Chargement...

Punk Is Dead VS Punk's Not Dead

Discussion dans 'Musique et contre-cultures' créé par Désobéissance Civile-Pask, 25 Mars 2005.

Nombre total de votes: 223

Punk Is Dead VS Punk's Not Dead

  1. Punk Is Dead

    52.5%
  2. Punk Is Not Dead

    47.5%
  1. mattd
    Offline

    mattdMembre du forum Membre actif

    176
    0
    0
    Jan 2008
    il est pas mort, juste salement blessé. mais le punk c'est pas seulement la musique, ca peut etre toute forme d'expression
     
  2. jujujezz
    Offline

    jujujezzMembre du forum

    19
    0
    0
    Oct 2007
  3. , internationaliste
    Le punk NE PEUT PAS mourir, car plus il s'affaiblit, plus il se renforce!
    On perd en quantité pour gagner en qualité.
     
  4. kevinb
    Offline

    kevinbMembre du forum Membre actif

    113
    4
    39
    Oct 2008
    Belgium
  5. anarchiste, internationaliste
    Si si on entend encore du ska à la skatalites, vu qu'ils jouent encore :)
     
  6. Apatride
    Offline

    ApatrideMembre du forum Membre actif

    797
    6
    24
    Juin 2007
    France
    Le punk est mort en 77.
     
  7. Chien Noir
    Offline

    Chien NoirAnartiste Membre actif

    239
    0
    4
    Mai 2009
    Le punk c'est rien. Nada. Nihil. Nothing. Rien.
    Le punk on l'encule. Le punk c'est de la merde.
    Moi j'en ai rien à branler qu'il soit mort en 1977, 1989 ou 1515.
    Le punk n'existe pas. C'est simple à démontrer :

    Si quelque chose existe, c’est forcément l’être ou le non être. Or ni l’un ni l’autre n’existe.

    Le non-être n’existe pas. En effet, penser le non-être comme tel est en soi la preuve que le non-être n’existe pas. D’autre part, le non-être en tant qu’idée existe. Or une chose ne peut à la fois exister et ne pas exister. Donc le non-être n’existe pas.

    De même, l’être n’existe pas. Car si l’être existe, il est soit dérivé, soit non dérivé (comprendre « dérivé » dans le sens « issu de quelque chose »). Cependant, si l’être est non dérivé, il n’a pas de commencement, et est alors infini. Mais, si l’être est le contenu d’un contenant qui serait l’espace qui l’entoure, alors l’être ne peut être infini car il n’existe aucun contenant qui soit plus grand que l’infini. Si l’être ne peut être contenu dans un contenant, il n’existe pas. De même, si l’être est dérivé, alors il est issu soit de l’être soit du non-être. Or ce qui donne naissance doit faire partie de l’existence, ce qui n’est pas le cas du non-être. Donc l’être ne peut être dérivé du non-être. De même, l’être ne peut être issu de l’être, car il n’est pas né mais existe de tout temps. En d’autres termes, si un être est issu d’un autre être, cet autre doit lui-même être issu d’un autre être, ce qui crée une infinité, et ramène l’être dérivé à la condition d’être non dérivé. Donc il est impossible que l’être soit.

    Ainsi, si ni l’être ni le non être n’existent, alors rien n’existe. Donc le punk n'existe pas, et n'est donc ni mort, ni vivant, ni mort-vivant.

    Je défie toute râclure de fond d'rangeos se qualifiant de punk, et pensant que dire Punk is Dead ou Punk is not Dead est le fruit d'une quelconque réflexion existentielle, de me trouver une faille dans cette argumentation.
     
  8. Zanzi
    Offline

    ZanziMad World Membre actif

    675
    1
    8
    Mar 2008
  9. libertaire, féministe
    Beau texte mais vu le message qui a débuter ce sujet, tu n'étais pas obligé...

    Maintenant je vais donner un peu de mon temps à le perdre pour un post qui a le mérite d'être nul et assumé, je l'espère. Espérant que personne n'est pu le prendre au sérieux...

    Le punk était le voyou, le contestataire, le gamin qui avait quitté le foyer pour vivre à l'air pur, l'ado qui vivait ces premiers ébats avec la jeune fugueuse de 18 ans dans un taudis à Londres, c'était le jeune adulte qui continuait à crever la dalle avec ces deux chiens après avoir fuis la merde qui l'entourait, c'est le trentenaire qui n'a jamais revu sa mère et qui a laissé son père faire sa merde, c'est le mec qui se sent trop vieux pour son âge et qu'aimerait revenir en arrière, c'est le vieillard qui se vante de son passé dans les taudis et qui appel à la vraie vie, c'est la carcasse que les charognards s'arrache pour le distiller et le vendre à des cons...

    Et parfois c'est simplement un con qui à une crête fait avec du gel l'Oréal, 100€ de vêtements sur le dos, buvant de la kro sur les marches d'un monoprix, qui crache sur l'ordre établie, qui complètement plein se fera tabassé par un skin qu'il a traité de facho et qui 5 ans plus tard grâce à papa aura un bon boulot bien payé chez Total...

    On peut continuer comme ça avec plus ou moins de romance... :ecouteurs: Mais bon...
     
  10. Chien Noir
    Offline

    Chien NoirAnartiste Membre actif

    239
    0
    4
    Mai 2009
    Je précise que la démonstration est pas de moi, je l'ai sortie de son contexte en l'appliquant pour le punk, surtout qu'en plus c'est un vieil auteur sophiste qui l'a écrit.
    A l'image de ce topic et de son sujet, mon post ne signifiait rien. Nada. Nothing. Que dalle. Nihil.
     
  11. AnarchX
    Offline

    AnarchXRash Membre actif

    150
    0
    6
    Juin 2009
    France
  12. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste
    Le punk est mort et tant mieux ! Revolte en produit marketing non merci ca vaut pas mieux que les hippies ! Vive l'anarcho-punk !
     
  13. Bouh
    Offline

    BouhMembre du forum Membre actif

    100
    0
    1
    Août 2009
  14. libertaire, anarchiste
    Le punk c'est les deux a la fois.
    Le punk la ils est soit dans le coma soit aonisant.... mais pas mort.
    Quand je vois tout ces ados de merde acheter chez goeland, manger macdo, tenir des propos racistes? j'en arrive a avoir honte de faire partit de ce mouvement.

    quand je vois un anarchopunk motivé engagée, qui se bouge pour agir et changer les choses, ke n'ai qu'envie d'aller le rejoindre.

    Mais c'est un arnarcho punk, pas tout a fait un punk.
     
  15. Jack le MorBack
    Offline

    Jack le MorBackLucha Art'mada Membre actif

    89
    0
    0
    Juil 2010
    A ça c'est sur et malheureusement t'en a de plus en plus tu sais des ptits cons qui s'la jouent rebelle avec le beau tee shirt anarchie bien repassé que maman a acheté sur goéland
    Et puis après tu sais ça s'prend pour des caids tu vois y sont a 6 la avec leur scooter tout neuf enfin bonbelle bande d'enfoiré quoi
    Ba sinon le punk boarf je sais pas c'est sur quand tu vois des cons comme ça bas ça donne pas envie quoi fin bon :ecouteurs:
     
  16. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Parce que l'anarcho-punk est mieux que le punk?
    Tu crois qu'aucuns anarcho keupon n'est vendu?
    Quand tu vois que certains achètent des pompes à 200 voir 300 euros, ça me fais bien marrer --'.
     
  17. Bouh
    Offline

    BouhMembre du forum Membre actif

    100
    0
    1
    Août 2009
  18. libertaire, anarchiste
    tu vas me dire que la majorité des anarcho punk sont des vendus ?
    La majorités sont pas des vendus.
    d'ailleurs si c'est des vendus c'est d'ja difficilement classable dans cette categorie du mouvement.




    et ouai sa me fait mal au cul, j'sais dans mon lycée y'en a deux autres comme sa. (type goeland )
     
  19. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Nan, je ne sais pas ou se trouve la majorité et à vrai dire j'men fiche pas mal, je dis juste qu'il faut arrêter d’idolâtré "l'anarcho-punk", c'est des gens comme toi et moi, qui se "conforment" à un mouvement, et comme dans tout mouvement y'a des con et des moins cons.
     
  20. knup
    Offline

    knupMembre du forum

    18
    0
    0
    Août 2010
  21. anarchiste
    allez leurs parler et leurs expliquer le problème, la plupart sont assez compréhensifs
     
  22. Bouh
    Offline

    BouhMembre du forum Membre actif

    100
    0
    1
    Août 2009
  23. libertaire, anarchiste
    Ou d'autre te tiennent des discours racistes :/

    j'idolatre pas l'anarcho punk j'le vois comme une alternative aux "punk" qui est malheuresement ccomercialiser.
     
  24. knup
    Offline

    knupMembre du forum

    18
    0
    0
    Août 2010
  25. anarchiste
    mais il y a une chose que je ne comprend pas, les punks ne sont ils pas nihilistes?

    les anarchopunks sont quoi alors?
     
  26. AnarchX
    Offline

    AnarchXRash Membre actif

    150
    0
    6
    Juin 2009
    France
  27. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste
    Juste un truc a répondre lol
    tu juges ma vie sur un détail ?
    et en plus ce choix et très méticuleux sur le rapport a long terme et au fait que la production n'est pas de l'esclavage comme pour tes baskets :)
     
  28. Zanzi
    Offline

    ZanziMad World Membre actif

    675
    1
    8
    Mar 2008
  29. libertaire, féministe
    Discussion inutile totalement à l'encontre de ce que le forum vise. Y a des blog pour ce genre de délire merdique.
     
  30. AnarchX
    Offline

    AnarchXRash Membre actif

    150
    0
    6
    Juin 2009
    France
  31. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, internationaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste
    ah bon ? d'habitude c'est pas toi qui fais ces polémique a la con ? et la tu la ramène ? c'est ironique non ?
     
  32. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Remettons les choses dans leur contexte, c'est là du bon vieux troll qui nous vient de la protohistoire du forum.

    Voici le post qui lance le débat le plus passionnant de Rez :

    La matière de départ étant ce qu'elle est, fallait pas s'attendre à ce que la discussion dépasse le niveau du lacet d'un godillot.

    Mais on en tire un tel plaisir à la suivre. Haletant quand le débat est relancé par une perspicace remarque, frémissant à chaque bon mot, inquiet et fébrile dans le silence.

    Quel nouveau sommet de vacuité sera vaincu?

    Intense et profond le plus vieux topic de Rez et un mémorial à la sous-culture Punk. Il est à ce titre non seulemenent intouchable mais inéluctable.
     
    Dernière édition par un modérateur: 19 Septembre 2010
Chargement...