Chargement...

question aux modos

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Anarkia multicompte, 24 Juin 2019.

  1. B.A.R.J.O
    Offline

    B.A.R.J.OB.A.R.J.O Membre actif

    87
    13
    12
    Nov 2015
  2. libertaire
    yes... les blems ne viennent pas de la technologie mais de ce que l'on en fait (en a djà fait et fera)...
    cela me semble effectivement le plus simple face à ts ces courants et sous-courants identitistes (je viens de l'inventer, merci de l'ajouter XD ) qui, ... zZzZz :zzz: ... pardon, je suis anarcolepticsiste :'D ...

    have fun,
    merci,
    bonjouir !

    ps ; je ne connaissais pas le courant des anti cosmiques... voilà qques référencements chez notre ami gogol :
    NICOLAS CASTELAUX « UNE INTRODUCTION A LA CHAOSOPHIE »
    Johan « Shamaatae » Lahger — Wikipédia
    Aborder le Gnosticisme
    Interview du Misanthropic Luciferian Order par Metalion [1] | KAosphOruS WebZine Chaote

    bref, tapez, anti cosmique, sur gogol...
    belzébuth sors de son corps... ;)

    qu'est-ce qu'on s'smile ici...
    ouam love !
     
  3. Anarkia multicompte
    Offline

    Anarkia multicompteMembre du forum Expulsé du forum

    33
    3
    0
    Juin 2019
  4. libertaire, chaos/Nihiliste, individualiste, révolutionnaire, anti-fasciste, primitiviste
    "Sous-culture" c'est méprisant quand en réalité il n'y a que des courants singuliers. Imagine si tu définissais l'anarchaféminisme comme un "sous courant" de l'anarchisme ...

    "Anarcho-Privitivisme grosse connerie" ???

    Quel mépris !
     
  5. Anarkia multicompte
    Offline

    Anarkia multicompteMembre du forum Expulsé du forum

    33
    3
    0
    Juin 2019
  6. libertaire, chaos/Nihiliste, individualiste, révolutionnaire, anti-fasciste, primitiviste
    Comme d'autres anars je suis anticapitaliste, contre l'argent, contre la marchandise, contre les supermarchés et je paie des marchandises à Carrefour, je paie des tickets de train, du jus pour ma bagnole et l'assurance. Quand je bosse pour un patron j'exige mon salaire donc de l'argent. La bande à Bonnot, Marius Jacob et les autres illégalistes savaient que l'argent était une contrainte, un vecteur de soumission mais aussi d'autonomie dans cette société qui ne (me) laisse pas vraiment le choix même pour les "ermites". Ils auraient jamais rien volé, jamais fabriqué de fausse monnaie si c'était pas la réalité certes en contradiction avec nos idéaux libertaires.
     
  7. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 221
    1 437
    399
    Fev 2014
    France
  8. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    T'es pas toujours obligé non plus d'acheter un ordinateur, une TV, console de jeu, prendre l'avion pour aller en vacances, la bagnole non parce que le boulot t'y oblige mais parce que "c'est plus pratique", etc.
    Et si c'est uniquement par plaisir que tu te sers d'un ordinateur et d'une box internet (par exemple pour participer à un forum en ligne et jouer aux jeux vidéo), de te définir en même temps comme anti-technologie.
     
  9. Anarkia multicompte
    Offline

    Anarkia multicompteMembre du forum Expulsé du forum

    33
    3
    0
    Juin 2019
  10. libertaire, chaos/Nihiliste, individualiste, révolutionnaire, anti-fasciste, primitiviste
    Pas toujours obligé comme on est pas toujours obligé de payer pour bouffer, s'habiller, voyager... même quand on a la conviction et le sentiment que l'argent est plus une contrainte que libérateur.

    Les contradictions sont inhérentes à la vie humaine et sociale, une vie sans aucune contradiction est une douce utopie. Après les réduire tant qu'on peut ne me semble pas une mauvaise chose, c'est une façon de vivre que certains ont choisis pour souffrir moins

    Des "antitechs" se servent de la tech comme moyen d'atteindre leur idéal, differ leurs idées un peu comme on se sert de l'électricité pour propager "les notres" alors qu'on est contre le nucléaire.

    Perso je revendique le "droit" à la contradiction car une vie cohérente à 100% est une illusion qui donne bonne conscience et peut faire souffrir beaucoup.
     
  11. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 221
    1 437
    399
    Fev 2014
    France
  12. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    1) Ces "anti tech" démontrent surtout qu'Internet est le meilleur outil pour diffuser des idées. Il en existe pourtant d'autres - les luttes existaient sans la technologie et elles existent encore.
    2) Ce baratin peut peut-être passer si les échanges sont uniquement militants, mais quand un anti-tech est en même temps un fan de jeux vidéo, il peut raconter que c'est aussi indispensable que se nourrir ou se loger mais personne n'est dupe, désolée.
     
  13. Anarkia multicompte
    Offline

    Anarkia multicompteMembre du forum Expulsé du forum

    33
    3
    0
    Juin 2019
  14. libertaire, chaos/Nihiliste, individualiste, révolutionnaire, anti-fasciste, primitiviste
    Je te je rejoinds. Mais Personne n'est dupe non plus sur le fait qu'on est contre l'argent alors qu'on l'utilise et que dans une société marchande on crève assez vite quand on en a pas. C'est une contradiction, une "incohérence" d'autant plus grande lorsqu' on sait d'où vient l'argent et à quoi il sert vraiment. Après les "plus cohérent que moi tu meurs" j'ai un peu autre chose à faire.
     
  15. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 221
    1 437
    399
    Fev 2014
    France
  16. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Faut savoir de quoi on parle, de ce qu'on ne peut pas éviter ou de ce qu'on peut éviter. Et utiliser un forum en ligne quand on rejette radicalement la technologie on peut tout à fait éviter, y a aucun risque de "crever".
     
  17. Anarkia multicompte
    Offline

    Anarkia multicompteMembre du forum Expulsé du forum

    33
    3
    0
    Juin 2019
  18. libertaire, chaos/Nihiliste, individualiste, révolutionnaire, anti-fasciste, primitiviste
    Oui c'est pas faux. Comme utiliser l'argent quand l'anarchisme est contre c'estt aussi incohérent, personne n'est dupe. Comme se dire anar et être raciste. Ou il faut se revendiquer proudhoniste voire de sa nouvelle mouture chouardiste.
     
  19. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 221
    1 437
    399
    Fev 2014
    France
  20. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Non ça n'a rien à voir, je vois pas comment éviter d'utiliser de l'argent en société capitaliste alors que ne pas fréquenter un forum en ligne c'est tout à fait envisageable. On n'est pas non plus obligé d'être raciste. Ni de se revendiquer de Proudhon.
     
  21. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 237
    163
    2,124
    Mar 2005
    Homme , 31 ans
    Canada
  22. anarchiste, autonome
    Qu'est-ce qui est méprisant ?

    Le terme "culture" est associé à la culture dominante dans la société.
    Le terme "sous-culture" est synonyme de "contre-culture" et directement associé aux cultures marginales en opposition avec les cultures dominantes.

    Rien à voir avec l'hérarchisation des cultures. Et le terme "sous-culture" est largement adopté par la scène punk et skin sans aucune connotation péjorative.

    Tu sembles chercher des problèmes là où il n'y en a pas.

    Sous-culture — Wikipédia
     
  23. mc²
    Offline

    mc²Membre du forum Membre actif

    898
    426
    194
    Août 2014
    Donc, d'après Wikipedia,
    et
    ...
     
  24. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 237
    163
    2,124
    Mar 2005
    Homme , 31 ans
    Canada
  25. anarchiste, autonome
    lol alors si ça c'est pas du trollage...

    Comme dirais l'idiot du village : "Ta stupidité t'a encore empêché de comprendre".

    pas forcément \pa fɔʁ.se.mɑ̃\
    Pas obligatoirement, pas inévitablement.

    pas forcément — Wiktionnaire

    Une sous-culture n'est pas forcément une contre-culture, ce qui n'exclut pas le fait que la sous-culture punk puisse être une contre-culture

    Regardons maintenant la définition de Contre-Culture Counterculture - Wikipedia
    Vu que t'es trop stupide pour utiliser un traducteur:
    1) Une contre-culture est une sous-culture
    2) La sous-culture punk est un exemple important de contre-culture


    Ça va, les liens ne sont pas trop techniques pour toi, j'espère ?
     
  26. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 221
    1 437
    399
    Fev 2014
    France
  27. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Selon cette définition wikipédia en français que tu as toi même envoyée pour appuyer ta démonstration "pas forcément" ça n'exclut pas non plus que la culture punk soit une sous culture (au sens péjoratif).
    Donc ça n'exclut pas qu'on puisse ressentir le terme comme péjoratif.

    Définition du dictionnaire:

    Apparemment l'expression "sous culture" est ambiguë et peut légitimement être mal interprétée puisqu'elle est "parfois" péjorative. Evidemment je ne pense pas que ton intention était d'utiliser le sens péjoratif de cette expression. Mais on peut également comprendre que d'autres la comprennent dans ce sens.

    Donc une suggestion pour éviter les malentendus: pourquoi - comme le suggère la définition que tu as toi même postée - ne pas plutôt utiliser le terme "subculture", "plus positif" = "moins négatif"?
     
  28. Anarkia multicompte
    Offline

    Anarkia multicompteMembre du forum Expulsé du forum

    33
    3
    0
    Juin 2019
  29. libertaire, chaos/Nihiliste, individualiste, révolutionnaire, anti-fasciste, primitiviste
    Un lien comme argument d'autorité...

    Les "cultural studies" ne sont pas LA vérité. On peut critiquer certains concepts. Les scènes qui l'adoptent n'ont pas forcément raison, c'est pas parce qu'une majorité de personnes pense quelque chose qu'elle a raison - Argumentum ad populum.

    Je pense que définir des courants avec un terme comme "sous" c'est déjà les hiérarchiser, les assigner à une place secondaire.

    Je cherche pas les problèmes où il n'y en a pas, j'interroge des catégories car les mots sont porteurs de symboles, de valeurs, ils sont très importants.
     
  30. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    471
    66
    0
    Fev 2017
    France
  31. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Sauf que dans ce cas c'est juste descriptif et vouloir donner un sens, une valeur à un mot qui ne l'a pas à l'origine c'est ça qui créé la hiérarchisation. En revanche, utiliser un mot descriptif et plutôt neutre (compris comme tel) peut mettre en évidence une situation de domination au sein de la culture. Donc refuser un mot permettant de décrire une situation condamnable, n est pas forcément une bonne idée
     
  32. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 221
    1 437
    399
    Fev 2014
    France
  33. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Dans l'absolu tu n'as pas tort, le problème c'est que dans ce cas précis justement Ungovernable utilise le mot "SOUS culture" (sachant que l'acception du mot "sous" est quand même généralement négative - synonyme de "inférieur" en langue française...) non pour condamner une "situation de domination de cette culture", mais pour justifier son refus d'intégrer la culture punk - parce que pas une culture à part entière, donc... dans les définitions globales:

    Cela dit je suis convaincue que l'utilisation de ce mot (ajoutée au refus d'intégrer "culture punk" dans les définitions possibles) n'avait pas d'intention péjorative. Donc je me répète: pour éviter tout malentendu, plutôt que sous culture, comme suggéré par la page wikipédia qu'Ungovernable a postée lui même, je crois qu'il vaudrait mieux utiliser le mot "subculture" généralement (même si "pas forcément"...) moins mal connoté.
     
  34. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    471
    66
    0
    Fev 2017
    France
  35. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Premièrement le mot sous culture n'est pas péjoratif. Ni même "sous", c'est seulement descriptif, cela indique seulement une position. Etre sous un toit ne veut pas dire que tu es dominé par le toit, tout comme etre sur une chaise ne veut pas dire que tu domine la chaise.
    Deuxième, l argument ne porte pas sur le "sous" mais sur le "culture". Un courant idéologique n'a pas la même nature qu un mouvement culturel. Afficher une appartenance culturelle n'a pas vraiment d'intérêt puisque ne contient pas de conséquences (a priori) sur la conception politique

    En ce qui concerne le terme de subculture je ne suis pas sûr qu'il est un sens plus positif dans la mesure où le prefixe sub porte nécessairement une notion d'inferiorite au contraire de sous
     
  36. Anarkia multicompte
    Offline

    Anarkia multicompteMembre du forum Expulsé du forum

    33
    3
    0
    Juin 2019
  37. libertaire, chaos/Nihiliste, individualiste, révolutionnaire, anti-fasciste, primitiviste
    Non ce n'est pas"juste descriptif", c'est une façon de soumettre des courants singuliers comme les autres à un ensemble plus grand, en faire des "produits de seconde zone" qui a provoquer le retournement du stigmate.

    Compare pas une maison et des courants idéologico-politiques, j'ai plus le nom exact du sophisme mais ça en est un.


    Tout à fait ! D'ailleurs les "subaltern studies" se basent justement et ironiquement sur une vision bourgeoise et coloniale de la culture, les catégories centre/périphérie l'illustrent. Ne les imitons pas.
     
  38. Ziggy-star
    Offline

    Ziggy-starMembre du forum Comité auto-gestion Membre actif

    471
    66
    0
    Fev 2017
    France
  39. plateformiste, internationaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, gauchiste, veganarchiste
    Là encore tu mets une question de valeur où il n'y en a pas forcément. Singularité ne veut d'une part pas dire absence de filiation et d autre part la description permet de mettre en avant cette singularité.
    En ce qui concerne le renversement du stigmate c'est un autre débat

    Ce n'est pas une comparaison mais une remarque linguistique, je ne nie pas que le mot "sous" peut contenir la marque de l'infériorité contrairement à toi qui exclut la propriété descriptive de l'expression.
    Ensuite tu ne prends pas en compte la totalité de ce que je dis à savoir que l'ideologico-politique et la notion de culture ne regroupent pas les mêmes choses.

    C'est pour cela que de mon point vue, le sens descriptif de sous culture ne pose pas problème puisqu'il montre que celle ci est culture et a un potentiel sur cette dernière
     

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 24)

  1. Anarkia multicompte
  2. ninaa
  3. Ungovernable
  4. Ziggy-star
  5. YoungResignation
  6. mc²
  7. depassage
  8. pierrem
  9. pilou-ilou
  10. Multicompte d'Anarkia
  11. Nemesys
  12. ISO/TC 290
  13. Debian
  14. AAKUAN
  15. nekhlioudov.
  16. HarryKill
  17. MihOï
  18. B.A.R.J.O
  19. louismehmes
  20. Stéphane Bazoches
  21. veganarchist
  22. allpower
  23. fag
  24. marestan toujours le même troll