Chargement...

qu'est ce qu'être anarchiste, l'anarchiste au quotidien...

Discussion dans 'Discussion générale' créé par LaComprehension, 27 Février 2019.

  1. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 537
    1 505
    410
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    C'est pas du tout difficile dans l'ensemble de la société,
    ayant du cotoyer des gens hors de mon milieu de prédilection quand j'étais mère au foyer j'ai été amenée à rencontrer énormément de gens qui assumaient explicitement. Le pire étant que les femmes étaient souvent pires que les mecs sur ce genre de préjugés. D'ailleurs je n'ai quasi jamais rencontré de mères ni de pères qui n'étaient pas choqués de notre notion du partage des tâches. Mon compagnon était jugé "pas un vrai mec" par les autres pères parce qu'il faisait la cuisine. Deux inspectrices de la DASS (que j'ai du rencontrer parce que mon fils faisait l'école buissonnière) ont carrément dit à mes fils que c'était pas normal que leur père fasse la cuisine, que ça "devait troubler leurs repères".
    Bref le milieu libertaire et alternatif est carrément pas du tout représentatif de l'évolution des moeurs dans ce domaine.

    Des réactions sur les réseaux sociaux à la BD d'emma:

    Les hommes contre-attaquent sur le partage des tâches ménagères

    Ce dernier argument rejoint la réponse du troll Blop des plages, qui apparemment assumait de s'attribuer le bricolage et jardinage, prétendant que c'était pas moins chiant ni moins fréquent que les tâches ménagères.
    Ce qui rejoint les statistiques de partage des tâches hommes/femmes. Et également ce que j'ai pu constater chez les autres parents.
    Quant aux gosses, rares sont les mecs qui changent les couches. Bien plus fréquents sont ceux qui "jouent avec les enfants", de préférence quand ce ne sont plus des bébés.

    Là je suis d'accord, les femmes sont trop souvent résignées à ces inégalités. Et d'expérience c'étaient souvent les premières à stigmatiser les femmes qui faisaient pas la cuisine et le ménage et à trouver que les mecs qui faisaient la cuisine n'étaient je cite "pas des vrais mecs".
    Un vrai syndrome de Stockholm... {réfléchir}
     
  3. LaComprehension
    Offline

    LaComprehensionMembre du forum Membre actif

    99
    15
    0
    Jan 2019
    France
    C'est marrant cette histoire de mec qui fait la cuisine
    Moi je considère ça plutôt comme quelque chose de positif, dans mon entourage aussi, même venant de femmes.
    Dans mon entourage j'ai des deux, des couples ou monsieur ne cuisine pas et les femmes font la tête "même faire des pates ca serait pas mal déjà"
    Et t'as les couples ou monsieur fait la cuisine et la femme qui se dit j'ai de la chance.
    En fait j'ai jamais entendu un mec (de ceux que je connais en tout cas) se faire traiter pour ça a coup de t'es pas un vrai bonhomme. Faut quand même être sacrément machiste pour dire ce genre de trucs.
    Puis faire la cuisine, je le classerais plus dans la même catégorie que bricoler, jardiner (qui comme tu l'avais fait remarqué, était comme des loisirs) sauf si vraiment tu n'aime pas mais il y a des gens qui aiment.

    Ici c'était chacun sont tour, maintenant chacun se fait à manger pour lui même
    Le chacun son tour pour la cuisine a été respecté plus aisément que le chacun son tour pour la vaisselle (tiens tiens c'est étonnant)

    Chez mes parents, mon père qui bein était de l'époque, avait certains préjugés de tâches bien définies pour homme/femme. Faisait la cuisine, a eu garder les enfants, il ne sait pas conduire ma mère oui.
    Donc j'ai du aider a préparer la bouffe, a faire la vaisselle et mettre la table. Mais j'ai aussi servi de manut pour les travaux, on ne m'a jamais obligé à jouer a la barbie plutôt qu'à la voiture ou à la console.
     
  4. IOH
    Offline

    IOHMembre du forum

    1 110
    194
    23
    Avr 2017
    France
    c'est ça, ça s apelle un argument d 'autorité. on cite qqun de réputé comme argument. si je pouvais avoir l'argument lui meme ce serait sympa.
     
  5. AAKUAN
    Offline

    AAKUANNihiliste, Anticosmique, Antinataliste Membre actif

    121
    39
    0
    Fev 2012
  6. chaos/Nihiliste
    Moi je suis adepte du minimalisme.
    Pas de bagnole, Pas de gosses, Pas de vie de couple et petit habitat.
    Pour la vaisselle je rince a la bas vite et pour le ménage c'est mal fait voir pas du tout.
    C'est comme sa et c'est tout. Trop mal dans ma peaux pour ses conneries.
     
  7. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 537
    1 505
    410
    Fev 2014
    France
  8. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je reconnais que j'ai eu un choc quand j'ai eu des enfants et que j'ai été confrontée à des gens de milieux complètement différents de celui que je m'étais choisi. Je pensais sincèrement que les choses avaient évolué depuis les années 60, que le sexisme décomplexé n'était plus qu'un mauvais souvenir.
    Les statistiques sur le partage des tâches hommes femmes? ça restait très abstrait pour moi.
    Mais quand j'ai fait connaissance d'autres parents, au parc quand mes gosses étaient petits, puis à l'école, puis les parents de leurs copains copines, j'ai découvert le reste de l'univers!.
    Comme je l'ai dit plus haut, à l'école sauf très rares exceptions tous leurs potes avaient des mamans qui faisaient tout à la maison, souvent la double journée d'ailleurs.
    Un autre choc, quand j'ai participé à un documentaire en tant que mère de famille typique (ben oui):
    Les coulisses des documentaires

    Là encore les statistiques sont sans ambiguité, ce sont les femmes qui font la cuisine. D'ailleurs tout les y pousse depuis l'enfance, ne serait-ce qu'imiter maman, et puis jouer à la dinette. Faire la cuisine au quotidien en plus c'est pas si créatif, sauf quand on est blindé ça se résume à refaire toujours les mêmes plats basiques.

    [​IMG]
     
  9. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 537
    1 505
    410
    Fev 2014
    France
  10. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Pas de bagnole, j'applaudis, moi non plus, mais en région parisienne c'est plutôt un boulet, embouteillages, dur de se garer. En revanche à la campagne les transports en commun c'est pas toujours évident.
    Trouver même un petit habitat si tu es au RSA c'est pas évident non plus. Plus le fric pour le reste, électricité, téléphone, abonnement internet, ordinateur. Ce dont disposent a priori tous les membres de ce forum?

    Pas de vie de couple, pas de gosses, rien à dire, c'est un choix que je respecte même si c'est pas le mien. Et indéniablement ça rend le quotidien plus facile quand on aime pas les corvées.
    Child free: IVG, contraception, stérilisation

    La vaisselle à la va vite et le ménage mal ou pas fait oui je faisais pareil quand je vivais seule!

    Mais bon quand on fait le choix de vivre avec d'autres, couple avec ou sans gosses, coloc, squat collectif... la question se pose autrement. Je suis toujours bordélique mais beaucoup moins.
     
  11. Revolt In Blood
    Offline

    Revolt In BloodMembre du forum Expulsé par vote

    97
    4
    0
    Mar 2019
    Homme
    France
  12. individualiste
    Exactement !
     
  13. Revolt In Blood
    Offline

    Revolt In BloodMembre du forum Expulsé par vote

    97
    4
    0
    Mar 2019
    Homme
    France
  14. individualiste
    "Malédiction sur les groupes désireux de nous agréger à leur communauté indésirable parce qu'ils ne supportent pas un individu isolé ,sans attaches manifestes et visibles .."
     
  15. Revolt In Blood
    Offline

    Revolt In BloodMembre du forum Expulsé par vote

    97
    4
    0
    Mar 2019
    Homme
    France
  16. individualiste
    Bon au delà de la théorie , des théories , des pensées de chacun et chacune , petit rappel des différents courants =>

    Les différentes formes et courants de l'anarchisme

    L'anarchisme peut prendre de multiples formes, mais le point commun des différents courants qui le composent est le rejet du pouvoir et de l'autorité. Ils se distinguent essentiellement par leurs différents programmes parfois incompatibles les uns avec les autres :
    • L'anarchisme terroriste, prônant la "propagande par le fait" (actions terroristes individuelles), s'est développé à la fin du XIXe siècle. Cette stratégie, qui conduisait au rejet de l'anarchisme par le peuple et à un accroissement de la répression, a été abandonnée.

    • L'anarchisme spontanéiste considère que, dans la société libérée des contraintes artificielles imposées par l'Etat, l'ordre naturel se rétablirait spontanément.

    • L'anarchisme socialiste, largement influencé par Bakounine, propose une gestion collective et égalitariste de la société.

    • L'anarchisme proudhonien défend l'autogestion fédéraliste. Le travail, fondement de la société, devient le levier de la politique et le fédéralisme permet le dynamisme et l'équilibre de la société.

    • L'anarcho-communisme prévoit la création de communautés (communes), fédérées entre elles et autogérées où chacun travaillerait selon ses capacités et consommerait selon ses besoins.


    • L'anarcho-syndicalisme, héritier de Bakounine, pense que les syndicats sont le meilleur moyen de lutte et d'accès à la société anarchiste. Les syndicats doivent exproprier le capital. Chaque groupe de travailleurs dispose alors des propres moyens de production, la répartition des gains faisant l'objet d'une décision collective.

    • L'anarchisme individualiste considère que l'individu a la possibilité de se libérer en rejetant toutes les formes de domination de la société et en vivant selon ses propres principes sans collaborer avec les institutions oppressives.

    • L'anarcho-pacifisme est partisan de l'action non-violente et de la désobéissance civile.

    • L'anarchisme écologiste rejette toute exploitation du monde naturel ainsi que l'économie industrielle. Il prône un retour à la nature sous la forme de sociétés primitives ou la mise sous contrôle de la technologie par les hommes.

    • On peut citer également d'autres mouvements parfois qualifiés d'anarchistes : l'anarchisme chrétien (Léon Tolstoï, Ivan Illich), l'anarchisme de droite (Louis-Ferdinand Céline, François Richard), l'anarcho-capitalisme (Cf. libertarianisme), l'anarcho-sionisme, les anarcho-autonomes...

     
  17. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 610
    294
    21
    Avr 2016
    Homme
    France
  18. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Les clichés et stéréotypes et les comportements ont la peaux dures! je me rappel quand je travaillais il y avait des réflexions provenant d'hommes et de femmes sur le partage des taches '' oh ça c'est un travail d'homme '' ou '' ça c'est un travail de femmes ". je parle de cela il y à 5 ans tout au plus.
    De plus dans le milieu dans la grande restauration c'est plus un milieu macho géré par des hommes, alors l'argument que la cuisine c'est un truc de femme c'est totalement faux. De plus en quoi ce serait plus féminin ou masculin la cuisine ???
    La haute couture pareil. C'est plus tenu par des hommes et les femmes ne sont que des mannequins.
     
  19. LaComprehension
    Offline

    LaComprehensionMembre du forum Membre actif

    99
    15
    0
    Jan 2019
    France
    Si tu rince tout de suite après manger, ca n'a pas le temps de sécher donc ca passe…
     
  20. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 610
    294
    21
    Avr 2016
    Homme
    France
  21. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Oui mais il y a des courants qui sont pas incompatibles entre eux. Tu peut être pacifique et communiste et socialiste acceptant une part de fédéralisme et être syndiquer pour lutter contre le patronat et être féministe et écologiste. ou un peu de tout cela en partie sans rejeter les autres approches.
    Ce sont des approches qui sont apparues au cours du temps mais qui peuvent très bien s'imbriquer entre elles sans s'opposer.
     
  22. Revolt In Blood
    Offline

    Revolt In BloodMembre du forum Expulsé par vote

    97
    4
    0
    Mar 2019
    Homme
    France
  23. individualiste
    Bien évidemment.
    Il ne s'agit que d'un simple récapitulatif.
     
  24. Revolt In Blood
    Offline

    Revolt In BloodMembre du forum Expulsé par vote

    97
    4
    0
    Mar 2019
    Homme
    France
  25. individualiste
    Le sujet initial est bel et bien : "c'est quoi être anarchiste au quotidien" peut-être cela serait sympa que chacun raconte quelques petites anecdotes de sa vie où il considère s'être comporté en anarchiste.
    Car au fil des posts ; le sujet est abordé uniquement versant "théorique" ce qui bien souvent suppose un concret nul voire quasi-nul en termes d 'attitudes , de comportements de vie , donc pour apaiser un peu de ce que l'on est pas du tout , l'on se met à rêver d'anarchisme , d'être un anarchiste par le biais de cette même théorie.

    J'ai dit dans de précédents posts ma vision du salariat et que pour rien au monde je n'aurais voulu l'intégrer.

    Pourtant avec 3 de mes amis nous avons intégré ce monde sordide , morbide qu 'est le monde du travail et nous avons agit à notre manière mais petitement en allant travailler dans une pâtisserie industrielle durant l'été et nous nous sommes placés aux postes stratégiques s'agissant de l'élaboration de galettes (biscuits) dont celles à la margarine étaient prévues pour les restaurants du coeur et celles au beurre pour la vente aux particuliers.
    Durant une période d'un mois environ , nous avons pu changer la margarine en beurre , de fait les personnes bénéficiant des restaurants du coeur ont pu apprécier les bonnes galettes au beurre et non à la margarine.

    Certes ce n'est pas changer le monde bien évidemment mais cela apporte une satisfaction personnelle.
     
    LaComprehension apprécie ceci.
  26. LaComprehension
    Offline

    LaComprehensionMembre du forum Membre actif

    99
    15
    0
    Jan 2019
    France
    C'est une bonne idée les anecdotes, de petits gestes ou de plus grands,
    Pour moi les actes comptes plus que la parole, la parole est importante mais sans cohérence derrière autant se taire alors.
     
    ninaa et Revolt In Blood aiment ça.
  27. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 313
    450
    141
    Jan 2009
    France
  28. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    bah non, ce serait un argument d'autorité si c'est le fait qu'il soit réputé qui était mis en avant sauf que non.

    je suis pas un groupe et je m'en tape que des gens choisissent de vivre isolés. Mais essayer de faire croire que la liberté c'est quelque chose qu'on n'obtient tout seul bah c'est des conneries.
    Ce que tu bouffes c'est produit par d'autres, l'internet que t'utilises c'est parce que des gens s'emmerdent à faire de la maintenance sur le réseau, parce que des gens t'ont installé l'électricité, si t'as de l'eau c'est parce que des gens ont installé les canalisations, si elle est potable c'est parce que des gens font les vérifications, etc, etc... Si t'avais à faire tout tout seul t'aurais sans doute eu beaucoup moins de temps pour faire ce qui te plait. c'est en ça que la liberté est collective. C'est parce qu'en groupe les tâches contraignantes on les fait beaucoup plus vite, c'est plus agréable de les faire, on trouve plus facilement des moyens de les rendre plus simples à faire, moins dangereuses, etc... et ça laisse, normalement, à tout le monde plus de temps pour faire ce qu'il veut.
    Mais le salariat c'est de la merde, on est d'accord. Mais c'est pas la seule façon d'organiser la production.

    l'individualisme en pratique c'est bien, mais en théorie c'est pauvre. ça a aucune perspective historique. Un individualiste se demande jamais comment ça se fait que, lui, il peut vivre pleinement sa vie. Tu reproches aux autres d'être salariés et que ce serait se mettre les chaînes aux poignets mais jamais tu vas te dire que, dans la société telle qu'elle est, si y avait pas de salariés qui produisaient ce que tu consommes bah tu travaillerais peut-être encore plus qu'eux pour produire juste ce dont toi tu as besoin.

    bref après chacun sa vision, pour moi être anarchiste c'est pas "être libre" (ce qui veut plus ou moins rien dire), c'est surtout ne pas exploiter, ne pas opprimer, ne pas discriminer à part les oppresseurs et les exploiteurs, tenter de résister aux processus d'exploitation et d'oppression, être solidaire de ceux qui les subissent. Même si ça peut impliquer de prendre sur soi et de pas faire toujours ce qui nous plait quand ça nous plait.
     
    Dom Veganarchiste et pilou-ilou aiment ça.
  29. Dom Veganarchiste
    Offline

    Dom VeganarchisteMembre du forum Membre actif

    174
    42
    1
    Jan 2019
    Homme , 62 ans
    France
  30. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, anarcho-féministe, , anti-fasciste
    ça dépend ! je pense pas que tous les mecs sont dans ce cliché !
     
  31. LaComprehension
    Offline

    LaComprehensionMembre du forum Membre actif

    99
    15
    0
    Jan 2019
    France
    En effet tous ne sont pas comme ça, des personnes que je connais ne veut pas dire tout les hommes sur terre je suis d'accord
    Et surtout que j'en connais des qui sont le contraire de ces clichés.
    Après je dis pas, je me suis peut être mal exprimé, peut être que la situation que je vis, m'aide pas à me modérer dans les propos. Je ferais un peu plus attention
     
  32. Dom Veganarchiste
    Offline

    Dom VeganarchisteMembre du forum Membre actif

    174
    42
    1
    Jan 2019
    Homme , 62 ans
    France
  33. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, anarcho-féministe, , anti-fasciste
    C'est ce côté égoïste de l'anarchie individualiste qui ne me convient pas...Du coup, si j'ai bien compris, l'anarchiste individualiste ne cherche pas, ne veut pas tenter de construire une autre société, se complaisant dans celle-ci pour mieux la critiquer...encore une fois, si j'ai bien compris !
     
    pilou-ilou apprécie ceci.
  34. Dom Veganarchiste
    Offline

    Dom VeganarchisteMembre du forum Membre actif

    174
    42
    1
    Jan 2019
    Homme , 62 ans
    France
  35. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, anarcho-féministe, , anti-fasciste
    je crois qu'il ne faut pas voir les choses comme ça ! Dans une société anarchiste - communiste libertaire (peu importe sa taille : commune, territoire plus grand), chacun.e devrait avoir conscience, s'intégrer, apporter ses compétences pour le bien vivre de la communauté sans qu'il est besoin de demander un service.
     
    pilou-ilou apprécie ceci.