Chargement...

Salut à vous

Discussion dans 'Présentations des nouveaux membres' créé par Eliotlemorlock, 14 Février 2017.

  1. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 695
    1 532
    412
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Ah OK... Tu voulais donc parler d'apprendre "les bons comportements" seulement à tes propres enfants en bas âge?

    C'est dommage que tu n'ouvres même pas les liens que j'ai pris la peine de poster (ni ceux à propos de la publicité - pourtant ton sujet de prédilection?, ni ceux sur "la domination adulte"), bref t'informer sur les débats que les membres du forum ont déjà mené sur le sujet.
    La domination adulte
    L'influence de la publicité sur les enfants malheureusement j'en sais quelque chose, mais la pire influence est celle des autres enfants. "Je veux des chaussures de marque comme les copains": bien sûr tu peux leur imposer des pompes de chez Tati et les pilonner tous les jours avec un discours anticapitaliste mais ils ne se résignent jamais à se marginaliser, être rejetés par les filles, etc.! Moi aussi quand j'étais ado pour rien au monde je n'aurais porté des habits démodés ou bas de gamme.

    Certaines "modes" enfantines n'ont aucun lien avec la publicité (cartes à collectionner, scoubidous, Tshirts Baby Milo, etc.). Elles viennent sans qu'on sache pourquoi, repartent sans raison apparente. La plus bizarre était celle des Diddle. Aucune publicité d'aucune sorte, la furie dans les cours de récré! Tous les garçons et filles (y compris des ados de treize, quatorze ans!) s'arrachaient ces produits, pourtant furieusement marqués "filles"!
    [​IMG]
    L'influence de la publicité est d'ailleurs loin d'être absolue. On pouvait les matraquer tous les jours avec de la pub pour les Barbie (ils les voyaient avec les pubs "pour garçons" au moment de noël) ils n'en auraient jamais réclamé! La publicité s'appuie sur des préjugés beaucoup plus profonds et anciens (dans le film "La Guerre des boutons" on voit les rôles bien distribués depuis l'enfance: les garçons jouent à la guerre, la fille décore la cabane. Les rôles hommes/femmes n'ont pas attendu la publicité pour être bien délimités.
    Les producteurs ne peuvent se contenter de la publicité pour vendre leurs merdes, il faut aussi que les produits soient attirants sur le long terme. Adorant Popeye les miens ont réclamé des épinards. Une seule fois... En revanche à l'époque où les distributeurs de friandises étaient autorisés dans les collèges, pas besoin de publicité pour qu'ils cherchent à en consommer souvent! Quand j'étais gosse alors que j'étais peu soumise à la pub (pas de télé à la maison) on se gavait tout autant de friandises. Mais bien sûr pour une entreprise la pub est un plus pour qu'on préfère leurs produits.

    Je n'ai pas commencé à fumer à cause de la publicité, mais la publicité m'a influencée pour choisir une marque parmi les nombreuses existant.

    La boîte de Tshirts "Ni dieu ni maître.com" fait bien de la publicité selon la définition puisqu'elle cherche à vendre ses produits. Tant qu'on n'aura pas fait la révolution il faudra payer pour faire fonctionner des forums comme celui-ci ou Pirate Punk, et des actions militantes auront besoin d'être subventionnées.
    Ni-Dieu-Ni-Maitre.com ★ t-shirts militants et vêtements éthiques

    Je vais créer un sujet sur le thème de la publicité en dupliquant des messages de ce topic.
     
  3. pschrsrgnc
    Offline

    pschrsrgncGuest

    Heu,mange ta merde (0)?Le (X) que j' ai suggéré est le symbole des BérusX0.Mmmmh...!?
    La confusion s' installe entre propagande politique et publicité commerciale même si,la jonction obscure paraît difficilement.Merci de nous en rappeler le sens.
    Les techniques de communications évoluant,quel vecteur technologique pourrait y être assimilé.La réponse m' intéresse si tu en disposes Eliot...ck!
    ("Pogoter"les pot.e.s sur le forum n' est pas nouveau,c' est la vicioussitude de nos vie dirons nous!)Le sujet m' intéresse.J'aimerais différencier la pub suggestive de la subjective!N' est elle pas subversive?
     
  4. pschrsrgnc
    Offline

    pschrsrgncGuest

    Nina.a,nostalgie quand tu nous rattrape...!Les codes définis par le merchandising ont bougés,ouf!Une mixité à évolué car,tous.tes ouvront les yeux.N' est ce pas merveilleux de ne plus se laisser piéger?!L' évolution des courants de pensées que l' on nous à soumis nous hisse, hors du brouillard publicitaire et médiatique imposé.Les enfants s' expriment longuement par leurs jeux,ils,elles,doivent obtenir des moyens ludiques pour s' approprier leur avenir et non,tu jouera à la petite ménagère docile où tu fera le même choix que papa.C' est paradoxal,car rendant leur amour,les enfants aiment ressembler à leurs parents quand ils,elles, les chérissent!Le plaisir d' offrir est dorénavant plus vaste et notre passé, quelqu'il soit, ne peut être qu'une référence et non, une transposition actuelle.(m'enfin,on le sait!)L'ÉVEIL par;les jeux est un vecteur essentiel.(((l'enfant que je suis,se demande ce qu'il pourrait demander pour le noël à venir:p)
     
  5. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 353
    469
    141
    Jan 2009
    France
  6. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Euh non... J'ai pas dit que la pub était bien, j'ai dit qu'elle n'est pas la cause première ("la base" comme tu dis). et l'argument c'est : parce qu'elle est produite (par des travailleurs évidemment).

    Je suppose que c'est pas tous les points de la définition de "la pub" que tu viens de citer qui te dérange. C'est quoi qui te dérange ? Qu'on essaye de t'influencer ? Ou que ce soit spécifiquement à "la consommation" ? Dans le sens où tu t'en foutrais qu'on t'influence à autre chose mais si c'est pour consommer alors là c'est abusé.
     
  7. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 353
    469
    141
    Jan 2009
    France
  8. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    D'ailleurs tu fais comme si c'était super clair mais la façon dont tu dissocies l'éducation de la pub prouve que c'est pas le cas même pour toi. Parce que si tu considères que l'éducation est "douce" (tu dis que c'est pas "non fais pas ça") alors que la pub c'est du "matraquage" c'est qu'il y a un problème. L'éducation des enfants est bien plus violentes que n'importe quelle pub, peut-être pas dans ta famille mais en général. Tu demandes rarement l'avis d'un enfant pour l'emmener à droite / à gauche et t'as rarement le temps pour lui expliquer bien pourquoi tu ne veux pas qu'il fasse un truc ou pourquoi tu veux qu'il en fasse un, tu lui cries dessus quand il désobéis, t'admets pas la contradiction ou même juste la mise en question de ce petit être sans expérience (par le ton péremptoire employé...).
    Au contraire, des pubs où on t'explique rationnellement (ou fait semblant, comme souvent les parents aussi d'ailleurs) pourquoi un produit est mieux qu'un autre ça existe.
    Pour moi la pub c'est de la communication comme l'éducation, comme ce que t'appelles la "propagande", la différence c'est que c'est pour faire de la thune. Dans ta définition tu marques "fait par une entreprise", ouais, et si c'est un mec sur le marché qui crie t'appelles pas ça de la pub ? Alors que ça a exactement la même fonction ?
     
  9. Eliotlemorlock
    Offline

    EliotlemorlockNouveau membre

    10
    1
    0
    Fev 2017
    Homme
    Pschrsrgnc : le "mange ta merde" ne t'était pas destiné, bien entendu.

    Ninaa : j'ai vu le 1er lien, ça avait l'air interressant ( les casseurs de pub en particulier)
    Les 2èmes sur le sexisme dans les pub ne m'interresse pas vu que je suis pour la suppression pure et simple de la pub.
    Enfin, mea culpa, comme je suis nouveau sur le site, j 'ai pas percuter que "la domination masculine" était un lien.

    Anarchie13 : Peut être que je n'ai pas été assez clair, mais j'étais pas partit pour developper à ce point là.

    Bien sur que c'est la publicité qui pousse à consommer qui me dérange, celle qui pousse à la compétition, à la course au profit, celle qui est partout, tout le temps, quoi qu'on fasse et où qu'on se tourne.

    Bien sur que quelqu'un qui crie sur le marché c'est aussi de la publicité. Même si il travaille seul, même au black pourquoi pas, c'est une entreprise quand même, aussi petite soit-elle.

    Comment comparer l'éducation et la pub ?! Je pige pas là. D'abord il ne me semble pas que ce soit moi qui ai ramené l'éducation sur le tapis.

    L'éducation est au service des autres, tu n'as pas appris à écrire par toi-même que je sache. Alors que la pub ne sert que celui qui cherche à faire du profit, se fouttant totalement du reste.

    Je zappe peut etre des trucs, j'y reviendrais, ou pas. Ben ouai, parce que bon, à la base j'étais juste venu me présenter moi et mes convictions personnelles. Mais si il y a que des gens qui pinaillent sur les mots dans le but de ramener leurs sciences, je suis pas sûr que ça m'interresse encore de me promener par ici.

    J'attend quand même que la modo retire le topic qu'elle à décidé pour moi et en mon nom.

    Ps: le "mange ta merde" , il venait du coeur. Après tout, on ne se refait pas.
     
  10. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 695
    1 532
    412
    Fev 2014
    France
  11. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je n'ai pas créé le topic "la publicité" en ton nom volontairement: je n'avais pas réalisé que quand on crée un topic avec un message dupliqué le logiciel affiche le nom de l'auteur du message et non celui du modo qui a réalisé l'opération de copie. J'ai pas trouvé moyen de remplacer ce message initial sans supprimer le topic en entier! Je vais donc créer un topic sur le sujet seulement avec mon message, on peut sans doute recommencer complètement la discussion HS lancée sur un topic de présentation.
     
  12. Eliotlemorlock
    Offline

    EliotlemorlockNouveau membre

    10
    1
    0
    Fev 2017
    Homme
  13. Klik
    Offline

    KlikJeune Keupon Sauvage ! Membre actif

    326
    96
    0
    Fev 2016
    Homme
    France
  14. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, anti-fasciste
    Je suis actuellement lycéen, mais c'est le genre de choses dont je me rend compte depuis l'école primaire. Suffit qu'un copain ai tel paire de chaussure ou tel t-shirt pour qu'on ai envie d'avoir le même ... Suffit qu'il soit un minima jolie ou qu'il y ai le logo d'une marque connue dessus et la, c'est le pompom, ça fait fureur ! La plus-part des modes arrivent sans pub ... Je vois, par exemple, y'as 1 ou 2 ans, dans mon bled (et probablement partout), pour chaque passage en caisse à Lidl, ils nous offraient des petites figurines avec une ventouse et un plateau de jeu ... J'ai jamais vu aucune pub, et pourtant, tout le monde en voulait et en avait ! La pub n'est en effet qu'une suggestion, loin d'influencer nos désirs
     
  15. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 353
    469
    141
    Jan 2009
    France
  16. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Question de point de vue. On t'as pas demandé si tu voulais savoir écrire avant de te l'apprendre.

    Tu ferais la diet si y avait pas de pub ?

    C'est toi qui viens nous dire que t venu chercher des gens qui pensent comme toi que la pub est "à la base" de ce système. Je t'ai répondu c pas mon cas. Mais j'ai pas remis en cause ton combat
     
  17. pschrsrgnc
    Offline

    pschrsrgncGuest

    Waouh!la pub?Que doit on en retenir?Elle influe considérablement,créant des wawes.modes etc...Quelque part,beaucoup adhère et les "styles" vestimentaires se succèdent si on parle de sapes!Cela permet une identification que beaucoup suivent se donnant un style.Je pense que la pub y contribue fortement et nous sommes tous, happés et tributaires de ce système.Fringues,jouets,produits de consommations...etc.
    J' aime qu' on revienne sur la "punk fashion"car ils.elles récupéraient,détournaient contestaient de cette façon.Il y avait aussi, des kepon.es à 2000 balles comme je le relevais.Les jean's,t-shirts bleachés etc,ça coûtait pas un bras je pense!
    Z'me la ferme un peu car, dorénavant, c' est devenu pour moi, un état d' esprit!Transparaitre dans un style touche surtout les j'eun's.Hein! la rebelle attitude!?!ensuite,on se range + où - .Les parents qui ont des ados...!?C' est une forme de contestation qu' ils,elles s' approprient,se donnant l' impression d' exister.Est ce nécessaire de s' affirmer ainsi?C' est pour moi, le reflet, via leur style d' un malaise sociétal auquel ils,elles se doivent d' adhérer, pour avoir l' impression d' exister comme ,vous l' avez publié ci -dessus.Simplement,il faudrait l' aborder avec souplesse,veillant aussi,à ce que ces chères petites têtes blondes,brunes où noires ne subissent pas des privations qui les désigneraient OUT,ils,elles en souffriraient,se rebelleraient ensuite.Un équilibre est essentiel,c' est un "problème"éducationnel qui appartient à chaque parents.Les présents,le plaisir d' offrir,ce lien d' amour,ne peux être occulté mais,réfléchi,véhiculant ainsi un message face à cette surconsommation imposée.