Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Luttes vertes Téléphones mobiles, responsable de la mort des abeilles

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 24 Mai 2011.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 592
    194
    2,129
    Mar 2005
    Homme , 32 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Les téléphones portables seraient nuisibles aux abeilles !
    Un biologiste vaudois (suisse) vient de réaliser une étude dans laquelle, il conclut que « les téléphones mobiles perturbent les colonies », rapporte le Matin.

    Ce biologiste qui est devenu enseignant, n'utilise sont téléphone qu'une fois tous les six mois pour ne pas porter atteinte à la vie des abeilles ! Il faut préciser aussi que c'est un apiculteur amateur... Il a fini par trouver que « les ondes téléphoniques » expliqueraient peut-être le « taux de mortalité élevés » qu'on a constaté ses dernières années chez les abeilles, en Suisse ou ailleurs.

    Le biologiste suisse a voulu prouver « scientifiquement » le lien de cause à effet entre les téléphones portables et les abeilles... Il a donc fait une expérience sur deux sites différents et éloignés l'un de l'autre. Selon le journal Le Matin, il a placé deux téléphones sur ces ruches et a enregistré le bruit produit par la colonie lorsque les deux appareils étaient éteints, en stand-by et enfin en communication l'un avec l'autre.

    Les téléphones éteints, il ne se passe rien et lorsqu'ils sont en communication, le bruit des abeilles passe de 450 Hz à 4000 Hz. Il conclut donc que « la téléphonie induit le chant des abeilles », c'est à dire que soit la ruche est perturbée, soit c'est le signal pour que les abeilles quittent la ruche et partent essaimer ailleurs ! Pour éviter des essaimages peut-être mortels, il a préféré ne pas continuer son expérience.

    Son hypothèse serait donc en phase avec la constatation des apiculteurs qui trouvent leurs ruches vives au printemps... De là à conclure que si les portables sont nuisibles pour les abeilles, ils doivent l'être pour l'homme il n'y a qu'un pas que notre scientifique n'hésite pas à franchir en faisant remarquer que « ces insectes sont à l'origine de 63% de la pollinisation mondiale requise pour l'alimentation » ! Il mène une autre étude secrète en transformant des ruches en « sortes de cages Faraday » (pour les isoler des ondes...)

    Toujours selon ce journal, ce biologiste montre bien avec son étude que « les abeilles sont sensibles aux ondes électromagnétiques des portables lorsqu'ils sont à proximité des colonies ». Un autre spécialiste des abeilles ajoute qu'il faut aller plus loin : «comprendre quelles sont les répercussions de ce type d'ondes sur la survie des colonies au-delà du critère, certes intéressant, du bruit qu'elles produisent ».
    Selon, lui si la téléphonie joue un rôle « dans les forts taux de mortalité observés ces dernières années dans les colonies »... « ce ne serait alors qu'un parmi d'autres ».

    Pensez-vous qu'on puisse extrapoler cette expérience de l'abeille à l'humain ?






    ---







    Les ondes des mobiles "fatales" pour nos abeilles

    La pollution électromagnétique serait l'une des causes de l'effondrement de la population d'abeilles dans le monde, c'est ce que vient de confirmer une nouvelle étude réalisée par le biologiste Daniel Favre, en Lausanne (Suisse).

    On le sait depuis longtemps, le maintien des colonies d'abeilles domestiques a des implications importantes sur notre écosystème. Dans son étude, le scientifique a analysé les effets des ondes électromagnétiques provenant des téléphones mobiles sur le comportement des abeilles.

    Les téléphones mobiles ont été placés à proximité immédiate des abeilles et les sons produits par les abeilles ont été enregistrés et analysés. Les recherches ont montré que le signal des téléphones cellulaires trouble le comportement des abeilles. Plus de 83 expériences près des ruches ont donné les mêmes effets !

    Les résultats obtenus, sous la forme d'audiogrammes et des spectrogrammes de ces différents sons, ont révélé que les radiations des téléphones mobiles ont un impact considérable sur le comportement des abeilles, notamment en induisant des signaux d'alarme émis par les abeilles ouvrières. Ces sons de l'abeille ouvrière annoncent soit la préparation à l'essaimage, soit sont le reflet de grandes perturbations d'une colonie d'abeilles.

    Les ondes de nos téléphones "fatales" pour nos abeilles

    En fait, le bruit produit par les abeilles augmente plus de 10 fois, à chaque fois qu'un téléphone émet ou reçoit un appel. A l'inverse, le bruit diminue et revient à un niveau normal dès lors que le téléphone est éteint ou demeure en veille.

    "Lorsque le téléphone sonne, le bruit des abeilles augmente considérablement et cela donne le signal du départ de la ruche" a expliqué le Dr. Favre. "Souvent, elles sont si confuses qu'elles volent vers ''leur mort'' ... la technologie de la téléphonie mobile pourrait s'avérer fatale pour les abeilles ... l'étude le prouve...".

    Il est écrit dans le document de référence (1) : "Récemment, une étude a suggéré que les téléphones cellulaires et les tours de téléphonie mobile implantées à proximité des ruches d'abeilles interféraient dans leur orientation. Il a été constaté dans une expérience, que lorsque que le téléphone mobile était maintenu à proximité d'une ruche, cela avait entraîné l'effondrement de la colonie dans les 5 à 10 jours, avec des ouvrières incapables de rentrer chez elles, laissant seules les ruches avec des reines, des oeufs et des abeilles encore immatures (Sahib Pattazhy 2009 )."

    Aussi, pour minimiser les dommages causés aux abeilles, il a été décidé dans la présente expérience de limiter leur exposition aux communications de téléphone mobile à un maximum de 20 heures.
    Les ondes de nos téléphones "fatales" pour nos abeilles

    Cette étude peut grandement contribuer à élucider les causes des mystérieuses disparitions des colonies d'abeilles dans le monde. En effet, mis à part les varroas (acariens), les virus, les bactéries (qui sont des causes biologiques), ou encore les pesticides (reflétant les causes anthropiques), il reste que plus de la moitié des causes de disparition d'abeilles dans l'hémisphère nord ne sont pas élucidées à ce jour. En effet, il a été observé que dans plus de 60% des cas, les abeilles quittent la ruche durant l'hiver, à un moment où elles n'ont aucune chance de survivre dans la nature.
     
  3. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 592
    194
    2,129
    Mar 2005
    Homme , 32 ans
    Canada
  4. anarchiste, autonome
    C'est peut etre ce qui expliquerait que le nombre d'abeilles a baissé de moitié depuis les dernières idées, ce qui coincide avec la propagation des téléphones mobiles. Pour ceux qui trouvent ca banal, rappelez vous qu'Einstein a dit que la terre ne survivrait pas plus que quelques semaines sans la présence d'abeilles. Les abeilles pollénisent toutes les plantes, donc sans elles pas de pollénisation, plus d'agriculture, donc plus de nourriture....
     
  5. G 3org3
    Offline

    G 3org3Membre du forum Membre actif

    256
    2
    1
    Déc 2010
  6. anarchiste, auto-gestionnaire
  7. Fedanar
    Offline

    FedanarMutueliste sur les bords Membre actif

    167
    0
    12
    Jan 2010
  8. libertaire, socialiste, , anarcho-fédéraliste
    Je me suis également posé la question. Cela peut paraître étrange sachant que les abeilles arrivent très bien à vivre en ville où pourtant, il y a une énorme concentration d'émetteurs-récepteurs d'ondes électromagnétiques.
    Je pense que comme supposé dans le premier article, cela nécessite d'autres expériences afin de savoir quels pourraient êtres les paramètres ( fréquence, amplitude) des ondes émises qui pourraient provoquer des effets dangereux pour les abeilles.
     
  9. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 592
    194
    2,129
    Mar 2005
    Homme , 32 ans
    Canada
  10. anarchiste, autonome
    De toute facon, d'un point de vue libertaire il y a déjà assez de raisons pour boycotter les téléphones cellulaires, considérant que les métaux requis à leur fabrication viennent de zones de conflit comme le Congo. Si on boycotte les diamant de sang du Congo, il faut aussi boycotter les téléphones mobiles.

    Voir le documentaire "du sang dans nos téléphones mobiles" dans la section documentaires
     
  11. Silejonu
    Offline

    SilejonuAmoureux cynique

    43
    0
    0
    Mar 2011
    Je boycotte déjà, moi. :)
    Pareil, j'ai immédiatement pensé aux abeilles en ville.
    Ça ne doit sans doute pas être la cause principale, mais ne doutons pas que ça ait des impacts nocifs sur les abeilles. Ça en a déjà de gros sur nous, alors pourquoi ça n'en aurait pas sur des insectes ?
     
  12. G 3org3
    Offline

    G 3org3Membre du forum Membre actif

    256
    2
    1
    Déc 2010
  13. anarchiste, auto-gestionnaire
    Sur nous?
    Moi je crois surtout que c'est une nouvelle psychose histoire de faire flipper les gens pour les détourner de leurs soucis de pollution de 4x4.
     
  14. Silejonu
    Offline

    SilejonuAmoureux cynique

    43
    0
    0
    Mar 2011
    Problèmes cérébraux, stérilité, ça te dit rien ?
    Évidemment que la pollution automobile n'y est pas pour rien (pas uniquement les 4X4, d'ailleurs), mais c'est sans aucun doute pas la seule cause.
     
  15. G 3org3
    Offline

    G 3org3Membre du forum Membre actif

    256
    2
    1
    Déc 2010
  16. anarchiste, auto-gestionnaire
    Causé par des ondes, non, si tu as des sources sures, je suis preneur.
     
  17. Silejonu
    Offline

    SilejonuAmoureux cynique

    43
    0
    0
    Mar 2011
    Causé par quoi d'autre, alors ?
    Sources sûres ? Rien n'est jamais sûr, sauf un peu de bon sens. Il me semble évident que des ondes éléctro-magnétiques ne peuvent pas être bonnes. Fais quelques recherches sur internet, tu auras de tout et n'importe quoi, mais ça peut amener au moins à de gros doutes quant à l'innocuité des portables. Seulement, aucune étude sérieuse ne sera jamais massivement publiée, vu les brassées de pognons que le marché du mobile représente (je parle des appareils de tous types, que ce soit téléphone ou GPS, et des logiciels, comme l'AppleStore, ou l'Android).
     
  18. Skh
    Offline

    SkhColonne Vertébrale Membre actif

    289
    1
    6
    Nov 2010
  19. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire
    Elles le sont, certaines mêmes relayées par les masses médias. Un peu comme le tabac en fait. Mais une fois le besoin créé, y'a pas trop de risques d'interférence avec le business (ouais, "besoin", tout est relatif, mais la communication est pas non plus d'une inutilité sans pareille...). C'est le capitalisme décomplexé, ils sont très très forts. Enfin on va pas se plaindre non plus qu'on nous dise de temps en temps la vérité.

    Pour ce qui est du danger sur nous, c'est un peu comme se demander si le tabac noircit bien les poumons quoi, pour garder mon exemple. Y'avait eu une petite expérience de faite, avec une antenne tu fais cuir un oeuf (uniquement par radiations). :ecouteurs:
     
  20. G 3org3
    Offline

    G 3org3Membre du forum Membre actif

    256
    2
    1
    Déc 2010
  21. anarchiste, auto-gestionnaire
    Peut y avoir plein de raisons, je suis pas un expert.
    Personnellement je reste encore sceptique à propos des ondes, j'attends de voir des trucs concret (mon cancer de la moelle épinière, ma tumeur au cerveau, ou ma stérilité, je serais surement le premier touché :ecouteurs: )
     
  22. Silejonu
    Offline

    SilejonuAmoureux cynique

    43
    0
    0
    Mar 2011
    Apparemment c'était une fausse expérience.
     
Chargement...