Chargement...

Une Vie Brisée

Discussion dans 'Archive' créé par Ungovernable, 19 Mai 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 677
    236
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Ca fait quoi de se réveiller
    Et de ne plus aller bosser
    25 années de boulot
    le rendement comme maître mot
    Tu leur fabriques de beaux profits
    Cassé épuisé amoindri
    A toi seul d’en payer le prix
    Dégoûté t’as quand même compris
    L’ouvrier est une marchandise
    Qu’on élimine en temps de crise

    Tu étais fier d’être ouvrier
    Mais maintenant tu n’as plus rien
    Que ces souvenirs de l’atelier
    Et tes rêves prolétariens

    Ca fait quoi d’être syndiqué
    De se retrouver critiqué
    Par ses collègues écœurés
    Ils disent avoir été leurrés
    Tu t’es battu jusqu’au bout
    Trop fier d’être rester debout
    Tout ça pour être licencié
    Ton usine démantelée
    Te donne envie de chialer

    Tu étais fier d’être ouvrier
    Mais maintenant tu n’as plus rien
    Que ces souvenirs de l’atelier
    Et tes rêves prolétariens

    Ca fait quoi d’être au chômage
    Tu sais très bien qu’à ton âge
    Les patrons ne veulent plus de toi
    Tu n’as plus vraiment le choix
    Que d’aller quémander ton fric
    Aux guichets des Assedics
    Tu te croyais pourtant à l’abri
    C’est une vie qui part en débris

    Tu étais fier d’être ouvrier
    Mais maintenant tu n’as plus rien
    Que ces souvenirs de l’atelier
    Et tes rêves prolétariens