Chargement...

situation lutte etudiante

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par manso, 13 Mai 2009.

  1. manso
    Offline

    mansoMembre du forum Compte fermé Membre actif

    77
    0
    1
    Jan 2008
    France
    Police sur nos campus, Halte à la répression !

    Mardi 12 mai, après une manifestation, un comité de lutte réunissant 70 participants s'est tenu, dehors devant l'amphithéâtre Dumont-d'Urville.
    Au même moment, la présidence recevait M. Bouteloup, directeur départemental de la sécurité publique.
    Peu de temps après, les forces de l'ordre (BAC, gardes mobiles, RG), encerclaient les étudiants, qui se sont vus infliger un contrôle d'identité (vérification des cartes d'identité et fichage photographique) injustifié.
    Le but : fournir à la répression ses boucs émissaires.

    Cette intervention est loin d'être un exemple isolé mais un acte ciblé visant à dissuader les étudiants de poursuivre la lutte.
    Depuis plus d'une semaine on assiste à une multiplication des interventions policières (1 arrestation mardi 5 mai, 21 interpellations vendredi, 1 étudiant placé mardi 12 mai en garde à vue, 1 étudiante convoquée au commissariat de police ce mercredi...).

    La répression s'intensifie !

    Le mot d'ordre du Gouvernement est clair : ce mouvement gênant doit cesser.
    Les forces de l'ordre ont reçu, par arrêté préfectoral et sur appel de la présidente Josette Travert (socialiste), l'autorisation d'intervenir à tout moment sur le campus universitaire.
    Déjà Rennes II connaît une présence policière, assurée par une compagnie de vigiles privés, payés moitié par le Gouvernement, moitié par l'Université...

    Rappelons que la mobilisation s'intensifie et se renforce au travers de lutte intercatégorielle au niveau local et national. Que le moyen d'action du blocage n'est pas, comme certains osent le proclamer, démobilisateur. En effet, depuis que ce moyen d'action a été voté, les assemblées générales se sont considérablement massifiées et la participation aux votes également (celle de mardi dernier en est un exemple criant, avec près de 3 000 participants).

    Ne restons pas les bras croisés quand nos libertés sont bafouées !
    Le gouvernement vous enchaîne, libérez vous !!

    Face à la répression, réagir est un devoir.
    La répression ne nous fera pas plier !!


    Des étudiants en lutte.
     
  2. JiyuU
    Offline

    JiyuUMembre du forum Membre actif

    364
    0
    29
    Nov 2008
    Darkmanso tu fais partie des étudiants ? si oui bon courage les gars ! Continuez !

    Si ce texte est pas de toi, tu peux mettre ta source histoire de s'y retrouver entre temoignage perso/collectif et les articles de presse.

    c'est tendu en tout cas. Faites attention, ceux qui participent aux blocages, il y a differents articles sur le forum a propos des arrestations de leaders qui sont dans le collimateur des politiques et les etudiants font pas exeption.

    Tenez bon !
     
  3. manso
    Offline

    mansoMembre du forum Compte fermé Membre actif

    77
    0
    1
    Jan 2008
    France
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    10
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    7
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    8