Chargement...

Documentaire Sound of Freedom (2019) Doc 2 x 52'

Discussion dans 'Documentaires et films' créé par allpower, 27 Août 2019.

  1. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    8 960
    1 488
    4,689
    Nov 2012
    Sound of Freedom
    réalisé par Claus Wischmann & Ulrike Neubecker
    2019
    2 x 52'


    [​IMG]

    Partie 1 :
    De la "Marseillaise" à "Born This Way", retour sur deux siècles d'hymnes à la liberté. Autant de tubes qui ont accompagné, voire précipité, les transformations sociales.
    Avec ses prises de position en faveur des droits des femmes et des Afro-Américains, Beyoncé l’a récemment démontré : aujourd’hui encore, la musique peut être à la fois très politique et extraordinairement populaire. La superstar américaine s’inscrit en cela dans une longue lignée de musiciens engagés. En compagnie de fins connaisseurs comme le producteur Don Letts, ce voyage dans la pop culture passe en revue un éventail d’artistes ayant donné de la voix pour la liberté, de Serge Gainsbourg à Jimi Hendrix, qui réinterprètent des hymnes nationaux pour en faire des chants de résistance ou de rébellion, en passant par Aretha Franklin et Cindy Lauper, qui font passer dans leurs tubes un message féministe et émancipateur.



    Partie 2 :
    Comment un morceau devient-il un hymne politique ? Le chant paysan "Bella ciao" s'est transformé en symbole antifasciste, puis progressiste, tandis que le cri d’espoir lancé par Gloria Gaynor avec "I Will Survive" a redoublé de popularité quand la communauté gay l'a adopté comme étendard.
    Aujourd’hui, les icônes LGBT s’appellent Lady Gaga, Chris (ex-Christine and the Queens) ou Conchita Wurst, et abordent frontalement des thèmes autrefois tabous. D’autres artistes prennent la plume comme on prendrait les armes, et s’engagent pour changer la société ou soutenir des résistants, comme The Special AKA avec leur chanson "Free Nelson Mandela", ou plus récemment les chanteuses russes de Pussy Riot.

     
Chargement...