Chargement...

Pourquoi un véritable anarchiste, ne peut, en aucun cas soutenir un des camps, de l’actuelle guerre

Discussion dans 'Luttes Internationales' créé par Roaringriri, 27 Février 2023.

  1. Roaringriri
    Offline

    Roaringriri Membre du forum

    26
    5
    0
    Fev 2023
    Homme , 72 ans
  2. anarchiste, anarcho-communiste, révolutionnaire
    Je lis ici et là, de vibrants appels de camarades se disant anarchistes, pour soutenir un gang mafieux, dans sa lutte contre un autre.
    Ce genre de proclamations vient probablement de camarades sincères, ou de simples naïfs, soumis à l’invraisemblable appareil de propagande belliciste.

    Tout le catalogue des fausses consciences, et des approximations y passe, avec le rappel à des situations historiques, présentées comme similaires, comme si l’Histoire repassait les plats, et que rien ne changeait, qu’il s’agisse des nôtres ou de nos ennemis.

    L’utilisation des marginaux, comme supplétifs, est un grand classique du pouvoir bureaucratique, et le Crime Economique Organisé, qui dirige la planète aujourd’hui, ne fait que reprendre les anciennes techniques.

    Pour mémoire, voici un des enseignements de Machiavel:

    « Les princes… ont trouvé plus de fidélité et plus d’usage dans ces hommes qui, au commencement de leur État, ont été tenus pour suspects, que dans ceux qui alors avaient leur confiance… Je dirai seulement ceci, que ces hommes qui au commencement avaient été ennemis, si leur condition est telle que pour se maintenir ils aient besoin d’appui, toujours le prince pourra se les gagner avec la plus grande facilité : et eux d’autant plus sont contraints à le servir fidèlement, qu’ils savent leur être plus nécessaire d’effacer par leurs śuvres cette opinion sinistre que l’on avait d’eux. Et ainsi le prince en tire toujours plus de profit que de ceux qui, le servant dans une sécurité trop grande, négligent ses affaires. »
    Cité dans le « Véridique Rapport sur les dernières chances de sauver le Capitalisme en Italie ». Cette citation visait le PCI, candidat au début des années 70, au partage du pouvoir avec la DC (et donc la Mafia) en Italie.
    Elle a été prophétique, le PCI s’est décomposé en 20 ans et a disparu physiquement et politiquement.

    Cette situation se reproduit à chaque situation de guerre inter-bureaucratique majeure, et l’anarchisme est toujours sollicité de la même façon, pour choisir le »moins pire », et quand le moins pire change, il doit aussi changer de camp à soutenir.

    En 1936, l’anarchisme a été appelé à se fondre dans un front commun anti-fasciste, rassemblant bourgeoisie libérale et Staliniens, il y a laissé sa peau en Espagne, mais après le divorce de 1947, entre Staline et les USA, la situation s’inverse, et il s’est trouvé de multiples camarades pour rejoindre des organisations syndicales financées par la CIA, pour diminuer l’influence des syndicats stalinisés.

    La farce change, mais les dindons sont les mêmes.
    
De multiples erreurs graves servent de squelette à «l’anarchisme de tranchées ».
    Kropotkine lui-même est tombé dans le panneau en 1914, en signant un appel aux anarchistes à rejoindre l’ « Union Sacrée », et a participer à la boucherie.

    Pour sa défense, il pensait renvoyer la balle aux « marxistes » de la guerre de 70, qui avait vu Marx soutenir la Prusse, et condamner la Commune, avant de changer d’avis totalement, devant le tollé provoqué par ces positions honteuses.

    De quoi parle-t-on aujourd’hui.
    
Le cauchemar d’Orwell est devenu une réalité et les 3 empires, Océania, Eurasia et Estasia, organisent la passivité de leurs populations, en mettant en scène des apocalypses successives, dont ils sont sensés nous protéger.

    Les Etats sont privatisés, et le Libéralisme d’Etat d’Océania, fait semblant de s’opposer au National Libéralisme d’Estasia et d’Eurasia.
    
Mais la seule guerre qui existe vraiment, aujourd’hui, est celle menée par les bureaucraties servant de paravent au Crime Economique Organisé, contre leurs propres populations.

    Guerre pour le pillage de ce qui reste des « biens communs », et campagnes de sidération périodiques, portant sur la Pandémie, le Terrorisme ou le Climat.

    La guerre économique en Ukraine a commencé avec la fin de de l’URSS.
    
L’Ukraine après la chute de l’URSS, a été « privatisée », la totalité des biens publics a été vendue aux nouveaux gangsters, maîtres du « pays », dont la plupart étaient des oligarques Russes, qui avaient une longueur d’avance sur leurs homologues ukrainiens, et bénéficiaient du soutien des nouvelles banques privatisées de leur pays.

    Dans l’ex COMECON, l’Ukraine, c’était l’agriculture et l’acier.
    L’agriculture collectivisée est démantelée, et on vend des exploitations, aux anciens employés des fermes d’Etat, en prenant bien soin de limiter les surfaces en dessous du seuil de rentabilité.
    La suitev est évidente, en quelques années, ces fermes sont revendues à des cartels céréaliers européens, financés par la BCE.. 


    A partir de 2014, Océania passe de l’offensive culturelle à l'offensive tout court, profitant des troubles du Coup d’Etat, la quasi totalité des biens volés par les gangsters d’Eurasia, change de mains et est offerte aux Gangs économiques d’Océania, le tout financé par la BCE. L’acier est confisqué à Severstal et offert a Mittal. 

    Dans le même temps on supprime les droits de douane entre Ukraine et CEE, et on les plafonne à 10% dans l’autre sens.

    L’Ukraine, avec son SMIC à 250 €, et ses capacités de production, deviennent l’Eldorado que se disputent, désormais ouvertement Eurasia et Océania.
    Il en va de leur survie économique, la délocalisation vers Estasia perdant de son intérêt, et son remplacement par l’Inde, étant loin de tenir toutes ses promesses.

    Le véritable background de cette guerre, c’est ça et rien d’autre.

    Le nationalisme fait son beurre sur ce genre de situation, et voilà cette nouvelle guerre des gangs, transformée en lutte entre « russes » et « ukrainiens ».

    C’est plus facile à vendre qu’une guerre entre Mittal et Severstal.

    La population Ukrainienne sait majoritairement parfaitement à qui s’en tenir.

    Elle compte aujourd’hui près de 9 millions de « réfugiés », dont plus du tiers sont en âge de se battre, et sont en réalité des déserteurs, Zelinski se gardant bien d’appeler à une « mobilisation générale », pour ne pas avoir à avouer que le plus gros de sa chair à canons c’est barrée.

    De l’autre « coté », les chiffres sont à peine inférieurs, à cause de la mobilisation, et de la répression, mais tout aussi importants.

    Et devant ça, on demande aux anarchistes de s’engager dans cette guerre quand la très grande majorité des individus soldats potentiels la refusent.

    Le plus évident des actes anarchistes serait de soutenir ces déserteurs des deux camps, c’est d’eux et uniquement d’eux, que peut venir la fin de cette mascarade.

    Et je dis « mascarade », par ce que ceux qui hurlent le plus à la guerre ici, continuent de se gaver.

    Total annonce des bénéfices défiscalisés fabuleux, par ce qu’il a été autorisé par le fisc Français à passer en provisions, toute son activité en Russie, qu’il prétend avoir abandonné, alors que c’est faux.

    EDF, continue à importer et exporter du matériel fissile de Russie, levnucléaire n'étant pas dans la liste des produitsc sous embargo !
    ROSATOM, étant la seule entreprise en Europe, en capacité de retraiter les crayons de MOX utilisés dans « nos » centrales.

    Ce Mox, cadeau des « écologistes » à l’industrie nucléaire, (accord de Voynet sur le Mox) provenant d’ailleurs largement des montagnes de Pu239, « libérés » par les accords de désarmement de la Russie.
    
En somme : Engagez vous, rengagez vous, nous on continue à se gaver avec « vos » ennemis désignés.


    Sur le fond, ce qui le fait le plus bondir dans cette farce tragique, c’est cette conception qu’elle suppose de l’anarchisme.
    
L’Anarchisme, ça n’est pas la gauche + 10%.

    Nous n’avons rien à voir avec ceux, dont l’idéologie, et le métier, consiste à mener, avec le Capitalisme, des négociations d’accompagnement , politiques, sociales et aujourd’hui militaires.

    L’Athéisme Anarchiste, est contre toutes les superstitions, en commençant par la mère de toutes: L’Economie.

    Et les multiples travestissements qu’elle utilise pour régner, du costume trois pièces au treillis, en passant par les soutanes, ne changent rien à ses buts, qu’elle poursuit sous tous ses oripeaux textiles ou idéologiques.

    L’Anarchiste n’est qu’un accoucheur, il ne peut pas grand chose dans des situations stériles, et ne peut jouer son rôle, que lorsque les populations redeviennent grosses de leur avenir.

    Nous avons été, sommes et seront toujours confrontés à des situations sans issues immédiates.
    Faire n’importe quoi, pour faire semblant d’exister, en pensant être « en concurrence » avec d’autres activistes, est le pire des choix.
    
Les guerres entre les peuples, ça n’existe pas.
    Seules existent des conflits inter-bureaucratiques, et ils sont la pire de toutes les situations pour l’anarchisme.

    Ici, chaque char ou canon de luxe que nos maîtres offrent, à leurs confrères ukrainiens, est un cadeau fait aux trafiquants qui le remplaceront, et c’est aussi une école ou un service d’urgence fermé.

    L’OTAN perd la quasi totalité des guerres sur le terrain, et les gagne avec la même régularité dans le monde virtuel, sur lequel règne le Crime Economique Organisé.

    Cette guerre s’arrêtera, quand les belligérants auront trouvé quelque chose qui leur rapporte encore plus de fric et/ou de pouvoir.

    Nous n’avons pas à contribuer à leur prospérité.

    Avec ce texte, je suis parfaitement conscient d’être complètement à contre courant, y compris vis à vis des positions, d’une grande partie de ceux qui se reconnaissent dans l’anarchisme.

    La question la plus cyniquement simple à se poser, est: Qu’est ce que notre cause a à gagner dans l’acceptation d’une guerre inter-bureaucratique, qui est avant tout menée contre les populations respectives des belligérants ? 

    L’humanité perd toutes les guerres dans lesquelles l’Economie l’engage.

    Le seul engagement anarchiste possible, consiste à soutenir ceux qui refusent cette guerre.
     
    Blek et Anarchie 13 aiment ça.
  3. Ungovernable
    Offline

    Ungovernable   Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    10 216
    454
    2,057
    Mar 2005
    Cette analyse est complètement foireuse dès le départ où elle présente de façon binaire une situation géopolitique complexe : il n'y a que deux camps, et prendre position contre cette guerre signifierait de choisir l'un ou l'autre de ces 2 camps et d'être victime de propagande.

    C'est complètement faux et beaucoup trop simpliste comme analyse. Cette guerre est beaucoup plus nuancée que seulement 2 camps. On peut très bien choisir le camp du peuple Ukrainien sans soutenir son armée. On peut très bien soutenir la résistance du peuple et les combattants volontaires tout comme on le faisait pour les anars du Rojava, ou le peuple palestinien, ou contre la guerre en Iraq, ou celle d'Afghanistan...

    Un véritable anarchiste est celui qui ne fait pas de paternalisme militant en disant à ses camarades ukrainiens de baisser les armes alors que c'est eux qui sont attaqués et envahis.
     
  4. Roaringriri
    Offline

    Roaringriri Membre du forum

    26
    5
    0
    Fev 2023
    Homme , 72 ans
  5. anarchiste, anarcho-communiste, révolutionnaire
    Depuis que les Etats sont privatisés, et dirigés par les multinationales du Crime Economique Organisé, la "Géo-Politique", ça n'existe plus, seule existe encore la Géo-Economie, et de camps, il n'en reste plus que deux: Celui des exploiteurs, et celui des exploités, et la ligne de partage ne passe pas par une frontière.
    Le SMIC Ukrainien est le même de chaque coté du Front.
    Exigez qu'il passe à 1500 €, et Poutine s'enfuira chez lui, LA BCE arrêtera de financer les armées de Mittal, et Zelinski trouvera l'asile économique à Davos.
    Quand à "laisser tomber" les camarades qui se battent, c'est de la pure foutaise, votre guerre vous la menez sur les forum, et votre sympathie n'arrête ni les chars russes ni les balles plus ou moins perdues. Les supporters vivent les matchs mais ne les jouent pas.
    Et ceux qui refusent de ce battre, se comptent par millions, et sont beaucoup plus nombreux que ceux qui ont accepté de servir de chair à canon.
     
  6. Ungovernable
    Offline

    Ungovernable   Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    10 216
    454
    2,057
    Mar 2005
    Une réponse vide de contenu. Et le peuple Ukrainien, tu le place dans quelle catégorie ? Ce sont les exploités qui se défendent contre les exploiteurs !

    Ca fait 24h que t'es débarqué sur ce forum et t'es déjà en mode troll donneur de leçons ! Ce n'est pas notre guerre et les initiatives de soutien sont nombreux en dehors des forums, tout comme les preuves documentées des volontaires ukrainiens qui se défendent, voir ce topic :
    Ukraine - Résistance Populaire

    La "chair à canon" c'est du côté des armées d'État que les anarchistes ne soutiennent pas, encore une fois tu as une analyse foireuse et paternaliste qui généralise tout ! Et seul quelqu'un de très mal informé penserait que des conscrits sans expérience de combat sont envoyés au front par l'Ukraine...

    Mais je suis curieux, que ferais-tu si la Russie envahissait la France et que ta famille et tes ami.e.s crèvent sous les bombes ? Serais-tu l'idiot utile de Poutine qui dirait à tes camarades de baisser les armes ? Tu attendrais sous les bombes sans rien faire espérant que Poutine arrête gentiment son aggression ? Tu accepterais comme un bon soumis d'abandonner toute ta vie et fuir l'endroit où tu habites car tu n'as pas le courage de résister ?

    Des anarchistes qui prennent les armes pour défendre leurs communautés ce n'est pas nouveau et c'est arrivé maintes fois dans l'histoire, allant de la guerre civile espagnole jusqu'à la Makhnovtchina, les Zapatistes, et le Rojava, qui sont tous de véritables anarchistes. Plus de 20,000 volontaires de 52 pays ont rejoint les brigades de volontaires en Ukraine sous le même principe que les Brigades Internationales pendant la Révolution Espagnole. Même chose, époque différente.

    Ce n'est certainement pas avec la conquête de l'Ukraine par Poutine que les idées anarchistes vont faire progresser leurs idées. Le monde entier avait prédit la défaite de l'Ukraine en 3 jours. Si elle résiste toujours après 1 an, c'est entre-autres grâce à la combattivité des volontaires, alors qu'on ne vienne pas dire qu'ils ne font pas une différence.
     
  7. Roaringriri
    Offline

    Roaringriri Membre du forum

    26
    5
    0
    Fev 2023
    Homme , 72 ans
  8. anarchiste, anarcho-communiste, révolutionnaire
    Mais qu'est ce que l'Ukraine des multinationales, de Mittal et des Cartels agro-alimentaires, peut, avoir à voir, avec Les exemples que tu cites ?
    Makhno se battait contre les faux Rouges et les vrais Blancs, et défendait en même temps un projet Libertaire, et c'est exactement la même chose pour le Rojava ou les Zapatistes.
    Ou est le projet progressiste de Zelinski, Macron, Biden, les Verts Allemands ou l'Otan ?
    Il faudrait peut-être ouvrir les yeux, ce qui se passe ici, est totalement lié, avec de qui se passe en Ukraine, par ce que ce sont les mêmes qui sont à la manœuvre.
    Heureusement, jusqu'à présent, vous n'envisagez que de soutenir Macron qu'en Ukraine, et pas ici.
    Je ne suis effectivement là que depuis deux jours, et je ne savais pas que j'arrivais dans une propriété privée.
    Si je gène je peux partir, j'ai l'habitude.
     
    Anarchie 13 apprécie ceci.
  9. allpower
    Offline

    allpower   Comité auto-gestion Membre actif

    11 678
    2 646
    5,193
    Nov 2012
    Bon, ben, tu sais alors ce qu'il te reste à faire !
    Tchao !
     
  10. Ungovernable
    Offline

    Ungovernable   Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    10 216
    454
    2,057
    Mar 2005
    Encore une fois, une analyse binaire qui met tout le monde dans une case, soit t'es pro-ukraine soit t'es pro-russie, tu ne peux pas soutenir le peuple innocent qui meurt sous les bombes sans soutenir un État. C'est complètement absurde. Les anarchistes qui se battent en Ukraine ne se battent pas pour l'État Ukrainien. C'est simplement de l'auto-défense légitime. Évidement que ces anarchistes se battent pour un projet libertaire, tout comme les anars du Rojava ou les Zapatistes.

    Il y a aussi des multinationales en Syrie et au Mexique, ca ne veut pas dire que les anars du Rojava et les zapatistes se battent pour celles-ci.

    Le plus ironique dans toute cette histoire c'est que tu soutien la Makhnovtchina qui se défendait contre les agressions d'armées étrangères, et tu craches sur les mêmes anarchistes ukrainiens qui se défendent contre une autre invasion 100 fois plus tard...

    Il n'y a personne qui soutienne Macron, tu délires grave. Je ne vois même pas le rapport avec l'Ukraine. Est-ce que soutenir le peuple ukrainien signifie de soutenir tous les chefs d'états qui soutiennent aussi l'Ukraine ?

    Suivant celle logique fallacieuse, tu dirais surement que tous les anarchistes qui ont combattus pendant la Révolution Espagnole soutenaient le camp républicain de l'État Espagnol

    Je te suggère un forum pro-Poutine, tu y trouveras ton compte avec ce discours de merde.
     
  11. Roaringriri
    Offline

    Roaringriri Membre du forum

    26
    5
    0
    Fev 2023
    Homme , 72 ans
  12. anarchiste, anarcho-communiste, révolutionnaire
    Je ne répondrais pas directement à l'injure, l'escalade dans la simplicité ne prouve que l'absence d'arguments, et les contradictions sont tellement évidentes ...

    Je trouve cette lecture gauchiste et pata-idéologique de cette guerre, absolument ridicule.
    L'OTAN perd toutes ses guerres depuis 40 ans, et en dépit de ses performances reçoit toujours des niagaras de fric, pour en recommencer une nouvelle. 
Fric public, venant de gens qui n'ont à la bouche, que "réussite" et "performance".
    Rien que ça, devrait commencer à éveiller quelques doutes, sur les justifications "politiques" ou même "géo-stratégiques" des guerres modernes.
    La guerre était jusqu'à présent, la réponses des Etats à des situations de blocage économiques politiques ou sociaux. 
Les grandes mutations technologiques, industrialisation, charbon, pétrole, électricité, ont nécessité la destruction de l'obsolète, technique et humain, et la mobilisation des capacités d'endettement des Etats, pour accoucher de la restructuration des « forces productives » capitalistes.
    Ca n’a rien de bien nouveau, l’Etat à toujours servi de tirelire au Capitalisme.
Pour Proudhon: « Le Parlement est le Conseil d’administration du Capitalisme ».
    La privatisation des Etats, a généralisé ce principe et changé la fonction de la Guerre.
    Avec la Pandémie, par exemple, le Libéralisme d'Etat a inventé l'état de guerre, sans guerre entre les Etats.
    La Pandémie a rapporté aux Cartels, des sommes fabuleuses, issues de fonds dit "publics", et a permis à l'Etat de faire passer de multiples restrictions de libertés publiques.
    La Guerre entre Océania et Eurasia, est la suite logique de la Pandémie, c'est une escalade, par ce qu'une vraie guerre est mise en scène, mais le but est le même: Arroser de fonds publics l’Economie, intervenir directement sur les marges bénéficiaires et les rendements de Capitaux, et obtenir un meilleur dressage des populations, par le roman nationaliste.
    Il faut être absolument aveuglé par l'idéologie, pour ignorer la mutation économique et sociologique, qui accompagne cette guerre.
    Et d'autant plus que les principaux actionnaires usufruitiers de l’Etat privatisés se vantent de résultats boursiers fabuleux.
    
La guerre moderne est un acte économique, avant d’être une aventure militaire, le résultat militaire est devenu parfaitement secondaire.
    Et cet acte économique, est le résultat d’un accord de belligérance entre les « pays » concernés.

    Chaque « pays », va mettre en place des embargos, sur les secteurs économiques qu’il veut soutenir, et les coûts vont exploser et fournir des marges fabuleuses, aux pseudo-belligérants.

    La Russie de Poutine, comme les USA, n’ont jamais vendu leur gaz, leur pétrole ou leurs céréales à des prix aussi élevés, et les pays « clients », compensent l’insupportable, sous la forme de subventions, qui sont autant d’impôts futurs.

    A noter a contrario, quelques cotés burlesques: Le Nucléaire n’est pas soumis à embargo, et la France et la Russie collaborent, pour retraiter les crayons de Mox usés de « nos » centrales.

    La fusion des bureaucraties économiques, et des bureaucraties politiques, est achevée, et le Crime Economique Organisé règne.

    Le gauchisme ne trouve pas son compte là dedans.
    
Ca fout en l’air toutes ses perspectives électorales et toutes ses postures revendicatrices.

    Faire commencer une guerre à une date déterminée, permet de désigner facilement l’agresseur, si on change la date, la situation s’inverse.

    Poutine fixe le début de cette guerre aux opérations militaires ukrainiennes contre les séparatistes, et l’Otan au début de l’invasion russe.

    Comme ça, chacun peut prétendre être l’agressé.

    Pour des raisons de simplification, très peu de gens font remonter le début dans un passé plus lointain, ça serait trop compliqué à vendre.

    Essayez ça avec les autres boucheries impérialistes, ça donne des résultats intéressants.

    Une vraie analyse politique de cette guerre, doit sortir des lectures héroïques, fournies par l'OTAN ou la Russie.
    Et l’anarchisme, qui a été de manière récurrente confronté à la construction, contre lui, d’un monde du mensonge concerté, est la seule vision du monde, capable de sortir de cette impasse.
     
  13. Ungovernable
    Offline

    Ungovernable   Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    10 216
    454
    2,057
    Mar 2005
    lol dès tes premiers messages tu nous injuriais sans aucune raison et maintenant tu veux jouer la victime ? Pour reprendre ta logique, tes injures et provocations ne montrent que ton absence d'argument et tes contradictions du genre soutenir l'auto-défense des anars ukrainiens en 1919 mais pas l'auto-défense des anars ukrainiens en 2023.

    Le fait que ton seul sujet d'intérêt sur un forum libertaire soit de troller ceux qui soutiennent le peuple ukrainien avec ton discours d'idiot-utile-à-poutine est la preuve que tu débarques ici pour troller comme tu faisais sur les forums précédents qui t'ont bannis.

    Rappel des insultes et provocations de Roaringriri dès ses premiers posts :
    Mais le plus marrant dans tout ça, c'est que celui qui nous reproche de manquer d'argument, la seule chose qu'il sait faire c'est répondre avec un copié/collé d'un article hors sujet, car incapable d'exprimer un opinion par lui-même. D'ailleurs, ce texte, on ne connait ni la source ni l'auteur de ce fameux texte anti-gauchiste, plutôt étrange.

    Rien à foutre de l'OTAN ! Tu délires grave avec ton analyse binaire de la situation ! On peut très bien être anti-OTAN et anti-Poutine. Accuser les anti-guerre d'être pro-OTAN, c'est de répéter le discours de Poutine comme un disque brisé.
     
  14. Roaringriri
    Offline

    Roaringriri Membre du forum

    26
    5
    0
    Fev 2023
    Homme , 72 ans
  15. anarchiste, anarcho-communiste, révolutionnaire
    Votre deuxième réponse vaut la première.
    Aucun argument à par la reprise de la propagande de l'OTAN, aucune argumentation économique, aucune argumentation politique, et un mensonge à la sortie, me qualifiant de pro-Poutine.
    Que des gens comme vous, puisse se dire anarchiste, en dit long sur l'état de ce mouvement.
     
  16. allpower
    Offline

    allpower   Comité auto-gestion Membre actif

    11 678
    2 646
    5,193
    Nov 2012
    Laissons ce pseudo donneur de leçon "véritable anarchiste" sortir ses conneries et blablater tout seul ...
    Don't feed the troll !!!


    [​IMG]
     
    Ungovernable apprécie ceci.
  17. allpower
    Offline

    allpower   Comité auto-gestion Membre actif

    11 678
    2 646
    5,193
    Nov 2012
  18. Anarchie 13
    En ligne

    Anarchie 13   Comité auto-gestion Membre actif

    8 223
    661
    143
    Jan 2009
    France
  19. libertaire, anarchiste, marxiste, individualiste, révolutionnaire, anti-fasciste
    Pour ma part j'ai plus de questions que de réponses mais globalement actuellement je pense que la résistance anarchiste est marginale dans la lutte contre l'invasion russe a fortiori quand on la considère relativement aux investissements de l'OTAN. D'ailleurs je n'ai pas entendu parler d'une lutte des anarchistes contre l'armée ukrainienne ou la colonisation de l'Ukraine par l'OTAN (même s'il s'agit d'une colonisation sans occupation).
    Je ne vois pas comment l'Ukraine pourrait se relever après le conflit à part en étant perfusé par les Etats Unis et l'UE ce qui ne se fera pas sans condition. Le régime ukrainien bandériste a parlé de conquérir la russie, donc en cas de victoire de celui-ci qu'est ce qui garantirait que les anarchistes s'opposent à cette entreprise et surtout quelle chance de succès auraient-ils ? Si ils ne s'y opposent pas ou que cette opposition est tuées dans l'œuf alors objectivement ils auront participé à la victoire de l'OTAN. C'est un scénario d'autant plus probable que je doute que les pays occidentaux aient investi autant dans la guerre sans espérer de retour. Ils souhaitent au moins une défaite totale de la russie qui l'eliminerait de la concurrence internationale voire un démantèlement de la russie et le partage de ses richesses.

    Je reste aussi persuadé que les mieux placés pour combattre l'impérialisme d'un pays sont les citoyens de ce pays. Connaissant les objectifs de la france et de l'OTAN auquel elle est soumise on est les mieux placés pour lutter contre son impérialisme et à mon avis c'est notre rôle.

    Tout ça c'est parce que je pense que cette guerre n'est pas qu'une vulgaire histoire géopolitique mais l'expression de la crise du capitalisme qui a éclaté au grand jour suite au blocage de l'économie lors de la pandémie. A mon avis l'endettement qui en a découlé a accru la compétition entre les pays et en particulier entre la puissance hégémonique que sont les états unis et leurs larbins et la puissance montante qu'est la chine.

    Après je soutiens les anarchistes ukrainiens qui n'ont d'autre choix que de lutter mais je pense qu'ils ne pourront pas sortir gagnant de cette guerre car il y a l'OTAN d'un côté et la russie de l'autre.
    Par rapport à ce que je sais de la situation je pense que la position juste pour eux serait de s'opposer en pratique à l'OTAN et au régime ukrainien autant qu'à l'envahisseur russe mais que cette position est très dangereuse. La position pragmatique serait de faire une alliance de circonstance avec l'armée ukrainienne pour repousser la russie, mais en soi ça revient objectivement à soutenir l'OTAN et ses projets. je ne sais pas quelle est leur position actuellement.
    Pour les anarchistes en france par contre la position à mon avis devrait être de lutter contre l'OTAN, contre l'armement de l'armée ukrainienne et pour le soutien des groupes ukrainiens qui luttent contre l'OTAN et la Russie simultanément (pour l'indépendance du l'ukraine). Je ne sais pas ce que vous en pensez ?
     
  20. Ungovernable
    Offline

    Ungovernable   Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    10 216
    454
    2,057
    Mar 2005
    Tout ce que dit Anarchie 13 est parfaitement vrai, mais même si la résistance anarchiste est marginale, je ne vois pas en quoi ce serait une raison de se désolidariser. Au contraire, si ils sont peu nombreux c'est qu'ils ont encore plus besoin d'un réseau de soutien international.

    Après pour l'Ukraine qui attaque la Russie, je crois que tu fais fausse route. Ce ne sont pas les objectifs de l'OTAN, au contraire, toutes les livraisons d'armes à l'Ukraine sont conditionnelles à ce que les armes ne soient pas utilisées pour attaquer le territoire russe. Un bon exemple c'est les HIMARS qui ont été modifiés pour en réduire la portée. Pour l'instant, l'Ukraine parvient à peine à frapper la Crimée, impossible d'envisager une conquête du territoire russe en ce moment. Les seules frappes ukrainiennes en Russie sont faites avec des drones qu'ils construisent eux-mêmes, ou des missiles de l'époque soviétique modernisés.

    L'OTAN sait très bien qu'attaquer le territoire russe c'est la ligne rouge car dans la doctrine militaire Russe, l'utilisation de l'arme nucléaire est prévue pour défendre toute attaque sur son territoire. On sait très bien que le capitalisme domine toutes les prises de décisions. Pouvez-vous imaginer la crise économique que représenterait une guerre mondiale avec la Russie, et le crash du marché financier de Wall Street qui s'en suivrait ?

    Perso je ne peux pas imaginer un scénario ou des anarchistes Ukrainiens soutiendraient une invasion militaire de la Russie. Je me trompe peut-être et dans ce cas je changerais de position. Mais là, on tombe dans les procès d'intentions, car je n'ai pas vu un seul anarchiste Ukrainien tenir ce discours. Ce n'est absolument pas une raison de se désolidariser. Il est aussi important de noter qu'être solidaire avec une cause ne signifie pas qu'on ne peut pas changer d'idée et se désolidariser si leur lutte s'éloigne des idées anarchistes. Pour ma part, ils ont mon soutien à 100% en ce moment et si il y a des bavures je vais évidement réévaluer ma position si c'est confirmé.

    Pour ce qui est des États Unis, les gens ont tendance à imaginer qu'il y a toujours un énorme complot, mais dans ce cas ci je crois que les choses sont beaucoup plus simples. La Russie est un ennemi des USA depuis toujours, et la puissance mondiale de la Russie repose sur 2 choses : ses ressources naturelles et son armée. Un conflit militaire direct entre USA et Russie aurait coûté des trillions de dollars et des millions de morts. Avec l'invasion de l'Ukraine, les USA ont une opportunité en or de mettre en échec l'armée Russe en envoyant des armes, ce qui aura coûté aux américains moins de 5% du budget annuel de leur armée. En plus, l'Europe refuse maintenant les exportations de gaz russe. Voilà, c'est aussi simple que ça. Pour 5% du budget, l'armée Russe est anéantie au point d'avoir une pénurie de munitions, elle perd de son influence géopolitique mondiale, et son économie est à genoux. L'occident ne pouvait pas dire non à une opportunité d'éliminer un ennemi de longue date et en payant un si petit prix. Poutine a donné à l'Occident la corde avec la quelle se pendre.

    Pour la question de l'armement à l'Ukraine, je prône la neutralité, car s'opposer aux livraisons d'armes revient de facto à se positionner pour l'annexation de l'Ukraine à la Russie. Tous les experts sont unanimes que les armes occidentales sont une nécessité pour repousser l'invasion. Il suffit de comparer le nombre de troupes, le nombre de tanks, d'avions etc. Je te suggères de t'informer sur les armes principales qui ont changé le cours de la guerre : le Javelin, le Stinger et les HIMARS. La Russie est le pays avec le plus de tanks au monde. Un Javelin peut détruire un tank en un seul coup, et une seule personne peut le porter. Ca signifie qu'un seul anar ukrainien peut faire exploser un tank russe à plusieurs millions de dollars, mais seulement si il a cette arme. Malheureusement les anars ne contrôlent pas d'usines de production d'armes, alors comme pour tout le reste de ce que les anars utilisent dans la vie (ordinateurs, téléphones, internet, etc) ils sont dépendants des usines capitalistes.

    D'ailleurs, les anars espagnols ont fait la révolution avec des Kalashnikovs Soviétiques, et les Zapatistes du Mexique utilisent généralement des M16 made in USA. Quand on se fait tirer dessus et que notre vie est en danger, je ne crois pas qu'on se pose la question à savoir quel pays à fabriquer l'arme qui va nous permettre de se défendre et d'éviter de mourir.

    Et finalement, pour la question bandériste, j'ai vu une entrevue avec un anar Ukrainien qui expliquait que la montée en influence du camp Zelensky fait baisser l'influence d'Azov et des ultranationalistes. Il disait que les nationalistes ont perdu beaucoup de terrain depuis le début de la guerre. Je vais essayer de retrouver le lien. Évidement ça ne signifie pas de soutenir Zelensky, mais simplement que la situation est plus nuancée qu'elle parait.
     
    Anarchie 13 apprécie ceci.
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    430
  5. Réponses:
    3
  6. Réponses:
    1
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    0

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 15)

  1. Roaringriri
  2. depassage
  3. manolis
  4. Ungovernable
  5. allpower
  6. Yosef
  7. Ze Dark Dude
  8. Anarchie 13
  9. HarryKill
  10. Injonctioncontradictoire
  11. Bearl
  12. jabali
  13. Groumpf86
  14. Blek
  15. Lululou