Chargement...

Que les gros salaires lèvent le doigt !

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Nyark nyark, 29 Octobre 2008.

  1. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  2. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Quand on lit ce genre de choses, et qu'on voit des gens crever dans la rue, on comprend Action Directe (enfin, moi...)
     
  3. Zanzi
    Offline

    ZanziMad World Membre actif

    675
    1
    8
    Mar 2008
  4. libertaire, féministe
    On signe où pour A.D.? Le formulaire est a déposé avant quelle date?

    Voilà le beau et grand monde... Espérons que la crise leur fasse perdre du fric...
    Ils n'attendent que nous, allons y!
     
  5. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  6. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    A. D., ils sont morts, ou en zonz pour le restant de leurs jours...
    Je les comprends et j'en suis solidaire, malheureusement l'histoire a prouvé que ce n'était pas la solution.

    C'est bien le problème : s'ils ne nous attendaient pas, ce serait plus facile.
     
  7. Zanzi
    Offline

    ZanziMad World Membre actif

    675
    1
    8
    Mar 2008
  8. libertaire, féministe
    Y a pas mille solutions pour résoudre le problème...
    A nous d'en trouver d'autres alors, ou de ne pas être en faible nombre, couper la tête d'un coup...
     
  9. p---s---k
    Offline

    p---s---kl'alarme à l'oeil Membre actif

    104
    0
    1
    Sept 2008
  10. anarchiste,
    Regardons s'agiter ces malheureux dans les usines, regardons gigoter ces
    hommes puissants boursouflés de leur importance, qui vivent à 100 à l'heure.
    Ils se battent, ils courent, ils caracolent derrière leur vie,
    et tout d'un coup ça s'arrête, sans plus de raison que ça n'avait commencé,
    et le militant de base, le pompeux pdg, la princesse d'opérette,
    l'enfant qui jouait à la marelle dans les caniveaux de Beyrouth,
    toi aussi à qui je pense et qui a cru en Dieu jusqu'au bout de ton cancer,
    tous , tous nous sommes fauchés un jour par le croche-pied rigolard de la
    mort imbécile, et les droits de l'homme s'effacent devant les droits
    de l'asticot.


    Pierre Desproges

    ca sonne vrai non ?
     
  11. cyril
    Offline

    cyrilMembre du forum

    18
    0
    1
    Avr 2007
  12. anarcho-communiste, individualiste
    Y a cas mettre en place un revenu maximum pour que ces connards arrete de toujours chercher toujours plus de benef. Faut savoir se donner des limittes dans la vie.
     
  13. Greg
    Offline

    GregCherche alternatives

    27
    0
    0
    Août 2007
  14. auto-gestionnaire
    Ouai, ce serait une idée, de mettre un revenu max à ces gens!
    Le seul problème, c'est que c'est eux qui décident de quel est le revenu minimum et le revenu maximum. Au cas où, les grands lobbies ont du pouvoir, beaucoup de pouvoir dans la politique d'un pays. Et à mon avis, ils en ont même plus que le nabot facho, parce que ce sont eux qui tiennent les cordes de la bourse.
     
  15. le cheyenne
    Offline

    le cheyenneAnarchiste des plaines Membre actif

    56
    0
    0
    Nov 2008
  16. anarchiste, auto-gestionnaire
    bienvenu dans le capitalisme ultra libérale comme aux états-unis.
     
  17. JiyuU
    Offline

    JiyuUMembre du forum Membre actif

    364
    0
    29
    Nov 2008
    Vous connaissez sans doute ce texte, mais je le remet au cas ou certains ne seraient pas tombés dessus :

    Objet : Les retraites

    DIFFUSER & PREPAREZ VOUS A TRAVAILLER POUR EUX

    Pour chaque député non réélu, les Français devront payer 417 120 euros = 60 mois x 6952 euros.
    C’est la nouvelle indemnité chômage des députés ! Repris ce matin sur RMC par JJ BOURDIN qui souligne que les élus de la gauche à la droite sont tous d’accord !

    La plupart des médias n’en parlent pas A l’issue des 5 ans d’indemnités, les députés non réélus percevront ” à vie ” 20 % de ce traitement : soit 1390 euros par mois.
    Alors, faîtes des efforts, travaillez pour payer des impots qui serviront à payer les “golden parachutes” de nos députés.
    Mais pourquoi 5 ans ? C’est précisément le temps d’une alternance législative. Ce vote intervient au moment où les candidats nous parlent des efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et dénoncent le train de vie dispendieux de l’Etat !

    L’information sur la nouvelle indemnité “chômage” des députés a été révélée par “Le Canard Enchaîné” le 7 février 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre, le 1er Mars 2007. Curieusement, ce sont les seuls médias à en avoir parlé. Silence total du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement pressés de dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison…).
    Pourquoi se taisent-ils sur cette affaire ? Sans doute parce que cette loi a été votée en douce, par tous les groupes politiques, UMP, PS, UDF et PCF, qui savent parfaitement s’entendre lorsqu’il s’agit de s’octroyer des avantages sur le dos des Français.
    Avant de quiter son perchoir, Jean-Louis Debré a fait voter à l’unanimité et dans le silence complet, une loi pour que désormais, un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour - selon info sur site Assemblée nationale - de 5178 euros, soit 6 952 euros brut. Chaque député non réélu coûte donc aux Français 417 180 euros sur 5 ans ! Sans parler ce ce qu’il leur coûtera ” à vie ” ! Ces indemnités ont été attribuées aux députés et définies par l’ordonnance n° 58-1210 du 13 décembre 1958. L’indemnité de base est calculée “par référence au traitement des fonctionnaires occupant des emplois de l’État classés dans la catégorie présentement dite hors échelle.

    Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégorie”, ce qui correspond au traitement d’un conseiller d’État ayant moins d’une année d’ancienneté dans son grade.
    S’y ajoute l’indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l’article 2 de l’ordonnance précitée : “L’indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de fonction”. Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de l’indemnité parlementaire (indemnité parlementaire proprement dite majorée de l’indemnité de résidence) Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :
    - Indemnité de base : 5 400, 32 euros
    - Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 euros
    - Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 euros Soit brut mensuel 6952,91 euros.

    Retenues obligatoires devant être déduites du brut mensuel diverses retenues :
    - Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153, 08 euros
    - Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros
    - Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 euros
    - Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 euros Soit net mensuel 5 177, 66 euros.

    Avant de quitter la présidence de l’Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président du conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis !

    Bien entendu cette généreuse “indemnité chômage” est totalement inconditionnelle, et l’heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de
    5 ans, n’est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d’un nouvel emploi, d’une visite mensuelle auprès d’un conseiller ANPE, ou d’une activité justifiant cette “aide sociale”… bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.

    Voilà de quoi crève la République, de la corruption de ses élites, car évidemment aucun parti n’a protesté, vu que tous bénéficieront des largesses de M. Debré.
    fin de transmission

    Pendant ce temps les chomeurs augmentent les statistiques de même que ceux qui ne rentrent pas dans les cases : RMIstes, jeunes de moins de 25 ans, ceux qui bossent seulement a mi-temps ou moins, étudiants, etc...

    J'ai 25 ans, je travaille depuis mes 19 ans, j'ai passé une seule année au dessus du seuil de pauvreté officiel : 880 euros par mois pour une personne seule en France. Et pourtant je n'ai eu que très rarement eu l'impression d'etre pauvre, seulement pendant quelques mois ou j'avais du mal a manger tous les jours.

    Est-ce que le fait de se dire qu'on est pas vraiment pauvre parcequ'il y a pire c'est normal ?, bon je vais eviter le monologue d'introspection parce que tout le monde s'en fout
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Décembre 2008
  18. Kpk
    Offline

    KpkMembre du forum

    34
    0
    0
    Sept 2007

    Et on les verraient tous partir en suisse où je ne sais pas où ce qui entraînerait un énorme taux de chômage, vue la situation de crise actuel je ne pense pas que ce soit dans l'intérêt de la classe ouvrière que de se retrouver au chômage même si à la base cela partait d'une bonne idée. L'égalité des richesses doit se faire par les guerre des classes non pas par des lois que n'importe qui pourrait contourner.
     
  19. ivo
    Offline

    ivoMembre du forum

    1 542
    0
    117
    Juin 2007
    JiyuU>>>

    merci pour l'info.
    je n'avais pas les détails...succulents...
     
  20. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Il faudrais déjà que la majorité de la population dénoncent les profits, car la plupart de la classe "moyenne" ou "pauvre" ne rêvent que d'être calife à la place du calife. Ou plutôt rupin à la place du rupin.
     
  21. p---s---k
    Offline

    p---s---kl'alarme à l'oeil Membre actif

    104
    0
    1
    Sept 2008
  22. anarchiste,
    la semaine dernière je discutais avec une personne que je fréquentait en certaines occasions (concerts) ,
    on était après quelques bières a discuter économie et politique (1ere erreur ...)

    on en arrive au niveau de vie et au bout de quelques minutes j ai le malheur de lâcher( toujours au sujet des salaires ...) : nous ne sommes que des crèvent la faim

    (deuxième erreur ...)

    Je me suis retrouvé avec un gars au bord de l explosion , prêt a me mettre son poing dans la gueule sous prétexte que je l avait insulter et traité de moins que rien

    pour lui son petit 1800 euro par moi lui l obligeait a se révolter contre cette appellation "non contrôlée" de "crève la faim"

    un peu plus tard après que la personne se soit calmé , elle est venue s excuser , en m expliquant qu elle s était sentie blessée dans son orgueil

    Comment voulez vous expliquer aux gens , un combat qui se dirigerait vers des classes aisée alors qu ils se chamaillent pour 500 euro de plus que le smic ?
     
  23. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  24. libertaire
    T'as pas tort.
    Et aussi les gens qui même si il ne réfute pas l'appellation "crève-la-faim", ne veulent pas voir les grand patron partir et délocaliser par peur de perdre le peu qu'ils ont.
     
  25. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Ben je voudrais bien... malheureusement c'est tout le contraire! la crise elle fait de + en + de chômeurs et d'exclus, tandis que les actionnaires profitent de tout, même de la crise. Ils spéculent même quand la bourse s'effondre, il n'y a qu'à voir les mini-montagnes russes qu'elle fait en ce moment, c'est le signe de la spéculation à trés court terme. Et pendant celà, les entreprises qui licencient se font aider par l'état:(