Chargement...

Sans réddition

Discussion dans 'Archive' créé par Ungovernable, 15 Mai 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    266
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Comme nous tu frappes tes peaux
    Et tu grattes tes cordes
    Tu aboies dans ton micro
    Comme les chiens qui mordent
    Sans être un virtuose
    Tu t'débrouilles assez bien
    Tu sais qu'c'est à ceux qui osent
    Que demain appartient
    Tu as la nuit, la rage et la rue
    La force et l'énergie des espoirs déçus
    Tu rêves d'artistes libres
    Qui savent encore créer
    Des musiques qui enivrent
    Les sauvages de ta cité

    Comme nous tu avais cru
    A l'unité d'une scène
    Mais ce rêve s'est perdu
    C'est toujours la même rengaine
    Compétition, jalousie
    Sapent le moral et tuent l'esprit
    La promotion véreuse
    Rend l'industrie dangereuse
    La "musique-produit" n'a pas d'intérêt
    Cru, vivant, insoumis
    Sauvage tu restes vrai
    Comme nous les castes du rock
    Tu les fuis, tu t'en moque
    Tu sais qu'elles divisent
    Cette scène qui s'enlise

    Jamais je ne me renderai
    Jamais je ne changerai
    Comme nous tu continues
    A rêver de concerts, de fêtes ininterrompues
    Et de faire le tour de la terre
    Pense à ce public qui te ressemble tellement
    Tu veux qu'on lui explique qu'on peut vivre autrement
    Pratique dans ton trou, joue ta propre musique
    Continue jusqu'au bout en restant authentique
    Peu importe c'qui arrivera, tu te seras amusé
    Et tu n'regretteras pas d'avoir persévéré

    D'avoir persévéré
    Sans jamais reculer
    Et toujours continuer
    Sans jamais t'arrêter
    Sans réddition