Chargement...

Rats des villes, rats des champs?

Discussion dans 'Discussion générale' créé par ninaa, 31 Août 2017.

  1. ricoo
    Offline

    ricooMembre du forum Membre actif

    79
    9
    0
    Jan 2017
    Homme , 49 ans
    France
  2. anarchiste, auto-gestionnaire, apolitique/Indécis, révolutionnaire, autonome, gauchiste
    Souvant malheureusement vrais il n y a pas que du bon...
     
  3. ricoo
    Offline

    ricooMembre du forum Membre actif

    79
    9
    0
    Jan 2017
    Homme , 49 ans
    France
  4. anarchiste, auto-gestionnaire, apolitique/Indécis, révolutionnaire, autonome, gauchiste
    Le téléphone , internet, enfermé chez toi tu est autant si ce n est plus épié en fin de compte ...
     
  5. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 391
    483
    141
    Jan 2009
    France
  6. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ben ouais, même qd je le fixe pas je le vois toujours un peu.
    Un gros colombin marron sur un fond gris ça se remarque.

    Ben du coup non, mais qd on voit les films où les gens se roulent dans l'herbe fraîche d'un vert pâturage, ça donne envie. Et j'ai pas honte de le dire !

    Mais t'habites dans quelle ville pour que y ait des merdes de chien partout mdr?
     
    ricoo apprécie ceci.
  7. ricoo
    Offline

    ricooMembre du forum Membre actif

    79
    9
    0
    Jan 2017
    Homme , 49 ans
    France
  8. anarchiste, auto-gestionnaire, apolitique/Indécis, révolutionnaire, autonome, gauchiste
    20 ans de Paris,autant de Marseille,
    La je vis à une trentaine de Marseille
     
  9. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 391
    483
    141
    Jan 2009
    France
  10. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    jamais allé à marseil mais j'ai entendu que c sale. Et paris... quelle idée d'aller à paris ?
     
  11. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 810
    1 579
    413
    Fev 2014
    France
  12. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Qu'est-ce que tu as exactement contre Paris?

    Ah oui les flics en quantité ça c'est un vrai désastre, et d'une manière générale vu qu'il y a plus de gens il y a aussi plus de connards, de racistes, de fachos, de sexistes, d'homophobes, de criminels etc.
    Evidemment dans l'idéal - dans une société libertaire... j'aimerais mieux qu'il y ait seulement plus de gens!
     
  13. the black daemon
    Offline

    the black daemonMembre du forum Membre actif

    392
    101
    2
    Avr 2017
    Homme
    France
  14. libertaire, anarchiste, révolutionnaire, anti-fasciste, anti-autoritaire, primitiviste
    Qu'est-ce que tu as exactement contre Paris?

    ça par exemple
    upload_2017-9-1_20-5-6.jpeg
     
    ricoo apprécie ceci.
  15. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 391
    483
    141
    Jan 2009
    France
  16. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Les métros, les gens antipathiques dedans, la pollution, la foule, les touristes, le prix de l'immobilier, le sacré-coeur...
     
  17. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 810
    1 579
    413
    Fev 2014
    France
  18. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Le métro c'est super pratique (d'ailleurs y a des métros dans d'autres villes), fiable, rapide, on attend au chaud, pas trop cher (quoi qu'on peut militer pour les transports gratuits et pas seulement le métro!)

    Dans le métro c'est comme dans la rue, comme dans la vie... y a des gens sympathiques et des gens antipathiques. Certains sourient, rient, d'autres font la gueule. Comme partout!
    J'adore regarder les gens dans le métro, pour moi c'est le plus chouette des paysages!

    Ah oui la pollution en revanche ça c'est un vrai gros souci même s'il n'y a pas tout le temps des pics spectaculaires. ça fait partie de ce que j'aimerais pouvoir réformer même sans attendre la révolution: la fin (sauf exceptions vraiment justifiables) de la bagnole individuelle, développement du vélo et des transports en commun (gratuits de préférence).
    Cela dit Paris n'est pas forcément la ville la plus polluée:
    Paris, Lyon, Marseille : à chaque ville sa pollution...

    On parle de plus en plus des maladies liées à la pollution agricole (épandage de pesticides):
    Exposition aux pesticides: Vivre à la campagne est-il vraiment meilleur pour la santé? de

    Le prix de l'immobilier tu as raison c'est une honte. C'est une honte partout mais à Paris c'est encore pire.
    Du coup seuls les riches peuvent habiter cette ville polluée mais superbe et pleine d'opportunités, rencontres, activités en tous genres...

    Les touristes? J'ai pas d'a priori contre les touristes, ce sont des gens de toutes sortes, d'ailleurs j'ai fait partie de cette espèce quand je suis allée en vacances avec mon Jules en Italie...

    Oui le Sacré Coeur c'est moche et ça rappelle un triste méfait historique. Mais y a aussi plein d'endroits vraiment charmants.

    [​IMG] [​IMG] [​IMG]

    [​IMG]

    10 jardins à voir lors d'un séjour à Paris | Un Jour de plus à Paris
     
  19. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    316
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  20. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    L'hypnose marche bien pour l'arachnophobie.
     
  21. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 692
    316
    22
    Avr 2016
    Homme
    France
  22. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    tiens la photo de la Rue Saint Blaise, c'est dans mon quartier ça. au 21 de cette rue à eu lieu le tournage du téléfilm en deux parties '' Au bon Beurre " avec Roger Hanin et Andréa Féréol. Et derrière l'église qu'on voit au fond il y à un cimetière ou est enterré le collabo Brasillach qui à été fusillé en 1945. j'ai cherché sa tombe pour cracher dessus mais je l'ai pas trouvée.
     
    ninaa apprécie ceci.
  23. Gorille argenté
    Offline

    Gorille argentéMembre du forum

    49
    10
    0
    Mar 2017
    Homme
    France
    Salut les gens,

    J'ai habité/squatter dans pas mal de grande ville (sauf Paris), de Marseille à Mexico en passant par la Floride et Montpellier ect......, et franchement c'est tout pareil, les gens ont les même besoin en ville qu'à la campagne et partout dans le monde

    Pour moi, la différence ce sont les rencontres avec les gens, qui sont toujours les même en cambrousse, alors qu'en ville, non

    J'habite dans un petit village dans le Nord en Auvergne de 1500 âmes (je crois bien) et c'est comme en ville, meurtre, coup de couteaux, misère, squatteur ect
    Sauf que les gens sont plus solidaires quand ville (forcément on ce connait au moins de vue) par exemple habiter dans une tour et savoir que les voisins vivent dans des cartons à 15 dans 50m² avec des enfants et ne rien pouvoir faire, à la campagne c'est un peu pareil, mais les gens sont moins seul dans la pauvreté

    C'est aussi plus facile de repérer les pètes au casque, enfin, il reste tranquille en général, alors quand ville Oo j'ai vue des choses que je ne pensais pas possible, remarque à la campagne aussi, bref.......


    J'ai lu "En campagne les voisins sont des flics !" ben, pareil en ville avec les braqueur en plus

    Après pour vivre à la campagne, il faut être autonome sinon on ne fait pas grand chose,
    c'est pour ça que je préfère habiter a coté d'une grande ville, pas de pollution sonore le matin et quand même avoir accès aux festivités des villes
     
  24. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 391
    483
    141
    Jan 2009
    France
  25. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    C'est peut-être un peu vite résumer que de dire que la vie (en campagne comme en ville) se mesure aux meurtres, coups de couteaux, misère ou squat...

    ??? Comme si les braqueurs c'était un truc banal dans les villes >< (et comme si y en avait pas en campagne).

    Et c'était une blague évidemment de dire "les voisins sont des flics".

    Puis :

    C'est pas forcément vrai. C'est aussi en campagne qu'on trouve les personnes les plus isolées. Connaitre quelqu'un de vue ne signifie pas avoir une relation sociale avec lui. Et ce que tu décris se retrouve aussi dans les quartiers populaires. Si tu peux pas déménager, que t'es obligé de vivre là où les loyers sont moins chers ben à la longue tu te retrouves qu'avec des gens de ton milieu social, à la longue t'apprends à les connaitre et t'as une solidarité qui peut se développer. Ou pas, ça dépend pas que de la proximité.
     
  26. Gorille argenté
    Offline

    Gorille argentéMembre du forum

    49
    10
    0
    Mar 2017
    Homme
    France
    Ouarf, à la campagne c'est quand même rare les fait divers genre meurtre rixe et compagnie par rapport au quartier
    dans la têtes des gens c'est plus sécurite la campagne, je trouve aussi qu'il y a plus de mélange ethnique, enfin les mentalité évolue, mais ouaip c'est vite resumé

    Pour la blague, j'ai rien compris, mais spa grave

    Non, je trouve que dans les quartiers c'est chacun sa merde et c'est de pire en pire car les jeunes ne respect plus les anciens, sauf quand certains anciens sorte du PMU et encore
    La seul chose c'est que lorsque tu es connu dans le quartier tu es moins emmerdé, je l'ai vu avec ma mère qui n'avait jamais été agressé en prenant le bus (le soir, pour aller bosser), peut de temps après que je sois parti du quartier elle c'est faite agressé (2 fois), alors qu'elle y a habité plus de 15ans et je te parle de minos, genre 12ans

    Le respect c'est la base et en ville ça ce perd pour les jeunes comme pour les vieux
     
  27. kuhing
    Offline

    kuhingMembre du forum Compte fermé Membre actif

    1 328
    180
    2
    Juin 2017
    12 habitant-e-s dans mon hameau d'Auvergne centre où je suis actuellement.
    Un peu trop de monde dans la rue mais ça se supporte.
     
  28. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 391
    483
    141
    Jan 2009
    France
  29. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    J'ai pas du tout les mêmes retours sur la campagne, les faits divers genre meurtre (les crimes quoi) ça me parait plus proportionnellement a la population. Mais a mon avis c pas que lié a campagne / ville.
    Puis l'idée que y a plis de respect, déjà tous les vieux disent ça quelle que soit l'époque, donc j accorde pas trop de crédit. Ensuite, c souvent aussi de l'irrespect envers les représentants des institutions: les profs, les flics, les contrôleurs...
    Après y a un mec des minguettes qui m'a dit la même chose et selon lui c du a ce que les ainés ont été incarcérés et donc peuvent plus mater les petits. C possible parce que la justice s'est durcie et le NB d'incarcérations a augmenté dans les 30 dernières années.
    Mais si les aines mataient les petits c aussi pour pas que les flics se mêlent de leurs trafics. C'était un compromis, pas d'embrasement dans les tieks et la police cassaient pas les yeucs. En tout k c ce que j'ai compris d retours de cette époque moi même je lai pas vécu. Mais je sais pas trop quoi en penser
     
  30. Marc poïk
    Offline

    Marc poïkSous l'arbre en feuille la vie est plus jolie Membre actif

    1 469
    207
    529
    Déc 2016
    Belgium
    Je suis né rat des villes et je n'ai jamais été aussi heureux que une fois devenu rat de campagne. Malheureusement je suis redevenu rat des villes, ça pue.
     
  31. Gorille argenté
    Offline

    Gorille argentéMembre du forum

    49
    10
    0
    Mar 2017
    Homme
    France
    Ouais, c'est juste les proportions qui change entre ville et cambrousse

    c'est vrai pt1, je commence à penser comme un vieux........................après, il y a respect et politesse

    pour les institutions, ben, je pense plus à la rebelle attitude des ados contre le système
    spa méchant faut juste que jeunesse ce passe, sauf quand ils caillassent les pompiers et autre services aides aux personnes
    ou c'est de la méchanceté gratuite


    C'est tout a fait ça les aines mataient les petits et surtout ils respectaient les gens du quartier, enfin du moins ils ne cherchaient pas les embrouilles
     
  32. Gorille argenté
    Offline

    Gorille argentéMembre du forum

    49
    10
    0
    Mar 2017
    Homme
    France
    Je connais ça, le pire ce sont les piaffes et le coq
     
  33. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 391
    483
    141
    Jan 2009
    France
  34. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ouais mais si c mater les petits pour pas avoir d'embrouilles avec la police parce que les grands frères veulent faire leurs biz tranquillement c pas forcément mieux. Après, au niveau de la vie quotidienne je sais pas si y a plus d'agression, par contre les médias en font beaucoup plus, les peines se sont durcies pour les petits délits, donc ça biaise aussi le point de vue.
    Je pense que jouer aussi sur le trip nostalgique ça les aide (avec le film sur Mesrine par exemple qui est l'exemple du truand avec des principes, avec une humanité, qu'on peut opposer à la figure actuelle du jeune qui s'en bats les couilles de tout). C'est marrant d'ailleurs parce que cette question se pose aussi aux états-unis, on le voit avec le thug life de 2pac ou dans la série the wire. Y a une opposition entre les gangsters (c'est peut-être une grosse différence, là-bas ce sont des gangs, pas en france) qui ont des principes (le thug life, on tire pas sur les civils, on tire pas le dimanche, on attend d'avoir des preuves avant de descendre un mouchard, on essaye d'aider le quartier, le gang est un peu une famille...) avec les "nouveaux" gangsters qui n'auraient aucun principe.

    Mais c'est difficile de démêler la part de vrai et de fantasmé. Puis ce sont pas les gens qui changent mais le monde dans lequel ils évoluent. En france, durcissement des peines, crise économique, stigmatisation des quartiers...

    Je sais pas, faut en parler avec eux pour savoir. Les pompiers par exemple, je sais qu'ils servent à des missions de maintien de l'ordre (pendant les révoltes de 2005 il me semble que ça s'est passé plusieurs fois). Après tout ce qui représente l'"officiel" est attaqué.

    Après comme je dis, moi-même j'ai pas vécu ça, c'est des discours rapportés.

    Mais, pour revenir au sujet, je suis pas sûr qu'en campagne ce soit complètement différent. T'as des zones de relégation totale où les gens ont la haine aussi.