Chargement...

Une question... Anarchie et Technologie...

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par Hebus, 9 Février 2009.

  1. ivo
    Offline

    ivoMembre du forum

    1 542
    0
    117
    Juin 2007
    eh beh, t'es bien stress...

    alors si une simple réaction humaine est mal prise j'en suis désolé.
    tu noteras que je l'avais écrit en ttes lettres.
    j'ose éspéré que tu ne souhaites pas m'enlever tt sourire ... ^^

    de plus je ne t'ai pas traité de fou délirant mais écrit
    ce qui n'a pas tt à fait en français la signification que tu en donnes.

    bref...mon méa culpa est accompli.


    pour en revenir au sujet.

    ma copine est atteinte d'un "mal" incurable.
    elle survit depuis 4 ans grâce à la technologie.

    ben je peux te dire que "bien que d'un naturel fort nihiliste"
    j'apprécie bcp la technologie chaque fois que je la vois.

    il me semble que c'est un exemple simple et pertinent.
    libre à toi de ne pas etre d'accord.
     
  2. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  3. anarchiste
    @ivo: je me suis emporté. Tes premières interventions sur ce fil n'étaient pas constructives, là tu commences à amener des arguments. Alors faisons :biere:

    Quant à ta copine qui survit grace à la technologie, je compatis et il est évident que si ma femme ou mes enfants étaient dans le même situation, j'apprécierais certaines avancées technologiques.

    Mais on ne peut pas s'arrêter sur des cas particuliers, aussi dramatiques qu'ils soient, pour remettre en cause les fondements théoriques de nos luttes, qu'elles soient contre le capitalisme et/ou la technologie. Il n'y aurait jamais de révolutions.

    Je ne sais rien sur ta copine, mais la probabilité que sa maladie est due aux effets pervers de la technologie et/ou que son traitement n'est possible que dans un monde capitaliste est très élevée.

    Est-ce que si le capitalisme est aboli il y aura toujours un traitement pour elle ? Peut-être que dans son cas oui, mais pour beaucoup ce sera la fin. Alors veux-tu toujours lutter contre le capitalisme ? Détruire les groupes pharmaceutiques et les équipementiers médicaux qui ne peuvent exister que dans ce genre de société ?

    L' "équation" (agriculture+technologie+pollution+surconsommation+capitalisme) x 10 milliards d'humain = catastrophe majeure n'est pas remise en cause, que tu aimes ou non la technologie.

    La technologie est comme une drogue à laquelle nous sommes tous accros, des vrais junks, nous avons besoin de notre fix à chaque seconde qui passe. Le fait qu'un sevrage signifie la mort ou que nous avons des larmes de joie en recevant une dose ne justifie pas la drogue.
     
  4. ivo
    Offline

    ivoMembre du forum

    1 542
    0
    117
    Juin 2007
    ;)
    mouais, mouais, elle est la seule sur terre...
    ;)
    probable, puisqu'il semblerait que l'origine soit un gazage en irak...
    est-ce qu'historiquement, lorsqu'il y a eu réappropriations ou nationalisations
    d'industries (donc de technologies), il n'y a plus eu de médecine ou autre ??
    pour moi l'équation importante est :
    pollution+surconsommation +capitalisme x 10 milliards d'humain = catastrophe majeure

    je suis d'accord avec toi pour la dépendance, mais encore une fois il s'agit
    d'optiques et de comportements, et non un pb en soit.
    cette dépendance est également vraie dans tous les domaines.
    le pb n'est pas le domaine mais la dépendance.
     
  5. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  6. anarchiste
    Je ne connais pas d'exemple historique de réappropriation d'une société industrialisée, je veux bien que tu m'éclaires là-dessus. J'espère que tu ne penses pas à l'URSS. Cuba ? Il parait qu'ils sont très forts en médecine. Mais est-ce une société libre ?

    Quant à une nationalisation :o, expliques-moi en quoi c'est autre chose que simplement remplacer un capitalisme privé par un capitalisme d'état.

    PS: On commence à tourner en rond et j'ai l'impression que tout a été dit sur le sujet, on ne peut pas continuer sans être d'accords sur un postulat de base. Nos deux équations diffèrent sur l'importance, la nature et le rôle de la technologie.

    Il faut faire avec les différences. Le jour du "grand soir" je te laisse t'occuper d'abattre le capitalisme, moi je m'occuperai de la technologie. :ecouteurs:
     
    Dernière édition par un modérateur: 20 Mars 2009
  7. ivo
    Offline

    ivoMembre du forum

    1 542
    0
    117
    Juin 2007
    quels que soient les exemples, les erreurs et les exces des systemes cités
    n'ont rien à voir avec le fait que la réapropriation est possible.
    je suis bien sûr d'accord avec le fait qu'historiquement nous n'avons que peu (...)
    d'exemples à suivre.
    ce qui ne veut pas dire que cela soit impossible.
    voir les exemples indiens ou chinois de développement locaux.
    je n'en fait pas l'apologie.je dis simplement que des alternatives sont envisageables.


    si tu m'enlèves la technologie, comment je fais pour abattre le monstre ? ;)
    (oui, j'imagine ta réponse...)



    tous les débats finissent par tourner en rond.
    jusqu'à trouver un point d'équilibre dans le "rapport de force".

    bien sûr, il faut/faudra revoir nos dépendances et nos aberrations
    (technologiques, pour ce débat).
    mais je ne pense pas que la suppression totale soit possible ni même souhaitable.

    je pense que la réponse à ce topic est la même que celle du topic
    "disparition de l'argent"
    http://forums.resistance.tk/message.php?t=5075&highlight=disparition+l'argent

    enfin toute hypothese ne sera validée que par sa possible concrétisation constructive dans le réel.
     
  8. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
  9. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  10. anarchiste
    Il fallait le dire tout de suite, on aurait gagné du temps :ecouteurs:

    Blague à part, il n'y a pas de réponse absolue à ce questionnement. Si vous voulez des réponses allez plutôt voir là.
     
  11. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  12. libertaire
    rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa vade retro satanas
    je me suis fait avoir j'ai failli avoir une crise cardiaque la ;)
     
  13. ivo
    Offline

    ivoMembre du forum

    1 542
    0
    117
    Juin 2007
    ça nous aurait privé des joies de l'échange...



    sinon tres bon lien.

    j'ai enfin compris.
     
  14. ivo
    Offline

    ivoMembre du forum

    1 542
    0
    117
    Juin 2007
    Dernière édition par un modérateur: 20 Mars 2009
  15. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  16. anarchiste
    Zeitgeist movement, je connaissais pas, bravo, tu as mis le doigt sur un repaire d'illuminés qui pensent que tous nos problèmes seront résolus par la technologie.
    Jette un oeil sur le projet Venus, ces gens sont des gentils fans de SF, rien de plus.
     
  17. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  18. libertaire
    un rapport avec le film du même nom ??
    (que soit dit en passant j'ai finit par voir et ait trouver bidon mais la n'est pas la question )
    edit : ah oui je suis tomber sur la vidéo de presentation et j'ai reconnu la voi(e)x
     
  19. Marraudeur
    Offline

    MarraudeurNouveau membre

    11
    0
    1
    Mar 2009
    rhoo j avais pas vu que ca continuait j'ai tout raté :s

    mais ca me ramène à un autre questionnement (peut etre plus personnel, et totalement hors sujet).

    "Blague à part, il n'y a pas de réponse absolue à ce questionnement. Si vous voulez des réponses allez plutôt voir là."

    Ce post de Verdatre me rappelle que la vérité absolue n'existe pas. Dire que quelque chose est bien ou mal dans l'absolu, c'est comme donner une conscience à l'univers qui serait le juge (et on l'appellerai dieu, tiens). Tout n'est qu'une question de point de vue : "Tu ne vois pas le monde tel qu'il est, mais tel que tu es" (je sais plus ou j'ai vu ca ...). Et voila, la grande question existentielle qui me hante depuis longtemps : Pourquoi militer, precher, chercher à convertir les gens à nos idées, comme les institutions qu'on critique ? Ca fait peu de temps que je me suis "laisser aller" à ce genre de pratiques, mais le doute revient.

    Ne ferait on pas mieux de s' assoir tranquillement pour contempler le monde dans une bien-heureuse neutralité ?

    edit : quelques fautes horribles :p
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Mars 2009
  20. ivo
    Offline

    ivoMembre du forum

    1 542
    0
    117
    Juin 2007
    que voilà une chose que certains n'ont pas,
    le doute.
    et que tant de si jolis massacres au nom de la foi.

    tu nous ouvres un topic "foi/doute" Marraudeur ??
    avant de trop dévier du sujet.
     
  21. Jenlain
    Offline

    JenlainNouveau membre

    2
    0
    0
    Avr 2009
    ma philosophie

    Salut, bon je viens d'arriver et au pif j'tombe sur cette discution en attendant la fin du DL ...
    Donc, le MOT qui me fait reagir c'est le DOUTE ! C'est normal de se poser des questions c'est meme saint, parseke il n'y a que ceux qui savent ..qui peuvent comprendres : il faut d'abord se poser LA question et ecoute SA comprehension pour aborder le Sujet ! Comme ca (aussi) les "Cons" se devoilent tous seuls !
    Depuis longtemps, j'ai refuser des facilites que m'apporte le Systeme ( essence, edf, gdf, sans parler des aideS aux non-travailleurs (chomeurs,rmistes..)) parsek'il y a -Autre chose- comme EnergieS , ou Facons de Vivre ..
    La Voie, le Vrai Chemin, c'est d'etre en accord avec sa Conscience, ce que l' "ils" nous veulent nous apprendre et faire passer pour normal ( carriere, Vie, conscomations ..)c' est carrement " NO FUTUR" (comme on disait a l'epoque!) y a qu'a voir la pollution , la disparition des especes, et la crise capitaliste... comme si il y avait aucune autres options, ... ...
    Il faut donc reflechire (et donc douter, on est jamais sure..) pour poursuivre sa destinee, apres il faut bien se dire que c'est trop tard pour bien faire, mais qu'il faut quand meme continuer le "combat" ..
    Bon, on continuras cette discution, la preuve c'est que tu(vous) etes ouvert aux alternatives puisqu'on doutes tous.
    :ecouteurs: A bientot Jenlain
     
  22. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 822
    564
    142
    Jan 2009
    France
  23. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    http://anarchieverte.ch40s.net/2008/04/de-la-neutralite-de-la-technologie/

    Des contradicteurs :

    http://rougemecanique.noblogs.org/
    http://laguerredelaliberte.free.fr/doc/cedn.pdf

    Les anti-anti-anti-tech (bref réponse d'antitechs à rouge mécanique) :

    http://fr.scribd.com/doc/120776769/A-propos-de-quelques-grognements-et-aboiements

    ça fait beaucoup à lire...

    En amazonie il y a beaucoup de forêt primaire. C'est juste une forêt qui n'a pas été touchée par l'homme. Par contre, il n'y a pas nécessairement beaucoup à manger dans une forêt primaire. En guyane par exemple, dans la forêt mieux vaut avoir de quoi pêcher et chasser que de compter sur les fruits. Après y a bien les feuilles, les racines, le manioc (on en fait du pain mais là c du boulot, plus de la simple cueillette) tout ça, tout ça mais pas beaucoup de protéines... :ecouteurs:
    Enfin ça c'est pour les survivalistes... Je suppose que si on se passe pas complètement d'agriculture c'est plus simple.
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Août 2014
  24. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 758
    1 700
    438
    Fev 2014
    France
  25. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    PMO sexiste réac homophobe etc.

    Pas question de généraliser: tous les anti-tech ou écolos intégraux ne sont pas pas sexistes, réacs (voire fachos) ou homophobes. Mais la dérive de PMO démontre hélas que ça n'a rien d'incompatible.

    Rappel sur Paris lutte info:

    http://paris-luttes.info/alexis-escudero-masculiniste-et

     
  26. Gwenael
    Offline

    GwenaelMembre du forum

    21
    0
    0
    Nov 2011
    Salut tout le monde.

    Pour ma part je pense que les technologies ne sont pas forcément une bonne chose. Déjà je pense que toutes les technologies ne sont pas mauvaises mais c'est l'usage qu'on en fait qui va tout changer. Néanmoins une grande partie des minerais servant à fabriquer nos différents composants technologiques viennent de pays dit "pauvres", certaines matières brut ne se trouve parfois même pas sur notre continent. Ainsi en achetant et en consommant c'est objets technologiques, ont participent la servitude de ces populations qui doivent travailler pour récupérer ce minerai. Je pense par exemple au Congo. Indirectement c'est nos amas de technologies qui contribue à cette misère et soumission. Je pense que la technologie soit entièrement mauvaise du moment qu'on limite ses besoins et que nos industrielle arrête la mort programmé du matériel. Construire du solide plutôt que du jetable pour relancer la consommation.

    En ce qu'il s'agit du médical, je pense qu'on doit continué à développer mais surtout à réfléchir. Les médicaments ne sont pour la plupart des plantes ou du moins leur base. A nous de nous réapproprier ces savoirs. Il faut aussi qu'on arrête de prendre un doliprane pour un rien ou toute sorte de médocs et d'antidépresseurs,... Finalement nos organismes sont tout de même moins résistant qu'à l'époque, je parle du moins dans les milieux ruraux. Après pour les épidémie, le vaccin, et beaucoup d'autres maladies il faut continué d'évoluer, mais pour d'autre chose il faut réapprendre à se soigner simplement. Je pense au jeun par exemple qui est quelque chose en quoi je crois.

    L'évolution n'est pas quelque chose de mauvais mais c'est ce qu'on en fait.

    Après je pense qu'on doit avoir des référents par moment sur certaines taches même si c'est référents peuvent tournés (je répond à une idée proposé plus haut). Je suis resté pas mal de temps en Bretagne ou je vivais dans un ferme autogéré ou ont tendaient pour l'auto suffisance. Ont étaient 8 si 6 étaient d'accord la décision était prise. C'était valable pour les discussion de la vie courante lié à la ferme, ou du moins à son fonctionnement. Parfois pour désaccord ont pouvaient en parler pendant 6 jours avant qu'une décision ne soit prise. C'était valable que pour les décisions d'importance moyenne, les petites décisions étant prise par l'initiative de chacun. Pourtant certains poste clé était donné à un référent. Nous ont le choisissait par l'expérience. Par exemple pour la récolte du blé ont avaient choisi le plus ancien parce que c'est lui qui avait le plus d'expérience et de savoir sur ce domaine. Faut se dire que certaines saison en vue du mauvais temps et si on veut pas perdre ou avoir une récolte ruinée il faut rapidement prendre la décision du jour de moisson et à un jour près cela peut tout changer. Ont avaient donc pas le temps de débattre pendant une semaine et dans ce cas c'est le référent qui tranchait même si il pouvait demander les avis. Biensur tout ça se faisait naturellement, sans conseil mais le soir devant une bonne bière. Produite à la ferme :biere:

    J'ai peut-être dévié le sujet, si c'est le cas je m'en excuse et désolé pour les fautes
     
  27. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 822
    564
    142
    Jan 2009
    France
  28. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Les médicaments sont faits à partir d'éléments chimiques qu'on peut éventuellement trouver dans des plantes, mais ça veut pas dire que les médicaments sont des plantes (ou l'inverse).
    En tout cas faut se méfier de l'idée selon laquelle la nature serait un tout cohérent où on peut toujours trouver un remède, ou genre chaque poisons a son opposé à proximité et qu'il n'y a qu'à le chercher et qu'on ne peut pas transgresser ces lois en créant nous-mêmes nos propres remèdes sans en subir les conséquences. C'est des conneries.
    ça arrive qu'un poison se trouve à côté de son remède dans la nature, c'est pas pour ça que c'est toujours le cas.
     
  29. Gwenael
    Offline

    GwenaelMembre du forum

    21
    0
    0
    Nov 2011
    Je suis d'accord avec ce que tu dis sur les médicaments. Mais je pense qu'on peut se soigner plus simplement. Deux exemples que je vis : Récemment pour des verrues j'ai utilisé de la chélidoine et cela à marché et pour les maux de tête j'utilise le tilleul en infusion. Je pense qu'on peut se soigner plus simplement et quand on regarde certains animaux utilisent des plantes pour se purger c'est le cas des chats par exemple. Néanmoins je suis d'accord avec toi qu'il faut faire attention et pour moi c'est des connaissances qui se perdent. Après la médecine a aussi des connaissance et je ne dis pas qu'il faut tout jeter mais faire le tri.
    Pour ma part il est important de conserver c'est anticorps. Un exemple simple je n'ai pas grandi dans un milieu agricole et quand ont tuent des animaux je sais qu'à un certain stade je ne pourrais pas le manger car mon organisme n'est pas habitué alors que d'autres amis le peuvent car leurs organismes a appris à se défendre. Je pense que notre corps a une faculté à se défendre seul qui se perd à cause d'un surplus d'hygiène rien qu'au niveau alimentaire. La médecine doit venir là ou le corps ne peut pas se réguler seul.
    Je sais pas si je suis très claire, si ce n'est pas le cas je m'en excuse ou peut-être j'ai un peu dévié
     
Chargement...