Chargement...

Si vous seriez president...

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par Ungovernable, 10 Juin 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 785
    315
    2,054
    Mar 2005
    Homme , 34 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Si demain, on vous rendait le siege de gouverneur d'Etat, quelle serait la premiere chose que vous feriez pour instaurer un changement?
     
  3. Ecologos
    Offline

    EcologosMembre du forum Membre actif

    82
    0
    0
    Avr 2007
    Je crois que j'essairais d'éduquer la population par les médias et l'école pour leur faire comprendre les coté noir de la société actuel, et leur faire comprendre les changements que nous devons apporter a notre comportement si nous voulons changer les choses.
     
  4. Marika
    Offline

    MarikaPourquoi jsuis "senior" ? Membre actif

    478
    0
    6
    Juin 2007
  5. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire
    je partagerais le trône avec d'autres gens, car djà tout seul on risque de prendre la grosse tête, et en plus j'aime pas diriger quoi/qui que ce soit (bah oué j'aime pas être dirigée, c'est pas pour diriger moi-même c'est logique). Jmettrais au pouvoir un groupe de personne qui décide ensemble, j'interdirais aux ministres de faire les lois, c'est le boulot des députés, j'essairais de séparer la justice de l'état, et j'proposerais aux gens de faire des cahiers de doléances. Enfin, c'est que des idées ^^ sans doute très utopiques
     
  6. Naphta
    Offline

    NaphtaMembre du forum Expulsé par vote

    1 209
    0
    0
    Juin 2007
    Augmentation de l'ISF ? :ecouteurs:
    Rendre à césar ce qui est à césar, à savoir : l'argent aux masses productrices :D
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Juin 2007
  7. JeunesseInternationale
    Offline

    JeunesseInternationaleMembre du forum

    21
    0
    0
    Juin 2007
    ouais naphta t'as bien raison!
    prendre l'argent la ou il est, et le rendre a celui qui creve pour le produire!
     
  8. Marika
    Offline

    MarikaPourquoi jsuis "senior" ? Membre actif

    478
    0
    6
    Juin 2007
  9. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire
    "tout est à nous, rien est à eux, tout ce qu'ils ont ils l'ont voler, ils l'ony voler ! partage du temps de travail, partagez les richesse, ou alors ça va péter, ça va péter ! " :D
     
  10. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 785
    315
    2,054
    Mar 2005
    Homme , 34 ans
    Canada
  11. anarchiste, autonome
    La premiere chose que je ferai serai de refuser totalement le pouvoir central. J'opterai plutot pour une redistribution egale du pouvoir a certaines organisations, un peu comme les revolutionnaires espagnols ont refuser le pouvoir quand Franco a quitter le pays, pour plutot le repartir sur differentes organisations syndicales. Venant ensuite la destruction et la neutralisation de L'ETAT et de toute la haute-hiearchie. Les dirigeants devraient immediatement etre expulser du pays pour empecher toute resistance ou contre-revolution.

    Ensuite je ferais une genre de commune (parce que absence de pouvoir ne veut PAS dire absence d'organisation), la plus synthesiste possible, en tentant de rassembler toutes les divers courrants de pensee (anarcho-communisme, federalisme, collectivisme, syndicalisme, anarcho-capitalisme, ...) ainsi que des representants du peuple (organisations etudiantes, ouvrieres, syndicales, etc) pour tenter de trouver la solution la mieux adapter a la nation et a notre epoque pour faire le passage entre Capitalisme et Apres-Revolution.
    Tout ca en restant bien sur dans un contexte TEMPORAIRE d'etape transitoire, et ayant pour objectif a long terme la libre-organisation de la societe et la neutralisation complete du pouvoir.

    Les membres aderant a la commune aurait comme obligation d'etre militant et libertaire de la classe ouvriere, et devraient PRIMORDIALEMENT etre anti-autoritaire et anti-totalitaire pour eviter tout virement radical vers la gauche ou vers la droite.

    Une democratie directe par machine a voter, pourrait, par exemple, etre utiliser pour mieux representer les decisions du peuple durant la transition.

    Je ne prenderais aucune decision moi meme et jamais je ne considererai ma facon de penser comme la "verite ultime" ou la "solution parfaite".

    La commune devrait egalement decider du sort des pilliers de l'ancien regime capitaliste: policiers, bourgeoiserie, PDG's, politiciens, droitistes, fascistes (expropriation, expatriation, exil, prison, ou peut etre meme execution a la kalashnikov? ;)) et de la methode de redistribution des richesses

    Bien que j'ai deja ma propre opinion de la chose, Je ne me prononces pas trop sur les decisions a prendre pour instaurer un changement (autogestion generalisee, abolition de la propriete prive, abolition des forces de l'ordres, etc) puisque la decision ne devrait pas venir uniquement de moi (parce que ca serait de la dictature qui commencerai a trop ressembler a un regime communiste ;))

    Donc en gros, faire un etape transitoire (question d'eviter le chaos) qui serait la plus synthesiste possible pour representer le mieux possible les diverses ecoles de pensees de l'anarchisme.

    Ensuite la commune devrait etre completement dissocie pour eviter toute prise de pouvoir, et les decisions sociales devraient venir de syndicats ou d'organisations representant les interets du peuple : education, travail, sante, ... (note que l'education devrait etre completement revisee en s'inspirant des courrants alternatifs (comme par exemple le matusalisme) pour developper une VRAIE conscience sociale. Je croit que le changement ne serait pas possible sans une vraie education libertaire).
     
  12. zombifex
    Offline

    zombifexMembre du forum Membre actif

    404
    0
    0
    Juin 2007
    Moi je réorganiserait le systeme scolaire .......
    Sur le modele des ecoles tenu par la mouvence anarchiste avec la guerre d espagne ....
    apprendre au gens a etre libre .....
    Sinon leurs apprendre a maitrisé leurs langue : Si vous etiez president ? enfin je dit ca chui pas sur je maitrise pas mieu ... .
     
  13. aurélien
    Offline

    aurélienAnimal de la Croix-Rousse

    6
    0
    0
    Juin 2007
    si vous ETIEZ président

    D'abord décentraliser le pouvoir qui n'est réparti qu'entre l'assemblée, le sénat et le président; et annuler toute immunité diplomatique, présidentielle (etc); et alors créer des assemblées nationales et locales composées de délégué(e)s (ou d'élu(e)s, peu importe le nom) dont le nombre et la durée des mandats seraient limités.

    Nationaliser TOUTES les entreprises présentes sur le territoire français, en redistribuant les richesses (matérielles, monétaires, ...) générées et en tenant compte des emplois tels qu'ils étaient (en gros que des ouvrier(e)s ne perdent pas leur emploi suite à la nationalisation de leur usine par exemple).

    Inscrire dans la Constitution le non-droit à toutes les discriminations (de religions, couleurs de peau, classes sociales et/ou professionnelles, sexe, origine, sexualité...)

    --> Ces trois mesures impliquent de conserver un Etat (je ne suis pas pour sa suppression totale) au moins administratif, législatif et judiciaire (pour ce qui est de l'exécutif, je crois qu'il s'agit d'un grand débat : comment avoir la police sans la milice ?).

    A partir de ces trois mesures "phares", je pense qu'on pourrait construire un système anarcho-syndicalo-etc...-communiste viable sans difficulté... encore faut-il que la majorité du pays (soyons modeste, on ne va pas dire du monde), au moins partielle, s'affranchisse de ses craintes par rapport aux gauchos (ouaiiiiiiiis c'est nous !!!), oublie les comparaisons entre communisme et stalinisme, maoisme, et autres totalitarismes, et refuse un système non seulement inégal mais qui affirme qu'il est normal qu'il y ait des riches et des pauvres (alors que l'égalité est inscrite sur le fronton de nos mairies...) !
     
  14. Evariste
    Offline

    EvaristeMembre à tifs Membre actif

    167
    0
    0
    Juin 2007
  15. , internationaliste
    Ma premiere mesure: création d'une loi pour nationaliser sans contrepartie les entreprises dont les dirigeants ont étés reconnus coupables de délits financiers.
     
  16. Ruban Rouge
    Offline

    Ruban RougeMilitant? Bof. Nan. Membre actif

    752
    0
    3
    Mai 2007
    Pas de loi. Nationalisation des entreprises quelque soit leur dirigeant... Faire en sorte que leur profit revienne à L'Etat qui sera plus a même de les redistribuer entre les régions, d'aider les secteurs en crises, d'aider les pauvres, revenir à l'entreprise et non au actionnaires.

    Détruire toutes nos bombes atomiques et donc RENONCER à l'arme atomique! C'est simple tant qu'on en aura une on représenteras une menace pour les pays qui ne la possède pas. Donc à nous de montrer l'exemple en renonçant à se signe d'autorité et de supériorité militaire (Je sais que ça étonne les anarchistes qui m'ont toujours vu soutenir un Etat fort ;) ).

    Ensuite auto-determination des régions : anarchisme et communisme
    Ainsi celle qui souhaite reste rattachée à l'Etat le resteront et celle qui souhaite s'autogérer s'autogéreront...

    Collaboration entre les régions anarchistes et communistes pour lutter contre les mouvements contre-révolutionnaires.

    Par contre je suis contre toute forme d'éxécution sommaire de prisonnier en temps de paix. Par contre en temps de guerre cela peut malheureusement se justifier.
     
  17. Evariste
    Offline

    EvaristeMembre à tifs Membre actif

    167
    0
    0
    Juin 2007
  18. , internationaliste
    Bien sur qu'a long terme il faudra nationaliser toutes les grandes entreprises (je me voit mal nationaliser la ferme du paysans du coin ou la boulangerie du village par contre). mais le probleme est celon moi que si l'on nationalise toutes les entreprises d'un seul coup on risque d'effrayer une partie de la population. De plus ca pourrait attirer sur la france le couroux de certains pays ou l'anticommunisme est encore tres fort.
    C'est pour ca que je pensait aux saisie sans contrepartie pour les patrons escrocs et les rachats par l'état pour les autres patrons (d'accord ca crée de l'inégalité sur le moment mais c'est le long terme qui compte non?)
     
  19. Naphta
    Offline

    NaphtaMembre du forum Expulsé par vote

    1 209
    0
    0
    Juin 2007
    Nationaliser oui, mais pas n'importe comment... Au début des années castro, Cuba était parfaite sur ce point, mais on a continuer à vouloir nationaliser... Si bien qu'un vendeur de glaces dans la rue se faisait arrêter. Il faut tout de même laisser une liberté d'entreprendre, pour pouvoir avancer... Du moins, c'est mon avis.
     
  20. Evariste
    Offline

    EvaristeMembre à tifs Membre actif

    167
    0
    0
    Juin 2007
  21. , internationaliste
    je pense qu'on doit laisser les hommes pouvoir travailler pour eux même
    voir même embaucher quelques personnes si besoin est.
    mais je pense qu'une seule personne ne devrait pas gouverner la vie de plusieurs dizaine de personnes en les embauchants
     
  22. Ruban Rouge
    Offline

    Ruban RougeMilitant? Bof. Nan. Membre actif

    752
    0
    3
    Mai 2007
    Vous inquieter je suis tout à fait d'accord avec vous. les petites entreprises de moins de 10 personnes cela sert a rien de les nationnaliser.

    Mais j'envisageais plutôt que le l'entreprise soit gérer comme les coopératives, càd ce sont les employés qui vote pour celui d'entre eux qui est le plus a même de les diriger. Le problème c'est que les coopératives aujourd'hui ne sont plus compétitive car elle ne vise pas des politiques de "tout profit". Donc c'est pour ça que j'envisage l'autarcie. Pour éviter la concurrence déloyal venant de l'étranger.
     
  23. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 785
    315
    2,054
    Mar 2005
    Homme , 34 ans
    Canada
  24. anarchiste, autonome
    pareil pour la revolution chinoise... les polices faisaient des raids sur les marchés indépendants dans la rue qui vendaient des patates et des fruits..... On les traitaits de voleurs du peuple, de traites ou d'ennemis du regime...


    Moi aussi, ce bout la etait un peu sarcastique. Mais comme je disais dans ce type de decision devrait revenir a une commune (seulement pour les cas graves bien sur). Comme par exemple si les anciens exploiteurs et les ex-dirigeants d'etats refuseraient de s'exiler, il faudrait evidament prendre une decision radicale quant au sort qui leur serait reserver. Eliminer les symboles de plusieurs decennies d'exploitation ou accepter d'avoir une figure symbolique de la contre-revolution en plein millieu de la societe....

    ques que tu prone toi la au juste.... le Capitalisme d'Etat ? ...

    il n'y a pas de meilleur facon de travailler pour soi-meme que l'autogestion et la redistribution egalitaire des richesses...
     
  25. Ruban Rouge
    Offline

    Ruban RougeMilitant? Bof. Nan. Membre actif

    752
    0
    3
    Mai 2007
    Ca frôle l'individualisme ça... Moi je préfère travailler pour la communauté (pour l'ensemble des autres) et donc indirectement pour moi.

    J'avais pas compris que c'était une blague dsl :p , mais je pense que je ne suis pas le seul à n'avoir pas saisi l'ironie (oui tu sais que malheureusement certains révolutionnaires ont ce genre de discours)

    Sinon :D "s'il refuse" tu les expulsent de forces à grand coup de karcher à Bamako :thumbsup: par contre le problème c'est qu'ils peuvent monter un mouvement contre Révolutionnaire à l'étranger en toute impunité :ecouteurs: . Donc c'est vrai que c'est un problème à résoudre qui sera difficile.
     
  26. flo
    Offline

    floNouveau membre

    12
    0
    0
    Mai 2007
    DEBOUT UTOPISTES !!
     
  27. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 785
    315
    2,054
    Mar 2005
    Homme , 34 ans
    Canada
  28. anarchiste, autonome
    sa depend comment on l'interprete

    je sais pas trop ce qu'il voulait dire par la j'ai peut etre mal compris, mais

    Je voulais dire par "travailler pour soi-meme" qu'on ne travailles pas pour un exploiteur, et que le fruit de son travail revien a soi-meme (c'est a dire que personne en profite illegitimement)
     
    Dernière édition: 12 Juin 2007
  29. Ruban Rouge
    Offline

    Ruban RougeMilitant? Bof. Nan. Membre actif

    752
    0
    3
    Mai 2007
    Ok mais est-ce que le partager avec la communauté c'est profiter illégitimement pour toi? (car certaine personne n'aime pas les impots qui st du "vole" pour eux :ecouteurs: )
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    4
  2. Réponses:
    4
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    1
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    2
  8. Réponses:
    6