Chargement...

propagande et tout se qui y est liée

Discussion dans 'Discussion générale' créé par fuckallthelaw, 15 Février 2008.

  1. fuckallthelaw
    Offline

    fuckallthelawMembre du forum Membre actif

    54
    0
    0
    Fev 2008
    j'ai une petite question comme je suis assez jeune comparés a la plupart d'entre vous, est-ce que un mec ayant un discours résolument anarchiste lors d'une campagne politique risque-t-il une amande ou quelque chose dans le genre, ou bien encore les concerts dans les squatts sont-ils légals ? je sais la question pourra parraitre conne pour pas mal d'entre vous mais j'me posais ces p'tite questions voilou tchoi !:guit:
     
  2. fuckallthelaw
    Offline

    fuckallthelawMembre du forum Membre actif

    54
    0
    0
    Fev 2008
    et j'ai oublié, est-ce vrai qu'ils existes des réseaux terroristes et anarchiste ?
     
  3. diablomephisto
    Offline

    diablomephistoMembre du forum Membre actif

    274
    0
    3
    Fev 2008
  4. féministe, apolitique/Indécis
    Bah ouais ya des reseaux terroriste
    Terroriste = Al quaida
    Anarchiste = marrée noire
    Par exemple.
    Après si tu parle de Terroriste + anarchistes , je peux pas te renseigner.
    Mais sache que l'emploi du mot "terroriste" implique une prise de position(opposé donc).
     
  5. le_vieux
    Offline

    le_vieuxVieux con Expulsé par vote

    1 527
    0
    2
    Jan 2008
    Le discours anarchiste n'est pas interdit, ni en période électorale, ni à aucun autre moment, tant qu'il respecte les réglementations habituelles restreignant la liberté d'expression (atteintes à la vie privée, apologie de crimes contre l'humanité, appels au meurtre...).
    Le collage d'affiche hors des lieux prévus à cet effet ou la dégradation des affiches sur les panneaux électoraux peut être punie si tu te fais choper. Sache que si tu colles n'importe où les affiches siglées par une organisation, les flics pourraient essayer d'en tenir l'orga responsable.

    Le squat étant une occupation d'un lieu sans reconnaissance légale, ni sans droit reconnu, il est en lui-même illégal. Par la négociation, des aménagements peuvent parfois être trouvés pour certains squats, mais ils cessent à ce moment d'être des squats à proprement parler. Donc oui, un concert (ou toute autre activité) dans un lieu occupé illégalement est illégal.
    Mais les flics cherchent rarement l'affrontement pour le fun à part quelques cowboys. Les expulsions de squat ont plutôt lieu quand il n'y a pas trop de monde sur place, pas en plein pendant un concert.

    En ce qui concerne la lutte armée, elle n'est pas à l'ordre du jour parmi la plupart des anarchistes. On peut, de temps en temps, trouver quelques "dérives" individuelles ou de la part de tous petits groupes dans les milieux dits "autonomes" (donc pas à proprement parler "anarchistes" stricto sensu).
    Dans tous les cas, les moyens dont disposent ces groupes ou individus sont très restreints, et leurs actions sont la plupart du temps symboliques.
    La pratique de l'attentat aveugle (non ciblé) visant à faire le maximum de victimes n'a jamais* été celle des anarchistes (ni des autonomes) et la lutte armée anarchiste a pratiquement disparu en Europe avec la fin du franquisme en Espagne.
    Donc pas de "réseau terroriste anarchiste"

    * Ou alors, il faut remonter à certaines actions de Ravachol à la fin du XIXème siècle
     
    Dernière édition par un modérateur: 15 Février 2008
  6. Marika
    Offline

    MarikaPourquoi jsuis "senior" ? Membre actif

    478
    0
    6
    Juin 2007
  7. libertaire, anarchiste, féministe, internationaliste, auto-gestionnaire
    - Une amende, non, se faire emmerder par des fafs, oué comme d'hab
    - Les concerts dans les squats sont aussi illégaux que les squats eux-même. Cependant, du temps que ya pas de merdes et que vous préservez les oreilles des voisins pas de soucis ça passe pépère
    - Des réseaux terrorristes anarchistes, yavait mais ya plus, à part si on considère l'ALF comme des terroristes. Avant yavait Action Directe, qu'on quand même descendu un PDG et qui crèvent en taule pour ça. Et encore plus loin dans le temps, le mouvement anar de la fin du XIX° au début du XX° c'était assez violent, avec Ravachol qu'a descendu quelques magistrats qui avaient condamnés à mort des anars qui avaient déjà fait quelques trucs assez chauds.
     
  8. fuckallthelaw
    Offline

    fuckallthelawMembre du forum Membre actif

    54
    0
    0
    Fev 2008
    merci bien :) sa fait plaisir de pouvoir parler a des gens ouvert d'esprit et qui réponde aux questions des plus jeunes sans se foutre de leur gueule :) tchoi!