont élus et donc sous le contrôle du peuple, en gros.
    Y a plusieurs choses dérangeantes. Déjà le contrôle démocratique, quoiqu’on entende par-là, peut très bien se faire à une échelle locale, régionale, voir européenne, donc effectivement dire que la nation souveraine est le seul moyen de garantir la démocratie c’est une prise de partie absolument pas neutre.

    Et ça découle du fait que le « peuple » est, pour l’UPR, assimilé aux habitants d’un même pays. Ce qui définit le « peuple » c’est deux choses, mais ils ne le disent jamais explicitement, être français et désirer la souveraineté de la france. Ainsi la « ploutocratie internationale », pour reprendre un terme de Mussolini, quand bien même elle aurait des papiers français, ne fait pas partie du « peuple » français puisqu’elle agit contre ses intérêts ou plutôt contre son idéologie souverainiste.
    Du coup, ils peuvent se faire passer pour des pourfendeurs de l’oligarchie aux yeux de personnes qui ne maitrisent pas trop le concept de classes (au sens marxiste en tout cas) puisqu’ils opposent le « peuple » à des riches. Ça peut sembler presque socialiste si ce n’est que la petite-bourgeoisie et la grande bourgeoisie nationale et souverainiste sont épargnées et qu’on prétend qu’elles ont des intérêts communs avec le prolétariat tant qu’ils sont bien tous pour une nation souveraine.

    Enfin, c’est aussi intéressant de voir que cibler en particulier l’UE comme si c’était le diable ça permet justement d’ignorer toute autre manœuvre de la bourgeoisie. C’est une approche complètement géocentrée (et chrono-centré, ouais j'innove fuck l'académie française). Parce que si on peut leur accorder que l'UE sert la / une bourgeoisie, c'est loin d'être l'unique carte qu'elle a en main et en réalité ça concerne avant tout les habitants d'europe. Par exemple je suis pas sûr qu’en amérique du sud l’UE soit la préoccupation principale de la bourgeoisie comme du prolétariat. C’est donc une négation totale de la lutte des classes.
    C’est assez intéressant parce qu’on retrouve le même procédé rhétorique lorsque Meyssand ou Soral par exemple clashent l’impérialisme américain mais encensent l’iran, ne disent rien sur la colonisation française et la guerre au mali et vont voir l’ex-KGB et présent massacreur de tchétchènes à moscou.
    La réponse que me feraient les militants de l’UPR c’est qu’on est en france aujourd’hui et que ce qui nous concerne et nous menace le plus directement c’est justement l’UE. Là ils sortent un discours catastrophiste, il faut se mobiliser sans attendre contre l’UE sinon il sera trop tard, ça c’est urgent, le reste on pourra le régler plus tard. L’avantage pour « eux » c’est qu’on n’a pas à se demander comment on lutte. On a un but précis, sortir de l’UE et de la zone euro, retrouver la souveraineté nationale et si c’est fait, tout va bien même si en le faisant on a fortement renforcé la bourgeoisie franco-française, pas de problème. Et voilà comment on sort de son chapeau une communauté d’intérêt.
    Alors à ce niveau du débat, l’adhérent me sort le programme social de l’UPR m’expliquant donc que si, si, ils ont pensé à « comment sortir de l’UE tout en profitant aux pauvres ».
    Rien de bien révolutionnaire à mes yeux :
    Je laisse la critique du programme en lui-même à d’autres parce que ça m’intéresse pas.
    Déjà plus intéressant c’est le réalisme de l’application du programme même au cas où l’UPR arriverait à la tête de l’état. Parce que faut pas oublier que l’UPR est un parti (bourgeois) et je connais pas de parti qui arrive au pouvoir par la voie légale sans le soutien d’une part de la bourgeoisie. Et pour avoir ce soutien il faut avoir un programme qui lui convienne ou qu’elle ait la garantie que ne seront pas appliquées les mesures qui lui déplaisent.
    Après on peut peut-être contester ça. L’adhérent en question par exemple fait preuve d’une foi indéfectible envers le « peuple », qui devenant de plus en plus conscient de l’arnaque européenne fera parvenir l’UPR à la tête de l’état au nez et à la barbe de la bourgeoisie. De plus il table sur la clarté et la concrétude des promesses de l’UPR pour qu’elles soient appliquées. En d’autres terme, si l’UPR ne fait pas ce qu’il a promis, ce sera tellement flagrant que le peuple se soulèvera (et que j’aurai ma révolution). Pour moi c’est complètement naïf.
    Autre argument pour m’acquérir à sa cause : le plus de démocratie permettant laissant plus de marge de manœuvre aux prolos, ceux-ci seront plus à même de renverser la bourgeoisie ou de lui imposer sa volonté et réguler ses abus. Perso je trouve que c’est un peu le mythe de l’état neutre, lieu de lutte entre le prolétariat et la bourgeoisie où, si le prolétariat à plus de moyen, il peut être capable de contrecarrer la bourgeoisie. Bien sûr il y a toujours prolétariat et bourgeoisie donc exploitation, mais ce serait une exploitation non-voilée et décidée au consensus par le prolétariat et la bourgeoisie. Je sais pas si c'est vraiment idéal… En tout cas c’est comme ça que j’ai interprété son discours.

    Bien sûr le tout étant enrobé d’une propagande très patriote (de la part de l’UPR). Voir la vidéo auxquels les deux font référence sur « l’histoire de france » vidéo plus idéologique qu’historique qui explique que la france a toujours résisté à l’impérialisme bref que c’est dans notre culture de vouloir la souveraineté, blablabla…
    Voilà en résumé. Je précise, même si j’ai pris un ton un peu confiant en vrai je suis pas politologue et si ça se trouve je dis beaucoup de merde, mais bon si je la dis pas personne pourra me rectifier. Et si j’en dis pas peut-être que ça pourra intéresser des gens.
    Après je conclus comme ça : la remarque sur le confusionnisme c’est pour faire avancer l’antifascisme pas pour le tacler. Je suis antifasciste parce que anarchiste, or je ne pense pas qu’une lecture antifasciste soit toujours pertinente et en particulier dans ce cas-là et plus que ça, je pense qu’une autre lecture, antiautoritaire et radicalement anticapitaliste, est beaucoup plus puissante pour démonter Chouard ou l’UPR.
    Pour moi, aucune solution ne peut venir du haut, aucun parti, aucune conquête de l’état, ne peut permette aux individus de s’émanciper des institutions oppressives. La seule révolution possible ne peut se faire qu’en s’organisant en-dehors des institutions officielles et sans reproduire leur travers et en assumant la conflictualité avec l’ordre social en vigueur. L’UPR est un parti, patriote, étatiste, légaliste, pacifiste et, pour moi, bourgeois. Je n’y vois aucune perspective révolutionnaire et au contraire je pense qu’il fait obstacle à l’organisation révolutionnaire de la lutte. Voilà.
    J’espère que c’était pas trop nul.
     
  11. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  12. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Apparemment il en est de la définition du confusionnisme comme de toutes les définitions, chacun a son idée perso.
    En ce qui concerne le site d'Ornella elle a pris la peine de clarifier, histoire d'éviter les interprétations fantaisistes:

    http://confusionnisme.info/vous-avez-dit-confusionnisme/

    Comme la plupart des militants antifascistes Ornella n'a jamais oublié d'attaquer les fachos revendiqués 100 % extrême droite. C'est déjà pas si évident à une époque de "tolérance" généralisée. Mais en tant que militante anarchiste elle a bien du constater que les idées les plus pourries (racisme, sexisme, homophobie, nationalisme, idéologie autoritaire et sécuritaire...) trouvaient aussi de l'écho là où on ne les attendait pas: à l'extrême gauche et dans les orgas libertaires. D'où la nécessité de faire tomber les masques.

    Concernant l'UPR en particulier, existe-t-il d'autres éléments prouvant que leur nombre d'adhérents est supérieur aux autres formations politiques que leurs propres vantardises sur leur blog? Ce ne sont pas les seuls souverainistes sur le marché qui tentent de draguer à gauche et à l'extrême gauche. Avant l'histoire d'ACRIMED je n'en avais même jamais entendu parler! :ecouteurs:

    A part ça ce n'est apparemment pas ton cas, mais j'ai rencontré pas mal de gens que les arguments anti "rouge bruns" ou "noirs bruns" ont radicalement convaincus. Impossible pour eux de comprendre qu'on invite des gens comme Ménard ou Chouard à s'exprimer publiquement si on est pas soi même un tout petit peu sympathisant de leurs "idées".

    Ménard, n'en parlons même pas, il n'a jamais prétendu rallier les gens "de gôche" et encore moins les libertaires!

    Au sujet de Chouard l'argumentation a fini par en convaincre un certain nombre, puisqu'il est maintenant tricard dans la plupart des lieux et espaces d'expression libertaire, qui ont (dans l'ensemble) pas vocation à relayer la propagande de leurs ennemis politiques.

    Pour ceux "qui n'ont pas la flemme", vous pouvez lire la suite sur le site Reflets.info:
    s.info/bon-ben-puisque-chouard-ne-repond-pas-parlons-de-son-blog/

    Cela dit Ornella me répète toujours que si malgré les preuves les plus flagrantes les gens persistent à nier l'évidence, au bout d'un moment en ce qui les concerne mieux vaut abandonner toute espérance. Plus ça va plus je me dis qu'elle n'a pas tort.
     
  13. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 763
    335
    139
    Jan 2009
    France
  14. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ménard c'est un connard, mais les "idées" de Chouard ce n'est pas l'homophobie, l'antisémitisme, et tout ça. Peut-être qu'il n'en pense pas moins, mais il le met pas en avant. Son discours porte sur l'UE et la démocratie athénienne, c'est là-dessus qu'il fait ses conférences, c'est comme ça qu'il s'est fait connaitre et c'est de ça qu'il parle sur les plateaux TV alors franchement je ne vois pas un potentiel fasciste dans quiconque adhère à ses idées.
    Après j'ai pas suivi son actualité, je ne sais pas si il a relayé suffisamment, ces derniers temps, d'articles d'E&R ou de Meyssand pour qu'on en déduise qu'il est d'accord avec eux. Même si je pense, comme toi, qu'il ne peut pas être dupe sur eux parce que le fascisme de Soral est flagrant... Après peut-être Chouard voit-il de la diffamation partout contre les dissidents et qu'il ne réalise pas que, en quête de cautions, ils disent volontairement ce qui lui plait lorsqu'ils l'ont en face. Parce que son argument à Chouard c'est de dire en gros "je les connais mieux que vous, je les ai rencontré, on a discuté et ils sont pas du tout comme les quelques extraits de phrases sorties de leur contexte que vous avez lues vous font penser qu'ils sont".
    Je sais pas, et je m'en fous et je vois pas l'intérêt de porter autant d'attention à ça. Rien que le discours qu'il tient explicitement suffit à le discréditer d'un point de vue révolutionnaire.
    C'est un peu comme ces conspis qui cherchent partout des traces de complot sans voir que le salariat, les discours officiels des politiques et tout ça sont déjà des raisons suffisantes de se révolter et même les principales et que c'est pas cacher. Je trouve que cette chasse à la mauvaise fréquentation est aussi un peu révélateur de la pensée de certains antifas. ça voudrait dire que si Chouard n'avait pas relayé cette vidéo en la commentant comme il l'a fait et si il n'avait jamais dit que Soral était un résistant ses idées sur la démocratie directe et son obsession de l'UE auraient pu être entendues et soutenues en tant que telles. Et c'est pour ça que, à mes yeux, vous bloquez toujours quand on vous dit "ben ouais ben je pioche dans les idées de Chouard, je soutiens pas ce qu'il a dit sur Soral mais le reste c'est cool". Vous vous attaquez pas à ce qui est central dans son discours. Alors je dis pas qu'il faut pas dire que Chouard a soutenu Soral, mais vu que c'est un événement qui, je pense, est marginal dans la vie politique de Chouard (parce que quand on en parle tu ressors quand même toujours les mêmes dossiers, donc il doit pas non plus les cumuler) ça n'a pas tellement de sens d'en faire la pierre de voute de l'analyse de son discours. Ou alors faut mettre en relation ça avec le reste de son discours sur l'UE et la démocratie, et expliquer pourquoi l'un engendre l'autre. Ce que j'ai, perso, jamais vu sur les médias antifas (et non je n'ai pas "eu la flemme" j'en ai lu et relu des articles d'antifas sur Chouard...).

    Après jdis ça parce que perso je vous trouve pas convainquant face à des chouardistes alors que je crois que les antifas qui s'en prennent à Chouard valent cent fois mieux que Chouard idéologiquement. Mais le monde est pas peuplé d'anarchistes qui connaissent Soral et Meyssan, se foutent des ateliers constituants, des gentils-virus et de la démocratie athénienne, parce que je pense que ce sont eux qui ont été convaincus par tes arguments. Y a aussi des gens qui sortent du PS, du front de gauche voir qui ne s'étaient jamais affilié à aucun mouvement qui "testent" Chouard. Et je trouve qu'ils ont raison de pas se laisser convaincre par "Chouard est un facho parce qu'il a serré la main à Ménard en 92" ou de ne pas vouloir se détourner du projet de constitution juste parce qu'ils n'adhèrent pas à certaines positions qu'a pu prendre Chouard. Bref... on a déjà eu cette discussion, jpense que tu vas encore dire que je suis "tolérant envers le fascisme" et qu'avec mes positions il risque de gagner du terrain, mais perso je pense que l'antifascisme risque d'en perdre si certains de ses militants réfléchissent pas plus à leurs critiques.
     
  15. Zéphyr
    Offline

    Zéphyrmentalement instable Comité auto-gestion Membre actif

    1 080
    21
    238
    Avr 2008
    France
  16. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  17. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Je rappelle (à tout hasard...) qu'on est sur un forum public, donc ce n'est pas avec toi que j'ai "cette discussion".
    Perso je n'ai pas envie de discuter avec les gens qui ne sont pas convaincus que Chouard est infréquentable non pas parce qu'il aurait "serré la main de Ménard en 92" (pourrais-tu citer sur quel site tu as pu lire une critique basée sur des "preuves" aussi discutables?) mais, entre autres, parce que tout récemment (en 2013, mais il n'est jamais revenu sur ses propos alors qu'il a tous les moyens de s'exprimer publiquement si depuis les écailles lui sont tombées des yeux...) il a déclaré qu'il ne voyait pas ce qu'une vidéo de Mullins avait d'antisémite.

    [​IMG]

    La vidéo "qui n'a rien d'antisémite":

    https://www.youtube.com/watch?v=GKvPw6YcAS8

    Je ne comprends pas qu'on puisse avoir une opinion aussi péremptoire sur un article qu'on a eu la feignantise de lire, et une vidéo qu'on n'a pas pris la peine de regarder.

    Extrait d'un article sur Indymédia Nantes:

    Pour ceux qui n'ont pas la flemme de lire un article en entier:

    https://nantes.indymedia.org/articles/24327

    Cette complaisance envers un antisémite avéré ne fait pas pour autant de Chouard un fasciste au même titre que Soral ou Ayoub. Comme la plupart de ses détracteurs j'ai tendance à penser qu'il est plus bête que méchant...

    L'article en entier sur le site "La Horde":
    http://lahorde.samizdat.net/2014/12/08/chouard-sexplique-senfonce-et-renonce/
     
  18. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 763
    335
    139
    Jan 2009
    France
  19. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Encore une fois, toi, tu es engagée dans le militantisme antifasciste. Une vidéo de ce type ça te saute aux yeux et tu sens de suite le danger que ça représente (et le surrestime peut-être aussi). Mais pour lui qui poste 10 billets par jour qui n'ont rien de fascisant et pour ceux qui le suivent, c'est un élément marginal. De plus Chouard ne base pas sa réflexion sur cette vidéo, sur le sionisme ou sur les banquiers juifs. Donc ça me parait évident qu'il n'accordera pas la même importance que toi à ce qu'il jugera être une "erreur". A tort ou a raison.
    Ce que je dis c'est qu'en l'attaquant sur ce point, et uniquement sur ce point, vous vous exposez au contre parce que la majorité du discours de Chouard reste intouchée. C'est comme si tu me disais qu'un musicien est mauvais parce qu'il a fait une fausse note à un endroit qui te semblait d'une importance capitale. Ce qui n'ont pas les mêmes priorités que toi ne le comprendront pas et te parleront du reste de la musique qui était impeccable (alors que pour moi le reste de la musique de Chouard n'est pas impeccable et n'est pas sans lien avec la dite "fausse note" sauf que si on ne fait pas le lien entre sa théorie globale et les voies qu'elle ouvre au conspirationnisme et à l'antisémitisme les gens le devineront pas).

    Une analyse légère :

    Prétendre que Chouard "ne peut pas ignorer" quelque chose pour l'attaquer, c'est léger.

    J'ai vu la vidéo et j'ai lu l'article zebbi.
     
  20. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  21. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Voilà au moins un point commun entre toi et Chouard: énoncer des avis bien tranchés sans même savoir de quoi on parle!
    Donc Chouard "recommanderait vivement" les ouvrages de Mullins sans les avoir lus? Il déclarerait publiquement qu'une vidéo "n'a rien d'antisémite" sans avoir pris la peine de la visionner (ce qui ne prend pourtant que quelques minutes?) :ecouteurs:

    Pour quelqu'un qui s'imagine en intello super-sauveur de la "vraie" démocratie ça fait quand même un peu désordre...

    Par ailleurs, c'est bien toi qui as posté ce consternant texte de Quartiers libres sur les "anticonspi que c'est celui qui le dit qui l'est" qui avance pour UNIQUE "preuve" de ses accusations contre les antifascistes (AUCUN autre exemple "concret" ou précis n'est donné tout au long du texte!):

    Comme si le "silence" des antifas ne pouvait pas être réellement, pour le coup, du au fait... qu'ils ne lisent pas forcément tout ce qu'écrit Quartier libre?

    Tu n'avais pas non plus trouvé "légère" l'accusation envers Coleman ("ouvertement sioniste"!) pourtant étayée par absolument rien de rien!

    Alors qu'il faut quelques minutes pour trouver cette citation - récente - de mondialisme.org:

    http://forums.resistance.tk/message.php?t=18353&highlight=Chouard

    Contrairement à Ornella (ouais, je fréquente plus d'antiracistes que de racistes...) Coleman n'est pas un copain, mais par principe je ne peux pas faire autrement que dénoncer les calomnies!
     
  22. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 763
    335
    139
    Jan 2009
    France
  23. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    C'est pas pareil de dire ça que de dire que c'est un fasciste ou quelqu'un de tolérant avec les fascistes.

    Bon de toute manière le topic parle de l'UPR...
     
  24. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  25. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Personne n'a jamais accusé Chouard d'être un fasciste (ou alors, encore une fois, pourrais-tu citer les sources de cette affirmation?), mais de tenir des propos antisémites (ce qui hélas n'est pas seulement l'apanage des fachos...) d'être carrément complaisant avec diverses personnalités d'extrême droite, complotistes et réactionnaires, et de trouver plus urgent de combattre antiracistes et antifascistes (voir les citations plus haut).

    C'est Chouard lui même qui exagère les accusations dont il est "victime", afin de discréditer ses détracteurs.

    Cela dit cet antisémitisme et cette complaisance envers les fachos suffit largement à rendre injustifiable de l'aider à s'exprimer publiquement.

    Citation du site antifasciste La Horde:

    http://lahorde.samizdat.net/2014/12/08/chouard-sexplique-senfonce-et-renonce/

    Un des principaux reproches faits à l'UPR, outre ses positions souverainistes, est d'avoir INVITE (et non "serré la main en 92") - fait de la publicité à - des gens comme Ménard. Et pour un antifasciste, relayer activement la propagande d'extrême droite c'est totalement injustifiable et rédhibitoire. Car Ménard (dont Chouard vante le "courage" face aux attaques des antifascistes...) qui peut encore nier que c'est un politicien d'extrême droite?

    [​IMG]

    Qu'à titre personnel tu aimes discuter avec n'importe quelle crapule c'est une chose, mais favoriser l'expression publique de racistes, fachos, etc. ça n'a pas du tout les mêmes conséquences politiques.
     
  26. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    6 763
    335
    139
    Jan 2009
    France
  27. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Depuis je favorise l'expression des fafs ?

    Et il me semble qu'Asselineau s'est repenti de cet épisode avec Ménard.
    Si demain un auteur dont tu n'as jamais entendu parlé sort un livre sur la françafrique tu peux être tenté de l'inviter dans ta librairie anarchiste avant d'apprendre plus tard, une fois qu'il se sera exprimé publiquement, que c'est un pan-africaniste. Dans ce cas on ne pourra pas te blâmer de ne pas avoir fait un travail de flic à son sujet.
    Si pendant la conférence qu'il a faite dans ta librairie il n'a pas tenu de propos tendancieux, tu n'avais pas moyen de savoir.
    Et tu n'estimeras peut-être pas forcément la nécessité de t'excuser spontanément puisque tu sauras que tu n'avais pas moyen de savoir et qu'après tout ta librairie n'a pas tant d'audience que ça et qu'il est possible que ceux qui sont venus le voir l'ont déjà oublié, etc... Après tu peux aussi dire "on a invité cette personne, on ignorait qu'il était partisan de telle idéologie, on le condamne ouvertement et on retire ses livres de nos rayons". Je pense, comme toi, que c'est le mieux à faire, mais là ça relève de l'éthique personnelle et si quelqu'un ne fait pas pareil, je pense que c'est une erreur, mais il faut expliciter en quoi, je ne pense pas qu'elle le disqualifie d'office.
    Ce qui le disqualifie c'est qu'il y ait un lien de cause à effet entre la façon dont pense le libraire et le fait qu'il encourage des positions fascistes. Et c'est ça qu'il faut souligner. Montrer en gros que ce n'est pas "une bavure" passagère mais la conséquence logique de ce contre quoi lutte la personne et tout...
    Je dis juste que je n'ai pas l'impression que ce travail soit fait.

    En l'occurrence, Asselineau s'est repenti et je ne crois pas qu'il ait depuis entretenu d'autres relations avec Ménard ou Soral ou leurs médias respectifs. Après je me doute que tu me répondras "à cette époque Ménard avait déjà fait des siennes" mais tout le monde le sait pas forcément, tout le monde n'a pas forcément la foi de tout le temps chercher quel fut le parcours de l'auteur d'un livre qu'on a apprécié, etc...
    Bon là tu comprends bien que je fais l'avocat du diable parce que du point de vue d'un antifasciste Ménard est un gros enfoiré et que Asselineau devrait le savoir, mais c'est ce que te répondrait sans doute quelqu'un de pas spécialement engagé dans la lutte contre l'ED. Ton raisonnement ne peut pas le convaincre parce qu'il ne voit pas dans la doctrine d'Asselineau de pensées propices au fascisme et que donc ses fréquentations ne peuvent être que des erreurs ou des errements, et je pense qu'en tant qu'antifascistes c'est justement ça qu'on doit démontrer aux sympathisants de l'UPR : la doctrine d'Asselineau n'est pas révolutionnaire, elle nie la lutte des classes qui est une lutte fondamentalement à contre-pied du fascisme que par conséquent elle a des points d'accord fondamentaux avec le fascisme et ce genre de trucs.

    Et je ne "discute" pas avec des fascistes, je réagis lorsque quelqu'un tient des propos fascistes, racistes, sécuritaires, sexistes, homophobes, transphobes, etc... sans chercher à le censurer. Je ne veux juste pas laisser le dernier mot aux fachos.
     
  28. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  29. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste

    UPR : le parti conspirationniste présente 1971 candidats aux régionales | par @StreetPress
     
  30. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  31. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Jean-Pierre Garnier, auteur d'ouvrages intéressants sur l'urbanisme, est de plus en plus à la ramasse.
    Celui qui se définissait comme un champion de radicalité révolutionnaire a commencé à prendre des positions de plus en plus discutables, jusqu'à faire une pub intensive pour l'UPR, sur le site plus que discutable de la librairie Tropiques (désolée je ne mettrai pas le lien avec cette merde...)

    La librairie Tropique c’est faf et conspi land, les deux à la fois |

     
  32. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 470
    1 002
    350
    Fev 2014
    France
  33. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Comme souvent le problème d'Ornella Guyet (dégagée d'ACRIMED pour avoir dénoncé la présence d'Asselineau dans ce collectif) a été d'avoir raison trop tôt!

    blog confusionnisme.info (Ornella Guyet)

    Heureusement depuis le masque est carrément tombé à propos de l'UPR, mais il reste quand même nécessaire d'informer le plus largement possible, c'est qu'ils sont hyperactifs ces derniers temps!

     

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 7)

  1. ninaa
  2. allpower
  3. IOH
  4. Ziggy-star
  5. mAtth
  6. mc²
  7. KickTick