Chargement...

Révolution intèrieure

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par Tazon, 22 Novembre 2008.

  1. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Après un début de HS sur le sujet "edwige" je propose d'entamer un débat sur la question ici:

    Comment amener chaque personne à la remise en cause de la totalité du système dans lequel il vit depuis toujours ?

    Mais pour apporter une réponse a cette question je pense qu'il faudrais d'abord répondre à celle-ci:

    Comment chacun de nous avons ouvert nos yeux ?
     
  2. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  3. libertaire
    Bonne idée Tazon ;)


    Mon expérience personnelle qui m'a amené ici : Comme tout les enfants, quand j'étais petit, les animaux qui souffrent, les gens qui meurent de faim, les injustices...etc ça me révoltait, normal. Puis en grandissant j'ai continué à m'y intéresser mais je voyais pas d'issus spécifique, et même si ça me pesais et que j'y réfléchissais, je m'y étais fait : il y aurait toujours des gens dans la mouise, et moi aussi un jour j'allais suivre le chemin avec tout les autres vers le taff, laissant les autres derrières. Et puis j'ai commencé à écouté des groupes qui me plaisaient, Green Day en tête (en précisant que j'ai toujours baigné dans le Marley^^). Un jour tout connement je vais voir ce que Wikipédia donne sur ce groupe, et de là je vais à l'article "Punk", et de là, à "Anarchisme". Et là ça c'est emballé assez vite, ça ma rappellé des tas de souvenirs, et plus ça allait et plus je me disais que ouais, au fond c'était actuellement la meilleure alternative, que c'était incroyablement proche de ma petite utopie que j'avais en tête.
     
  4. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 684
    246
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  5. anarchiste, autonome
    pour faire bref:

    en leur faisant réaliser que tout les problèmes sociaux sont liés directement au capitalisme et sont les conséquences du système
     
  6. C-lex
    Offline

    C-lexMembre du forum Membre actif

    125
    0
    0
    Nov 2008
  7. libertaire, anarchiste, féministe
    Ben pour moi sa serai différents voyages et puis des
    histoires de vies, il fut un temps ou je me disais que c'etais foutu
    mais, en trouvant des personnes ayant les memes idées et
    au fur a mesure , je donnai le nom d'anarchisme a mes idées
    celles d'une libertée sans fins celle ou ont est réellement egaux
     
  8. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Tout comme toi mes 1ères idée politiques "alternatives" me sont venues aussi en écoutant la musique. Et en observant autour de moi je me suis rendu compte qu'il avaient pas tord tout ces groupes ...

    Mais on va pas forcer tout le monde à écouter du punk (ou autre musique qui dénonce le système) c'est contre nos principes et de toute facon j'ai aucune envie de racheter TF1 !

    Si on prend pour exemple une des plus importante mise en place d'un communisme libertaire. Barcelone en 1936. Le communisme libertaire s'est construit presque sans violence (au début en tout cas) car l'idée d'un communisme libertaire était présent chez beaucoup de gens, car il avait été "popularisé" par les syndicats (notament la CNT).Bakounine et Koprotkine était aussi reconnu ...
    La révolution intèrieure était pour ainsi dire déjà faite chez beaucoups de gens.

    Il faudrait donc que les libertaires fassent parler d'eux au travers d'autre luttes, et pas uniquement lors de manifestations ?
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Novembre 2008
  9. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  10. libertaire
    +10000000000000

    Parce qu'en fait, je pense que à la base les gens peuvent pas se dire "nan je veux pas une liberté et une égalité totale entre tous, je veux être exploité et exploité mes frères mwahaha", mais même si ils ont possiblement une "sensibilité libertaire", ils sont pas assez informé.
     
  11. Lekmy
    Offline

    LekmyMembre du forum Membre actif

    185
    0
    5
    Nov 2008
  12. libertaire, anarchiste
    Pour moi ce qui ma amener a reflechir c'est tout simplement l'adoption de mes soeur il y a 5ans lorsque j'avais13ans , elles venaient toute les deux de Madagascar ( un des endroits les plus pauvre du globe ) je me suis rendu compte alors de la pauvreté réell .... et pas ce que nous montre tf1 ....

    sinon pour le comment sensibiliser les gens :

    - En parler autour de soi

    - Distribution de tract

    - Aller dans les manifs qui n'ont pas forcement de raport directe avec l'anarchisme mais ce rallié aux diferents mouvements de lutte et formé systematiquement un cortege Anarchiste ce qui pemetrait de réellement nous implanter dans la scene mediatique et par la meme d'informer la population .


    ( Excuser moi pour les fautes d'orth je suis dans le noire et la fin de soiré commence un peu a s'eterniser , ):biere: :biere:

    Bonne Nuit ! :)
     
  13. p---s---k
    Offline

    p---s---kl'alarme à l'oeil Membre actif

    104
    0
    1
    Sept 2008
  14. anarchiste,
    je pense également que la communication des valeurs anti capitalistes est primordiale pour l avancée de mentalités et l ouverture des consciences ...

    En effet de nos jours , beaucoup de gens n arrivent pas forcement a identifier ( ou se trompent dans l identification) la sources de leurs malheurs quotidiens , ce qui meme la plupart du temps à une division de la masse populaire dans des mouvances diverses qui passent leur temps a se tirailler entre elles ...

    Personnellement je suis passé par plusieurs mouvements et je peux même avouer ,sans honte maintenant, avoir fait parti d un groupe facho a l age de 13/14 ans ...
    (erreur de jeunesse ) vous ma pardonnerez je l espère ...
    C était du a des problèmes relationnels familiaux et scolaires causés par mon incapacité a accepter la misère du monde alors dés que l ont m a désigné un coupable ( l autre ...) et n ayant pas de moyens d informations supplémentaires ...
    Enfin bref je me suis promis que je me laisserai plus reprendre ... et si dans mon discours je peux faire en sorte que mon entourage ne se trompe pas non plus ben c est déjà ça ...
    Après je pense aussi que vouloir affirmer ses idée ne doit pas nous emprisonner dans des stéréotypes comportementaux ou identitaires ( coupes de cheveux , piercing et autres ) ... car plus on affiche ses idées de manières provocante , plus on se décale de la masse par son apparence , moins nous sommes à même d être entendu ( et surtout écouté ) par cette dernière.

    Le verbe est certainement l arme la plus puissante qu il existe ... si l on te baillone , utilise le pavé ...
     
  15. Lekmy
    Offline

    LekmyMembre du forum Membre actif

    185
    0
    5
    Nov 2008
  16. libertaire, anarchiste
    Réellement je pense que si l'on arrivait a etre a peu pres present dans chaque mouvement de lutte social ( au moin les principals ) si a chaque grande manifestation nous ( les anti capitaliste , les anarchistes , et tout simplement les gens qui ne veulent plus de ce system ) organisions un cortege ''noire'' les gens seraient forcé de s'interesser a nous tout simplement car il s'interrogerais a notre sujet ... car un cortege anarchiste / anti capitalist sa passe rarement inapercu ! :o

    :ecouteurs:
     
  17. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  18. libertaire
    sisi
     
  19. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  20. libertaire
    1er choses : d'abords discuter debattre (meme si nos idée ne sont pas toujour bien percu et que pour un max de monde anarchie = bordel ;anarchiste = terroriste )
    la musique est aussi un bon media de meme qu'internet (meme si pour ma part j'en ai pas eu besoin)
    essaye qu'il y ai des journeau anar (genre le monde libertaire )ou independantt (cqfd) chez ton marchand de journeau habituel (fait le chier jusqu'a ce qu'il les commande) peut etre un jour quelqu'un les achetera par hazard pour ma part (sauf quand y a un article que je veut garder) quand j'ai finit cqfd ou le monde libertaire je les depose a un endroit ou il ont une petite chance d'etre lu (transport en commun kiosk de distri de journeau gratuit...)
    sinon j'en fait grave la pub en ce moment (c est que je vient de le lire et qu'il m'a bien plus) lisez Elisée Reclus l'evolution la revolution et l'idéal anarchique ou justement il se pose les question de comment faire pour ammener l'anarchie (il vient de vivre la commune de 70 et ne croit justement plus en la revolution en tant que tel)
    tient d'ailleur en parlant bouquin en general dans les mediatheque y a un endroit ou tu peut faire des suggestion d'achat donc suggere leur (si il ne les ont pas) des livre tel que dieu et l'etat de bakounine le revolte kropoptkine....ce qui m'amene a ma suite

    2 eme choses comment pour ma part j'en suis arriver a mes idée
    tout d'abord j'avait un pere coco qui m'a élever dans des principe humaniste de respect de mon prochain de refus des guerre et de l'armement (ma 1ere manif a 6ans) de combat du racisme et d'egaliter entre les peuple (j'ai du faire ma 1ere fete de l'huma dans le berceau)
    puis a l'age de l'adolecence voulant me demarquer j'ai commencer a ecouter les beru (bon avant y a eu nirvana mais sa c'etait la mode(il venait de sortir nevermind qui passait en boucle a la radio)) sa a pas vraiment marcher vu qu'il a kiffer aussi (j vous raconte pas dans les bouchons sur la route des vacances porcherie a fond dans la voiture)
    de la j'ai commencer a m'interresser a l'anarchie j'ai ouvert des bouquin (internet en etait a ses balbutiement connexion 56 k j voit pas si vous imaginer les jeunes) acheter des journeaux (charlie, le monde libertaire...)
    puis apres une période un peu barré (je voulait faire de ma vie un chef d'oeuvre comme disait nietsche) et de zone j'ai repris pied dans la societe et la je me la suis reprit en pleine gueule(sarko ministre de l'interieur) du coup je me suis remis au plus que je pouvait dans mes idée
     
  21. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  22. libertaire
    d'ailleur au faite j y pense je pense que sarko est notre meilleur ennemie pour faire avancer nos idée
     
  23. nestormakhno
    Offline

    nestormakhnoMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    883
    0
    31
    Juin 2007
    France
  24. libertaire, anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    moi c'est venue a l'age de 14 ans a l'époque j'avais déja certaine idée dans la tète mais je ne savait pas comment les appelé et puis par hasard j'ai lu le monde libertaire que j'avais trouvé par terre d'ailleur
    après c'est en lisant des auteur bakounine kropotkine et reclus que j'ai véritablement pris conscience

    et le déclic c'est fait tout seul et évidemment la musique a suivie j'écoutais nirvana aussi et j'ai découvert les bérus les cadavres ect tout a suivie

    et plus j'ai grandit et évolué et plus je me suis radicalisé
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Novembre 2008
  25. Hoddy Evalb
    Offline

    Hoddy EvalbBanned from the Roxy Membre actif

    112
    1
    3
    Fev 2008
  26. anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Ben moi c'est parti d'un CD des Bérus qui traînait chez un pote, j'ai tout de suite accroché, et ensuite comme toi Sullivan, l'article punk sur Wikipedia qui mène vers anarchisme... :p Faut dire aussi que j'ai été élevé dans un milieu plutôt "gaucho", mes parents sont d'anciens hippies donc assez marginaux. Enfin, comme je le vois, j'ai trouvé dans l'anarchisme des réponses à des questions que je me posais depuis tout gosse (ne serait-ce que par rapport au républicanisme nauséabond qu'on nous enfonce dans le crâne à l'école...).

    Après voilà, j'ai que 16 ans, je suis dans tout ce trip là que depuis un an et demi, et je sais très bien que je peux en sortir à tout moment et que je serai peut-être plus du tout là-dedans d'ici un ou deux ans. N'empêche que quand je regarde à quoi ressemble la vie des gens "normaux", je me dis que je ne regrette absolument rien de la voie que j'ai choisi de suivre.
     
Chargement...