Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Répression & dérives sécuritaires Un professeur au tribunal pour rébellion lors d'une perquisition "intolérable"

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Arzach_, 13 Décembre 2009.

  1. Arzach_
    Offline

    Arzach_Nouveau membre

    4
    0
    2
    Déc 2009
    Un professeur de l'école de Gouvy s'est retrouvé ce matin devant le tribunal de première instance de Marche. Il est accusé de rébellion contre les forces de l'ordre lors d'une perquisition effectuée dans l'école. Beaucoup de parents d'élèves étaient présents pour le soutenir.
    Un professeur au tribunal pour rébellion lors d'une perquisition "intolérable"



    Par dizaines, parents et élèves étaient présents ce vendredi matin pour soutenir le professeur cité à comparaître devant le tribunal correctionnel de Marche. Tous dénoncent une perquisition de la police le 27 novembre dernier à l'école "pédagogie nomade". Une école au projet atypique où élèves et enseignants sont placés sur un même pied d'égalité. Les enquêteurs étaient à la recherche de drogue. Les enseignants et les élèves estiment pour leur part que c'est l'école qui est visée.


    http://www.rtlinfo.be/pictures/div/2009_12_11/325x203/prof.jpg


    "La perquisition était dirigée contre l'école", a expliqué Mathias, un des élèves. "C'est la seule école d'où mon fils revient avec le sourire", a pour sa part confié Sophie Dassel, maman d'un élève.

    Sur le banc des prévenus, Benoît Toussaint, professeur de Français. Il est poursuivi pour outrage et rébellion. En plus d'avoir refusé d'obtempérer aux ordres des forces de l'ordre, il les aurait insultées. "Des opérations policières qui consistent à débarquer dans une école pour considérer 60 personnes comme des suspects potentiels, en les stigmatisant et en les faisant renifler par des chiens, ce sont des choses que l'on ne peut pas tolérer en démocratie", a indiqué Vincent Sauvage, avocat du prévenu.

    Le parquet, de son côté, dénonce l'attitude choquante du professeur qui s'estime au-dessus des lois. Le ministère public sollicite un mois de prison avec sursis à son encontre.





    Et pour terminer, une petite explication de l'école et de son fonctionnement

    http://www.peripleenlademeure.be/spip.php?article203
     
  2. Massiliapunker
    Offline

    MassiliapunkerR.A.S.H Membre actif

    149
    0
    0
    Oct 2009
  3. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, , internationaliste
    ça doit être cool ce bahut !
    enculés flics ! on le dit jamais assez , mais vraiment là vraiment ça craint ! Tiens bon camarade !
     
  4. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Y' a pas un certain président qui parlait de sanctuarisé l'école y' a pas si longtemps ?

    Faudrait que sa police commence d' abord par la respecter.

    C'est tellement facile de s'attaquer à des jeunes !
     
  5. Massiliapunker
    Offline

    MassiliapunkerR.A.S.H Membre actif

    149
    0
    0
    Oct 2009
  6. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, , internationaliste
    ouais moi flics dans mon lycée ça tourne à la guerilla vu comment il est fait , on sort quelques cagoules on les encaillasse c'est eux qui prennent cher ! on a plein de sortis s'il faut partir d'urgence et elle mène pas loin de la colline ou on peut aller ce planquer tranquillement , c'est pour ça que j'aimerais bien faire un blocus hardcore ou détourner le carnaval .
     
  7. Arzach_
    Offline

    Arzach_Nouveau membre

    4
    0
    2
    Déc 2009
    une perquisition différente pour une école différente

    Suite à cette perquisition, des philosophes, chercheurs, pédagogues, inspecteurs, sociologues se penchent sur les événements, analysent, dénoncent...

     
Chargement...