Chargement...

stochocratie et anarchisme

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par dub, 4 Mars 2008.

  1. dub
    Offline

    dubMembre du forum

    27
    0
    0
    Fev 2008
    Ici comme ailleurs, je suis étonné du peu d'intérêt que portent en général les anarchistes à la stochocratie.

    Qui sait ce que c'est d'abord ?

    La stochocratie, du grec kratein ("diriger") et stokhastikos ("conjectural, aléatoire") propose une alternative aux systèmes électifs en y substituant le choix par le hasard.

    Ce n'est pas un concept nouveau loin de là : dans la république athénienne, le tribunal populaire, l'Héliée, était composé de 6000 citoyens répartis en dix classes de 500 citoyens, 1000 restant en réserve et tirés au sort chaque année.

    Précisons tout de même que pour les grecs, profondément religieux, le hasard n'existait pas tel que nous le connaissons et reflétait simplement le choix des dieux. Un magistrat tiré au sort était considéré désigné par les dieux ce qui ne pouvait être un mauvais choix.

    « Il est démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort, et oligarchique qu'elles soient électives » dit Aristote.

    Dans une assemblée stochocratique, les délégués seraient désignés par tirage au sort. Ce système permet de déjouer les pièges habituels des élections : impossible de devenir un professionnel de la politique lorsque l'on ne doit sont mandat qu'au hasard.


    ====================
    Avantages (texte tiré de http://stochocratie.free.fr/Stocho_prob.html) :

    * Remettre l'organisation de la vie de la cité entre les mains de celles/ceux qui la vivent.

    * Rendre de l'intérêt à la vie politique (imaginez le Jour du Tirage : chacun(e), même vous, peut devenir Député ! Tout le monde sera collé devant sa télé. ;-)

    * Face à la possibilité de se retrouver élu du jour au lendemain, chacun(e) voudra se tenir au courant le mieux possible de l'Actualité, voudra être mieux formé en géopolitique, économie, défense, santé publique...

    * Les probabilités rendent quasi impossible la possibilité d'être tiré au sort plus d'une fois. Cela supprime définitivement toute perte de temps et d'énergie pour tenter d'être réélu. Ainsi, pendant sa législature, l'Elu(e) n'a rien d'autre à faire qu'à se consacrer à sa tâche.

    * Une assemblée tirée au sort recomposera la collectivité qu'elle représente. On devrait y trouver des pourcentages similaires de femmes et d'hommes, de plombier et de fonctionnaires, de flics et de voyous, d'imbéciles et de génies: ils se retrouveront cependant dans un contexte plutôt particulier...

    * La Stochocratie écarte du pouvoir celles/ceux qui veulent l'exercer.


    Inconvénients :

    La Stochocratie rend la méthode actuelle "obsolète", or nous sommes habitués à croire qu'il faut un spécialiste pour chaque chose, pour la politique comme pour le reste. La Stochocratie pose comme base que CHACUN PEUT "GERER" LA SOCIETE. C'est une idée plutôt désagréable pour de nombreux petits chefs... et c'est donc un "inconvénient" qui posera des problèmes d'acceptation... alors que c'est bien entendu un avantage! ;-)

    - Je vois un autre inconvénient, différent de ceux évoqués dans le bouquin, qu'il faut envisager: à la fin de son mandat, l'ex-élu(e) devra retourner à sa vie "ordinaire" (ce qui est normal et sain. Il/elle risque alors de se trouver en bute à ceux qui se pensent désavantagés par ses décisions antérieures... Il y a des fadas!
    =======================

    Je trouve que c'est un système particulièrement séduisant et profondément anarchiste dans sa conception car il élimine naturellement les jeux de pouvoir.

    Or comme disait une certaine Louise Michel « le pouvoir est maudit »... Maxime tendant à être démontrée par l'histoire : toutes les révolutions ou presque, mêmes portées par les plus nobles idéaux se sont tragiquement finie ou pire on accouchées de systèmes pire qu'auparavant.

    «Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie. Le suffrage par le choix est de celle de l'aristocratie Le sort est une façon d'élire qui n'afflige personne; il laisse à chaque citoyen une espérance raisonnable de servir sa patrie.»
    Montesquieu - L'esprit des lois.

    Est-il possible, et même souhaitable, qu'un système stochocratique puisse fonctionner ?
     
  2. PareSSe
    Offline

    PareSSePersonalité instable Membre actif

    181
    0
    1
    Juil 2007
    C'est vrai que c'est un système original et intéressant. Il me semble en avoir déjà entendu parler mais ça remonte à longtemps.
     
  3. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    Je connais des gens qui sont à fond sur l'idée et qui le développe. Je ne suis pas convaincu, je préfère le volontarisme et des délégués révocables et uniquement quand il y en a besoin.
    De plus on ne doit rien au hasard, risque de croyance en un choix divin.
     
  4. Arfost
    Offline

    ArfostMembre du forum Membre actif

    66
    0
    0
    Fev 2008
    Je connais un peu l'idée, et je la trouve séduisante sur certains points, mais pour moi il lui reste un enorme défaut.
    On fait quoi si la personne tirée au sort refuse ? Soit on la force, mais on peut pas la forcer à prendre des décisions et à les choisir, parce que sinon elle dirige pas vraiment. Soit on la laisse refuser mais dans ce cas l'avantage qui est de prendre tout les types de la population n'est plus valide puisque ce sera uniquement ceux qui veulent diriger, ce qui fausse la donne.
     
  5. dub
    Offline

    dubMembre du forum

    27
    0
    0
    Fev 2008
    Et comment désigner ces délégués ? En les élisant ?

    Je me méfie des systèmes électoraux, justement à cause des risques de dérives (y'a qu'a voir nos belles "démocraties"...), quand on veut exercer le pouvoir, on est parfois prêt à tout pour l'obtenir. Même en étant sincère à la base.

    Et puis je ne suis pas d'accord avec toi : on doit beaucoup de chose au hasard, rien que le fait d'être nés là où nous sommes nés... La Vie elle-même est probablement le fruit du hasard, certaines théories sur l'apparition de la Vie biologique affirme que si le vivant à pu naitre c'est grâce à l'impact de météorites contenant la base des acides aminés, eux mêmes bases des protéines, bases de la vie organique.

    Or quoi de plus hasardeux que l'impact d'une météorite ? :D

    lien : Acides aminés et apparition de la vie sur Terre

    Ben pour ma part je pense que dans un tel système le taux de refus serait minime. Tout le monde à quelque chose à dire en politique, tout le monde à des idées sur la façon d'améliorer son sort et celui de ses frères zumains.

    Et puis, on peut envisager de mixer les deux systèmes :

    - une assemblée de délégués élus pour moitié, désignés par le hasard pour les autres ?
    - une assemblée de délégués élus, une seconde assemblée tirée au sort pour valider les décisions de la première ?

    La stochocratie est une façon d'envisager la chose publique qui tranche assez radicalement avec tout ce que nous avons connus comme autre système, ne la jetons pas aux orties si vite ;)
     
  6. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    Je pense pour ma part qu'un déléqué impératif (révocable à tout moment, toujours responsable et controlable) ne risque pas de prendre le pouvoir. Les délégués dans un système anarchiste n'ont aucun pouvoir, ils sont élu lors de l'assemblée générale et les statuts du mandat définis par cette même assemblée. Je préfère me baser sur le volontariat que sur le hasard.

    Quand je dis qu'on ne doit rien au hasard je parle de compte à rendre.
     
  7. cynok
    Offline

    cynokheureusement con Membre actif

    1 992
    0
    0
    Jan 2008
  8. anarchiste, auto-gestionnaire
    le hazard ne fais pas que des bonnes choses
     
  9. Samaël Israïfil
    Offline

    Samaël IsraïfilMembre du forum Membre actif

    99
    0
    0
    Fev 2008
  10. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, apolitique/Indécis
    c'est clair mais au fait Athènes avait combien dhabitants et quel système de gouvernance ... si je ne me trompes pas pas plus de 5000 citoyens (mais ma memoires chiffres est affreuse) et un "forum" l'agora (agoraphobe vient de la) ou se reuunissait les citoyens quasi quotidiennement...

    Bref ptet que le système est séduisant à l'echlle des communes, maintenant c'est surement plus compliqué ne serait ce que dans une commune comme Paris, alors a l'echelle d'un pays...

    Non il me semble que la démocratie consultative et participative avec des possibilités de projets de lois emanant du peuple par exemple est plus realiste
     
  11. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    Tu penses trop en système centralisé (à moins que ce soit juste que tu tiennes à la centralisation). Les décision devrons se prendre à l'échelle de la commune, la commune étant autonome et souveraine dans ses prises de décision. Aucune décision n'a à se prendre à l'échelle d'un pays dans l'absolu. Pas de démocratie participative mais une démocratie directe, voilà le vrai socialisme.

    Par contre le coup du hasard je trouve toujours ça foireux. Je veux pouvoir choisir les mandatés qui devrons eux même me rendre des comptes.
     
  12. Samaël Israïfil
    Offline

    Samaël IsraïfilMembre du forum Membre actif

    99
    0
    0
    Fev 2008
  13. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, apolitique/Indécis
    non je n'y tiens pas particulierement mais des decisions sont prises au niveau de l'etat non ? les grandes politiques...par exemple

    Mais sinon j'ai quitté la France il y a 5 ans et j'ai du mal a imaginer un etat decentralisé c'est vrai
     
  14. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  15. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Je ne sais pas si l'autonomie et la souveraineté de la commune c'est suffisant : regarde la Suisse, un maximum de démocratie directe avec les referendums dans chaque canton. C'est quand même au niveau économique que les choses se décident, la preuve : pour autant que je sache, la Suisse n'est par pour autant un modèle pour nous, ni même un exemple je pense ! Enfin, je ne sais pas si c'est très clair ce que je dis...
     
  16. Samaël Israïfil
    Offline

    Samaël IsraïfilMembre du forum Membre actif

    99
    0
    0
    Fev 2008
  17. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire, apolitique/Indécis
    de toute façon il ne me semble pas qu'aucun etat ne propose un systeme reelement digne de ce nom donc avoir des modeles idoles me parait totalement desaproprié
     
  18. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  19. libertaire
    lire loterie solaire de philip k dick un bouquin de sf ou justement il invente un systeme d'election aleatoire base sur le jeux(genre loto ) pour elire les gouvernant et en core une fois (comme a son habitude) bien pessimiste
     
  20. cynok
    Offline

    cynokheureusement con Membre actif

    1 992
    0
    0
    Jan 2008
  21. anarchiste, auto-gestionnaire
    imagine si lepen,megret ou un de leurs militant a gros coup de bol et gagne,on sera bien dans la merde
     
  22. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    De toute façon nous sommes tous (du moins en gde partie) pour l'abolition de l'Etat, par conséquent chaque groupe peut choisir sa façon de désigner leur délégués, du moment que ceux si sont révocables et n'ont aucun pouvoir.
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    11
  2. Réponses:
    1
  3. Réponses:
    3
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    37
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    2
  8. Réponses:
    0