Chargement...

Punk Anarchie et Elitisme ?

Discussion dans 'Musique et contre-cultures' créé par SkullJokes, 2 Novembre 2014.

  1. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 534
    1 504
    410
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Ah bon toi t'en connais des gens qui disent "camarade"? :ecouteurs:
     
  3. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Moi oui.
    Parce que tous s'appeler copain copine, c'est bien mignon mais c'est pas possible, les trois quarts de mes "camarades", j'peux pas les blairer.
     
  4. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 534
    1 504
    410
    Fev 2014
    France
  5. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Heu je suis pas non plus du genre à faire des gouzis à tout le monde, encore moins que toi à mon avis (mais pour une meuf ça passe moins bien... :D ), pourtant les autres militants je les appelle ni "camarade", ni "copain copine" ni "mon amour" (à part mon mec évidemment), ni "connard" ou "connasse" quand je les aime pas, je les appelle par leur prénom comme tout le monde!

    Enfin comme ça au moins je pourrai dire que j'ai rencontré (même virtuellement) un militant anar qui appelle les autres militants "camarade"! :ecouteurs:
     
  6. BrainDommage
    Offline

    BrainDommageMembre du forum Membre actif

    224
    29
    21
    Nov 2014
    France
  7. autonome
    Débat sur l'utilisation où non du terme camarade
     
  8. cupcanaille
    Offline

    cupcanailleMembre du forum

    16
    0
    2
    Déc 2014
    Nan mais t'a rien compris. Tu vois pas que la discussion est bien plus intéressante que juste savoir quand et ou on doit utiliser "camarade"?

    Le plus simple c'est quand même d'éviter de parler.
     
  9. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 534
    1 504
    410
    Fev 2014
    France
  10. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Le débat c'est aussi les idées reçues sur les us et coutumes des militants... :ecouteurs:
     
  11. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Je parle évidement de ceux dont je ne connais pas le prénom ou dont je ne peux pas citer le prénom.
    Grand bien t'en fasse, j'ai cru lire que tu aimais bien raconter la vie des gens que tu rencontre.
    En revanche, au risque de te décevoir, je ne suis pas vraiment ce qu'on peux appeler un "militant", un anarchiste non plus à mon avis.

    En attendant pour ce qui est de l'élitisme, y'a pas que chez les keupons ou les anars, c'est le syndrome des militants de se sentir supérieur, d'apprendre aux autres comment penser, de les "réveiller", comme ci eux mêmes étaient plus conscient.

    Il est évident que lorsqu'on se donne comme rôle de "conscientiser les masses" ou les prols, on se sent extérieurs à celles ci, et surtout supérieurs, le but étant d'expliquer aux masses comment ça marche, pas d'en discuter, mais bien de les convaincre qu'elles sont dans l'erreur.

    Quand les militants comprendrons qu'ils ne détiennent pas toutes les vérités, que les gens de la masse, les prolos et les pauvres ne sont pas des idiots qui doivent être pris en charge, peut-être que l'élitisme ne sera plus un problème.
    C'est presque drôle, mais j'ai l'impression, que les militants de gauche et les travailleurs sociaux se ressemblent beaucoup finalement.

    ps1: oui je généralise.
    ps2: oui, je suis saoul.
    ps3: non, je ne suis pas beaucoup mieux que ce que je critique.
     
  12. KickTick
    Offline

    KickTickMembre du forum Membre actif

    1 339
    40
    144
    Mai 2012
    Germany
  13. extrême-gauche, révolutionnaire
    Putin je supporte pas qu'on m'appel "copain" putin ça me soule, je suis pas ton pote:ecouteurs:
     
  14. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 534
    1 504
    410
    Fev 2014
    France
  15. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Ouais moi pareil, j'aurais horreur qu'on m'appelle "copine" et ouf, même ceux qui connaissent pas mon prénom ne m'ont jamais appelée camarade!
    Bonjour les idées reçues, les militants qui veulent "conscientiser les masses" c'est sûrement pas dans les milieux anars que j'ai entendu un vocabulaire aussi gerbant!
    Les militants y en a des sympas et des moins sympas (dans l'ensemble je pense qu'ils ne sont ni meilleurs ni pires que le reste de la société), et ouais, y a des problèmes d'ego, de rivalités, comme partout aussi.
    Les CAFards par exemple se sentent d'autant moins supérieurs aux pauvres qu'ils voudraient prendre en charge qu'ils sont dans la même situation. Même chose dans les collectifs de mal logés, les syndicats.
    Mais y en a beaucoup également qui réagissent tout simplement aux injustices, et sont solidaires de luttes initiées par les opprimés eux mêmes.
    Sinon c'est vrai j'ai aucun doute sur la nécessité d'égalité sociale, contre les violences policières, contre le racisme, le sexisme, etc. Et je ne comprends pas pourquoi je devrais m'en justifier?
     
  16. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Personne ne te demande de t'en justifier.
    D'ailleurs, personne ne parle de doute sur la nécessité d'égalité sociale..
    J'te suis pas la.
     
  17. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 534
    1 504
    410
    Fev 2014
    France
  18. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    C'est en réponse à ton couplet sur "les militants" qui seraient convaincus de "détenir la vérité".
    Contrairement aux clichés la plupart des militants ne sont convaincus, et ne cherchent à faire partager, que ce genre de convictions, ce qui à mon avis est complètement légitime. Et la plupart des activistes, des militants de terrain (ceux qui participent aux luttes de mal logés, précaires, syndicats...) sont eux mêmes directement concernés (les autres se contentent de gloser).
     
  19. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Mon dieu, des travailleurs sociaux, c'est encore autre chose ça, même bénévoles.
     
  20. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 534
    1 504
    410
    Fev 2014
    France
  21. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    faut arrêter avec les clichés. Les CAFards sont tous eux mêmes précaires. Dans mon collectif de précaires y a des chômeurs et des RSAstes. Les gens qui viennent nous aident autant qu'on les aide. Les collectifs de mal logés sont constitués quasi exclusivement de gens directement concernés par les problèmes de logement. Les luttes de sans papiers ne consistent pas à faire du travail bénévole (genre remplir les dossiers) mais comme leur nom l'indique à soutenir des luttes, participer aux actions, rassemblements, piquets de grève, etc.
    De plus moi je m'en bats l'oeil que les gens n'aient pas envie de lutter ni pour eux mêmes ni en solidarité avec les autres, même "j'ai la flemme" ou "j'en ai rien à foutre" ça me suffit comme explication.
     
  22. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Ben, dans ce cas c'est ni des travailleurs sociaux, ni des militants, non?
     
  23. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 534
    1 504
    410
    Fev 2014
    France
  24. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Ben en fait si on se fie au sens des mots il y a deux acceptations (selon le Larousse):

    Dans la mesure où les collectifs de mal logés ou de précaires ou les anarcho-syndicalistes, syndicalistes révolutionnaires (je suis pas bien certaine du terme...) n'agissent pas seulement pour s'entraider en petit comité mais espèrent que leur lutte débouche sur une révolte plus large (car jamais on ne résoudra réellement les problèmes de logement et de misère autrement que par une révolution sociale à mon avis) je pense qu'on peut dire qu'on agit aussi pour une cause?
     
  25. PapaSchultz
    Offline

    PapaSchultzMembre du forum Membre actif

    1 621
    10
    44
    Déc 2010
    France
  26. libertaire
    Toi t'as pas assez trainé avec les vieux de la CNT :D
     
  27. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 534
    1 504
    410
    Fev 2014
    France
  28. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Tu rigoles mais ouais je crois que c'est ça, dire "camarade" c'est tout simplement démodé! :biere:
     
  29. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    J'appelle sa s'organiser pour améliorer ma vie et celle des miens, ceux qui veulent en être, j'ai toujours procedé ainsi.
    On agit pour nos gueules, faut pas se leurer (et c'est déjà pas mal si tu veux mon avis).
    Alors tu peux eventuellement transformer ce nous en une cause, mais ce qu'on fait, c'est juste esayer de s'en sortir; pour certains, ne pas crever, pour d'autre ne pas se tuer à la tache et pour d'autres encore profiter de leurs vies (parfois tout en même temps).
    Y'a rien de transandant dans tout ça.

    Ce n'est que l'humble avis d'un rochon, mais pour moi c'est justement parce qu'on croit servir une cause qu'on en devient élitiste. On est rien de plus que des trimards, comme tous les autres, et la politique, c'est une affaire de trimards, par d'élites.
     
  30. SantaKlausBarbie
    Offline

    SantaKlausBarbieMembre du forum

    28
    1
    1
    Déc 2013
    Ah, ça, j'aime bien le commentaire! Les petits bobos comprennent pas que quand t'es dans le fond du baril de la société, c'est une priorité indubitable que de se sortir de la merde et se servir avant toute chose. On veut rien de pus compliqué que de se sortir de la servitude.

    "Arrêtes de servir, serts-toi!"

    - un vieux trimard du pays appelé "Cameroun"
     
  31. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 310
    450
    141
    Jan 2009
    France
  32. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Salut, quand tu fais food not cops tu fais un geste vers le reste du monde, y a une visée transcendantale là-dedans tu ne penses pas ? Le but c'est pas refonder les rapports humains sur une logique non-marchande, stimuler des rencontres etc... ?
    Comme tu le dis on dirait que tu prends le monde comme une fatalité et que tu t'adaptes aux situations qui se présentent à toi comme tu peux sans jamais avoir l'ambition d'empêcher ces situations d'arriver. Par exemple le fait d'avoir besoin de thunes, tu le prends pour argent comptant et tu te démerdes sans avoir comme idée derrière la tête qu'on peut faire une "révolution" qui balayerait la monnaie ou qu'on peut créer des situations où on n'aurait pas besoin de monnaie, etc...
    Enfin je crois que c'est faux de réduire les galériens à des personnes sans perspectives et complètement désenchantées, je dis pas qu'elles ont raison d'avoir foi en une cause mais je pense que c'est un fait, tout le monde a des rêves à mon avis.
    En plus je crois pas que tu penses ce que tu dis, sinon je vois pas pourquoi tu viendrais sur ce forum, pourquoi tu ferais une cantine gratuite à ciel ouvert, etc... Mais je t'ai peut-être mal compris ?
     
Chargement...