Chargement...

Qu'est ce que le situationnisme?

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par S.boubrit, 23 Novembre 2016.

  1. S.boubrit
    Offline

    S.boubritNouveau membre

    2
    0
    0
    Nov 2016
    Homme
    France
    Qu'est ce le situationniste???
     
  2. S.boubrit
    Offline

    S.boubritNouveau membre

    2
    0
    0
    Nov 2016
    Homme
    France
    J'aimerais savoir à quoi correspond le situationniste
     
  3. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    24
    50
    Fev 2010
  4. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 331
    1 628
    425
    Fev 2014
    France
  5. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
  6. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 610
    532
    141
    Jan 2009
    France
  7. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    A la base un regroupement d'artistes qui se voulaient subversifs puis ça a viré en mouvement politique qui s'inspirait du marxisme, de l'autonomie prolétarienne et de l'anarchisme et qui a produit quelques pamphlets avec des phrases chocs.
    Par contre le fondement de la doctrine je me souviens plus trop. Je sais juste qu'ils pensaient que le situationnisme était un produit de son époque et des membres qui l'ont fondé et que c'est inconcevable de se réclamer du situationnisme si on ne fait pas partie de ses fondateurs. Du coup les gens qui s'en sont inspirés et sont venus après sont appelés "post-situs".

    Quelques unes des punchlines :

    « Une société qui abolit toute aventure fait de son abolition la seule aventure possible »

    „A l’avant-garde de la provocation marchande, les vitrines subissent de plus en plus souvent la critique du pavé !“

    „Les organisations militantes s’autonomisent au-dessus des masses qu’elles ont la prétention de représenter. Elles sont naturellement amenées à considérer que ce n’est pas la classe ouvrière qui fait la révolution mais "les organisations de la classe ouvrière". Il convient donc de renforcer ces dernières. Le prolétariat devient à la limite une matière brute, du fumier sur lequel va pouvoir s’épanouir cette rose rouge qu’est le Parti Révolutionnaire.“

    « Ne dites plus monsieur le professeur, dites crève salope »

    « Contrairement à divers gangs militants, nous n’entendons pas améliorer l’ordinaire d’une vie invivable mais supprimer toutes les causes de notre insatisfaction »
     
    pschrsrgnc apprécie ceci.
  8. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 331
    1 628
    425
    Fev 2014
    France
  9. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    La “dérive” au service de l’“entrepreneuriat” [sic], ou Debord enseigné dans les écoles de commerce…

    [​IMG]

    La dérive situationniste : le plus court chemin pour apprendre à entreprendre ?

    [​IMG]

    [​IMG]

    Claude Guillon
     
  10. Barbe_Noire ou l'un de ses multi-comptes
    Offline

    Barbe_Noire ou l'un de ses multi-comptesPirate & corsaire Expulsé par vote

    1 009
    108
    0
    Août 2016
    M'ouais. La dérive bof, du moins définie ainsi. Par contre cette critique des écoles de commerce

    les examinateurs de l'ENA la font exactement en parlant des derniers promus de cette haute école de formation des futurs cadres de l'état.
    Aucune pensée originale et/ou personnelle, il(elle)s sont formaté(e)s pour répondre aux normes et surtout, ne se posant aucune question autre que celle de comment plaire à sa hiérarchie, ne risquent pas de remettre en question le(s) pouvoir(s) en place.
     
  11. ninaa
    En ligne

    ninaaMembre du forum Membre actif

    9 331
    1 628
    425
    Fev 2014
    France
  12. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste

    Donc, selon Claude Guillon, la récupération du situationnisme en général et de la "dérive" en particulier par les écoles de commerce était "logique":

    Le fait est que cette récupération est loin d'être la première - y compris par les écoles de commerce!:

    Ce dernier passage est particulièrement ironique quand on sait que la BNF a organisé après sa mort une très officielle "exposition Guy Debord":

    [​IMG]

    (Notez les guillemets à "révolutionnaire"...)

    https://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2014-2-page-135.htm

    Pour autant le fait d'être récupéré démontre-t-il que les idées des situationnistes étaient "logiquement" récupérables?

    Je ne crois pas qu'il existe une idée si pure, si "vraie", qu'il soit impossible de la récupérer d'une manière ou d'une autre.

    Pour se faire sa propre idée du potentiel subversif (ou non...) du courant situationniste, on trouve quelques brochures téléchargeables sur infokiosque:

    [infokiosques.net] - Guy Debord

    [​IMG]
    [​IMG]
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    2
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    4
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    2
  8. Réponses:
    1