Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante Répression contre l'ELF en suède

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 8 Mars 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Le 14 Octobre 2008, la police suédoise a perquisitionné trois maisons dans différents endroits en Suède. Elle a procédé à l’arrestation de Jonathan et a saisi du matériel, des pamphlets politiques, son ordinateur et ses affaires personnelles. Après deux mois de détention, son procès a eu lieu en Octobre 2009 et Jonathan a été condamné à 15 mois de prison. Il est accusé d’avoir participé à différents actions revendiquées par l’ELF(Earth Liberation Front).

    « L’extension des zones urbaines est une destruction du monde naturel, l’extension des villes servant à garantir de manière constante notre mode de développement et de progrès. Les villas des classes moyennes, les hôtels de luxe et l’industrie menacent la faune et les espèces en voie d’extinction, dans chaque ville, ce qui est une menace pour la perpétuation de la vie sur cette planète. Il faut donc s’y opposer avec une résistance sans compromis ! Ce système doit être détruit ! »



    Dans la nuit du 20 au 21 avril, l’ELF a revendiqué trois actions à Almhult, en Suède. Une tour de communication appartenant au Département de la Défense a été sabotée avec un cocktail molotov, une grue d’un chantier de construction a été sabotée de même qu’un camion d’une exploitation forestière. Au même moment, un autre groupe de l’ELF a revendiqué l’attaque et l’incendie d’une villa de luxe dans une zone forestière. Jonathan était accusé de cette attaque mais les charges ont finalement été abandonnées, il reste accusé des trois autres.



    Nous devons être là pour montrer aux camarades qui sont confrontés à la répression qu’ils ne sont pas seuls. Nous devons être là pour Michel Sykes, jeune anarchiste américain de 17 ans, condamné pour différents actions de l’ELF à un maximum de 10 ans de prison. Nous ne devons pas attendre à l’extérieur. Nous devons monter que les attaques de l’État n’écraserons pas nos idées et ne nous briserons pas. La répression nous donne juste plus de rage et de force. La solidarité est une manière d’être ensemble dans la lutte et l’illégalité, une manière de montrer le bonheur qui guide nos actions et l’affinité profonde qui nous lie avec ces otages de l’État. Il ne s’agit pas seulement de montrer notre solidarité. Nous devons montrer que malgré l’incarcération, sa lutte est poursuivie à l’extérieur.
    Construisons une solidarité révolutionnaire !



    Faisons en sorte que le temps passé en prison soit court pour Jonathan et tout les autres, battons nous pour la liberté de tous et contre toute forme d’oppression !



    Pour la guerre sociale, l’anarchie et la liberté totale !
    Écrivez des lettres à Jonathan et agissez !



    Jonathan Strandberg
    BOX 248
    593 23 Vastervik
    Sweden

    Information et contact :
    noprisonnostate.blogsport.de
    againstthewaiting.blogsport.de
    freejonatan@yahoo.se
    abc-orkan@riseup.net
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    17
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    44
  4. Réponses:
    1
  5. Réponses:
    2
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    3
  8. Réponses:
    1