Chargement...

Que reprochez-vous à l'enseignement ?

Discussion dans 'Discussion générale' créé par 2077, 26 Juillet 2010.

  1. Wapi
    Offline

    WapiMembre endormi Membre actif

    90
    0
    5
    Juin 2009
  2. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire, individualiste
    2077, tu ressemble beaucoup à une personne que j'ai connu en parlant comme ça, tu utilise exactement le même vocabulaire. Ne t'appellerais tu pas ***** par hasard?

    Edité par surlazone : gaffe à l'anonymat s'il te plait.
    Utilises les mp, en sachant que ce n'est pas non plus forcément très confidentiel et que toutes site peut être craqué.
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Juillet 2010
  3. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Perso je pense que le système prend en conte la case "rebelle" pour mieu controler le peuple en faisant croire à la liberté d'expression. (c'est d'ailleurs un des thèmes de matrix).
     
  4. 2077
    Offline

    2077Membre à tif' Membre actif

    54
    0
    4
    Mai 2010
  5. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire
    Ca va j'me fais descendre comme il faut là :ecouteurs:

    On s'exite pas, moi aussi j'suis en bac pro (electrotechnique), c'est pour ça que je me permet de dire qu'il y a des cas, et a 27 dans ma classe c'est la merde pour faire cours.

    Puis le reste... Pourquoi ils veulent pas bosser ? c'est pas mon probleme, moi j'ai pas envie de galerer plus tard alors j'essaye d'apprendre un metier.

    JE NE DENIGRE PAS LE BAC PRO, vous detournez mes propos c'est fou ça :ecouteurs:
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Juillet 2010
  6. Angus0
    Offline

    Angus0Membre du forum Membre actif

    952
    1
    5
    Avr 2009
  7. anarchiste
    l'école apprend l'obéissance et l'amour de la société actuelle, les programmes ne font que vanter les vertus de nos sociétés : capitaliste et fascistes-démocrates.
    les programmes sont réduits et on enlève de plus en plus les cours qui ne sont plus considérés comme important : par exemple l'année prochaine les terminale L auront les mémoires de De gaulle...
    les terminale ES eux n'auront plus le chapitre sur les luttes sociales et les luttes du travail.
    rien que ça c'est un probleme.

    ensuite d'un point de vue plus sociologique si on en croit bourdieu (sociologue) l'école ne fait que perpetuer les inégalités sociales : les élèves issus des classes sociales les plus favorisés ont une meilleure éducation et un plus gros capital culturel, au contraire les enfants issus de milieu moins favorisés ont un capital culturel moins élevé, seulement en arrivant a l'école on traite tout les enfants a égalité, problème : ils ne sont pas égaux en y entrant, donc c'est comme faire courir une meme distance a des coureurs mais certains ont les pieds liés.
     
  8. Nikrok
    Offline

    Nikrokblop Membre actif

    311
    0
    7
    Sept 2009
  9. anarchiste
    On forge un métal pour le faire devenir tournevis, marteau, pince, etc... Tout comme on forme des mains et/ou des cerveaux à devenir mécanicien, électricien, secrétaire, ingénieur, etc...

    L'école permet seulement de transformer des êtres libres en de simples outils parfaitement manipulables par les capitalistes, tout comme un tournevis est parfaitement manipulable par n'importe qu'elle main.
     
  10. 2077
    Offline

    2077Membre à tif' Membre actif

    54
    0
    4
    Mai 2010
  11. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire
    Je confirme !
    Mauvaise prise en charge des eleves en dificultés dans beaucoup de cas.


    Okay, je ne veux pas etre un outil du capitalisme mais je ne veux pas crever de faim non plus, tu me propose quoi ?
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Juillet 2010
  12. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Voilà fais des grillades tu n'auras pas faim.

    Le sujet est-il bien que pensez vous de l'école ou comment faire pour bouffer dans ce monde de merde qui ne me laisse aucun choix. Le système carcéral de la naissance à la mort dans la joie de la consommations de merdouilles ou être un cas social, un malade, un inadapté, un terroriste pour ceux qui résiste et lutte, un assisté et autres joyeuseté.

    Rapidement on en arrive à tout lier car tout l'est. Chaque sujet de lutte se doit d'être oenser dans une perspective totale car le capitalisme est partout.
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Juillet 2010
  13. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 213
    159
    2,124
    Mar 2005
    Homme , 31 ans
    Canada
  14. anarchiste, autonome
    On crache pas sur tout, les anarchistes croient en l'éducation libertaire et veulent démolir l'école actuelle qui ne sert qu'à former des citoyens conformistes qui seront des bons futur adultes bien intégrés dans la société et qui suivront toutes ses règles, qui auront un beau travail bourgeois et un bel avenir. On y apprend beaucoup de merde et pas assez de vraies valeurs. C'est un cheminement bien tracé, sans vrais choix, sans pouvoir de décision par les élèves, tout est imposé...

    ayant moi même des souvenirs d'une très mauvaise expérience avec l'école dont plusieurs histoires hallucinante que je ne m'éterniserai pas à raconter ici, bien évidement que je déteste le systèm

    http://www.youtube.com/watch?v=NJR9qvXS4I4

    Depuis l'enfance on nous balance des choses qui rendent fou
    Inutile, style file dans l'moule excuse mais j'm'en fous
    Vas à l'école tais-toi et apprend car c'monde est un guet tapent
    Il faut des diplômes et d'l'argent sinon la galère t’attend
    Y'a des horaires pour s'amuser, d'autre pour le sérieux
    Tout est imposé alors pli toi tu choisis rien
    Vu que tout l'monde au pas ! Tu t'en rend compte ou pas?
    Qu'on nous dresse d'une façon si tu refuses c'est style
    "Oh mais elle s'la raconte ou quoi?"
    Dès p'tit on nous met des barrières mentales en place
    Et la spontanéité juvénile et la pureté s'encrassent
    Pré formatage, emballage pour la vie d'adulte
    Et p'tit en cour, la réceptivité tu sais qu'sa dure?
    8 heures non-stop, 36 heures par semaine où tu la ferme et tu gobe
    Jusqu'à la vie active, bref le même protocole
    Combien sont, écoeuré par la réflexion, deviennent de bons moutons
    Manipulables, passifs devant leurs télévisions?
    Prêt à tout croire, en auditoire pour la propagation
    De leur grande foire politique, c'est l'trou noir pour ma génération
    La même histoire vu qu'c'est le dollar que les gens vénèrent à fond
    Enseignement obligatoire formaté depuis qu'on est en France

    Système scolaire mal foutu à l'allure d'usine à adulte
    Même format pour tout le monde l'éducation t'modèle à la rue
    Te fait perdre ta nature humaine, rentre dans la classe afin de rentrer dans une caste
    T'empêche de penser par toi même

    Système scolaire mal foutu à l'allure d'usine à adulte
    Même format pour tout le monde l'éducation t'modèle à la rue
    Te fait perdre ta nature humaine, rentre dans la classe afin de rentrer dans une caste
    T'empêche de penser par toi même

    Viens entre dans la classe, prends place, le cul sur une chaise
    Pas bougez ! Tel une statue de glace
    Si tu veux causer, tu lèves le doigt
    Et si t'es pas d'accord, soit t'es puni soit tu prends sur toi
    Mais ici t' y a plus l'droit alors faut que tu apprennes leurs leçons
    Pour lâcher les tiennent car c'est du par coeur
    Robotisation doucement on te fait enfiler tes chaînes
    Clic clic faut que tu sois un bon pion plus tard
    On t'asujette, rentres dans la machine
    T'façon soit tu rentre soit tu pars
    Et si tu pars la galère t'attrape et t'inquiètes
    Ils sont malins ils ont pensé à tout ces bâtards
    Classement, rangement partout dernier rang
    D'ailleurs parait qu'on y voit rien, erreur
    C'est dans l'fond qu'on voit tout
    Valeurs, parfois bafouées sans naturelles
    L'école entrée d'une avenue toute tracée
    Où rares et dangereuses sont les ruelles
    Institutions qui t'apprend dès l'départ
    Que dans c'monde le verbe être ne peut se conjuguer sans avoir

    Système scolaire mal foutu à l'allure d'usine à adulte
    Même format pour tout le monde l'éducation t'modèle à la rue
    Te fait perdre ta nature humaine, rentre dans la classe afin de rentrer dans une caste
    T'empêche de penser par toi même

    Système scolaire mal foutu à l'allure d'usine à adulte
    Même format pour tout le monde l'éducation t'modèle à la rue
    Te fait perdre ta nature humaine, rentre dans la classe afin de rentrer dans une caste
    T'empêche de penser par toi même

    Tu t'rends compte que l'éducation considère les gamins
    Que comme de futurs adultes de futurs outils babyloniens
    On leurs fait apprendre, non pas pour leurs enrichissements personnels
    Mais pour qu'ils déteignent de la bonne couleur
    Rentre dans les rangs, emmures ton cerveau dans cette classe
    Chacun pour soit on t'apprends à t'battre pour la première place
    Peu importe ton âge, peu importe c'que tu souhaites
    Tout le monde doit avoir les mêmes bagages qui s'emboîtent avec le système
    Et si, tu sors du circuit c'est l'monde marginal
    Galère, tox, street, prison, police bref rien d'génial
    Fais ton choix p'tit, mais la rue n'est pas la meilleure école
    L'école de la vie, l'école du voyage, pour moi la meilleure école
    Et p'tit ne ferme pas ton esprit, vois les choses par toi même
    N'écoutes pas tout c'qu'on t'dit dans tes livres
    Ce n'est qu'une parcelle de la vérité, c'qu'ont veut bien qu'tu sache
    Mais t'arrêtes pas à leurs écrits, évalues, sois bien plus sage qu'eux

    Système scolaire mal foutu à l'allure d'usine à adulte
    Même format pour tout le monde l'éducation t'modèle à la rue
    Te fait perdre ta nature humaine, rentre dans la classe afin de rentrer dans une caste
    T'empêche de penser par toi même

    Système scolaire mal foutu à l'allure d'usine à adulte
    Même format pour tout le monde l'éducation t'modèle à la rue
    Te fait perdre ta nature humaine, rentre dans la classe afin de rentrer dans une caste
    T'empêche de penser par toi même

    Et p'tit dans ce monde l'école c'est important, mais ne fermes pas ton esprit pour autant
    Garde ton esprit critique, analyses et vois les choses par toi même, ne tombes pas dans leur piège
    Réfléchis et gardes en tête que leur enseignement est formaté donc que tout n'est pas dit
    Te laisses pas te modeler, comprends par toi même enrichis toi et réfléchis toujours par toi même
     
  15. 2077
    Offline

    2077Membre à tif' Membre actif

    54
    0
    4
    Mai 2010
  16. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire
    DONC

    L'ecole tente de formaterls p'tits jeunes, à nous d'encourager nos enfant ou futurs enfant à penser par eux meme, a leurs donner une instruction alternative à l'ecole.

    OU BIEN

    BRULE TON ECOLE :ecouteurs:
     
  17. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    ben les deux vont ensemble, non?
     
  18. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 213
    159
    2,124
    Mar 2005
    Homme , 31 ans
    Canada
  19. anarchiste, autonome
    L'école encourage à penser par soi même ? t'es sérieux là ?
     
  20. Piou
    Offline

    Piou¡YA BASTA! Membre actif

    141
    0
    3
    Jan 2010
  21. anarchiste
    L'école, cette prison et machine à reproduire les inégalités sociales, à lobotomiser des générations dans les laboratoires pédagogiques de la bourgeoisie...
    y'a beaucoup à dire sur l'école...

    je suis entrain de penser à un bouquin, quelqu'un aurait-til lu "Une société sans école" de Yvan Ilitch ?

    "La seule école libre, c'est l'école buissonnière." ?
     
  22. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    dans le même style ya l'inssoumission à l'école obligatoire de catherine Baker
     
  23. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
  24. 2077
    Offline

    2077Membre à tif' Membre actif

    54
    0
    4
    Mai 2010
  25. libertaire, internationaliste, auto-gestionnaire
    Tu as du lire trop vite anarchoi, j'ai dis a nous de les encourager a penser par eux meme, pas à l'école.
     
  26. Lombardi
    Offline

    LombardiNouveau membre

    5
    0
    0
    Juin 2009
    L'école ne vaut plus rien . Elle démotive profondément les jeunes . Elle ne leurs donnent pas le gout de lire , d'apprendre par soit même, de s'entraider . De plus les jeunes y sont de plus en contacte avec la violence et à la drogue .ET surtout Attention a toi l'anormal l'école serra un enfer pour toi. C' est une machine a conformer les jeunes a l'état . j'ai même un prof qui ma dit " Plus tu fait de longue étude et au mieux tu serra malléable ".Vive l'apprentissage
     
  27. shaira
    Offline

    shairaNouveau membre

    5
    0
    0
    Juil 2010
  28. libertaire, anarchiste
    Le système scolaire est tout simplement pourrit!
    Leur but est vraiment de "fabriquer" l'élève à devenir ce que m'on veut qu'il devienne c'est à dire un Homme ancré dans la société de consommation, obéissant parfaitement au critère du gouvernement. L'enseignement est formater de A à Z. Cette méthode n'est pas une bonne solution car elle empêche l'enfant de réfléchir par lui même, au lieu de cela elle le pousse à faire du par coeur. A apprendre des choses futile, qui ne le servira pas forcément dans la vie courante, ou dans son avenir. Mais la vraie merde dans tout ça c'est que l'on est obliger d'y rester jusqu'à la fin, pour pouvoir avoir un boulot et pour ne pas vivre dans la misère V_V
     
  29. DrMaboul
    Offline

    DrMaboulNouveau membre

    8
    0
    0
    Août 2010
    Fabirque à consentement

    Première intervention sur ce forum, j'espère faire avancer un peu le shmilblik.

    Différent, je n'ai pas si bien vécu l'école avant le supérieur, et guère mieux après. Je vais pas la défendre non plus.

    Notre école telle qu'elle fonctionne aujourd'hui est basée sur un bien vieux modèle adopté pendant la révolution : celui de Condorcet. Et Frank Lepage explique très bien pourquoi elle entretient les inégalités, ici : http://scoplepave.org/conf_incul_2_vid.php (en vidéo)

    Mais ce qu'il ne dit pas, et que vous avez tous bien compris on dirait, c'est que l'école est une fabrique à consentement, elle nous apprend que la norme c'est faire comme les autres, que pour être heureux il faut être normal et donc être un mouton prêt à sauter dans le ravin (comme les moutons de Panurge pour les amateurs de mythologie).

    Non seulement l'école n'apprend ni un métier (même pas celui de prof, c'est dire...) ni à dire "non"(ce qui pourtant servirait à énormément d'adultes), mais surtout elle nous bourre le crâne d'informations inutiles (voir mensongères pour l'histoire de France en particulier), ignore volontairement certaines informations qui le seraient et nous empêche de découvrir puis de nous consacrer à ce que nous aimons.

    Au final, elle nous fait préférer la connaissance à la compréhension (souvent juste par manque de temps) et c'est là son pire défaut. Car la simple possession du savoir sans connaissance intime de ses tenants et aboutissants, c'est du dogmatisme (accepter telle proposition comme la vérité simplement à cause de la source de cette proposition) et donc la fin de l'esprit critique.


    Par contre je pense que l'école est indispensable et souhaitable dans toutes les sociétés, mais pas cette école-là. Une école qui impliquerait un peu tout le monde où on apprendrait des choses utiles dispensées par des gens qui utilisent cette connaissance, où on irait en forêt pour apprendre à reconnaitre les champignons et pas pour apprendre à se rendre quelque part le plus vite possible avant les autres. Une école sans classe qui prendrait son temps, accepterait les adultes et formerait des gens intéressés, impliqués, pas des moutons de consommateurs...

    (Désolé si c'est trop long)
     
  30. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Salut.
    Non ce n'est pas trop long et les interventions construites et intelligentes sont les bienvenues. En espérant te relire...
     
  31. Larsen
    Offline

    LarsenNouveau membre

    14
    0
    2
    Avr 2010
    'Brûle ton école' c'est pas la première fois que je l'entends, mais j'aime pas trop.
    Déjà, ça provient de gens qui n'ont pas dû souvent cramer d'écoles. Et je serais curieux de savoir, provocation mise à part, à qui est destiné leur appel.

    Plus grave, c'est accompagné par des textes peu accessibles qui s'adressent sûrement à la seule caste des étudiants sur-diplômés, et restant trop lointain pour le reste du monde. J'y vois quand même salement un paradoxe : ceux qui critiquent le plus "radicalement" l'école sont souvent ceux qui ont fait / font les études les plus longues - oh les imposteurs !
    La perspective à court terme m'échappe un peu, mais l'élitisme de certains camarades, non.

    J'aurais beaucoup de critiques à adresser à l'école, sur son fonctionnement, sur le classement perpétuel auxquels sont soumis les gamins, sur pas mal de ses principes, sur la reproduction, mais en restant mesquinement réaliste (et en faisant taire ma forte envie de faire des envolées très radicales et subversives sur internet :p ), ce qui me préoccupe le plus là maintenant, c'est que de plus en plus de jeunes soient écartés du système scolaire de plus en plus tôt, et qu'ils le subissent généralement encore plus que ceux qui ont pu y rester un peu plus.

    Le reste ne changera pas tout de suite, même après l'écriture d'un bon texte ou une bonne émeute.