Chargement...

Une question... Anarchie et Technologie...

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par Hebus, 9 Février 2009.

  1. Hebus
    Offline

    HebusDieu -Nain de la Biere

    8
    0
    0
    Nov 2008
  2. anarchiste, féministe, , auto-gestionnaire, chaos/Nihiliste, anarcho-fédéraliste
    Une question, Faut'il abandonné toutes les avancées technologique si on arrive a transformer la terre en anarchie?
    Car: il faut des gens plus ou moins qualifié pour faire des médicaments, tourner les centrales éléctriques, fondre les tuyauteries, fabriquer les briques, les pierres, pour faire avancer la recherche.
    Donc iul faut quand meme former des gens, des medecins, des pédiatres, des chirurgiens des chercheurs, etc.
    Or si l'on veut éiter toute "spécialisation" des êtres humains ou la fonction remplacerait l'ndividu, alors on ne peut pas faire de professeurs, ni de chirurgien ou autre...
    Alors s'il vous plait si vous avez des idées sur le sujet je sus totalement preneur...

    Pour ma part j'avais pensé à une sorte de roulement d' "emplois" ou a la fin tout le monde ferait tut, mais pour cause évidente de mortalité (au bout d'à peu près 85 longues et précieuses années de vie) on ne peut tout apprendre ou enseigner... Et je pense que il ne faut pas non plus laisser tomber le travail de l'homme (ou la femme) dans le domaine de la science.

    Voili voulou... merci d'avance pour vos idées et vos pensées (même les plus inconsevable...)
     
  3. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    si l'on veut éiter toute "spécialisation" des êtres humains ou la fonction remplacerait l'ndividu, alors on ne peut pas faire de professeurs, ni de chirurgien ou autre...

    Eviter l'exploitation de l'homme par l'homme, c'est pas forcément renoncer à la spécialisation (tu peux pas TOUT faire). Seulement il y a pas de raison qu'un PDG gagne 20 fois + qu'un médecin qui gagne 6 fois + qu'un manoeuvre.
    Exercer un métier c'est pas, enfin ça devrait pas être gommer l'individu.

    Faut'il abandonné toutes les avancées technologique si on arrive a transformer la terre en anarchie?

    Ben là c'est un autre sujet, moi je crois pas que technologie=ruine de la planète, mais je sens que beaucoup ne seront pas d'accord...
     
  4. No Pasaran
    Offline

    No PasaranMembre du forum Membre actif

    242
    0
    7
    Nov 2008
  5. libertaire
    Moi je me pose plutot la question : "évoluer d'avantage est-il vraiment nécessaire de nos jours?"
    J'exclue le domaine médical de cette phrase.
    Pour moi ca ne pourra jamais être le "tout ou rien", et donc ce qui est le domaine de la médecine en général devrait être maintenu avec les spécialisations etc... On a fait beaucoup de progrès, mais de nos jours encore toutes la maladies ne peuvent être combattues.

    La fonction ne remplacerait pas forcément l'individu, et c'est une fonction qu'on pourrait qualifier d'"honorable" puisque que le profit qui en est tiré est nul et que le but premier est de permettre aux gens de survivre dans les cas graves.

    A contrario abolir tout le domaine médical relèverait (pour moi) du primitivisme total : On laisse les individus forts génétiquement s'en tirer et crever les autres, ca c'est pas une vision non plus. Ok on est des animaux avant tout et c'est la séléction naturelle, mais ce qui nous différencie d'eux c'est notre pensée et ce qui en a découlé. Rennoncer à ca serait néphaste.

    La technologie n'est pas forcément mauvaise, tout dépend de comment on l'utilise, mais de mon point de vue, si ce n'est pas erradiquer toute forme de technologie, le principe reste d'arrêter la progression tant qu'elle est mal gérée (par la loi du profit), voir de l'arrêter totalement
     
    Dernière édition par un modérateur: 9 Février 2009
  6. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
    Ou comment tourner les questions pour ne pas faire avancer le cortège.
    Tu dois avoir une vision de l'anarchie proche du néant.
    L'anarchie ne doit surtout pas être rétrograde. Le principe anarchiste n'est pas de vouloir tout supprimer, juste le pouvoir, le profit, la séquestration physique et mentale et les inégalités.

    Mentalement oui.
    Ton pseudo doit te le rappeler, il y a encore une foule d'individus qui considère la personne comme bonne ou mauvaise par la couleur de peau ou le pays d'où vient cette personne.
     
  7. No Pasaran
    Offline

    No PasaranMembre du forum Membre actif

    242
    0
    7
    Nov 2008
  8. libertaire
    Je ne parlais pas de l'évolution mentale (ca c'est évident que l'évolution des esprits doit continuer!) de par le fait que le sujet concerne la technologie
    Je parlais de l'évolution essentiellement matérielle, des bidules toujours plus "beaux", toujours plus performants, toujours plus perfectionnés, toujours plus polluants, toujours plus chers...

    Sur le principe de rétrograder je suis bien d'accord avec toi, celà n'apporte rien de plus ni de nouveau...
    Tu n'est pas d'accord avec la décroissance alors ?

    On est là pour l'éclairer non ?
     
    Dernière édition par un modérateur: 9 Février 2009
  9. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 682
    242
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  10. anarchiste, autonome
    pourquoi l'anarchisme serait contre la technologie?

    on est pas des primitifs....
     
  11. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
    Et l'anarchie

    Pour qu'il y est décroissance, il faudrait déjà accorder les diapasons des différents organisations anarchiste, juste histoire de parler le même langage et non pas distribuer 50 façons différentes pour arriver au même but. L'échec.


    Certainement.
    Mais il ne faut pas non plus avoir une vision faussée de ce qu'est l'anarchie pour être "éclairer".
    Quand on éclaire quelqu'un, c'est pour faciliter l'accession à un but recherché, et non lui donner une entrevue de ce but.
    Quand je dis que c'est proche du néant, c'est le sentiment que je tire de sa question.
    Faut il transformer la Terre en anarchie? ou L'anarchie peut elle transformer la Terre? La 2ème question me parait plus adaptée. Et pour ce faire, on aura besoin de toutes les technologies.
     
  12. nestormakhno
    Offline

    nestormakhnoMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    883
    0
    31
    Juin 2007
    France
  13. libertaire, anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste


    je vais te parler sur le niveau médical moi je suis pour que la médecine continue d'évoluer
    je vais te citer un exemple simple moi je suis malade a vie je suis en ald(affection longue durée) si la médecine n'avait pas fait des avancées énormes je serait pas la pour t'écrire

    après en ce qui concerne les technologie en général je crois que certaine chose sont inutile a l'épanouissement de l'etre humain et en plus détruise notre planète mais après sa c'est un avis perso .
    je suis un poil primitiviste ce qui est assez paradoxal vis a vis de ma situation
    de quelqu'un qui a besoin de médicament donc qui est dépendant de l'industrie pharmaceutique .
     
  14. Hebus
    Offline

    HebusDieu -Nain de la Biere

    8
    0
    0
    Nov 2008
  15. anarchiste, féministe, , auto-gestionnaire, chaos/Nihiliste, anarcho-fédéraliste
    Non mais cela voudrait dire qu'il devrait travailler pour d'autres mais de façon aussi difficille, de mon point de vue, "ouvriere n'est pas un metier facile, alors il n'y a pas de raison qu'une personne ne voulant pas l'etre le soit, car l'air de rien c'est comme si on remplaçait dans ces cas là une exploitation par une autre et ce n'est pas ma vision du tout..
    Il faudrait donc beaucoup d' "ouvriers" bénévoles afin de pouvoir continuer a utuliser tt le confort apporté par les fruits d'autres générations, et la médécine est absolument impassable or créer des médicaments ne doit pas être très interressant (ps dans le sens les trouver mais dans le sens les emplaquetté...).
    C'est une interogation que je me posais depuis longtemps et je vous la soumet...
     
  16. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  17. anarchiste
    Je suis persuadé que "technologie=ruine de la planète" pour reprendre l'expression de K1000. Ou pour être un peu plus précis, c'est le système techno-militaro-industrialo-financier dont la technologie est l'outil principal qui est la ruine de notre espèce et de la planète.

    Voilà, c'est vite dit, mais ce serait beaucoup plus long à expliquer :p

    C'est juste pour dire qu'on peut être anarchiste et contre la technologie. Ceux qui veulent en savoir plus peuvent déjà commencer par lire les articles traduits de Green Anarchy et en particulier De la neutralité de la technologie.

    Certains disent qu'il faudrait conserver la technologie médicale. Je suis persuadé qu'on ne peut pas juste "extraire" les technologies qui nous intéressent, ni supprimer le capitalisme, ni l'armée sans que tout le système s'écroule.

    Certains disent qu'ils seraient morts sans ces technologies avancées.
    Mais des cas particuliers "positifs" ne justifient pas un système qui nous pourrit la Terre et qui met en péril notre futur et celui de nos enfants. Est-ce que les recherches (et découvertes) médicales effectuées dans les camps nazis sont justifiables ?

    Ouvrez les yeux: la technologie nous a mis entre les mains (inconscientes, cupides, égoïstes, humaines) des milliers de bombes atomiques, des centrales nucléaires pourries, des mégatonnes de produits hautement toxiques, des tonnes de CFC qui détruisent la couche d'ozone, des médicaments qui polluent nos eaux potables, des gigatonnes de CO2 qui modifient le climat. Elle nous offre les moyens de raser des montagnes, creuser des trous immenses, vider les océans de leurs poissons, raser des forêts à l'échelle de continents. Cette technologie est égalment dévoreuse de ressources, d'énergie, de métaux rares pour lesquels des guerres sont livrées dans tous les coins et recoins de la planète. Et tout ça ce n'est pas pour satisfaire à la rapacité de quelques méchants capitalistes, c'est pour VOUS, NOUS satisfaire, pour qu'on puisse bouffer plein de trucs sympas en toute saison, pour qu'on puisse se torcher le cul avec du papier doux triple-couche, pour qu'on puisse s'amuser, pour qu'on puisse envoyer des sms, pour se donner l'illusion d'échapper à la mort.
    Cette technologie nous déconnecte totalement des réalités physiques, corporelles, environnementales qui ont accompagné notre évolution durant des millions d'années, elles nous déconnectent de ce qui est naturellement beau et régénérateur, elles nous déconnectent de l'expérimentation directe. Il ne faut pas s'étonner si les gens qui ne carburent pas aux anti-dépresseurs, psychotropes et autres médicaments sont quasiment inexistants. Nous sommes devenus complètement malades, notre société technologie génère les pires monstres qui soient: pédophiles, abuseurs de toute sorte, psychopathes en tous genre, etc.

    Alors vous voulez choisir uniquement les technologies propres, plaisantes, utiles ? Mais cela fait des décennies, voir des siècles qu'on essaye sans succès ou qu'on ne gagne que des minuscules délais. C'est une machine impossible à arrêter, tant qu'il y aura des chercheurs et des labos, il y aura des savants qui feront des découvertes "pour le bien de l'humanité" alors qu'on ne sait jamais à l'avance quels seront les effets néfastes d'une technologie. On a pas vu venir les problèmes des CFC, ni ceux de l'amiante, ni ceux des PCB, ni ceux des farines animales, ni des milliers de molécules de synthèse, dont beaucoup dues à cette chère industrie pharmaceutique, qui sont disséminés dans la nature, dans notre eau, dans notre alimentation.

    Alors je suggère que ceux qui veulent absolument vivre dans un monde de haute technologie aillent s'installer sur un monde déjà mort, comme sur Mars par exemple. Là ils pourront s'enfermer dans leur bulle technologique, se faire greffer des implants dans le cerveau et dans le cul. Ils pourront recréer un monde artificiel fait d'arbres en plastique et d'animaux robots, se faire nourrir par perfusion et se faire guérir par des nanorobots. Qu'ils y aillent et qu'ils y pourrissent pour l'éternité.

    Et que personne vienne me dire que pour écrire ça j'utilise de la techologie, je le sais.
     
  18. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
    ...
     
  19. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  20. anarchiste
    Le texte précédent est fort joli (à noter que foreman=chef d'équipe, overtime=heure sup et "carte de punch" = timbreuse) mais j'ai le sentiment qu'il a été écrit par quelqu'un qui n'a jamais vraiment travaillé ou qui passe son temps à jouer aux Sims.

    Cette personne n'a pas non plus considéré le fait que si notre travail peut être joyeux c'est parce que nous disposons chacun de centaines d'esclaves énergétiques (électricité, charbon, pétrole) et utilisons des ressources qui sont péniblement extraites par les hommes, femmes et enfants du Tiers Monde.

    Ce gaspillage de ressource et la dévastation de l'environnement qui va avec, ainsi que l'exploitation d'autres humains est, tout le monde devrait être d'accord, parfaitement incompatible avec l'idéal libertaire et égalitaire.

    Ce que beaucoup ici n'ont pas l'air de réaliser, c'est que même le visiteur le plus pauvre de ce forum est un super privilégié à l'échelle planétaire.

    Ceci devrait mettre fin à cette belle utopie de la journée à 7 dimanches.
     
  21. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France

    La technologie ne ruine pas forcément la planète, au contraire si on la fait avancé dans le bon sens elle empêche de la ruiné (moteurs moins gourmands, matériaux recyclables ...) quand à ce que l'ont ruine forcément (en construisant des maisons, des routes, des usines ...) pourquoi devrait t-on ne pas en faire ? Pourquoi devrait t-on passer 5 heures à travailler tous les jours alors que si on utilisait une machine on y passerait que 2 heures ? Pourquoi refuser de vivre dans une maison sous prétexte que "ça abîme la nature" ?

    Alors certe il faut faire attention à ce qui détruit véritablement l'environnement, certains produits chimiques, la déforestation, la surexploitation de la terre ...
    Mais il faut aussi garder à l'esprit que l'ont peut profiter des petits conforts que l'être humain à su créer sans pour autant détruire la terre ou exploiter qui que ce soit.


    Il faut savoir trouver le juste milieu entre: préservation de la nature, avancée technologique et utilisation des technologies, repos, loisirs.

    Pour la partie préservation de la nature il faudrait que la communauté se concerte mais pour le reste chacun devrait décidé pour soit.
     
  22. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  23. libertaire
    bon j'ai pas tout lu (je commence en fesant cette avoue au cas ou je mette des truc qui repete les autre)

    verdatre je comprend ta position mais je ne suis pas d'accord
    oui c'est vrai la majorité des avancé technologique ne sont pas bonne pour la nature maintenant les refuser toute en bloc c'est demander au hommes de revenir 5000 ans en arriere

    c'est refuser l'invention de la roue qui a permis aux hommes de se deplacer et de se rencontrer donc de se melanger
    c'est refuser l'invention de l'imprimante qui a permis aux hommes de se cultiver d'en apprendre plus et qui a permis la revolution française (et oui sans ecriture pas de placard(texte caricaturaux placarder dans les rue et ayant permis d'ouvrir les yeux sur comment marchait la monarchie))
    c'est refuser la medecine qui te permet de vivre plus de 30-35 ans
    je dirait même en etant caricaturaux c'est refuser le decouverte du feux qui a permis de manger cuit et de se rechauffer
    alors oui c'est vrai qu'une part de ses decouverte ce fait a l'encontre de la vie animal et de la terre mais en même temps sans elle nous en serions encore a crever de faim a la recherche de maigre subsistance(bon la j'avoue que je voit aisèmant comment me faire rembarrer vu l'etat de bon nombre d'habitant sur cette planete)
    donc oui une partie de la technologie doit etre repensser mais doit on tout rejeter?
     
  24. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  25. anarchiste
    @niouze:
    avant de parler des autres usages de la roue (char de guerre, engin de torture, roue de voiture) pourquoi vois tu comme intérêt de se rencontrer et de se mélanger ?
    Et parlant de rencontre, la majorité des gens ne connaissent même pas leur voisin de palier, grace entre autres à diverses technologies comme la radio, la tv, l'ascenseur, internet qui permettent de s'isoler chez soi.

    L'imprimante nous permet d'être cultivés ? Comment ont fait les philosophes du monde antique ? Ma grand-mère a 94 ans et connais pas coeur plusieurs poèmes sans avoir jamais vu une imprimante, tu en fais autant ?
    Tu penses que les gens abreuvés de mauvais journaux débiles sont "cultivés" ?

    Tu crois que la monarchie s'est installée comment ? Avec l'écriture pardi ! Tu crois que les gens ont inventé l'écriture pour que le bon peuple s'amuse ? L'écriture a été inventée par les classes dirigeantes comme instrument comptable pour compter les récoltes, pour donner des ordres, écrire des lois, pour contrôler le peuple, alors ne me fais pas rire avec tes placards révolutionnaires.

    Quant à tes 30-35 ans, il s'agit d'espérance de vie, apprends d'abord ce que c'est, ça ne signifie nullement qu'à 35 ans les gens mourraient de vieillesse, ils vivaient bien plus vieux, et généralement en bonne santé.

    Et penses-tu que nos ancêtres qui ont vécu des millions d'années avant l'invention du feu ont passé leur temps à crever de faim ? Vois-tu dans la nature n'importe quel animal qui "passe son temps à crever de faim" ? pourquoi ferions-nous exception ? La famine a été inventée avec l'agriculture.

    Alors je dis pas que j'ai la vérité infuse, encore moins qu'il faille oublier le feu ou revenir aux cavernes, mais je te suggère tout de même de repenser à ton argumentation.

    Je comprends que le "refus en bloc" soit choquant. J'aimerais aussi conserver mon pc et ma connection internet ;)
    Malheureusement, je pense que ce n'est pas possible, pour les raisons que j'ai évoquées plus haut et une autre que je n'ai pas mentionnée: il est impossible d'oublier une découverte technologique. On saura fabriquer des bombes atomiques jusqu'à la fin des temps, en tout cas aussi longtemps qu'on aura la technologie et les moyens de les fabriquer, et plus le temps passe, plus il sera "facile" d'en fabriquer, de plus en plus petites, de moins en moins détectables...
     
  26. Hoddy Evalb
    Offline

    Hoddy EvalbBanned from the Roxy Membre actif

    112
    1
    3
    Fev 2008
  27. anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Euh, Verdâtre, j'ai l'impression que toi aussi tu te fais pas mal d'illusions quand même. Oui, dans la nature les animaux crèvent, de maladie, de froid, de faim, bouffés par d'autres... C'est pas l'agriculture qui a inventé la famine, les humains étaient aussi dépendants des conditions climatiques et autres quand ils devaient essayer de choper des myrtilles et un rhinocéros laineux de temps en temps. Et ils galéraient beaucoup plus pour trouver à bouffer. Si j'ai bien compris, ce que tu prônes est un retour à une société de chasseurs-cueilleurs ? Tu crois vraiment que c'est viable avec plus de 6 milliards d'habitants sur Terre ? Et même avec beaucoup moins d'ailleurs, c'est pas un hasard si la démographie humaine est restée très faible durant des dizaines de milliers d'années.

    Et ce n'est pas l'écriture qui a apporté la monarchie et toutes les formes de pouvoir et de domination, c'est la hache en silex et tous ses dérivés postérieurs. Bon, j'ai peut-être mal compris ce que tu voulais dire, mais j'avoue que j'ai du mal à bien te comprendre : tu dis ne pas vouloir revenir avant la découverte du feu, mais pourtant tu refuses pourtant en bloc TOUTES les technologies non ? Ou alors tu admets quand même que CERTAINES peuvent être utiles ?
     
  28. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  29. anarchiste
    La question initiale était de savoir si technologie=ruine de l'homme.

    On a un peu dévié. Mais oui, les animaux crèvent, comme tout. On va tous mourir, là n'est pas la question. Actuellement il y a des milliards d'humains qui crèvent de maladie, de faim, "bouffés" par d'autres. Alors oui, il ne faut pas idéaliser des sociétés primitives dont on sait presque rien, mais il faut surtout ne pas idéaliser une société moderne (dont manifestement certains en savent peu de choses).

    Je te l'accorde, une société de chasseurs-cueilleurs est impossible avec 6 milliards d'habitants. Mais sachant qu'actuellement nous consommons les ressources annuelles de la planète en moins d'une année, penses tu que notre société est possible ? Il va y avoir une "correction" démographique dans pas longtemps.

    Le fait que la démographie humaine soit restée basse durant ces centaines de milliers d'années est une excellente chose. Pourquoi être des milliards à être entassés alors qu'on pourrait être des millions avec des grands espaces pour chacun ?

    Et je maintiens les autres points: la famine, la famine fréquente (donc pas celle qui peut survenir à cause d'aléas climatiques exceptionnels) est le propre des cultures agricoles. Ceux qui meurent actuellement de faim sont des paysans. C'est normal, quand ton alimentation dépend de 2-3 espèces principales et que l'année se passe mal, que la récolte est volée ou détruite et que les sols sont épuisés, ben tu meurs de faim. Les chasseurs-cueilleurs-pêcheurs-horticulteurs dépendent d'une grande diversité de sources de nourriture qui leur garantit un minimum quelles que soient les circonstances.

    La hache en silex te permet de tenter de prendre le pouvoir sur quelques autres, mais les autres ont aussi des haches, l'équilibre se maintient. Ce qui permet de conserver le pouvoir, de l'organiser, à une échelle continentale, c'est l'écriture. Cherche une seule civilisation, un seul empire, un seul royaume qui n'ait pas une forme d'écriture, même rudimentaire, tu n'en trouveras pas (les Incas avaient les quipus). A l'opposé, cherche une culture "primitive" possédant l'écriture, tu n'en trouveras pas, ils n'en n'ont pas besoin.

    Par rapport aux technologies, je n'ai pas nié que certaines pouvaient être utiles, en tout cas toutes les technologies que chacun peut s'approprier, maitriser et utiliser, ça inclut toutes les technologies pour se vêtir, s'abriter et se nourrir.
    Cites-moi une technologie moderne que tu juges vraiment utile et je t'en donnerai mon point de vue :p

    Pour terminer, j'ai le sentiment qu'en fait j'ai plutôt perdu pas mal d'illusions, et qu'on vit dans un monde où nous nous berçons tous d'illusions, en espérant que les méga-crises qui montrent leur nez ne sont que des rumeurs sans fondement et que surtout, la technologie nous sauvera.

    A ce propos, lire cet article, Arrêtons la recherche, c'est sensé être écrit par un chercheur.
     
  30. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Heu, tu peut m'expliquer comment on consomme les ressources annuelles en moins d'une année ? C'est un peut comme boire 1.5L d'eau dans une bouteille de 75CL. Par contre si tout la planète vivait "à l' occidentale" il faudrait plusieurs planètes pour avoir assez de ressources.

    Tu peut préciser ?

    Très bien et tu prône quoi ? le tirage au sort d'un "droit à procréer" ? D'une régulation de la population par génocide ?


    D'où l'utilité des transports et des communication si Monsieur x en France à récolté 0Kg de blé à cause d'une énorme sécheresse Monsieur y au Mexique à lui récolté 99% de ce qu'il avait planter, comme il à largement assez de grain il peut en envoyer à Monsieur x pour qu'il le distribue/ le vende à ceux qui en ont besoin.

    Dans ce cas un des deux camps fera fondre du fer est utilisera une hache en fer pour prendre le dessus sur l'autre camp, ou alors il créera un arc pour éviter de courir après son gibier, il pourra donc chasser plus de gibier pour se construire une tente et échanger de la viande avec le village d'à côté qui en manque et qui lui donnera en échange des vêtements. L'homme veux toujours progresser, c'est dans sa nature, l'homme doit utiliser son cerveau pour survivre et même vivre, tout comme le guépard utilise sa vitesse pour chasser, la girafe utilise son cou pour manger les feuilles d'arbres, etc...


    C'est aussi ce qui permet de transmettre, de compter, de communiqué, de réfléchir ...

    Tout est dit, besoin, je ne veux pas passer ma vie à satisfaire des besoins, j'ai des envies, je peut les satisfaire, grâce à mon intelligence et celle de mes semblable, pourquoi devrai-je m'en priver ? temps que cela ne nuit pas à mes semblables ou ne détruit pas totalement ma planète ?


    Par rapport aux technologies, je n'ai pas nié que certaines pouvaient être utiles, en tout cas toutes les technologies que chacun peut s'approprier, maitriser et utiliser, ça inclut toutes les technologies pour se vêtir, s'abriter et se nourrir.
    Le défibrillateur, le chauffage, les filtres ... On pourrait s'en passer mais je te laisserai le soin d'aller prévenir les familles des victimes.

    La technologie nous sauvera pas, il faut juste que tous les hommes prenne conscience de ce qui les entourent, qu'ils peuvent vivre en harmonie avec la technologie, la nature, le progrès, le travail, les loisirs, l'amitié ...
     
  31. XI-NAM
    Offline

    XI-NAMNouveau membre

    5
    0
    0
    Déc 2008
  32. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Je me permet de mettre une pierre en plus a l'édifice,

    L'arrêt des technologie est un besoin vital pour la survie de l'èspèce humaine.
    En effet(dsl j'ai pas de meilleurs source que "une vérité qui dérange") le pic de polution anormal et non-assimilable par la planète a commencé début du 19eme siècle et ne cesse d'augmenter exponentiellement depuis.

    Ma seul conclusion est qu'il faut revenir a un niveau technologique d'avant la révolution industriel, ce qui inclut descendre l' espèrance de vie a 60 ans, devoir couper du bois a la hache pour ce chauffer, mais être en accord avec la nature et mourir plus tôt pour que nos enfants puissent vivrent et leurs enfants......
     
  33. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    La terre ayant une durée de vie limitée la seule solution pour la survie de nos descendants est l'émigration vers une autre planète. Chose impossible avec une technologie pré-industrielle... Enfin j'arrête le délire mais vos arguments me font marrer...
    Perso je n'ai pas envie de revenir au bon vieux temps du moyen âge. De plus je trouve limite les discours visant à imposer un mode de vie ou un autre.


    Verdatre : à partir de quand une technologie est-elle moderne ? Une éolienne c'est moderne? L'électricité? Le vélo?
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    1
  2. Réponses:
    22
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    28
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    1
  7. Réponses:
    1
  8. Réponses:
    4