Chargement...

transhumanisme ?

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par the black daemon, 7 Novembre 2017.

  1. shub
    Offline

    shubMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    242
    15
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Si on regarde la variété des modes d'accouplement et de reproduction dans la nature, il y a tout ce qu'on veut comme "perversions" (pardon pour le terme) dans le premier sens défini par Freud qui a véhiculé (hélas!) l'idée d'une sexualité "normale" donc "normative", sa vision bourgeoise de la sexualité en fait. Un copain a regardé ça, la variété des pratiques sexuelles dans le monde animal, et il y a tout ce qu'on veut et même tout ce qu'on n'ose pas imaginer: par exemple les bonobos qui font l'amour tous ensemble pour clore un conflit entre eux! Mais il y en a des tonnes d'autres. Nous sommes la seule espèce à avoir défini ce qu'était une sexualité normale donc normative. Evidemment en premier au travers de la religion et de la domination bourgeoise... On a tous lu ou on connaît La Sainte Famille de Engels et les autres, comme Reich, Hocquenghem, des féministes aussi surtout que dans le milieu libertaire les études ne manquent pas.
    On est obligés quelque part pour changer ou faire évoluer les trucs d'exercer ou de subir des pressions de toute sorte. Ce que tu mentionnes je l'ai connu aussi au niveau des pressions et plein de gens d'ailleurs. A ce niveau on est pris voire coincés en tenailles entre "normes bourgeoises" et "révolution" : ou désir de changer les trucs ou qu'ils évoluent et faire tomber des tabous dans la morale. Le problème c'est quand ça devient normatif à son tour. Ceci dit j'ai pas connaissance de cultures, sociétés ou autres où l'homosexualité (ou la bisexualité) soit devenue une norme.
     
  2. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 276
    954
    346
    Fev 2014
    France
  3. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Puisque justement le sujet est le transhumanisme (et dans le cas de "nouvelles normes remplaçant les anciennes", des dérives possibles de certaines théories transhumanistes...) peu importe que ces normes aient déjà existé dans le passé puisque jusquement ceux qui voudraient les imposer évoquent un phénomène entièrement nouveau, à la pointe de la modernité, signe d'évolution positive de l'humanité.

    D'ailleurs avec le recul les motivations de ces prosélytes de la libération sexuelle imposée n'étaient pas toujours seulement idéologiques: par exemple, culpabiliser les femmes parce qu'elles ne couchaient pas avec le premier venu - enfin, eux mêmes en l'occurrence ("petite bourgeoise coincée"...) ou qu'elles n'avaient pas envie de faire l'amour avec une femme, ou bien un homme avec un autre homme ("hétéronormé coincé"...): dans ces cas le discours venait de ceux qui cherchaient des prétextes pour vous sauter, tout simplement.

    En résumé je n'ai rien contre les interrogations sur l'inné et l'acquis, l'influence du contexte social, et encore moins évidemment l'hétéronormativité!
    Mais ça ne doit pas nous conduire à nier nos propres désirs ou dégouts.
     
  4. Fanya
    Offline

    FanyaMembre du forum Compte fermé Membre actif

    982
    140
    9
    Août 2015
    Austria
  5. social-démocrate
    pmo ont viré réacs depuis plusieurs années
    Le coming out masculiniste de Pièces et main d'oeuvre. - Indymedia Grenoble

    la critique des mouvements "lgbt", queer, transhumanistes, etc se traduit parfois par des postions "contre les identités floues", anti-autonomie, anti-indiv, rétrogrades, légitimant le spécisme... comme on peut le voir dans des écrits de murray bookchin, renaud garcia et freddy gomez (amateur de jean-claude michéa). si garcia est aussi conseillé par pmo c'est qu'il y a des affinités entre eux.
     
  6. shub
    Offline

    shubMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    242
    15
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    A ce niveau j'ai vu un reportage sur France 2 où il parlait d'un richissime américain qui avait créé une banque du sperme aux Usa en en prélevant sur des scientifiques, des prix Nobel , des grands musiciens, etc. pour produire une "race" d'enfants au QI élevé. Eh ben le résultat c'est que cet eugénisme-là (c'est bien le mot!) ne donne pas les résultats escomptés. On retrouve des proportions d'enfants de toute sorte, certains avec des QI élevés d'autres moins et même des enfants qui naissent handicapés comme dans la société dite "normale". Ils parlaient du troisième reich car évidemment ce genre de manipulations ça y fait penser idéologiquement.
    Mais il y a des comités d'éthique et de bio-éthique en France, aux Usa et dans le monde et c'est là-dessus qu'il faut compter je crois: une volonté des gouvernements de mettre certains freins à des choses qui s'apparentent nettement à de l'idéologie, race pure ou supérieure par exemple ce qu'on a vu dans l'Histoire déjà.
     
  7. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 276
    954
    346
    Fev 2014
    France
  8. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Sur un autre topic au sujet assez voisin, à propos de Garcia, Escudero, PMO and co:

    Une question... Anarchie et Technologie...
     
  9. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 276
    954
    346
    Fev 2014
    France
  10. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Euh... ni dans ce domaine ni dans d'autres je ne compte sur la "volonté des gouvernements"!

    Toujours sur le même thème, sur un autre topic (où il est également question de PMO):

    Ecologie et extrême droite
     
  11. shub
    Offline

    shubMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    242
    15
    1
    Juil 2017
    Homme
    France
    Oui Bienvenu à Gattaca ou I.A. de SPielberg... Voire l'ile déserte aussi avec Scarlett Johansson.
    Dans la SF, la dystopie d'un monde avec l'amélioration génétique qui remplace la "sélection naturelle" de Darwin.
    Si il y avait le même bazar en France, eugénisme avec banque de sperme fourni par l'élite (QI élevé, surdoués, grands musiciens) et que l'Etat laissait faire ou réagissait mollement, t'en fais pas il y aurait des gens pour réagir. Et même violemment...
    Pas seulement les anars et les libertaires, mais d'autres aussi. On a connu ça en Europe avec le programme du Lebensborn mis au point par Himmler en 1935 et effectif en Allemagne pendant la guerre.
     
    the black daemon apprécie ceci.
  12. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    675
    109
    11
    Avr 2017
    Martinique
    Le transhumanisme et les animaux - Les Cahiers antispécistes
    un petit extrait :
    "C’est ainsi que David Pearce (1995, section I.10), dans son ardeur à libérer le monde et les êtres sentients de toute souffrance, esquisse un plan pour convertir tous les animaux carnivores en herbivores, ou, si cela s’avérait impossible, pour se débarrasser des carnivores."
     
  13. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 276
    954
    346
    Fev 2014
    France
  14. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    “L’homme augmenté et le transhumanisme”
    L’Université populaire du pays d’Aix (UPPA) propose le lundi 4 Juin à 19H à la Bibliothèque Méjanes, Salle Bouvaist, une conférence-débat sur “L’homme augmenté et le transhumanisme” avec Marcel DITCHE et Francis BARONNET-FRUGÈS dans le cadre du cycle : La littérature face aux enjeux du monde contemporain.

    Lectures : Pierre Ducrozet : L’invention des corps, roman (Actes Sud, 2017) : rescapé d’un massacre au Mexique, Alvaro se jette entre les griffes d’un magnat du Net, apprenti sorcier de la Silicon Valley, mécène et apôtre du transhumanisme, prêt à tout pour vaincre la mort. Un roman d’alerte qui affirme une foi obstinée en l’être humain.

    Université Populaire du Pays d’Aix (UPPA)

    Cité du livre, Salle Bouvaist, 8-10 rue des Allumettes, 13100 Aix en Provence

    “L’homme augmenté et le transhumanisme” |
     
  15. sofia
    Offline

    sofiaMembre du forum Compte fermé

    19
    5
    1
    Juin 2018
    Germany
  16. anti-fasciste
  17. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    6 617
    699
    4,015
    Nov 2012
    MDR mais horrifié !
     
  18. minus
    Offline

    minusMembre du forum Compte fermé

    51
    2
    5
    Juin 2018
  19. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    675
    109
    11
    Avr 2017
    Martinique
  20. minus
    Offline

    minusMembre du forum Compte fermé

    51
    2
    5
    Juin 2018
    En quoi ?

    Tu peux préciser ?

    Je n'ai lu que le manifeste et il m'a sembler pas trop dégueux.
     
  21. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    675
    109
    11
    Avr 2017
    Martinique
    Je comprends pas trop le délire de devenir des post-humains. le pourquoi ?

    "
    Transhumanism is a loosely defined movement that has developed gradually over the past two decades. It promotes an interdisciplinary approach to understanding and evaluating the opportunities for enhancing the human condition opened up by the advancement of technology. Attention is given to both present technologies, like genetic engineering and information technology, and anticipated future ones, such as molecular nanotechnology and artificial intelligence (AI).


    The enhancement options being discussed include radical extension of the human life-span, eradication of disease, elimination of unnecessary suffering, and augmentation of human intellectual, physical, and emotional capacities. Other transhumanist themes include space colonization, the creation of superintelligent machines, and other potential developments that could profoundly alter the human condition. The ambit is not limited to gadgets and medicine, but encompasses also economic, social, institutional designs, cultural development, and psychological skills and techniques.

    Transhumanists view human nature as a work-in-progress, a half-baked beginning that we can learn to remold in desirable ways. Current humanity need not be the endpoint of evolution. Transhumanists hope that by responsible use of science, technology, and other rational means we shall eventually manage to become posthuman, beings with vastly greater capacities than present human beings have."
     
  22. minus
    Offline

    minusMembre du forum Compte fermé

    51
    2
    5
    Juin 2018
    La croyance en la perfectibiblité ou le dépassement de la "condition humaine" ?

    La croyance au potentiel libérateur de la technologie ?

    La douleur on s'en passerait bien non ?
     
  23. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    6 276
    954
    346
    Fev 2014
    France
  24. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    On trouve vraiment pas grand chose sur le Net et rien ou presque en Français. Pas trace d'activité de collectifs, groupes s'en réclamant (en tout cas moi j'ai pas trouvé?)
    Je me demande si ce mouvement "anarcho-transhumaniste" n'est pas complètement virtuel?
     
  25. minus
    Offline

    minusMembre du forum Compte fermé

    51
    2
    5
    Juin 2018
  26. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    675
    109
    11
    Avr 2017
    Martinique
    Pour l'instant si on fait l'addition gain/perte pour les humains, la technologie est un désastre

    Si tu enlève la douleur, tu enlève la sensibilité
    si tu enlève la mort (truc des transhumanistes), tu enlève la vie.

    Notre condition humaine, si elle est pourri, c'est pas à cause de notre nature d'humain mais à cause de notre rapport au pouvoir d'un humain sur un autre humain.

    Je pense que c'est des conneries ces trucs d'anarchistes transhumaniste. mais je ne comprends pas assez bien l'anglais.
     
  27. minus
    Offline

    minusMembre du forum Compte fermé

    51
    2
    5
    Juin 2018
    La technologie sert un système d'exploitation et la classe qui le possède et non le bien être de l'humanité. Ca me semble donc logique que tu la considères comme un désastre.

    La sensibilité ce n'est pas que la douleur c'est aussi le plaisir, la jouissance. Donc supprimer la douleur ce n'est pas supprimer la sensibilité, c'est supprimer son côté désagréable. On peut aussi prendre du plaisir et jouir d'avoir mal mais c'est pas une règle et même si ça en était une elle serait pas ma pote.

    Enlever la mort n'est pas forcément enlever la vie. Si des gens veulent vivre 1000 ans ou être immortels et si d'autres veulent mourir c'est une question de choix personnel à respecter.
    Je pense que certaines idées avancées par le transhumanisme sont en droite ligne avec l'hédonisme libertaire. Après je sais pas si elle seront concrétisables dans un futur proche. Jusqu'ici c'est encore de la SF .

    Les rapports de pouvoir entre les gens pourrissent la vie mais la "condition humaine" ne s'y limite pas. Il y a des facteurs endogènes aux personnes qui la pourissent tout autant. A titre personnel je fuis autant que possible la douleur, le mal être comme pas mal de gens. Si je pouvais m'en passer ça serait top.